Rapport CES 2020

Publié le 27 janvier 2020 - 5 commentaires -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
  

Voici mon quinzième et dernier Rapport du CES de Las Vegas, édition 2020.

Il se situe dans la lignée des précédents et consolide une année d’actualité technologique. Et pour cause puisque tout n’est pas annoncé au moment du CES. Ce grand salon permet de prendre une photo instantanée géante de l’industrie des technologies destinées au grand public. Je préfère analyser le film avec un séquencement bien connu dans l’innovation : de la recherche, de l’ingénierie, des composants électroniques et autres, des infrastructures (de télécommunications, routières, aéroportuaires, …) puis des produits et des solutions. On ne peut pas appréhender convenablement un produit isolé sans s’intéresser à son amont. L’exemple classique est celui des smartphones : leurs fonctionnalités d’aujourd’hui dépendent des avancées de l’année passée dans les processeurs, les écrans et les batteries.

Ce rapport donne toujours dans le mélange des genres : vue d’hélicoptère de certaines tendances, santé économique des grands acteurs, et inventaire à la Prévert des produits découverts pendant l’année, avec une bonne part d’entre eux vus au CES 2020. Le tout dans un style libre et explicatif lorsque nécessaire. J’essaye depuis longtemps de partager une culture scientifique, technologique et sociétale critique. Le fact-checking scientifique est d’ailleurs un point clé de ce rapport.

Téléchargez le rapport !

Comme toutes les publications de ce blog, sur l’intelligence articielle (novembre 2019) sur l’informatique quantique (septembre 2019) ou sur l’entrepreneuriat (avril 2019), ce rapport est toujours proposé sous forme de PDF librement téléchargeable et sans vous demander quelque information personnelle que ce soit. Je ne fais que décompter le nombre de téléchargements.

Le Rapport du CES 2020 est aussi téléchargeable sur ce lien, en cliquant sur la couverture du rapport ci-dessous ou sur le bouton ci-dessus. Vous devriez y arriver !

Couverture Rapport CES 2020

Le PDF fait 35 Mo dans sa version standard et vous pouvez aussi récupérer une version plus compressée de 12 Mo qui vous servira si vous souhaitez le consulter sur certaines liseuses qui limitent la taille des PDF consultables, ainsi que pour une lecture sur smartphone si votre écran et vos yeux le permettent.

Comme d’habitude, vous pouvez faire référence au Rapport CES 2020 dans vos publications en ligne ou papier. Mais seulement en utilisant un pointeur sur cet article. Veuillez éviter de publier ce PDF sur quelque plateforme de partage d’ebooks publique ou en Intranet. Cela me permet de décompter le nombre de téléchargements. Par ailleurs, je corrige au fil de l’eau le rapport après sa publication. Si vous le dupliquez quelque part, vous perdrez le suivi de ces modifications.

Comment obtenir une version imprimée de ce rapport ? Bien… débrouillez-vous ! Vous pouvez faire appel aux services de reprographie de votre entreprise ou aux nombreux services en ligne qui proposent de l’impression de documents.

Les photos de ma visite sont également en ligne et sont classées par catégories de produits. Ce n’est pas de la photo artistique. Ce sont mes “notes visuelles” de la visite qui m’ont servi à retrouver ce que j’avais vu en arpentant les allées du salon. Il y a aussi quelques à-côtés de la ville de Las Vegas et des soirées.

Nouveautés de l’édition 2020

Cette édition 2020 fait 366 pages, en réduction par rapport aux 416 pages de l’édition 2019. La décrue est explicable par plusieurs phénomènes : la baisse du nombre des entreprises françaises exposantes, la suppression d’une partie sur les lectures du CES par marchés verticaux, et enfin, une baisse de la densité d’actualité dans la plupart des catégories de produits.

Voici quelques thèmes clés de cette édition 2020 :

