Guide Startups XIVeme édition

Publié le 25 février 2011 et mis à jour le 11 juillet 2011 - 20 commentaires -
PDF Afficher une version imprimable de cet article

Suivant un rythme maintenant à peu près stabilisé de deux éditions par an, j’ai le plaisir de mettre à votre disposition la quatorzième édition du Guide de l’Accompagnement des Startups Hightech en France.

C’est le seul outil destiné aux entrepreneurs du numérique qui consolide les informations et le savoir-faire collectif de l’écosystème de l’innovation en France sur toutes les dimensions de la création d’entreprise : les aspects humains, technologiques, marketing, commerciaux, juridiques et financiers. Et il est à la fois gratuit et sans publicité. Oui, c’est possible !

Ce guide évolue en permanence depuis sa création en 2006 pour à la fois s’enrichir de l’expérience des uns et des autres qui s’accumule avec le temps et aussi pour tenir compte des évolutions permanente de l’écosystème, que ce soit au niveau des acteurs ou des aspects règlementaires ou fiscaux. Il fait fait maintenant 197 pages mais peut-être consulté par rubrique en fonction de vos besoins.

Comment le récupérer

Le Guide est publié en Creative Commons est comme d’habitude Couverture Guide Accompagnement des Startups Hightech en France Edition XIV

Si vous souhaitez faire état de l’existence de ce guide, je vous serais très reconnaissant de faire un lien sur cet article et non pas sur le fichier PDF, ce qui permettra à vos lecteurs de disposer d’une version plus à jour lorsqu’elle évoluera.

Les nouveautés de cette édition

Comme pour chaque édition, vous trouverez l’historique des modifications et ajouts à la fin du document PDF. Cet historique comprend des hyperliens dans le document permettant de retrouver ces nouveautés facilement surtout pour ceux d’entre vous qui aviez lu les éditions précédentes.

Il y a trois importants ajouts dans cette édition :

  • L’intégration des nombreuses conséquences de la Loi de Finance 2011 dans l’ensemble du document. Que ce soit sur le statut de Jeune Entreprise Innovante, ou pour ce qui concerne les business angels. Il comprend aussi une nouvelle rédaction de la partie concernant le Crédit Impôt Recherche.
  • La création d’une rubrique « Femmes entrepreneuses », dans les associations, qui vise à encourager les femmes à entreprendre et met en avant les facilités qui s’offrent à elles pour réussir dans le numérique.
  • Un insert de trois pages au sujet de l’usage des péchés et vertus dans le marketing et la vente qui reprend deux articles récemment publiés dans ce blog.

Et puis, une myriade d’ajouts divers :

  • Quelques lignes au sujet du cas d’une startup fondée par des copains.
  • Les basiques des relations presse.
  • Un schéma sur le positionnement des modèles services, services outillés et produits.
  • Le point sur la publication des résultats de la startup.
  • Comment présenter son pipe commercial à des investisseurs.
  • Compléments au sujet de la propriété intellectuelle.
  • Une page sur la mesure de la e-réputation de la startup.
  • Ajout de l’incubateur de l’EDHEC, celui d’Advancia et du Camping.
  • Compléments au sujet d’ISAI.
  • Explications sur le mode de rémunération des VCs : frais de gestion, carried et hurdle.
  • Description des obligations convertibles.
  • Ajout de la description d’INRIA IT Translation, qui a remplacé INRIA Transfert.
  • Mise à jour au sujet du Grand Emprunt. Ainsi qu’au sujet d’Oséo, et en particulier sur le fonctionnement de la garantie Oséo.
  • Mise à jour sur les activités de la Ville de Paris.
  • Mise à jour de la description des programmes startup de Microsoft et SFR. Ajout de celui de PayPal.
  • Encadré sur l’intérêt ou non de faire entrer un client ou un fournisseur dans son capital.
  • Ajout du MovJee dans les associations.
  • Mise à jour des manifestations destinées aux entrepreneurs. Certaines apparaissent, d’autres disparaissent.
  • Ajout d’Allia Finance, de Laurent Chiozzotto, de BP Associates et de différents cabinets d’avocats dans les prestataires de services.
  • Ajout de l’Ecole Supérieure des Métiers de l’Internet dans les établissements de formation.
  • Ajout des ARIST, ACCRE et du NACRE, de l’Agrément Recherche, et du label Entreprise Innovante des Pôles dans le glossaire.
  • Nettoyage des liens URL périmés grâce à une petite macro Word en VBA de mon cru qui m’a permis de les identifier automatiquement.
  • Ajout de signets dans le PDF pour faciliter la navigation dans le document à partir de sa table des matières.

