Thermomètre de l’ARPU 2008

Publié le 20 décembre 2008 et mis à jour le 9 février 2009 - 3 commentaires -
PDF Afficher une version imprimable de cet article

L’année dernière, je vous avais concocté un Thermometre ARPU 2008

En voici un zoom sur les sociétés dont j’ai récupéré l’ARPU :

ARPU 2008

Il faut évidemment prendre ces ARPUs avec des pincettes. Ce sont des indicateurs, pas des chiffres précis, surtout pour les sociétés en croissance. J’extrapole parfois leur revenu annuel à partir du dernier trimestre publié, je le cale à des données d’audience obtenues par des moyens divers (Comscore, Nielsen, déclaratif des sociétés) qui sont loin d’être cohérents. Donc, la marge d’erreur doit être significative. Il n’empêche que les résultats semblent corrects et pas surprenants.

Que peut-on donc observer dans le tableau ?

  • La même disparité de revenus selon les business. Evidemment, le payant rapporte plus par utilisateur, mais en général avec des volumes plus faibles. Au moins dans l’Internet. Et les chaines TV comme TF1 et M6 caracolent avec un ARPU supérieur à 100€. ARPU qu’elles doivent protéger sous les assauts de l’Internet, qui attire de plus en plus les jeunes audiences.
  • L’ajout de Wikio, startup relativement récente, dont le CEO, Pierre Chappaz a publié ses principales données économiques lors de son intervention à la conférence LeWeb. Son ARPU est très faible quoiqu’en croissance constante. Il bénéficie des fonctions de shopping du site, mais est encore limité par l’absence de revenu publicitaire significatif sur 70% de l’audience (hors France). Mais dans le meilleur des cas, je ne vois pas Wikio dépasser un ARPU de 1€, ce qui le laissera très bas dans ce hit parade, montrant la difficulté qu’il y a à vivre de la publicité avec un modèle de désintermédiation qui n’est pas le search.
  • L’ajout de Blinkx, un moteur de recherche de vidéos, qui lui aussi  a un ARPU très faible. Notamment parce que le service est principalement distribué en marque blanche.

J’ai ensuite tenté d’ajouter les comptes d’exploitation d’un maximum de sociétés. Pas facile. Notamment parce qu’il n’est pas déclaré de la même manière en France et aux USA. Là bas, les rubriques R&D, Ventes et marketing, et coûts administratifs sont bien distinctes ce qui permet d’avoir une idée des variations de business models. En France, on a juste les salaires et, encore, cela dépend !

Dans le ARPU Net 2008

On y voit que pas mal de portails gagnent très peu par utilisateur : moins de 1€ en général. Et on découvre un modèle d’intermédiation Internet qui fontionne très bien avec Expedia, bien au dessus de Google. Dommage pour Microsoft qui avait créé ce service puis l’avait revendu ! Tout comme les services de petites annonces d’immobilier (RightMove et SeLoger) également bien profitables. C’est l’avantage de business pur internet qui se financent à la commission ou avec un service payant.

Petit exercice statistique : voir s’il y a une corrélation entre cette marge et audience vraiment. Ce graphe montre qu’il n’y en a pas vraiment. A moins de 30 millions d’utilisateurs, on trouve de tout. Et dessus, on retrouve une progressivité de la marge en fonction de l’audience. Effet Google oblige.

Resultat operationnel

Au passage <pub>, je signale aux entreprises et organisations que cela pourrait intéresser que ces éléments sont l’une des composantes d’une formation d’une journée que je donne à la demande sur les modèles économiques de l’Internet </pub>.

Reste maintenant à obtenir le coût d’acquisition par utilisateur pour chacun de ces services ! Rapprocher le coût d’acquisition avec le résultat net annuel serait très indicateur de la santé d’un modèle économique ! Ce qui me donne l’occasion de faire un appel au peuple pour collecter – ou identifier les sources de – ce genre d’informations et les partager ici même !

Sur ce, il me reste à vous souhaiter d’agréables fêtes de fin d’année !

