Contributeurs actifs

Voici la liste des principaux contributeurs du blog par leurs commentaires. Vous pouvez cliquer sur leur lien pour obtenir leurs commentaires dans cette page :

macha (113), Michel Nizon (96), Pierre (85), Fabien (66), herve (65), leafar (44), guillaume (41), Laurent (40), philippe (31), Herve Kabla (30), rthomas (30), Sylvain (29), Olivier Auber (29), Daniel COHEN-ZARDI (28), Jeremy Fain (27), Olivier (27), Marc (26), Nicolas (25), Christophe (21), julien (19), Patrick (19), Fab (19), Arnaud@Thurudev (@arnaud_thurudev) (19), jmplanche (17), Jeremy (16), OlivierJ (16), JustinThemiddle (16), vicnent (16), bobonofx (15), Pierre Jol (14), patr_ix (14), Lionel Laské (@lionellaske) (13), Pierre Mawas (@Pem) (13), Franck Revelin (@FranckAtDell) (13), Lionel (12), Pascal (12), Jerome (12), anj (12), /Olivier (12), Phil Jeudy (12), Benoit (12), jean (12), Louis van Proosdij (11), jean-eudes queffelec (11), LVM (11), jlc (11), Marc-Antoine (11), dparmen1 (11), (@slebarque) (@slebarque) (11), INFO (@LINKANDEV) (11), François (10), Fabrice (10), Filmail (10), babar (10), arnaud (10), Vincent (10), Nicolas Andre (@corpogame) (10), Alexis (9), Rafael (9), FredericBaud (9), Laurent Bervas (9), Mickael (9), Hugues (9), ZISERMAN (9), Olivier Travers (9), Chris (9), jequeffelec (9), Yann (9), Fabrice Epelboin (9), Benjamin (9), Benoît Granger (9), laozi (9), Pierre Ygrié (9), (@olivez) (@olivez) (9), faculte des sciences de la nature et de la vie (9), gepettot (9), Michel Nizon (@MichelNizon) (9), Frederic (8), Marie (8), Yannick Lejeune (8), David (8), stephane (8), BScache (8), Michel (8), Daniel (8), Emmanuel (8), startuper (8), Fred A. (8), @FredOu_ (8), Nicolas Bry (@NicoBry) (8), Philippe Marques (8), @corpogame (8), ~laurent (7), Patrice (7), JB (7), ITI (7), Julien ÉLIE (7), Jean-Christophe (7), Nicolas Guillaume (7), Jean-Philippe (7), Stanislas (7), Alain (7), Sebastien (7), Serge Meunier (7), Pimpin (7), Lebarque Stéphane (@slebarque) (7), Pascal Lechevallier (@PLechevallier) (7), veille innovation (@vinno47) (7), YAN THOINET (@YanThoinet) (7), Bruno Lamouroux (@Dassoniou) (7), Fabien RAYNAUD (@FabienRaynaud) (7), Partech Shaker (@PartechShaker) (7), Paul Gateau (7), Legend (6), Romain (6), Jérôme (6), Paul (6), Eric (6), Serge (6), Benoit Felten (6), Bruno (6), Alban (6), Jacques (6), sebou (6), Cybereric (6), Poussah (6), Energo (6), Bonjour Bonjour (6), boris (6), MAS (6), antoine (6), canard65 (6), Godefroy (6), Richard T (6), PEAI60 (6), Free4ever (6), Guerric (6), Jean-Renaud ROY (@jr_roy) (6), tvtweet (6), loïc (6), Matthieu Dufour (@_matthieudufour) (6), Nathalie Gasnier (@ObservaEmpresa) (6), fabienne billat (@fadouce) (6), romu (6), EtienneL (5), DJM (5), Tristan (5), Stéphane (5), Gilles (5), Thierry (5), Alphonse (5), apbianco (5), dePassage (5), Sans_importance (5), Aurélien (5), herve lebret (5), Adrien (5), Jean-Denis (5), NM (5), Nicolas Chevallier (5), jdo (5), Youssef (5), Renaud (5), Alain Raynaud (5), mmathieum (5), (@bvanryb) (@bvanryb) (5), Boris Defréville (@AudioSense) (5), Richard (5), cedric naux (@cnaux) (5), Patrick Bertrand (@pck_b) (5), (@arnaud_thurudev) (@arnaud_thurudev) (5), (@PLechevallier) (@PLechevallier) (5), Stanislas Segard (@El_Stanou) (5), Pierre Mawas (@PemLT) (5), Fabrice Camurat (@fabricecamurat) (5), Hugues Sévérac (5), Laurent Fournier (5), Pierre Metivier (@PierreMetivier) (5), Hugues Severac (5), hervet (5), cheramy (5), Jean-Philippe de Lespinay (5)

Contributions sous le pseudo christophe

21 commentaires ont été soumis sous ce pseudo et avec le même email.

