Grandeur et décadence des foires aux startups – 4

Publié le 6 octobre 2008 et mis à jour le 8 novembre 2008 - 5 commentaires -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
  

Le contenu est-il roi ? Oui si l’on en juge par le nombre de startups présentes à TechCrunch 50 et DemoFall ! Que ce soit pour le créer, le partager, l’agréger ou le rechercher. Mais imaginons un peu l’enfer de son poste de travail en installant tous ces outils !

Le texte, la musique, les photo et les vidéo sont des médias à part entière et gérés comme tels, mais aussi des objets destinés à être partagés dans les réseaux sociaux. La commoditisation des contenus brouille le marché en multipliant ainsi les sites web où l’on peut gérer ces différents médias. Cela reste tout de même un secteur où les innovations d’usage sont encore fréquentes. Elles sont le plus souvent destinées à être intégrées dans les sites leaders du marché (réseaux sociaux, moteurs de recherche, etc).

Médias

Dans ce domaine, l’imagination abonde pour créer des systèmes d’agrégation d’informations qui trient plus ou moins intelligemment les contenus dans l’immensité de l’Internet pour les adapter aux besoins plus ou moins explicites des Internautes, en y ajoutant des composantes de réseau social. Je ne donne pas cher de la peau de ces startups qui auront du mal à toucher un public large. Mais des innovations de rupture ne sont pas hors de portée pour autant, l’aggrégation de flux RSS étant toujours une affaire de gens plus ou moins “geeks”. Allons-y :

  • Angstro

    • Spinspotter

      • Dans la même veine, il y WebImperfection

        Et dans le pire, PicMe

        • Les solutions de publication destinées aux cadres numériques chez Micoy 

          Publication de contenus

          Avec pas mal d’outils de publication de contenus non spécifiques à la vidéo, à la photo ou la musique :

          • Le “repackaging de médias” est à la mode. Avec PlasticLogicElectronicReadingDevice2

            Santé et bien être

            Le marché de la santé attire toujours une petite proportion d’entrepreneurs avec des solutions diverses et variées que j’ai intégré dans cette classe de catégories (contenus) car c’est le plus souvent de contenus qu’il s’agit :

            • GoodGuide est un portail d’information et une application iPhone sur la santé, l’environnement et l’impact environnemental et social des produits et des entreprises. C’est un peu le pendant grand public de Rinen Open Trace. Il y a de la demande côté consommateur pour ce genre d’informations. Mais quelle est la fiabilité des informations dans un sens ou dans l’autre ? Les sources d’informations sont des rapports divers et des bases de données. Il doit y avoir un gros travail de consolidation d’informations à réaliser pour faire vivre un tel portail. Et est-ce que le système peut avoir un modèle économique rentable ? En tout cas, le site est live et fonctionne bien… pour les USA.
            • Me-trics est le truc le plus inutile du web 2.0 que l’on puisse imaginer : c’est un service qui calcule la corrélation entre son humeur, son poids, sa tension et l’usage de sites web 2.0 comme Facebook. C’est une sorte de datamining de l’actualité et de la forme. On peut se définir des objectifs et ajuster ses habitudes de vie et d’usage des services Internet, puis surveiller le résultat. Le modèle économique est plus qu’incertain. C’est vraiment trop compliqué pour l’utilisateur moyen et pas véritablement utile sur le long terme. C’est un concurrent de MoodStats et de plein d’autres services équivalents. Et puis, qui a un tensiomètre à la maison chez les jeunes utilisateurs du web 2.0 ?
            • WebDiet est un site de recherche de restauration basé sur la localisation proposant des repas équilibrés dans le voisinage. Il nécessite de construire un écosystème de tels lieux, ville par ville. Le problème dans la valeur d’usage est que le service n’a pas de valeur récurrente. Les citadins ont des habitudes. Elles peuvent changer, mais une fois qu’elles se sont stabilisées, le système a moins de valeur. Il n’est donc utile que lors que l’on se déplace beaucoup, ce qui correspond à une faible part de la population.
            • watchMemelt.com, un site communautaire de vidéos pour les personnes qui cherchent à perdre du poids. Ce genre de site pourrait être viable si les coûts de stockage et de streaming étaient supportés par des tiers (YouTube, autres) mais cela n’a pas l’air d’être le cas ici.
            • FitBit et ses capteurs sans fil qui enregistrent toute son activité et les calories brûlées, la qualité du sommeil, la distance parcourue à pieds, etc.
            • 911-ice, un système de gestion des urgences sur le web, qui gère et appelle les contacts à alerter à partir d’un mobile pour les urgences. Un air de déjà vu.
            • Tesaris et sa suite d’applications web “temps réel” destinées aux hôpitaux et centres de soins. C’est du “business to business” classique probablement intéressant aux USA où ce secteur d’activité est dans l’ensemble privatisé et très concurrentiel.

