Guide des Startup, seizième édition

Publié le 26 avril 2012 et mis à jour le 19 mai 2013 - 82 commentaires -
PDF Afficher une version imprimable de cet article

Comme le coucou qui sort de l’horloge toutes les heures, voici venir la nouvelle édition du Guide des Startups qui suit à peu près un rythme de publication de deux éditions par an. Seizième édition et six ans d’existence pour ce guide, mazette ! Quelle pérennité n’est-ce pas ?

Au départ, il faisait 32 pages. Consultez par curiosité l’édition de septembre 2006 avec ses 40 pages ! Cette nouvelle édition en gagne 30 par rapport à la 15ième pour en contenir 274. Une augmentation ininterrompue digne de celle de la dette de l’Etat. Mais ici, c’est pour aider les entrepreneurs à bien préparer et faire grandir leurs projets dans le numérique ! Vous bénéficiez là d’une accumulation régulière du savoir collectif autour de l’entrepreneuriat et du très beau développement de l’écosystème entrepreneurial en France.

Heureusement, le Guide peut se lire aussi bien séquentiellement qu’en y piochant ce dont vous avez besoin au moment où vous en avez besoin. De plus, Margaux Pelen vous y propose un parcours simplifié en page 7 depuis la dernière édition. Et comme je le précise dans l’introduction, un entrepreneur n’a pas tout bon du premier coup : il tâtonne, il teste, il prend des risques. Il ne faut donc pas être affolé par la grande diversité des sujets à maitriser pour entreprendre. C’est plutôt une manière de découvrir la richesse de la mission de l’entrepreneur !

Avant d’en décrire les nouveautés, voici le lien pour télécharger cette 16ième édition. Et le Guide des Startups est toujours gratuit !

ATTENTION : ce guide évolue régulièrement et cette édition n’est probablement plus la dernière. Consultez ce lien pour trouver la dernière édition du Guide.

Couverture Guide Startups Avril2012

Parmi les nouveautés de cette 16ième édition, vous trouverez :

  • Un inventaire de l’écosystème dans les régions des startups numériques pour sortir du parisianisme des versions antérieures, réalisé avec l’aide de nombreux contributeurs dont Sylvain Theveniaud de Sophia-Antipolis. Ce tableau n’est pas complet mais je suis sûr que j’aurais l’occasion de le mettre à jour très rapidement car les structures concernées et qui y sont absentes se manifesteront d’elles-mêmes ! Le tableau méritera aussi sans-doutes d’être complété par un peu de rédactionnel.
  • Un autre inventaire, celui des principales sociétés de capital-risque françaises avec leur portefeuille et leurs sorties dans le numérique, la nature des investissements qu’elles réalisent, la taille de leur fonds, leur ancienneté et aussi le profil des partenaires du fonds, histoire de mieux comprendre leur métier et de sortir un peu du mythe des “VCs qui ne prennent pas de risque”. Vous y découvrirez pas mal de startups connues, mais pas mal d’autres moins connues. Dans une prochaine édition, je tenterai le coup d’identifier les facteurs de succès et d’échec clés de quelques-unes des sociétés de ces portefeuilles.
  • Des schémas et explications sur le processus de création de valeur qui démarre par l’analyse des problèmes des clients, sur l’équilibre produit et service de la startup sur lesquels j’ai d’ailleurs eu l’occasion d’intervenir à plusieurs reprises ces derniers mois, dans les Startups Weekends, chez Rennes Atalante, au Founder Institute et au Neuilly Lab.
  • Un petit schéma décrivant la structure d’un bilan et d’un compte d’exploitation (en compta analytique). C’est un basique qui permet de positionner graphiquement certains termes (fonds propres, etc). Il s’enrichira probablement dans les éditions suivantes.
  • Le point sur la création d’un « inventaire »pour démarrer son service en ligne.
  • Un encadré sur les relations grandes entreprises et startups qui commente l’actualité récente concernant des startups qui se sont senties lésées par certaines grandes entreprises, et explique comment éviter ce genre de situation.
  • Les habituelles mises à jour relatives aux évolutions de la fiscalité (CIR, JEI, TEPA-ISF) qui risquent malgré tout de devenir caduques d’ici deux mois, au moins pour ce qui concerne la disposition TEPA-ISF.
  • Les évolutions des programmes d’accompagnement de startups des grands industriels, notamment pour ce qui est de Microsoft, Google, Facebook, France Télécom, SFR et Bouygues Télécom.