Le premier commentaire date du 2 novembre 2006 et le dernier est du 1 janvier 2017.

Commentaire 21 dans Méta-prévisions 2017, le 1 janvier 2017

Sympa et toujours aussi percutant. Je veux bien goûter le coq chinois au vin français !

Répondre à ce commentaire

Commentaire 20 dans Les avancées de l’intelligence artificielle – 6, le 28 avril 2016

Excellent panorama ! Fin 2015 nous avons fondé Zelros : une plateforme cloud B2B qui permet aux métiers d’accéder à leurs données ou modèles prédictifs en langage naturel (bot conversationnel Slack, SMS, Skype Entreprise, …) Zelros.com

Répondre à ce commentaire

Commentaire 19 dans Rapport CES 2016, le 26 janvier 2016

Merci Olivier pour cet excellent rapport, encore une fois un plaisir à lire, complet et très documenté.
Vous faites chez nous une centaine de lecteurs heureux !

Répondre à ce commentaire

Commentaire 18 dans Roland Garros 4K troisième, le 4 juin 2015

Pas de 3D au programme?

Répondre à ce commentaire

Commentaire 17 dans Rapport CES 2012, le 10 avril 2012

Une nouvelle fois, encore merci de nous faire vivre cet évenement avec ce travail de qualité !

Répondre à ce commentaire

Commentaire 16 dans A quoi sert un business plan ?, le 4 décembre 2011

Ah, le BP.
Il y a 4 ans, lorsque nous avons créé notre société (éditeur de logiciel avec très forte rupture techno), nous avions beaucoup de mal à faire accepter notre approche : commençons par mettre au point la techno, rencontrons des partenaires et clients potentiels, et laissons germer les usages et apparaître la valeur ajoutée.
4 ans plus tard, les produits que nous commercialisons ne ressemblent pas du tout à ce que nous imaginions au départ. Et je repense parfois à ce passage du film “social network” où les entrepreneurs choisissent délibérément de ne pas figer ni “monétiser” encore leur concept, ne le pensant pas suffisamment mur (“keep it cool”).
Si nous avions passé sur la formalisation du BP le dixième de l’énergie qu’on nous enjoignait d’y passer, notre histoire serait déjà terminée. Cette énergie, il était essentiel de la passer à rencontrer, à discuter, à accepter de nouvelles pistes. Plus encore que de l’énergie, c’est de l’ouverture d’esprit qu’il s’agit, et c’est notre incertitude (inconfortable, anxiogène et donc créatrice) qui a fait émerger des offres très innovantes et, je le crois, à très forte valeur ajoutée.

Mais il y a le système. L’académisme français qui s’applique aussi à l’entrepreneuriat. Et les structures d’accompagnement qui peuvent difficilement dire : “foncez, on sent qu’il y a quelque chose par là”. Notre culture. Et notre goût du paradoxe aussi (“nous savons bien que tous les chiffres sont faux, mais nous ne pouvons pas travailler avec vous si vous n’en fournissez pas, et que vous ne les démontrez pas).

Bien sûr, certains business se montent avec un plan précis. Bien sûr, quelque soit le business, vient un moment où il faut que ce plan soit précis. Mais si je trouve ton article très intéressant, c’est parce qu’il met en évidence ce qui est, pour moi, l’incompréhension de beaucoup à l’égard d’une certaine forme d’entrepreneuriat. La force créatrice du tryptique : conviction – doute – construction collective.

Conclusion : merci Olivier pour ce blog, et les réflexions et débats qu’il suscite.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 15 dans Retour en Silicon Valley (7/7) et nous et nous ?, le 31 août 2011

Bonsoir Olivier,
Je viens de prendre connaissance de vos articles concernant vos séjours dans la silicon valley et je vous remercie pour la qualité de vos informations et pour vos impressions.
Entrepreneur et co-fondateur d’un site de réservation en ligne, j’organise mon premier séjour à San Francisco et dans la silicon valley.
Je m’y rend le 15 septembre prochain et je souhaitais savoir si vous aviez des contacts sur place susceptibles de bien vouloir me recevoir ? Ou bien les coordonnées d’une association ou d’une organisation pouvant me renseigner. Vous en remerciant par avance. Bien cordialement, Christophe

Répondre à ce commentaire

Commentaire 14 dans La force pédagogique des startup weekends, le 23 mars 2011

Bonjour Olivier. Ravi de t’avoir rencontré ce Week-End !
Merci pour cet article très intéressant (et flatteur).
N’hésites pas à mettre un lien vers le site web de MamyStory : http://www.mamystory.fr

Répondre à ce commentaire

Commentaire 13 dans L’influence des politiques et de l’Etat dans le numérique, le 6 mars 2011

Et si on faisait quelque chose ?

