Rapport CES 2014

Publié le 27 janvier 2014 et mis à jour le 17 mars 2014 - 60 commentaires -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
   

Voici donc mon 9ième Rapport du CES, cru 2014, et à l’heure prévue !

Vous en aviez déjà eu un aperçu dans les premiers retours que j’avais déjà publiés juste à ma descente d’avion en provenance de Las Vegas. Après avoir bouclé ce rapport, les conclusions n’ont pas changé significativement.

Je suis toujours à la fois sidéré, épaté et aussi parfois interloqué par la diversité des innovations dans les loisirs numériques. On trouve un mélange improbable de trucs complètements dingues et de technologies fondamentales. Le CES est un passionnant tonneau des Danaïdes, un concours Lépine, une foire gigantesque à l’image de cette industrie foisonnante.

Le Rapport du CES 2014 conserve son format d’origine : un PDF librement téléchargeable que vous pouvez lire sur l’écran de votre choix ou envoyer à l’imprimante qui vous ira, en local ou en cloud.

Le rapport est récupérable sur ce lien ou en cliquant sur la couverture du rapport ci-dessous. Si vous souhaitez y faire référence dans votre publication, utilisez un pointeur sur cet article plutôt que sur le PDF. Le fichier fait 23 Mo. Si le téléchargement ne fonctionne pas, c’est que vous êtes trop nombreux à essayer de le récupérer en même temps. Essayez-donc un peu plus tard.

Couverture Rapport CES 2014

Nouveauté de mars 2014, le Rapport du CES est aussi téléchargeable au format epub pour ceux qui préfèrent ce format pour le lire sur leur liseuse électronique voire sur leur tablette, notamment celles de petit format. Cette adaptation au format ePub a été réalisée par la société Ligaran, spécialisée dans les outils de publication de livres numériques. C’est la seconde fois que je fais cette expérience, le Guide des Startups 17ième édition (2013) étant lui aussi disponible en .mobi et .epub.

Nouveautés marquantes dans l’édition 2014

Dans cette édition, vous trouverez notamment :

  • Une vue d’ensemble des évolutions du marché de l’électronique grand public, à la fois qualitative et quantitative et un point sur les principales grandes entreprises du secteur. Avec ceux qui montent et ceux qui baissent, la liste changeant chaque année. La montée en puissance des grands industriels de la mobilité est impressionnante, de Qualcomm à Samsung.
  • Un tour d’horizon des 106 sociétés françaises présentes au CES cette année d’une manière ou d’une autre, exactement le double de l’année passée ce qui est une performance notable. J’en profite pour fournir quelques astuces pour les exposants en herbe et sur la manière de bien visiter ce salon énorme.
  • L’habituel bêtiser des pratiques marketing des sociétés présentes au CES. Petit divertissement, mais aussi leçon utile pour certains !
  • Le panorama habituel des offres de télévisions connectées couvrant les constructeurs de Smart TV, les box et les opérateurs aux USA, au Royaume Uni, en Allemagne et en France. L’innovation y est à la fois globale et locale.
  • Le point des évolutions du marché sur la 4K au niveau de l’affichage et des contenus. Ce salon marquait l’annonce de contenus 4K (notamment chez Netflix) ainsi que l’arrivée de nombreux produits 4K : nouvelle caméra chez Sony, laptop chez Toshiba, smartphone chez Acer ou Samsung et moniteurs chez tous les acteurs.
  • Le tour complet des offres d’objets connectés qui étaient particulièrement abondants cette année. Avec une réflexion sur leur business model et leurs écosystèmes.
  • Un tour d’horizon des imprimantes 3D qui étaient tout aussi nombreuses cette année au CES. Comment s’y retrouver dans un choix devenu pléthorique ? Quel écosystème est en train de se mettre en place ?
  • D’année en année, je passe de plus en plus de temps à faire de la veille au niveau des composants et des semi-conducteurs car ce sont eux qui conditionnent ce que l’on pourra faire avec les smartphones, tablettes, PC et autres objets connectés du futur. De ce point de vue là, il est fascinant de se plonger dans la roadmap des grands des semi-conducteurs : Qualcomm, Broadcom, Marvell, Nvidia, Intel ou STMicroelectronics pour n’en nommer que quelques-uns. Je couvre donc dans ce rapport les évolutions du marché des composants et notamment des technologies de fabrication des semi-conducteurs. Je couvre l’actualité des processeurs fixes et mobiles, des mémoires 3D, du stockage, des capteurs en tout genre, des réseaux avec et sans fils, et des technologies d’affichage.

Le tout fait 282 pages bien denses, dix de plus que dans l’édition 2013. Il comprend la bagatelle de 125 499 mots et de 753 132 signes ! A raison de 300 mots par minute, il vous faudrait sept heures pour lire l’intégralité du rapport, et en pigeant tout en temps réel. Heureusement, vous pouvez piocher dans les catégories qui vous intéressent et lire le rapport par appartements !

C’est en tout cas un bon test de résistance au syndrome du tl;dr (too long, didn’t read) évoqué par Marisa Mayer de Yahoo! dans son keynote au CES. Si vous n’y résistez pas, voici une version du rapport zippée en moins de 140 caractères et en anglais, qui est plus concis que le français :

4k, curved OLED TV, voice & gesture UI, smartphones pivot role, connected objects & wearables, 3D printing, hi-def audio, 107 French cpys

Le rapport est aussi résumé en une page (page 21) et en dix pages (11 à 20) !

Mais je suis sûr que vous aimeriez en savoir plus…. sinon, vous ne seriez pas là !

