Thermomètre de l’ARPU 2008

Publié le 20 décembre 2008 et mis à jour le 9 février 2009 - 3 commentaires -
PDF Afficher une version imprimable de cet article

L’année dernière, je vous avais concocté un Thermometre ARPU 2008

En voici un zoom sur les sociétés dont j’ai récupéré l’ARPU :

ARPU 2008

Il faut évidemment prendre ces ARPUs avec des pincettes. Ce sont des indicateurs, pas des chiffres précis, surtout pour les sociétés en croissance. J’extrapole parfois leur revenu annuel à partir du dernier trimestre publié, je le cale à des données d’audience obtenues par des moyens divers (Comscore, Nielsen, déclaratif des sociétés) qui sont loin d’être cohérents. Donc, la marge d’erreur doit être significative. Il n’empêche que les résultats semblent corrects et pas surprenants.

Que peut-on donc observer dans le tableau ?

  • La même disparité de revenus selon les business. Evidemment, le payant rapporte plus par utilisateur, mais en général avec des volumes plus faibles. Au moins dans l’Internet. Et les chaines TV comme TF1 et M6 caracolent avec un ARPU supérieur à 100€. ARPU qu’elles doivent protéger sous les assauts de l’Internet, qui attire de plus en plus les jeunes audiences.
  • L’ajout de Wikio, startup relativement récente, dont le CEO, Pierre Chappaz a publié ses principales données économiques lors de son intervention à la conférence LeWeb. Son ARPU est très faible quoiqu’en croissance constante. Il bénéficie des fonctions de shopping du site, mais est encore limité par l’absence de revenu publicitaire significatif sur 70% de l’audience (hors France). Mais dans le meilleur des cas, je ne vois pas Wikio dépasser un ARPU de 1€, ce qui le laissera très bas dans ce hit parade, montrant la difficulté qu’il y a à vivre de la publicité avec un modèle de désintermédiation qui n’est pas le search.
  • L’ajout de Blinkx, un moteur de recherche de vidéos, qui lui aussi  a un ARPU très faible. Notamment parce que le service est principalement distribué en marque blanche.

J’ai ensuite tenté d’ajouter les comptes d’exploitation d’un maximum de sociétés. Pas facile. Notamment parce qu’il n’est pas déclaré de la même manière en France et aux USA. Là bas, les rubriques R&D, Ventes et marketing, et coûts administratifs sont bien distinctes ce qui permet d’avoir une idée des variations de business models. En France, on a juste les salaires et, encore, cela dépend !

Dans le ARPU Net 2008

On y voit que pas mal de portails gagnent très peu par utilisateur : moins de 1€ en général. Et on découvre un modèle d’intermédiation Internet qui fontionne très bien avec Expedia, bien au dessus de Google. Dommage pour Microsoft qui avait créé ce service puis l’avait revendu ! Tout comme les services de petites annonces d’immobilier (RightMove et SeLoger) également bien profitables. C’est l’avantage de business pur internet qui se financent à la commission ou avec un service payant.

Petit exercice statistique : voir s’il y a une corrélation entre cette marge et audience vraiment. Ce graphe montre qu’il n’y en a pas vraiment. A moins de 30 millions d’utilisateurs, on trouve de tout. Et dessus, on retrouve une progressivité de la marge en fonction de l’audience. Effet Google oblige.

Resultat operationnel

Au passage <pub>, je signale aux entreprises et organisations que cela pourrait intéresser que ces éléments sont l’une des composantes d’une formation d’une journée que je donne à la demande sur les modèles économiques de l’Internet </pub>.

Reste maintenant à obtenir le coût d’acquisition par utilisateur pour chacun de ces services ! Rapprocher le coût d’acquisition avec le résultat net annuel serait très indicateur de la santé d’un modèle économique ! Ce qui me donne l’occasion de faire un appel au peuple pour collecter – ou identifier les sources de – ce genre d’informations et les partager ici même !

Sur ce, il me reste à vous souhaiter d’agréables fêtes de fin d’année !

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 20 décembre 2008 et mis à jour le 9 février 2009 Post de | Economie, Entrepreneuriat, Google, Internet, Logiciels, Startups | 8758 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article          

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :

Les 3 commentaires et tweets sur “Thermomètre de l’ARPU 2008” :




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Prix 10000 Entrepreneurs La Tribune Apr2018
2018
1 photos
albth
AI for Good
2018
2 photos
albth
Nouveaux portraits
Expo
500 photos
albth
CES 2018
2018
2874 photos
albth
Orange Salon Recherche Dec2017
2017
37 photos
albth
Groupes
Expo
2 photos
albth
INRIA 50 ans Nov2017
2017
87 photos

Téléchargements gratuits

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, octobre 2017 (362 pages)