Comment contribuer aux éditions suivantes

Trois nouveaux contributeurs ont apporté leurs compléments dans cette édition :

  • Adrien Geille qui a passé au peigne fin le document pour identifier les erreurs et a édité et mis à jour tout ce qui concernait le Crédit Impôt Recherche.
  • Michelle Chmielewski de Synthesio qui a créé l’encadré sur la mesure de la performance de la startup Internet.
  • Roxanne Varza de Girls in Tech et diverses entrepreneuses du numérique qui m’ont aidé à créer la rubrique sur les femmes entrepreneuses.

Ce guide continuera d’évoluer ! La quinzième édition pourrait paraitre aux alentours de fin septembre ou octobre 2011. Elle tirera parti notamment des nombreux événements qui auront lieu d’ici là et notamment la Fail Conference prévue pour septembre. La fiscalité évoluera aussi certainement.

A des titres divers, je vous encourage à contribuer à enrichir ce guide pour en retour faire grandir l’écosystème français des startups du numérique :

  • Si vous êtes prestataire de service dans l’écosystème de l’innovation : vous pouvez ajouter une présentation de vos services dans le tableau qui se trouve à la fin document.
  • Si vous êtes un établissement public ou financé par l’Etat ou les Collectivités Locales: idem, n’hésitez pas à me contacter pour toute mise à jour.
  • Si vous êtes entrepreneurs : posez vos questions dans les commentaires de ce post, apportez des réponses à ces questions, publiez votre témoignage. Vos contribution anonymes ou pas sont les bienvenues !

Me contacter

Ce Guide a pour objet d’aider un maximum d’entrepreneurs qui se lancent voire même ceux qui se sont déjà lancés. Nombre d’entre vous pourraient être tentés de me contacter pour obtenir de l’aide ou valider leur plan.

Alors, autant que les choses soient claires : vous pouvez me solliciter si votre projet se situe dans les métiers de l’image où j’exerce mon activité de conseil (télévision numérique, cinéma numérique, photo numérique, médias en ligne). Dans le cas contraire, envoyez-moi un mail ou faites un commentaire ici pour poser vos questions. J’y répondrai de manière collective en mettant à jour le guide en conséquence. Le tout dans une logique de partage, de mutualisation et d’efficacité pour que ce travail profite au maximum d’entrepreneurs.

Bonne lecture !

RRR

S
S
S
S
S
S
S

fullimg

Publié le 25 février 2011 et mis à jour le 11 juillet 2011 Post de | Apple, Communication, Enseignement supérieur, Entrepreneuriat, Innovation, Internet, Logiciels, Management, Marketing, Microsoft, Startups | 39081 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article          

Les 20 commentaires et tweets sur “Guide Startups XIVeme édition” :

  • [1] - Businessangel a écrit le 28 février 2011 :

    Ce guide est une veritable mine d’informations pour les porteurs de projets,nous le recommandons vivement!

  • [2] - lucile reynard a écrit le 28 février 2011 :

    Bonjour et meric de l’intégration de notre association à votre livre blanc ! Nous téléchargeons et relaierons rapidement sur le site.

  • [3] - sécurité sociale a écrit le 1 mars 2011 :

    intéressant

  • [4] - Pascal a écrit le 2 mars 2011 :

    Olivier,

    Je suis super fier de voir mon nom apparaître dans ton magnifique Guide (et une référence à mon blog). Une remarque : je ne suis plus Aelios, je monte le corporate finance d’Assya, anciennement Global Equities.