            Recherche

            Google fait toujours rêver. Non pas pour en créer un autre, mais pour créer des “feature companies” que Google ou l’un de ses avides concurrents pourrait racheter. Dommage pour ce qui concerne Google car s’ils achètent plein de startups, c’est rarement dans le domaine de la recherche ! Alors, que l’on cherche des gens, des vidéos, des photos ou des contenus pointus, il y a souvent une startup qui propose une solution spécialisée :

            • Infovell creuse dans les tréfonds du web avec des requêtes “longues”. Les résultats sont basés sur la substance et pas sur la popularité (ie: PageRank). Le moteur affiche les résultats sous la forme de graphes reliant les documents et les concepts associés. Le service qui sera payant semble destiné à la communauté scientifique et aux chercheurs. Ca a l’air prometteur.
            • VideoSurf est un moteur de recherche de vidéos intégrant de la détection de visages. Il identifie les scènes où apparaissent des acteurs de cinéma. Les extraits trouvés sont présentés sous forme de film déroulé.
            • GazoPa est un moteur de recherche d’images développé par Hitachi qui trouve des images similaires. Il y a plein de sites de ce genre et leur business model est assez orienté btob (recherche de contrefaçons, gestion des droits de photos avec royalties, sécurité, etc). L’application btoc présentée est aussi des plus classiques : recherche de produits similaires, notamment dans le fashion. On peut aussi dessiner une forme et trouver des objets qui ressemblent au schéma (ça marche avec un cas simple de tee-shirt). La recherche s’effectue aussi dans les images de vidéos.
            • Semanti est un add-on de navigateur qui améliore l’expérience utilisateur dans les moteurs de recherche. Conçu pour les “searchoholics”, il traite les ambigüités sémantiques de vos requêtes grâce à un dictionnaire intégré de plusieurs millions de termes. Il se présente sous forme de panel à côté des pages visitées et permet une recherche contextuelle dessus. Il semble reformater certains contenus pour les rendre plus lisibles. Mais visiblement, de manière spécifique aux sites les plus courus du web.
            • Intelius cherche les “gens” en exploitant diverses sources d’information : bases publiques, annuaires, réseaux sociaux, annuaires professionnels (données offline ou online). Une sorte de méta-pages blanches.
            • Et enfin, une société européenne inclassable et potentiellement très structurante pour l’Internet, Telnic, qui gère les domaines Internet en “.tel” et ambitionne de devenir un annuaire de personnes et d’entreprises universel basé sur l’infrastructure DNS de l’Internet, qui stocke les informations correspondantes (riches : intègrent par exemple les coordonnées GPS) en s’affranchissant de la gestion de quelque site web que ce soit. Ce qui est très pratique pour les mobiles. C’est aussi un concurrent des réseaux sociaux et de Plaxo. Des APIs (interfaces de programmation) sont proposées aux développeurs pour lire et écrire sur le DNS de ces domaines avec des exemples d’application en open source. TelNic gère la couche de présentation web de l’annuaire en interceptant tous les domaines en .tel. Mais, quid de la recherche dans l’annaire ? Elle s’effectue au travers des moteurs de recherche traditionnels qui indexent le contenu de l’annuaire. Le business model de TelNic repose essentiellement sur la vente des noms de domaine en .tel, au travers du réseaux des “registrars” des noms de domaines. L’acquisition peut se faire sur une période qui va jusqu’à 10 années. Elle démarrera le 3 décembre 2008. Entre temps, son site web est prêt et très bien fait avec un grand nombre de vidéos explicatives (et avec une musique “royalty free” bien entrainante). La startup qui est en mode stealth depuis des années est financée notamment par le VC français Banexi Ventures qui pense être sur un “gros coup” ! C’est bien possible.