CouvertureAvanceesIA

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 650 femmes du numérique (en juillet 2017) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Virginie Mathivet
Virginie est ingénieure en innovation spécialisée en Intelligence Artificielle (IA) et objets connectés (IoT), chargée de Recherche et Développement dans l’équipe innovation de TeamWork (InTW’IT), société de services du numérique.
flow
Catherine Bocquet
Catherine est fondatrice et dirigeante de SFI, une ESN de 25 personnes. Aussi co-présidente de Digital League, Cluster des entreprises du numérique en Auvergne Rhône-Alpes. Membre de l’association Femmes & Business et du Pôle Femmes à la CPME Loire.
flow
Nicole Sgro
Nicole est co-fondatrice et présidente de la société Fingerprint Technologies, opérateur télécom et intégrateur de services numériques hébergés, membre du cluster numérique Digital League.
flow
Frédérique Segond
Frédérique est Directrice de l'Innovation et des Partenariats pour l'Université Grenoble Alpes, Professeur Associée à l'Institut National des Langues et des Cultures Orientales, à Paris, où elle enseigne la représentation des connaissances. Co fondatrice et Présidente de l'Association ScientiMix pour promouvoir la mixité dans les Sciences et les technologies.
flow
Sonia Mokhtar
Sonia est chercheuse au CNRS en informatique au Laboratoire d'Informatique en Image et Systèmes d'Information (LIRIS). Responsable de l'équipe de recherche DRIM: Distribution, Recherche d'Information et Mobilité. Spécialiste des systèmes distribués et de la protection des données personnelles.
flow
Nathalie Mancuso
Nathalie est Directrice Générale du site de e-commerce Wanimo.com, une animalerie en ligne 100% française.
flow
Aline Parreau
Aline est chercheuse en informatique théorique au CNRS dans le laboratoire LIRIS à Lyon. Egalement impliquée dans des actions de médiation scientifique avec MATh.en.JEANS, Maths à Modeler et la Maison des Mathématiques et de l'Informatique.
flow
Anne-Sophie Tranchet
Anne-Sophie est UX Designer dans une startup qui démocratise le livre numérique.
flow
Diana Nurbakova
Diana est doctorante au sein de l'équipe DRIM (Distribution, Recherche d'Information et Mobilité) du laboratoire LIRIS à l'INSA de Lyon qui travaille sur la thématique des systèmes de recommandation.
flow
Anne Poduvanac
Anne est directrice des partenariats et du développement de l’offre Salesforce.com chez Modis France, filiale du groupe Adecco. Elle accompagne les entreprises dans leur démarche d’innovation et activité d’extinction des incendies. Aussi Présidente de BoostInLyon, accélérateur de startups, et cofondatrice de digiClub.
flow
Wafaa Cheik Bihi
Wafaa est R&D Manager chez l’éditeur de logiciels Itris Automation et membre de l’association ScientiMix pour la promotion des métiers des sciences et techniques auprès des jeunes.
flow
Myriam Goude
Myriam est Sstartupeuse et UX Product Manager (Expérience Utilisateur Produit) chez Coffreo qui édite des solutions web de dématérialisation pour les entreprises de l'intérim et du contrat court.
flow
Stéphanie Gibert et Paola Jesson
Stéphanie et Paola sont co-fondatrices du SIdO The IoT Showroom de Lyon, le plus grand événement européen entièrement dédié à l’Intelligence des Objets et en accès libre pour tous les professionnels.
flow
Pascale Chabal
Pascale est présidente de A3D L’Atelier Numérique, un espace partagé de fabrication numérique ouvert avec Magalie Steinmetz en 2015 au sein du pôle numérique E-cité de l’agglomération de Villefranche. Le lieu est un centre de formation, un atelier de fabrication dédié à l’impression 3d et la découpe laser, et un espace de coworking.
flow
Marion Gardais
Marion est Vice-Présidente chez Capgemini, en charge du développement des activités digitales du Groupe sur le secteur Consumer Product, Retail, Distribution.
flow
Isabelle Jarniou
Isabelle est directrice de la BU Française du groupe Eurotech, spécialiste en électronique embarquée pour l’industrie et précurseur en technologie et stratégie IIoT (Industrial Internet of Things). Se définit comme une « IoT evangelist » convaincue, qui aime consacrer son énergie à la promotion des nouvelles technologies appliquées à l’industrie.

Derniers commentaires

Répondre
Olivier Ezratty
sur Guide des Startups 2018 :
“Hello Anthony, Merci pour ces corrections que j'ai intégrées dans une silent release sans attendre 2019. Ceci dit, c'est assez usant de suivre les évolutions incessantes de tous ces programmes dont la substance...”
“Bonjour Olivier, bravo pour ce super guide et cette nouvelle édition extrêmement riche. Je suis admiratif du travail de recherche et de synthèse. Un grand merci à vous pour cette précieuse contribution. Je me...”
“Merci pour ce travail si...”
“Très complet, merci et félicitations. Je voulais simplement attirer votre attention sur le dernier White Paper de Gemalto sur la 5G: Si Gemalto reste très...”
“Bonjour Olivier, bonjour à tous Ma (très) modeste contribution du matin est la correction d'une mini coquille ! L'ami Daniel Cohen Zardi et son double, Daniel Cohen-Zardi sont cités deux fois en première de couv...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.