    Cheers,
    Pascal

    PS : les entrepreneurs, je suis à pmercier-arobase – assya-point -fr

    • [4.1] - Olivier Ezratty a répondu le 2 mars 2011 :

      Hello Pascal,

      Tu fais bien de le signaler ! Et hop, c’est corrigé, en ligne et en 10 minutes chrono ! 🙂

      Olivier

  • [5] - Laurent Chiozzotto a écrit le 2 mars 2011 :

    Merci pour le coup de pouce !

    • [5.1] - Olivier Ezratty a répondu le 2 mars 2011 :

      My pleasure !

      Et maintenant que tu exerces une activité d’accompagnement de startups, n’hésite pas à à partager les bonnes pratiques ou retours d’expérience en contribuant aux prochaines éditions du Guide !

  • [6] - Fabien a écrit le 2 mars 2011 :

    Très intéressant effectivement. Mais je doute qu’Oséo soit concerné vraiment par les startups aujourd’hui. Ils ont par contrat avec l’Etat un objectif de plus de 60% des aides réservées aux entreprises de plus de 50 salariés…

    Au niveau de la création dans certaines régions, il faut aussi vérifier ce que fait la région Ile de France avec ses aides à la maturation en partenariat avec Oséo. Cela s’appelle les AIMA avec le Centre Francilien de l’Innovation. Cela vient doublonner avec les Paris Innovation Amorçage de la Ville de Paris qui sont réservés aux entreprises sélectionnées par les Incubateurs… Vous devriez jeter un coup d’oeil…

    Enfin pour l’avance remboursable d’Oséo : ce n’est plus remboursable en fonction du bénéfice de l’entreprise. Je viens d’en faire l’amère expérience. Je rembourse directement par prélèvement automatique sur mon compte et non en fonction du chiffre d’affaires que je réalise. C’est du prêt classique maintenant, sauf cas particulier d’après ce que j’ai compris. Ceci dit, je trouve que c’est efficace pour eux c’est sûr, par contre pour moi, j’aurais bien aimé un petit arrangement…

    Quand je lis que le MEDEF crie à l’aide à Oséo pour prêter aux entreprises, je me pose des questions
    http://www.lefigaro.fr/creation-gestion-entreprise/2011/03/01/09007-20110301ARTFIG00618-le-medef-propose-plusieurs-mesures-pour-les-pme.php

    • [6.1] - Patrick a répondu le 3 mars 2011 :

      Je pensais me tourner plutôt vers le Réseau Entreprendre. Il délivre des prêts aux créateurs je crois qui sont cités dans le guide d’Olivier Ezratty. Des prêts d’honneur. J’ai toujours pensé que l’OSEO s’adressait à des grosses entreprises. Dans leur plaquette “S’engage”, il n’y a que des récits d’entreprises de 100 salariés au moins. Donc je ne les sollicite pas. Ai je tort ?
      J’ai retrouvé cette plaquette sur leur site
      http://www.oseo.fr/content/download/104627/1565451/file/OSEO%20s%27engage%202011%20ok%20%2027%20janv%202011.pdf

      Merci à Olivier pour le guide très utile pour moi.

      • [6.1.1] - Olivier Ezratty a répondu le 3 mars 2011 :

        Oséo continue d’aider les entreprises en phase d’amorçage ! Ce n’est pas parce que certaines se font éconduire que toutes sont dans ce cas là. Ils sont assez sourcilleux au niveau de l’innovation technologique. Ils évitent ainsi d’aider les activités de services Internet qui ne présentent selon eux pas de caractère innovant, surtout en Ile de France où les moyens sont plus limités au regard de la demande.

        Fabien, 100% – 60%, cela fait 40%, ce n’est pas rien ! C’est trompeur de dire qu’Oséo n’aide plus les startups, surtout sans données chiffrées pour l’étayer !

        Par contre, il est vrai que l’ensemble des aides publiques a tendance à s’orienter vers les projets collaboratifs de tout poil et les appels à projets type DGCIS et grand emprunt. Je le dénonce dans le Guide comme d’habitude car les aides génériques qui ne sont pas conditionnées par des projets collaboratives me semblent plus efficaces en phase d’amorçage que les usines à gaz collaboratives.