Cette édition comprend aussi les contributions de plusieurs nouveaux intervenants :

  • Audrey Stewart sur les 7 étapes pour trouver un bon développeur et Une pénurie de développeurs ou de bons projets ?.
  • Ronan Amicel au sujet du choix du statut d’une startup et les charges sociales.
  • Michel Nizon sur la protection sociale des fondateurs.
  • Jérôme Giusti sur la stratégie juridique de la startup.
  • Plus celle de nombreux autres personnes qui ont permis de compléter le guide et en particulier le tableau de l’écosystème en région ainsi que l’inventaire des grandes sociétés de capital risque françaises dans le numérique.

Sans compter toutes les modifications de détail qui émaillent presque toutes les pages comme d’habitude, avec des actualisations de données chiffrées, mises à jour du glossaire, des sociétés citées, de la liste des prestataires de services, etc. L’ensemble des modifications est listée à la fin du Guide sous la forme d’une liste d’hyperliens, pour vous faciliter la lecture au cas où vous aviez déjà parcouru les éditions précédentes.

Cette édition poursuit dans la lancée de l’édition précédente deux partenariats médias : avec L’Entreprise et Frenchweb.fr. Le premier publie les meilleures pages du guide chaque semaine depuis début 2012 (un quinzaine à ce jour) et améliore sa notoriété auprès de son lectorat. Le second est l’un des médias en ligne les plus lus par les entrepreneurs du numérique en France et j’y suis associé depuis longtemps comme contributeur externe (”expert”). Frenchweb a publié un échange en vidéo avec deux entrepreneurs de Creative Valley, l’incubateur de l’EPITECH qui exposent leur problème et je leur répond rapidement pour leur fournir quelques pistes, toutes évoquées dans le Guide.

LEntreprise    Logo Frenchweb

Ce Guide des Startups est toujours gratuit. Il faut donc en faire profiter le plus grand nombre d’entrepreneurs. Depuis sa publication en septembre 2011, la quinzième édition a été téléchargée 4900 fois mais les six éditions précédentes l’ont été 1248 fois, ce qui est bien dommage, même si un total de 6100 téléchargements est une bonne performance pour ce type de document. Alors, quand vous récupérez ce Guide à partir d’un article comme celui-ci, qui peut dater au moment où vous le lisez, pensez à toujours le récupérer à partir de sa couverture qui est sur la colonne de droite de ce blog. Elle pointe toujours sur l’édition la plus récente.

Il vous reste aussi à m’aider à battre le record de 409 retweets/tweets de l’édition précédente, tout comme le nombre de Like Facebook et autres shares LinkedIn et Google Plus !

Tweets et Like sur Guide des Startups 15eme

Comme les fois précédentes, vos commentaires, suggestions d’améliorations, propositions de contributions et … remerciements sont évidemment les bienvenus pour préparer la prochaine édition, qui sortira si tout va bien pendant l’automne 2012.

RRR

S
S
S
S
S
S
S

fullimg

Publié le 26 avril 2012 et mis à jour le 19 mai 2013 Post de | Enseignement supérieur, Entrepreneuriat, Innovation, Internet, Logiciels, Management, Startups | 123416 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article          

Les 82 commentaires et tweets sur “Guide des Startup, seizième édition” :




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Web2day Nantes Jun2016
2016
499 photos
albth
Nouveaux portraits
Expo
379 photos
albth
Inauguration Orange Gardens Jun2016
2016
73 photos
albth
USI Jun2016
2016
230 photos
albth
Colloque NPA May2016
2016
92 photos
albth
LCI May2016
2016
4 photos
albth
BIG Bpifrance May2016
2016
99 photos