Relecture et révisions

Cette édition a bénéficié de la relecture de quelques volontaires fidèles ou nouveaux, ce qui a permis d’éliminer un grand nombre de scories tant sur le fond qu’au niveau de la forme. Il s’agit de Carine Coulm, Carolina Tomaz, François Santoni, Godefroy Troude, Ismail Allalcha, Martin Guérin, Olivier Carmona, Pascal Lepaisant, Stéphane Mougin, Xavier Niel et Yvon Patte. Un énorme merci, c’est aussi grâce à eux que ce rapport est bien ciselé ! Si vous êtes volontaire pour faire de même pour l’édition 2015, qui sera la dixième en titre, contactez-moi par mail maintenant ou début janvier 2015.

Vous pourrez cependant encore me signaler les erreurs ou les graves oublis que vous pourriez repérer après la publication du 27 janvier 2014. Je les corrigerai au fil de l’eau en mettant à jour le PDF sur ce site tout en mettant à jour un log des révisions à la fin du document. Il m’arrive ainsi d’ajouter quelques éléments pendant le courant du mois de février.

Conférences et études associées au Rapport du CES

Si ce Rapport du CES 2014 est téléchargeable gratuitement pour en faire profiter le plus grand nombre de lecteurs et au passage vous donner en vie de visiter le prochain CES voire d’y exposer, c’est aussi ma carte de visite et une grosse part de mon budget marketing “temps” de l’année comme consultant indépendant. Je ne suis pas journaliste ! Il est là le business model : c’est du freemium !

Les entreprises intéressées peuvent ainsi bénéficier de conférences, déclinaisons et études personnalisées autour de ce Rapport, notamment pour faire la liaison entre les observations du marché et les conséquences sur les stratégies produits et les stratégies digitales. C’est aussi un moyen – financier – de pérenniser cette initiative qui profite ainsi au plus grand nombre. S’il n’y avait pas d’entreprises pour financer indirectement ce rapport, il n’existerait pas ! N’hésitez-donc pas à me contacter pour en savoir plus !

Consécutivement à la publication du Rapport du CES, j’interviens aussi dans quelques conférences ouvertes au public par inscription : au salon IDIFF, le 28 janvier, le 4 février dans la conférence CCM Benchmark sur la TV connectée, chez CapDigital et Systematic le 11 février (avec des sociétés présentes au CES comme Parrot, Cityzen Science, Medissimo, Oledcomm et Smartflows) et avec le SNPTV le 13 février. A chaque fois, cela sera un exec summary avec un angle différent selon le lieu : 4K, TV connectée, objets connectés ou généraliste.

En tout cas, ce rapport reste gratuit. Ne le gardez donc pas pour vous ! Faites connaitre son existence : dans votre entreprises, organisation, média comme dans les réseaux sociaux ! Comme le Guide des Startups, il ambitionne de contribuer modestement à faire grandir l’écosystème numérique français.

Bonne lecture !

___________________________________________________________________

Voici les liens sur mes précédents rapports du CES si vous découvrez celui-ci. Ils vous seront utiles car dans chaque rapport, je ne reviens pas forcément sur des tendances, notions et explications déjà fournies dans les éditions précédentes. C’est aussi un bon moyen de voir comment le marché a si rapidement évolué en quelques années.

Rapport du CES 2006
Rapport du CES 2007
Rapport du CES 2008
Rapport du CES 2009
Rapport du CES 2010
Rapport du CES 2011
Rapport du CES 2012
Rapport du CES 2013

Publié le 27 janvier 2014 et mis à jour le 17 mars 2014 Post de | Apple, Composants, Digital media, France, Loisirs numériques, Mobilité, Objets connectés, Photo numérique, Son, Startups, Technologie, TV et vidéo | 50818 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article          

Les 60 commentaires et tweets sur “Rapport CES 2014” :




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Téléchargements gratuits

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée pour votre organisation ? Rendez-vous ici.
CouvertureRapportCES

Le Guide des Startups, mis à jour environ deux fois par an :
image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'exposition photo des femmes du numérique. Installée depuis le 16 octobre 2012 à l'espace Soleilles Cowork de Paris, elle circule dans différentes manifestations et lieux d'exposition. Les 185 portraits initiaux de l'opération sont maintenant 330. Tous les métiers du numérique y sont représentés. Depuis septembre 2013, les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN !

Tout, tout, tout sur la high-tech

Le Rapport du CES 2013 est disponible sous forme de livre, publié aux Editions Kawa dans la collection "Tout, tout" dirigée par Henri Kaufman ! Utilisez le code promo OLIVIER pour bénéficier de 10% de réduction !
image

Derniers commentaires

“A lire absolument: #MIPTV : expériences télévisuelles connectées de @olivez sur #MIPCUBE...”
“""MIPTV : adoption de la 4K" de @olivez sur ...”
“@evallespi en attendant tu as l'excellent "Guide des Startups 2014" de @olivez sur ...”
“.@Vigiglobe dans "MIPTV : expériences télévisuelles connectées" de @olivez sur #SocialTV #MIPTV...”
“Tour d'horizon complet des startups #secondecran et #SocialTV par @olivez au #MIPTV :...”

Tweets sur @olivez



Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 


Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays : Chine (2010) à Shanghai et Beijing Corée du Sud (2009) à Séoul Israël (2010) à Tel Aviv Japon (2009) à Tokyo Japon (2011) au CEATEC de Tokyo Japon (2012) au CEATEC de Tokyo Japon (2013) au CEATEC de Tokyo Silicon Valley (2007) Silicon Valley (2011)

Evénements

Vous pouvez parcourir les articles sur toutes les éditions de LeWeb depuis 2006. image