Merci pour ce nouveau billet, qui fait écho à un assez récent sur les évolutions JEI et CIR.
De plus en plus impliqué dans la recherche de subventions pour la R&D, je suis de plus en plus convaincu qu’il existe une solution simple au désordre de ce domaine (temps perdu, projets avortés ou rendus inutiles…) et aux détournements de fonds publics (légaux, mais contraires à l’intérêt général) opérés par les grands professionnels du secteur.
Aujourd’hui, le monde de l’innovation est de mieux en mieux délimité (pôles de compétitivités, salons, mécénats de grands comptes type Pacte PME/DGA ou Bizpark/ Microsfot, blogs tels que le vôtre…), pourquoi ne pas simplement créer une association, indépendante de toute tutelle, fondée et élue par les entreprises (voire les centres de recherches publiques, et les organismes du domaines) et dont l’unique objet serait de :
– mesurer l’effet produit par les mesures décidées
– évaluer les effets prévisibles pour des mesures envisagées
– donner des avis.

Chef d’entreprise moi-même, je suis tout autant gêné par les plaintes sur la réduction d’avantages (JEI ou CIR) qui restent très importants (ils sont payés par nos concitoyens) que par les politiques désordonnées et les usines à gaz administratives (françaises et européennes).

Il me semble que le petit monde de l’innovation devrait se retrouver, non pour défendre ses intérêts (ce qui est légitime, et qu’il fait déjà), mais pour aider la société à le rendre plus utile.
S’il existe des démarches en ce sens, ou si vous pensez que quelque chose est possible, je serai heureux de contribuer.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 12 dans Les leçons collectives de l’échec entrepreneurial, le 5 février 2011

Une nouvelle fois merci pour ce post, Olivier.

Un témoignage personnel. J’ai connu quelques demi-réussites (pas exceptionnelles, mais correctes) et un vrai échec (en 2000… étonnant, non ?).
Je me suis forgé une conviction personnelle : entreprendre consiste à prendre un risque majeur, et à tout faire ensuite pour le réduire. Cela signifie que les échecs doivent être tous envisagés, et même parfois expérimentés (un peu comme des vaccins). Autrement dit, qu’à moins d’avoir une chance (ou un talent) incroyable, le job consiste à s’assurer en permanence que l’entreprise est capable de résister à un échec (technique, commercial… etc).
Cela implique à la fois une capacité à accepter la réalité, et une diversité de points de vue sur cette réalité. Donc une équipe de fondateurs aux profils très différents, mais très soudée.
Il me semble que les succès individuels relèvent plus du hasard ou d’une simplification de l’histoire, et que les vrais succès sont collectifs.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 11 dans SFR ouvre le bal avec la NeufBox Evolution, le 24 novembre 2010

Cette nouvelle STB semble assez décevante. Pas de réelle innovante, à part un CPU plus performant, et surement un support de FlashLite (?).

D’ailleurs, cette nouvelle interface semble etre réalisée en Flash, mais je ne l’ai pas utilisée, donc difficile d’en etre sur. Le support de FlashLite commence à se généraliser maintenant sur ce genre de chipset et ça fonctionne plutot bien.

Par contre, je ne vois aucune nouvelle fonctionnalité, et n’ai pas l’impression qu’il y en aura vraiment.

Le choix de Free et Orange me semble bien plus judicieux avec ce SoC sodaville et la plateforme intel. Cela va leur permettre de pouvoir intégrer un vrai navigateur web, d’y ajouter facilement des jeux 3D et des applications utilisant la webcam par ex beaucoup plus facilement (car cpu x86, d’après ce que j’ai compris).