            Prochain épisode : les réseaux sociaux.

            RRR

             
            S
            S
            S
            S
            S
            S
            S
            img
            img
            img

            Publié le 6 octobre 2008 et mis à jour le 8 novembre 2008 Post de | France, Innovation, Internet, Logiciels, Loisirs numériques, Médias, Silicon Valley, Startups, Technologie, USA | 11028 lectures

            PDF Afficher une version imprimable de cet article     

            Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


             

            RRR

             
            S
            S
            S
            S
            S
            S
            S
            img
            img
            img

Les 5 commentaires et tweets sur “Grandeur et décadence des foires aux startups – 4” :

  • [1] - eMeRiKa a écrit le 6 octobre 2008 :

    Beaucoup de noms et de projets plus ou moins intéressants.

    Une petite question, est-il possible d’avoir votre avis sur un projet (site déjà lancé, 1 page de présentation rédigée) ? J’aimerai beaucoup avoir un avis même rapide vu votre expertise.

  • [2] - Olivier Ezratty a écrit le 6 octobre 2008 :

    Et ce n’est pas fini ! Il faut brasser beaucoup de projets pour trouver des pépites. Et ceux qui ont été rejetés par les commentateurs peuvent parfois tout de même s’en sortir ! Ce n’est pas une science exacte en tout cas.

    Vous pouvez en tout cas m’envoyer votre doc.

  • [3] - eMeRiKa a écrit le 6 octobre 2008 :

    Je viens de vous envoyer la présentation du projet (eGame) par email.

    Merci beaucoup.

  • [4] - Portail Personnalisé a écrit le 22 novembre 2008 :

    L’Internet devient de plus en plus riche, et les sites type Netvibes et i.Google sont nécessaires et devront être accepté et familiarisé par les Internautes expérimentés.

    Je voudrais aussi créer un tel portail personnalisé pour permettre aux internautes de gérer les contenus sur le Net et les partager entre les groupes de personnes qui ont les mêmes centre d’intérêt. C’est pour cette raison que je viens de lancer http://i.facile118.fr; je vous invité aussi, M.Ezratty, de le visiter et tester.

  • [5] - Olivier Ezratty a écrit le 22 novembre 2008 :

    Quelle est la spécificité de ce portail personnalisé ?




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2067 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos
albth
Web2day Nantes Jun2019
2019
66 photos
albth
Viva Technology May2019
2019
164 photos

Téléchargements gratuits

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 682 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, novembre 2019 (624 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture.
flow
Elvira Shishenina
Elvira est ingénieure de recherche en calcul quantique chez Total.
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble.
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo.
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante en deuxième année d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020).
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020.
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières.
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble.
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu.
flow
Sara Ducci
Sara est Professeure en Physique à l’Université de Paris Diderot. Recherche au Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques. Responsable du Master Physique et Applications. Membre du CA de la Société Française de Physique.
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos.
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherches au CNRS dans l'Unité Mixte de Physique CNRS/Thales. Physicienne inspirée par le cerveau, passionnée par l’informatique et les neurosciences.
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA).
flow
Hélène Perrin
Hélène est Directrice de recherche au CNRS (LPL, Université Paris 13), membre du comité de pilotage du réseau de recherche francilien SIRTEQ sur les technologies quantiques, professeure d'optique quantique et de calcul quantique à l'École normale supérieure et à l'Université Paris-Diderot. #quantique
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de première générale (2019/2020) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suit le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Egalement intéressée par le développement de l’informatique #quantique.

Derniers commentaires

“@RobinHoodTV En Francais je vous conseil la publication de @olivez qui me semble plutot com…...”
“Un grand merci pour votre ouvrage. Concernant les pages 629 et suivantes -que j'apprécie ayant vécu cette époque et en ayant parlé avec quelqu'un devenu depuis prix Nobel - je me suis référé à...”
“Merci pour cette présentation très...”
“Addendum. La réponse est la même pour les caméras : bague de mise au point et profondeur de...”
“Bonjour, L'autofocus n'existait pas à cette époque. En regardant les objectifs des Hasselblad, une bague de mise au point est visible. Cela dit, vu la luminosité à la surface de la lune, le diaphragme doit être...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.