  • En plus d’un executive summary actualisé par rapport à l’édition post-salon, une réflexion sur les biais d’analyses d’un salon comme le CES dans les grandes tendances.
  • L’inventaire habituel des sociétés françaises exposantes d’une manière ou d’une autre au CES. Avec seulement 297 cette année pour 438 en 2019 ! J’explique les origines de cette décrue au début dans l’executive summary.
  • Un bêtisier toujours fourni avec une nouvelle catégorie, celle du quantum washing.
  • Les nouveaux smartphones et laptops à écrans pliables et ce que j’en pense.
  • Une actualité toujours assez riche dans les transports, surtout autour des véhicules électriques, des systèmes de conduite assistée ou autonome, et encore un peu de drones de passagers.
  • Une partie sur les objets connectés et non connectée assez dense, notamment pour la cuisine, dans la santé et le bien-être, et en particulier sur le sommeil et les sex-toys, où le CES a lâché prise cette année.
  • Dans les composants, pas mal de matière sur les processeurs, un peu d’IA et de quantique, la 5G, le C-V2X et les nombreux capteurs pour l’automobile.
  • Un long chapitre sur les technologies des batteries pour y voir plus clair dans les défis et les avancées du domaine. C’est le point de départ d’une plus large enquête sur l’énergie que je vais poursuivre sur 2020/2021.
  • Quelques nouveaux éclaircissements sur les écrans Micro-LED ainsi que sur la Parallel Reality présentée par Delta Airlines.
  • Pour la seconde fois, une rubrique sur la blockchain rédigée par Dimitri Carbonnelle.

Contributeurs du Rapport CES 2020

Ce rapport a bénéficié de la relecture de nombreux contributeurs avec par ordre d’entrée en scène : Pierre Schuhl, Godefroy Troude, Olivier Cahagne, Florent Michel, Stephane Gervais, Stéphane Dupré-Latour, Christian Chabrerie, Myriam Rosenrib, Yvon Patte, Dimitri Carbonnelle, Bruno De Latour, Christophe Connille, Ismail Allalcha, Fanny Bouton, Frédéric Dembak, François Koehl et Karim Houni.

Grâce à eux/elles et à leur ténacité, le rapport est plutôt propre côté orthographe et grammaire et aussi dans sa logique narrative. Certains ont aussi comblé quelques trous dans la raquette.

Débriefs CES 2020 dans les entreprises

Ce Rapport est toujours gratuit comme tous les ebooks que je publie depuis 2006. Cela répond à un souhait de propager aussi largement que possible l’information et à public large, quel que soit ses moyens, notamment les étudiants.

Je ne fais cela que parce qu’une masse critique d’entreprises jouent le jeu et me font ensuite intervenir chez elles pour des restitutions orales du rapport (1h, 2h, 3h, au choix…). Mes interventions rémunérées financent indirectement la production de mes ebooks, et en général, sans conflits d’intérêts ou d’influence sur le contenu.

Agenda

Après la publication de ce Rapport, j’interviens habituellement dans les entreprises et organisations diverses, que je ne dévoile pas,  ainsi que dans des évènements plus ou moins publics que voici :

  • Mardi 28 janvier 2020 : intervention pour le groupe IONIS, ses alumnis et étudiants, 95 avenue Parmentier à Paris, à partir de 18h.
  • Mercredi 29 janvier :  le traditionnel débrief CES 2020 organisé par Business France, Cap Digital et Systematic, au Forum des Images au Forum des Halles. J’y ferai témoigner des exposants, ainsi que Fanny Bouton et Dimitri Carbonnelle. C’est le plus gros débrief où j’interviens, dans une très belle salle de 450 places. L’événement est surbooké mais vous pouvez encore vous inscrire car nous anticipons un taux élevé de no-show à cause des grèves et manifestations. C’est l’intervention la plus complète qui dure plus de 2h30. Elle sera disponible en streaming en différé.
  • Jeudi 30 janvier : intervention organisée par IGNES sur le thème de la maison connectée, rue de l’Amiral Hamelin Paris16e. Les inscriptions sont encore ouvertes. C’est en début de matinée.
  • Mardi 4 février : débrief CES 2020 en début d’après-midi à Dijon pour l’association Bourgogne Franche-Comté Numérique. Les inscriptions sont encore ouvertes.

Et ailleurs… si vous m’y conviez !

Le dernier rapport

Dernière information importante : c’est mon dernier rapport du CES sous cette forme. J’ai décidé d’arrêter de produire ce rapport avec cette quinzième édition. Toutes les bonnes choses doivent avoir une fin. Il faut savoir tourner la page de son propre fait plutôt que de le subir via les évènements.

Il se trouve que je suis déjà dispersé sur pas mal de sujets (intelligence artificielle, informatique quantique, bientôt l’énergie, Guide des Startups). Produire ce rapport du CES était très consommateur de temps, concentré sur décembre et janvier. Il me fallait dégager du temps pour ces autres activités. Et puis, réflexion faite, cette étiquette qui me colle à la peau de “spécialiste du CES” n’a aucun sens !