Le seul point d’interrogation concerne le ventilateur. la Box d’SFR n’en a pas besoin, mais il sera probablement necessaire avec le Sodaville (la logitech revue en a un). Cela semble être un détail mais peut s’avérer génant sur la durée.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 10 dans Les aléas de la fiscalité d’encouragement de l’innovation, le 23 octobre 2010

Evaluation impossible ? Voire. Est-ce que quelque chose est fait pour essayer ?
Le C.I.R. est un excellent exemple, me semble-t-il. Etant données les sommes énormes en jeu, il ne serait pas aberrant de consacrer quelques millions d’Euros simplement pour tracer son impact. Quelques idées assez simples :
– nous recevons régulièrement des questionnaires APEC ou ANPE; pourquoi pas, lors de chaque embauche, une question sur ce qui permet de financer cette embauche (croissance de l’activité, remplacement d’un départ, subvention, et dans ce cas laquelle), question qui pourrait être intégrée à la DUE, par exemple.
– le C.I.R. finançant la partie Recherche de la R&D, pourquoi ne pas suivre dans la durée l’effet des programmes de recherches, en demandant aux bénéficiaires quelles offres ou fonctionnalités en ont découlé, et même quel CA ? OSEO pratique ainsi pour le dispositif d’Aide à l’Innovation, et il est étonnant qu’on ne critique pas son côté bureaucratique alors que les sommes en jeu sont beaucoup plus faibles et que les entreprises qui y sont soumises ont infiniment moins de moyens administratifs.

Pourquoi pas un lobbying citoyen pour une utilisation vertueuse des fonds publics, dans l’innovation ?

Répondre à ce commentaire

Commentaire 9 dans Les aléas de la fiscalité d’encouragement de l’innovation, le 22 octobre 2010

Question… et réaction.

Je commence par la réaction :
Vive le corporatisme ! Et comme ça fait du bien de se trouver au milieu de ceux qui, ayant les mêmes intérêts, nous aident à croire que nos arguments sont défendables…
Bref, pour la partie réaction, ma société est une JEI; il y a plusieurs salaires qui vont poser problème avec cet amendement; les personnes concernées sont évidemment cruciales… mais il ne faut pas exagérer non plus. L’impact financier n’est pas dévastateur puisque le C.I.R. permet de récupérer une proportion significative de l’avantage perdu.
Et puis les avantages JEI, s’ils sont à la fois une excellente incitation à l’innovation, ne doivent pas nous rendre imperméables à des enjeux plus importants.

La question maintenant : je n’ai pas réussi à comprendre si les salaires supérieurs à 72 k€ deviendraient totalement exclus des charges réduites, ou seulement la partie supérieure à 72 k€. Avez-vous la réponse ?

En tous cas, encore merci et bravo pour ce travail de bloggeur… dont je parie qu’il n’est même pas subventionné !

Répondre à ce commentaire

Commentaire 8 dans Une startup française derrière la standardisation des ebooks, le 3 mars 2010

Bravo à Feedbooks (et à Olivier pour cet article, toujours aussi bon).
Il me semble que cet article met en évidence un sujet de plus en plus problématique : la France est très bien organisée pour faire émerger des startups fortement innovantes, mais il y a une difficulté pour qu’elles se transforment en succès économiques. La distribution de services gratuits par internet est-elle compatible avec la taille du marché français ?
Pour le lancement de notre activité, nous avons délibérément exclus cette orientation (financement par subvention et capital, reconnaissance par trafic). Je ne sais pas si notre choix est le bon. Au contraire, je suis très intéressé à comprendre comment peut s’organiser le passage d’un modèle “blog” (forte audience, mais sans chiffre d’affaires) à un modèle simplement rentable.
Si quelqu’un a des pistes de réflexion sur ce sujet, je suis preneur.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 7 dans Le cas difficile de l’entrepreneur isolé, le 9 novembre 2009

Bien vu.
Pour lancer ma start-up actuelle, j’ai commencé par chercher un associé directeur technique, en y prenant le temps. Et maintenant que notre technologie commence à être au point, nous cherchons un associé directeur commercial.
J’ajouterais une précision à ce que tu as écrit.
La dimension humaine de l’association est très importante. Un entrepreneur est nécessairement une personnalité forte, donc souvent difficile. Toute incompatibilité dans les personnalités ou les objectifs personnels créera rapidement des problèmes. Alors il ne faut pas avoir peur de prendre du temps et d’être sélectif. Si aucun associé valable n’est motivé, soit le projet n’est pas intéressant, soit il n’est pas correctement défini, et les entretiens menés permettront justement de le peaufiner.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 6 dans La statistique de l’OCDE sur la fibre qui fait peur, le 2 juin 2009

Bravo.
Super article à tous points de vues. Et qui mériterait des actions.
Mais au fait, existe-t-il des moyens d’actions pour faire réagir à ce qui semble une menace non négligeable : un trop grand décalage des infrastructures françaises empêchera que se développent sur le marché national des offres susceptibles de réussir à l’international, et risquera donc de condamner la France et ses entreprises (startup comme grands groupe) à être dominée par des offres développées en France.