        Mais que tout le monde tire la couverture à soi : les TPE, les PME, les ETI, n’a rien d’étonnant. Le MEDEF a plutôt tendance à aider ces dernières mais a aussi quelques activités pour les premières.

        • [6.1.1.1] - fabien a répondu le 3 mars 2011 :

          Ca m’étonnerait vraiment. tous les conseillers sont jugés sur leur performance à soutenir les entreprises de grande taille, les ETI, qui peuvent presque s’autofinancer tellement elles sont meilleures que les autres. Donc c’est normal qu’ils rejettent les autres. Pourquoi perdraient ils leur temps et leur crédibilité bancaire ? Le MEDEF veut qu’Oséo prête directement de l’argent aux PME à la place des banques, parce que les banques ne veulent plus prêter aux entreprises qui ont des bilans trop moches. Et en ce moment, ces bilans moches sont légion… Mais Oséo est aussi une banque, publique, mais une banque quand même avec des règles comme bâle II. J’ai fini par piger ce qui se passait. Et les fonctionnaires des collectivités locales n’ont à mon sens pas compris le binz du financement des entreprises encore… Ils vont se ruiner et nous avec.

  • [7] - vallsymachinant a écrit le 3 mars 2011 :

    Je vais découvrir cet ouvrage avec plaisir même si je suis Belge.
    Merci pour l’information !

  • [8] - Rémy Bigot a écrit le 4 mars 2011 :

    Un vrai plaisir que de lire ce genre de guides. Continuez à encourager l’entrepreneuriat et les start-ups en France, on en a cruellement besoin !

  • [9] - Taliesin a écrit le 10 mars 2011 :

    Vraiment très précieux ! Posé sur le bureau et plein d’annotations, c’est notre guide de référence. Merci.

  • [10] - David Guez a écrit le 18 mars 2011 :

    Merci Olivier pour cet update. C’est véritablement un dossier de référence répondant à quasi toutes les interrogations des entrepreneurs et je le transmets à mes contacts et clients, pour ceux qui ne le connaissent pas 😉

  • [11] - Jérôme a écrit le 4 avril 2011 :

    Une lecture qui me sera fort utile, je le sens 🙂 Merci beaucoup pour ce beau partage.

  • [12] - Jean Valean a écrit le 27 mai 2011 :

    Que dire …

    Merci pour ce travail conséquent et plus qu’utile pour tout entrepreneur en herbe.

    Remerciements.

  • [13] - pactedassocies a écrit le 30 mars 2012 :

    Excellent guide! Merci beaucoup!
    Merci surtout d’insister sur ce qui fait la force d’une start up: son équipe. La complémentarité et l’adhésion à une même vision sont la clé du succès. Par dessus tout le pacte d’associés est essentiel. Il permet, comme vous le soulignez de prévenir les source de conflits entre associés, le départ éventuel d’un associé et les condition d’entrée de nouveaux associés. Je serai super content d’obtenir un interview de votre part sur mon blog spécialisé sur le pacte d’associés.
    Merci en tout cas!




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Nouveaux portraits
Expo
390 photos
albth
Viva Technology Jun2016
2016
513 photos
albth
Inauguration Made Paris Jun2016
2016
31 photos
albth
IRIS Capital Jun2016
2016
16 photos
albth
Web2day Nantes Jun2016
2016
499 photos
albth
Inauguration Orange Gardens Jun2016
2016
73 photos
albth
USI Jun2016
2016
230 photos