Je ressentais aussi une certaine lassitude. Plus cela va, plus l’industrie incarnée par le CES me semble décalée des véritables problèmes que l’humanité doit résoudre.

Cependant, si des jeunes ou moins jeunes, seuls ou en collectifs, souhaitent reprendre le flambeau, je leur donnerai volontiers les clés et recettes plus ou moins secrètes de ce Rapport.

Cela ne veut pas dire que je n’irais plus au CES. J’y retournerai sans doute, mais sans l’enclume temporelle et mentale de la préparation de ce rapport. Je serais disponible pour d’autres formats de restitution ou d’accompagnement. Comme je l’indiquais dans mon article post-salon, Premiers retours du CES 2020, ce genre de texte est déjà plus riche et complet que la grande majorité des compte-rendus du CES publics ou internes aux entreprises. Donc, pourquoi faire de l’over-engineering ?

Allez, profitez-en bien, c’est le dernier, donc très bonne lecture ! Peace and love !

__________________________________________________________________

Voici au passage les liens sur mes précédents rapports du CES qui totalisent à ce jour 4661 pages :

Rapport du CES 2006
Rapport du CES 2007
Rapport du CES 2008
Rapport du CES 2009
Rapport du CES 2010
Rapport du CES 2011
Rapport du CES 2012
Rapport du CES 2013
Rapport du CES 2014
Rapport du CES 2015
Rapport du CES 2016
Rapport du CES 2017
Rapport du CES 2018
Rapport du CES 2019

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 27 janvier 2020 Post de | Apple, Composants, Digital media, Google, Intelligence artificielle, Loisirs numériques, Mobilité, Objets connectés, Photo numérique, Quantique, Son, Technologie, Transports, TV et vidéo, USA | 20036 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Les 5 commentaires et tweets sur “Rapport CES 2020” :

  • [1] - René a écrit le 28 janvier 2020 :

    Merci pour ce nouveau travail de titan et pour tous les partages que vous mettez à notre disposition.
    Pour cette nouvelle édition, j’ai été particulièrement frappé par la conclusion sur la pénurie de matières premières (cobalt, lithium, nickel, cuivre) aujourd’hui nécessaire à la fabrication des batteries. Il semble bien que l’on soit dans une impasse. Pour autant, je n’entends pas dire que l’objectif 2030 de l’Union Européenne soit remis en cause, et j’ai appris récemment que Tesla avait passé la barre des 100 milliards de dollars de capitalisation boursière (avec un bonus de 350 millions à la clé pour Ellon Musk).
    Tout ça me fait penser que l’avenir est peut-être plus à l’hydrogène produite par électrolyse avec une bonne vieille électricité d’origine nucléaire !!

    Merci encore, avec toute ma reconnaissance,

  • [2] - Stanislas Segard (@El_Stanou) a écrit sur Twitter le 28 janvier 2020 :

    Encore merci @olivez pour ces années d’enrichissement sur l’ensemble de tes publications. Un dernier mais grand cr… https://t.co/wshRNJ6NXJ

  • [3] - @SamihSouissi a écrit sur Twitter le 29 janvier 2020 :

    Ce soir, un petit récapitulatif bien dense du dernier @CES dans Back to #CES2020 par @olivez au @forumdesimages…… https://t.co/U98vxc3Y5a

  • [4] - @fgueno a écrit sur Twitter le 29 janvier 2020 :

    L’excellent rapport du CES de Las Vegas par @olivez en live ce soir @forumdesimages et en pdf sur… https://t.co/lQVI2SfAwC

  • [5] - Gréory MAUBON a écrit le 4 février 2020 :

    Merci Olivier pour ce rapport qui, une fois de plus est à la fois complet et pragmatique sur le CES! En 2021, son absence rera un manque, heureusement qu’il nous restera le blog !

    Suite à ta remarque sur mon article à propos de la RA et de sa sortie du cycle de Gartner, tu as tout à fait raison sur l’impact du port des casques AR et VR. CEpendant, je vois petit à petit les choses s’améliorer et il est aujourd’hui plus facile de les utiliser plus de quelques minutes. Il suffit de jouer à Beat Saber ou de parler avec des gens de l’industrie utilisant Hololens pour en être convaincu.
    Je fais le pari, peut etre un peu naif, que la normalisation “rampante” que nous voyons avancer aujourd’hui va faciliter la création de contenu, la taill du marché et l’arrivée de matériels plus ergonomiques. Est-ce que ce sera rapide ? non, il faudra entre 5 et 10 ans, je pense, pour avoir des alternatives crédibles aux smartphones. Ces derniers étant quand même des monstres en terme d’ergonomie et d’usages naturels. Les faire obéir à la voix ne me semble pas une alternative crédible.
    Mais il est également possible que tout ce bazar nous quitte définitivement pour se fondre dans l’environnement. Ce sera l’avenement de l’ “ubiquitous computing” dont on parlait il y a quelques années. Déjà des solutions de réalité augmentée spatiale semblent montrer le chemin.