C’est un vrai sujet, non ?

Répondre à ce commentaire

Commentaire 5 dans NKM d’Est en Ouest, le 28 avril 2009

Ah, NKM en photo… On en viendrait presque à raser sa barbe…

Répondre à ce commentaire

Commentaire 4 dans Faut-il avoir si peur de la loi Hadopi ?, le 27 mars 2009

Le Parlement Européen a tranché.
Votre article est très analytique, très précis, très technique. Pourquoi ne pas avoir simplement dit que cette loi est inepte à trois titres.
Inepte parce qu’inapplicable.
Inepte parce que profondément contraire aux droits de l’homme, sauf à considérer que permettre qu’une administration interdise l’accès d’un citoyen à internet soit anodin.
Inepte parce que démagogique.

Moi aussi je trouve NKM assez jolie, et au fond ce projet HADOPI n’est pas “si” terrible, puisqu’il ne s’agit que de communication gouvernementale.
Mais quand même, j’aurais trouvé bien une position plus nette de votre part.

Et merci au Parlement Européen de croire à la vertu intrinsèque de la loi.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 3 dans Avec NKM en Corée et au Japon, le 20 février 2009

On dirait que vous êtes surtout tombé sous le charme de NKM… ce qui peut se comprendre…
C.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 2 dans Nouvelle mouture du guide pour les entrepreneurs, le 5 mai 2008

Excellent document, je trouve qu’un chapitre sur la veille Technologique devrait avoir sa place qui est vital pour l’écosystème des jeunes pousses, elle est très fragmenté en France, voir inaccessible pour le plus grand nombre….

Récupérer des informations ouvertes à tous sur un secteur bien particulier pour donner l’état de l’art et l’évolution de son environnement est important pour savoir utiliser les aides décrites dans ce document !

Répondre à ce commentaire

Commentaire 1 dans Choisir son lecteur RSS, le 2 novembre 2006

Beau travail ! Mais il y a un absent de taille, peut-être parce que Web Based : Bloglines (http://www.bloglines.com) , l’un des plus puissants, qui dispose justement de fonctionnalités uniques parce qu’il est en-ligne (comme les communautés d’utilisateurs par exemple, très pratiques popur découvir de nouveaux flux RSS)

Christophe ASSELIN
http://www.Intelligence-center.com Ihttp://influx.joueb.com

Répondre à ce commentaire

Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2067 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos
albth
Web2day Nantes Jun2019
2019
66 photos
albth
Viva Technology May2019
2019
164 photos

Téléchargements gratuits

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 682 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, novembre 2019 (624 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture.
flow
Elvira Shishenina
Elvira est ingénieure de recherche en calcul quantique chez Total.
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble.
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo.
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante en deuxième année d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020).
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020.
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières.
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble.
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu.
flow
Sara Ducci
Sara est Professeure en Physique à l’Université de Paris Diderot. Recherche au Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques. Responsable du Master Physique et Applications. Membre du CA de la Société Française de Physique.
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos.
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherches au CNRS dans l'Unité Mixte de Physique CNRS/Thales. Physicienne inspirée par le cerveau, passionnée par l’informatique et les neurosciences.
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA).
flow
Hélène Perrin
Hélène est Directrice de recherche au CNRS (LPL, Université Paris 13), membre du comité de pilotage du réseau de recherche francilien SIRTEQ sur les technologies quantiques, professeure d'optique quantique et de calcul quantique à l'École normale supérieure et à l'Université Paris-Diderot. #quantique
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de première générale (2019/2020) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suit le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Egalement intéressée par le développement de l’informatique #quantique.

Derniers commentaires

“Il est clair que l'actualité ne s'arrête pas le jour de la parution d'un ouvrage. J'y intègre d'ailleurs quelques silent releases les premières semaines après parution, comme j'avais du le faire en 2019. La fuite...”
“Bonjour et Merci pour ce travail significatif Je vous invite a aller lire cet article pour compléter Gambetta est une référence, il ecrit ses...”
“Bonjour, Je souhaitais souligner un aspect devant aider tous les étudiants ou lecteurs éclairés dans le domaine,peut-être aider pour la vulgarisation. Comme le souligne Alain Aspect, les trois tomes de "Mécanique...”
“Pas de Dunning–Kruger si vous en êtes conscient...”
“Merci Olivier, J'ai commencé, comme la dernière fois, dans le désordre créé par mes préférences. Pour sacrifier à la mode, je dirais que c'est l'effet Dunning-Kruger, j'ai l'impression de tout savoir ou au...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.