RRR

S
S
S
S
S
S
S

fullimg

Publié le 20 décembre 2008 et mis à jour le 9 février 2009 Post de | Economie, Entrepreneuriat, Google, Internet, Logiciels, Startups | 7500 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article          

Les 3 commentaires et tweets sur “Thermomètre de l’ARPU 2008” :




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Nouveaux portraits
Expo
390 photos
albth
Viva Technology Jun2016
2016
513 photos
albth
Inauguration Made Paris Jun2016
2016
31 photos
albth
IRIS Capital Jun2016
2016
16 photos
albth
Web2day Nantes Jun2016
2016
499 photos
albth
Inauguration Orange Gardens Jun2016
2016
73 photos
albth
USI Jun2016
2016
230 photos

Téléchargements gratuits

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année en mars, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 530 femmes du numérique (en janvier 2016) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Maïwenn Courbot (Digital Bee)
Mélisa est fondatrice de Digital Bee, une agence de conseil en stratégie digitale et mise en œuvre opérationnelle.
flow
Axelle Tessandier (AXL Agency)
Axelle est fondatrice de AXL Agency, son agence de réflexion et d’action sur la transition numérique.
flow
Magali Noé (CNP Assurances)
Magali est Chief Digital Officer du Groupe CNP Assurances (CDO). Rendre l'entreprise agile et audacieuse est son métier. La clé ? Donner du sens et mobiliser pour transformer, construire et innover ensemble, avec envie et enthousiasme.
flow
Mélisa Wiro (Mediapost)
Mélisa est responsable de domaine géomatique à la direction des référentiels logistiques et géographiques chez Mediapost.
flow
Céline Godin (TF1)
Céline est en charge du "consumer et data insight" au sein de la direction de la Data du Groupe TF1.
flow
Christelle Plissonneau (Early Birds Studios)
Christelle est co-fondatrice et CEO d'Early Birds Studio qui développe un jeu vidéo pour apprendre aux enfants de 8 à 12 ans à coder.
flow
Lucile Gentner
Lucile est développeuse Symfony, Retail Marketing International. Elle est basée à Londres.
flow
Vanessa Vincent
Vanessa est Responsable Marketing Stratégique, Digital et Innovation au sein du Groupe Reed Elsevier (Rexl) qui propose notamment des portails en ligne et des logiciels B2B, et au sein duquel, elle pilote des projets "Entrepreneurs et Innovations". Experte Numérique Girlz In Web pour aider les entreprises à accélérer leur Transformation Digitale et à installer leur culture digitale. Membre du Jury des Travel d'Or pour favoriser l’émergence de jeunes pousses.
flow
Claire Balva (BlockChain France)
Claire est co-fondatrice de Blockchain France, une startup qui accompagne les organisations dans l'exploration et le déploiement des technologies blockchain.
flow
Amélie Rathipanya (GuestViews)
Amélie est responsable technique de la startup GuestViews.
flow
Béatrice Lamourette (Axiscope)
Béatrice est co-fondatrice de l'éditeur de logiciels Axiscope, qui développe et commercialise une plateforme logicielle collaborative et sociale de gestion des achats destinée aux grandes Entreprises et aux ETI.
flow
Rania Belkahia (Afrimarkets)
Rania est présidente et co-fondatrice d'Afrimarket ainsi que membre du Conseil National du Numérique (2016).
flow
Charlotte Gaillard (Megara)
Charlotte est fondatrice de Mégara, qui édite le site marchand Berceaumagique.com.
flow
Dipty Chander (Epitech)
Dipty est étudiante en informatique à l'Epitech Paris et présidente de l'Association E-mma.
flow
Barbara Belvisi (Hardware Club)
Barbara est cofondatrice et Managing Partner du Hardware Club.
flow
Anne-Sophie Dutat (Ujet Vehicles)
Anne-Sophie est Digital & Ecommerce Director chez Ujet Vehicles, "Tweet girl" de Starther (ex-Girls in Tech) et coordinatrice du chapitre français de Techfugees qui a co-organisé à Paris un hackathon de création de solutions d'accès à l'information à destination des nouveaux migrants en Europe.

Derniers commentaires

“Bonjour Philippe, Oui, bien sûr, tu as raison, le GSM ! J'en parle dans un des posts à venir de cette série, comme une bonne pratique oubliée et à reproduire de collaboration européenne. Même si le bénéfice...”
“Bonjour Olivier, Parmi les succès français et Européens, tu oublies le GSM qui a permis de batir les standards GSM / 3G / etc et a permis d'avoir en Europe un certain nombre d'industriels leaders, y compris dans...”
“C'était un peu l'objet des PIA que de fournir cette manne financière destinée à financer le futur, notamment via la R&D. Limiter le poids de la masse salariale de l'Etat passe par plein d'initiatives, dont...”
“Il ne peut y avoir de politique industrielle efficace sans dégager des moyens financiers. Le poids de la masse salariale publique dans le produit intérieur brut est plus important en France que dans la plupart des...”
“Réponse est à la fin de la 3e partie : ! (sur M.Mazzucato dans The Entrepreneurial State)...”

Tweets sur @olivez



Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

S
S
S
S
S
S
S

fullimg


Catégories

Tags


http://www.oezratty.net/wordpress/2016/ecosysteme-entrepreneurial-reunion/

Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'intervention sont évoqués ici.