    Tout cela ne tient évidemment pas compte de l’évolution de l’environnement dont tu parles d’ailleurs dans ton rapport : méfiance face à la technologie, moins de renouvellement des matériel, sensation de gachis, etc. Pas simple de voir l’avenir …




Répondre au commentaire suivant de René publié le 28 janvier 2020 :

Merci pour ce nouveau travail de titan et pour tous les partages que vous mettez à notre disposition. Pour cette nouvelle édition, j'ai été particulièrement frappé par la conclusion sur la pénurie de matières premières (cobalt, lithium, nickel, cuivre) aujourd'hui nécessaire à la fabrication des batteries. Il semble bien que l'on soit dans une impasse. Pour autant, je n'entends pas dire que l'objectif 2030 de l'Union Européenne soit remis en cause, et j'ai appris récemment que Tesla avait passé la barre des 100 milliards de dollars de capitalisation boursière (avec un bonus de 350 millions à la clé pour Ellon Musk). Tout ça me fait penser que l'avenir est peut-être plus à l'hydrogène produite par électrolyse avec une bonne vieille électricité d'origine nucléaire !! Merci encore, avec toute ma reconnaissance,


Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
CES Jan2020
2020
2136 photos
albth
Nouveaux portraits
Expo
566 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos
albth
Web2day Nantes Jun2019
2019
66 photos
albth
Viva Technology May2019
2019
164 photos
albth
CES 2019 Jan2019
2019
2872 photos
albth
The Robot of the Year Nov2018
2018
35 photos

Téléchargements gratuits

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, novembre 2019 (624 pages)

CouvertureAvanceesIA

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 504 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 650 femmes du numérique (en juillet 2017) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Elvira Shishenina
Elvira est ingénieure de recherche en calcul quantique chez Total.
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble.
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo.
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante en deuxième année d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020).
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020.
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières.
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble.
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu.
flow
Sara Ducci
Sara est Professeure en Physique à l’Université de Paris Diderot. Recherche au Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques. Responsable du Master Physique et Applications. Membre du CA de la Société Française de Physique.
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos.
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherches au CNRS dans l'Unité Mixte de Physique CNRS/Thales. Physicienne inspirée par le cerveau, passionnée par l’informatique et les neurosciences.
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA).
flow
Hélène Perrin
Hélène est Directrice de recherche au CNRS (LPL, Université Paris 13), membre du comité de pilotage du réseau de recherche francilien SIRTEQ sur les technologies quantiques, professeure d'optique quantique et de calcul quantique à l'École normale supérieure et à l'Université Paris-Diderot. #quantique
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de première générale (2019/2020) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suit le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Egalement intéressée par le développement de l’informatique quantique.
flow
Elham Kashefi
Elham est Directrice de recherche au CNRS LIP6 Université Sorbonne, professeure d'informatique quantique à la School of Informatics University d'Edimbourg, cofondatrice de la startup VeriQloud. #quantique

Derniers commentaires

“Parce que les eaux ne montent pas ? Parce que la banquise ne fond pas. Ainsi que les glaciers et les icebergs. Parce que les conditions météo ne deviennent pas"lourdes"; incendies, dévégétation, etc Mais vous...”
Répondre
Olivier Ezratty
sur De la faillibilité des GAFAMI :
“En effet ! J'illustre d'ailleurs cela avec les prévisions d'IDC sur le marché de la réalité virtuelle/augmentée pour 2020, passées de $168B en 2016 à $18,8B en 2019. Dans le dernier rapport du CES. Merci pour la...”
“Merci pour cet article et toutes vos publications. Sur la crédibilité de prévisions à 10 ou 15 ans je pense qu'il y a pas mal de domaines où on peut avoir les mêmes réflexions que pour les GAFA. Quelques...”
“Excellent article de @olivez pondérant la soit disante toute puissance du...”
“Les architectures système se déforment avec le temps et il devient de plus en plus difficile de les adapter à l’environnement pour lesquels ils ont été conçus. Conscient de cette réalité, les USA ont...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.