Téléchargements gratuits

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année en mars, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 530 femmes du numérique (en janvier 2016) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Amélie Rathipanya (GuestViews)
Amélie est responsable technique de la startup GuestViews.
flow
Béatrice Lamourette (Axiscope)
Béatrice est co-fondatrice de l'éditeur de logiciels Axiscope, qui développe et commercialise une plateforme logicielle collaborative et sociale de gestion des achats destinée aux grandes Entreprises et aux ETI.
flow
Rania Belkahia (Afrimarkets)
Rania est présidente et co-fondatrice d'Afrimarket ainsi que membre du Conseil National du Numérique (2016).
flow
Charlotte Gaillard (Megara)
Charlotte est fondatrice de Mégara, qui édite le site marchand Berceaumagique.com.
flow
Dipty Chander (Epitech)
Dipty est étudiante en informatique à l'Epitech Paris et présidente de l'Association E-mma.
flow
Barbara Pelvisi (Hardware Club)
Barbara est cofondatrice et Managing Partner du Hardware Club.
flow
Samira Seltani et Mathidle Toucheboeuf (Trust & Try Job)
Samira et Mathilde sont co-fondatrices de Trust & Try Job, une plate-forme web dédiée au recrutement de talents plus passionnés que diplômés.
flow
Santa Rossi (InverseO)
Santa est CEO et co-fondatrice d’InverseO, un nouvel acteur de la e-santé, à l'origine d'Eléa, un dispositif médical qui redonne aux femmes la supervision de leur cycle, sans effet secondaire.
flow
Divina Meigs
Divina est responsable de la chaire UNESCO « Savoir devenir à l’ère du développement numérique durable : maîtriser les cultures de l’information », Sorbonne Nouvelle. Elle est aussi porteuse de l’ANR TRANSLIT et du projet européen ECO pour des MOOC formant aux compétences du numérique.
flow
Sylvie Pichot (EMC2)
Sylvie est manager, Partner Business Development sur la zone EMEA chez EMC2. De formation techniques (BTS, DESS).
flow
Sabine Notheisen (Neovision)
Sabine est co-fondatrice et directrice générale de Neovision, un bureau d’études en intelligence artificielle, spécialisé en traitement d’images et en apprentissage automatique.
flow
Hélène Zemmour (TV5 Monde)
Hélène est directrice du numérique à TV5MONDE, la chaîne culturelle internationale francophone.
flow
Kristen Davis (New York Times)
Kristen est Directrice Informatique et Technologie de l'International New York Times, basée à Paris.
flow
Mélanie Péron
Mélanie est fondatrice de l’entreprise sociale l’Effet Papillon, créatrice de l’application de réalité virtuelle Bliss Interactive à visée thérapeutique imaginée pour répondre aux besoins d’évasion, de détente et de communication des personnes en situation d’isolement et/ou de stress.
flow
Raïssa Sornom-Aï
Raïssa Vient a lancé à La Réunion une agence de marketing alternatif (ABEY). L'idée est de surprendre les consommateurs en travaillant sur une idée originale pour ses clients. Le street marketing est son levier de communication préféré ! Ses clients sont en majorité de jeunes entrepreneurs qu'elle accompagne en phase de lancement d'un concept novateur.
flow
Jaëla Devakarne
Jaëla est directrice d'EKOAL, spécialisée dans la mise en réseau d'acteurs, présidente du Pôle Innovation et Economie Numérique – CCIR, et à l'origine de la démarche ISOPOLE (Pôle d'Innovation Sociale et Ouverte) qui a pour objectif d'accélérer la transformation du territoire réunionnais d’ici 2020 par l'expérimentation et la démultiplication d'innovations sociales et ouvertes déjà réalisées sur l'île et à l'international.

Derniers commentaires

“Brillant. Et hilarant ! Bravo, une excellent introduction au...”
Répondre
Olivier Ezratty
sur La société du topinambour :
“Le topinambour se cuisine à toutes les sauces ! Tu as ma bénédiction Pierre ! Il y a aussi, le Brexit et le topinambour ! Parce qu'avec la faiblesse de leur agriculture, les anglais vont énormément dépendre de...”
“#politique #technologie #topinambour #chti #wtf - Excellent billet d'@olivez sur un enjeu clé...”
“La société du topinambour où @olivez démonte les racines de la politique moderne Avec même du @Billaut...”
“Le mec est cinglé. Maboule. "La société du topinambour" de @olivez sur ...”

Tweets sur @olivez



Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

S
S
S
S
S
S
S

fullimg


Catégories

Tags


http://www.oezratty.net/wordpress/2016/ecosysteme-entrepreneurial-reunion/

Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'intervention sont évoqués ici.