Grandeur et décadence des foires aux startups – 3

Publié le 6 octobre 2008 et mis à jour le 8 novembre 2008 - Commenter -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
  

Je ne vais pas vous laisser en plan après avoir évoqué les conditions de l’organisation des “foires aux startups” aux USA et en France sans analyser de près les projets présentés à TechCrunch 50 et DemoFall. Plutôt que de les prendre un par un comme l’ont fait de nombreux bloggeurs couvrant ces deux événements, j’ai préféré les trier par catégorie et voir ce qui pouvait s’y passer avec une vue d’ensemble, que je vais partager avec vous.

Commençons d’abord par quelques observations générales :

  • Nous sommes en pleine queue de comète du web 2.0 et du social networking, avec une saturation d’offres qui n’ont que très peu de chances de percer et encore moins de se monétiser convenablement. Ce bon parfum de “fin de bulle” recèle nombre de projets “me-too” dont les modèles économiques sont souvent bancaux car les services ne sont pas assez ciblés et ne peuvent pas facilement générer de masse critique d’audience, et souvent, pour lesquels la publicité serait une distraction faisant fuir les utilisateurs. Ce qui rappelle au passage qu’il y a une même proportion de projets “foireux” aux USA qu’en France. Mais qu’ils sont mieux financés là bas et que l’échec n’empêche pas de récidiver. On prendre cela avec un peu d’humour comme le fait le plan de Drama 2.0 pour sauver les startups du Web 2.0 ! La “queue de bulle” se détecte notamment lorsqu’il y a encore une plus grande proportion de projets lancés que d’investisseurs prêts à les suivre comme on peut le voir dans le graphe ci-dessous qui compare le taux de financement des projets présentés à TC/DemoFall par catégorie et le poids respectif de ces catégories en nombre de sociétés. On y voit que le taux de financement des projets des deux événements n’est pas du tout corrélé à leur nombre. On obtient le même décalage en supprimant les startups “strapontin” du DemoPit de TechCrunch 50. Mais par contre, on ne conservant que les projets de TC50, il y a une corrélation nette entre ratio de financement des projets par catégorie et nombre de projets par catégories. Ce qui tend à montrer que les projets de TC50 ont été choisis par des investisseurs ou des individus en ayant l’état d’esprit du moment.

Financement startups

  • Les projets les mieux financés présentés aux deux événements sont dans les jeux, la sécurité, la publicité, la gestion de contenus (assez orientée entreprises) et la finance. On sent à la fois une nouvelle bulle (les jeux) et une attirance pour les modèles de business monétisables. L’adaptation au monde de l’entreprise des principes du web 2.0 se poursuit (catégorie “collaboratif”) mais la créativité des entrepreneurs ne semble pas suivie par un engouement des investisseurs.
  • Il y toujours pas mal de créations de startups du genre “j’ai une idée, un besoin” et hop, une boite est créée. Le besoin est souvent trop autocentré, pas assez approfondi et la concurrence n’est pas assez bien étudiée. Résultat, beaucoup de startups proposent des améliorations marginales vis à vis de concurrents bien établis, ce qui est largement insuffisant pour changer la donne. Et comme il est difficile de créer des innovations de rupture dans les réseaux sociaux et dans les marchés établis et que par ailleurs, ils sont durs à monétiser, cela sent le roussi ! Vouloir faire mieux qu’une “platform company” établie type Facebook avec juste quelques fonctionnalités différenciatrices, est assez casse cou. On peut de manière plus prudente choisir de bâtir son service dans l’écosystème de ces plates-formes, mais il est vrai que la monétisation ne sera pas évidente. Elle ne l’est pas dans les deux cas d’ailleurs !
  • Quelques startups commettent toujours des erreurs de communication classiques : des boites anonymes qui n’affichent pas le nom de leurs fondateurs sur leur site et pas même de pays d’origine, ce qui n’inspire pas confiance. Evitez cette pratique, même si vous avez peur de dire que vous êtes français. Il y a aussi ces startups dont la présentation de l’activité en quelques  lignes est parfairement incompréhensible (exemple: Mulodo).

Après, la question est de savoir ce que deviennent ces startups une à deux années plus tard ! Nous avons un grand manque de recul sur ce qui fonctionne ou pas, particulièrement dans le bien encombré web 2.0. Je ferai un de ces jours un test avec Demo 2006 ou LeWeb.

Comme ma compilation est assez lourde, je vais la découper en plusieurs posts :

  • Nous allons commencer par ce qui concerne les contenus : news, photo, vidéo, musique, publication de contenus, et les moteurs de recherche.
  • Puis passer aux réseaux sociaux, intégrant les jeux et la mobilité.
  • Au web marchand : le commerce électronique, la finance, les moyens de paiement et la publicité.
  • Et aux solutions d’entreprises, avec notamment le travail collaboratif, la sécurité et le développement logiciel.

C’est parti…

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 6 octobre 2008 et mis à jour le 8 novembre 2008 Post de | France, Innovation, Internet, Logiciels, Loisirs numériques, Médias, Silicon Valley, Startups, Technologie, USA | 5109 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img


Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Visite C2N Palaiseau Mar2021
2021
17 photos
albth
Annonce Stratégie Quantique C2N Jan2021
2021
137 photos
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2067 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos

Téléchargements gratuits

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 684 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, février 2021 (742 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture. #création
flow
Elvira Shishenina
Elvira est Quantum Computing lead chez BMW ainsi que présidente de QuantX, l'association des polytechniciens du quantique. #quantique
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble. #recherche
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo. #création #jeuvidéo
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020) #création
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020. #création #jeuvidéo
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières. #jeuvidéo #marketing
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble. #recherche
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu. #entrepreneuse #formation
flow
Sara Ducci
Saraest professeure en physique à l’université de paris. recherche au laboratoire matériaux et phénomènes quantiques. chez Université Paris Diderot #recherche
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos. #recherche
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherche chez CNRS Thales RT #recherche #IA
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA). #recherche
flow
Hélène Perrin
Hélène est directrice de recherche au CNRS au laboratoire LPL de Université Paris 13 #quantique #recherche #enseignement
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique #recherche #enseignement #écosystème #entrepreneuse
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de terminale (2020/2021) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suivait le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Également intéressée par le développement de l’informatique #quantique. #IA

Derniers commentaires

“Bonjour Olivier, je découvre votre site, donc j'arrive après la bataille.. Dans les "simulations" j'ajouterais celle du futur de l’énergie et en particulier de l'alternative au pétrole. Ca ne sera pas une...”
“"Très bel article sur l'intelligence artificielle! Aymeric...”
“Bonjour. Selon moi, nous devrions un jour réussir à dépasser tous ces incohérences et ces limites. Actuellement, peut-être n'avons nous pas la technologie pour le réaliser adéquatement ou la bonne vision pour...”
“Ces tags dans vos commentaires : , sachant...”
“Un article est-il complet ? Ce n'est évidemment jamais le cas. Par contre, j'évoque un peu ces questions de droit dans mon ouvrage ici :...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.