Téléchargements gratuits

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année en mars, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 530 femmes du numérique (en janvier 2016) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Maïwenn Courbot (Digital Bee)
Mélisa est fondatrice de Digital Bee, une agence de conseil en stratégie digitale et mise en œuvre opérationnelle.
flow
Axelle Tessandier (AXL Agency)
Axelle est fondatrice de AXL Agency, son agence de réflexion et d’action sur la transition numérique.
flow
Magali Noé (CNP Assurances)
Magali est Chief Digital Officer du Groupe CNP Assurances (CDO). Rendre l'entreprise agile et audacieuse est son métier. La clé ? Donner du sens et mobiliser pour transformer, construire et innover ensemble, avec envie et enthousiasme.
flow
Mélisa Wiro (Mediapost)
Mélisa est responsable de domaine géomatique à la direction des référentiels logistiques et géographiques chez Mediapost.
flow
Céline Godin (TF1)
Céline est en charge du "consumer et data insight" au sein de la direction de la Data du Groupe TF1.
flow
Christelle Plissonneau (Early Birds Studios)
Christelle est co-fondatrice et CEO d'Early Birds Studio qui développe un jeu vidéo pour apprendre aux enfants de 8 à 12 ans à coder.
flow
Lucile Gentner
Lucile est développeuse Symfony, Retail Marketing International. Elle est basée à Londres.
flow
Vanessa Vincent
Vanessa est Responsable Marketing Stratégique, Digital et Innovation au sein du Groupe Reed Elsevier (Rexl) qui propose notamment des portails en ligne et des logiciels B2B, et au sein duquel, elle pilote des projets "Entrepreneurs et Innovations". Experte Numérique Girlz In Web pour aider les entreprises à accélérer leur Transformation Digitale et à installer leur culture digitale. Membre du Jury des Travel d'Or pour favoriser l’émergence de jeunes pousses.
flow
Claire Balva (BlockChain France)
Claire est co-fondatrice de Blockchain France, une startup qui accompagne les organisations dans l'exploration et le déploiement des technologies blockchain.
flow
Amélie Rathipanya (GuestViews)
Amélie est responsable technique de la startup GuestViews.
flow
Béatrice Lamourette (Axiscope)
Béatrice est co-fondatrice de l'éditeur de logiciels Axiscope, qui développe et commercialise une plateforme logicielle collaborative et sociale de gestion des achats destinée aux grandes Entreprises et aux ETI.
flow
Rania Belkahia (Afrimarkets)
Rania est présidente et co-fondatrice d'Afrimarket ainsi que membre du Conseil National du Numérique (2016).
flow
Charlotte Gaillard (Megara)
Charlotte est fondatrice de Mégara, qui édite le site marchand Berceaumagique.com.
flow
Dipty Chander (Epitech)
Dipty est étudiante en informatique à l'Epitech Paris et présidente de l'Association E-mma.
flow
Barbara Belvisi (Hardware Club)
Barbara est cofondatrice et Managing Partner du Hardware Club.
flow
Anne-Sophie Dutat (Ujet Vehicles)
Anne-Sophie est Digital & Ecommerce Director chez Ujet Vehicles, "Tweet girl" de Starther (ex-Girls in Tech) et coordinatrice du chapitre français de Techfugees qui a co-organisé à Paris un hackathon de création de solutions d'accès à l'information à destination des nouveaux migrants en Europe.

Derniers commentaires

“Ne pas se laisser berner par les solutions simplistes est déjà un progrès...”
“Encore merci! Tu montres bien la complexité du sujet y compris dans les limites de l'analyse de Mariana Mazzucato, qui malgré quelques rappels importants, me semble en effet avoir forcé le trait. Nous sommes aussi...”
“Bonjour Philippe, Oui, bien sûr, tu as raison, le GSM ! J'en parle dans un des posts à venir de cette série, comme une bonne pratique oubliée et à reproduire de collaboration européenne. Même si le bénéfice...”
“Bonjour Olivier, Parmi les succès français et Européens, tu oublies le GSM qui a permis de batir les standards GSM / 3G / etc et a permis d'avoir en Europe un certain nombre d'industriels leaders, y compris dans...”
“C'était un peu l'objet des PIA que de fournir cette manne financière destinée à financer le futur, notamment via la R&D. Limiter le poids de la masse salariale de l'Etat passe par plein d'initiatives, dont...”

Tweets sur @olivez



Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

S
S
S
S
S
S
S

fullimg


Catégories

Tags


http://www.oezratty.net/wordpress/2016/ecosysteme-entrepreneurial-reunion/

Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'intervention sont évoqués ici.