Contributeurs actifs

Voici la liste des principaux contributeurs du blog par leurs commentaires. Vous pouvez cliquer sur leur lien pour obtenir leurs commentaires dans cette page :

macha (113), Michel Nizon (91), Pierre (81), Fabien (66), herve (64), leafar (44), guillaume (40), Laurent (36), Herve Kabla (30), rthomas (30), Sylvain (29), Olivier Auber (28), Jeremy Fain (27), philippe (27), Daniel COHEN-ZARDI (25), Olivier (24), Nicolas (24), Marc (24), Christophe (21), Patrick (19), Fab (19), julien (18), jmplanche (17), Jeremy (16), OlivierJ (16), JustinThemiddle (16), bobonofx (15), vicnent (15), Pierre Jol (14), patr_ix (14), Arnaud@Thurudev (@arnaud_thurudev) (14), Lionel Laské (@lionellaske) (13), Pierre Mawas (@Pem) (13), Franck Revelin (@FranckAtDell) (13), Lionel (12), Jerome (12), anj (12), /Olivier (12), jean (12), Pascal (11), Louis van Proosdij (11), jean-eudes queffelec (11), (11), jlc (11), Phil Jeudy (11), Benoit (11), Marc-Antoine (11), dparmen1 (11), (@slebarque) (@slebarque) (11), INFO (@LINKANDEV) (11), François (10), Fabrice (10), Filmail (10), babar (10), Nicolas Andre (@corpogame) (10), Alexis (9), Rafael (9), FredericBaud (9), Laurent Bervas (9), Mickael (9), Hugues (9), ZISERMAN (9), arnaud (9), Olivier Travers (9), Chris (9), jequeffelec (9), Yann (9), Fabrice Epelboin (9), Benoît Granger (9), Pierre Ygrié (9), (@olivez) (@olivez) (9), faculte des sciences de la nature et de la vie (9), Frederic (8), Yannick Lejeune (8), BScache (8), Michel (8), Daniel (8), Emmanuel (8), startuper (8), Fred A. (8), Vincent (8), Benjamin (8), @FredOu_ (8), @corpogame (8), Marie (7), ~laurent (7), David (7), stephane (7), Patrice (7), JB (7), ITI (7), Julien ÉLIE (7), Jean-Christophe (7), Nicolas Guillaume (7), Jean-Philippe (7), Stanislas (7), Sebastien (7), Serge Meunier (7), Lebarque Stéphane (@slebarque) (7), Pascal Lechevallier (@PLechevallier) (7), Nicolas Bry (@NicoBry) (7), veille innovation (@vinno47) (7), YAN THOINET (@YanThoinet) (7), Pierre Metivier (@PierreMetivier) (7), Legend (6), Romain (6), Jérôme (6), Paul (6), Eric (6), Serge (6), Benoit Felten (6), Alban (6), Jacques (6), sebou (6), Cybereric (6), Poussah (6), Energo (6), Bonjour Bonjour (6), Alain (6), boris (6), MAS (6), canard65 (6), Richard T (6), PEAI60 (6), Free4ever (6), Guerric (6), tvtweet (6), Matthieu Dufour (@_matthieudufour) (6), Nathalie Gasnier (@ObservaEmpresa) (6), Michel Nizon (@MichelNizon) (6), EtienneL (5), DJM (5), Tristan (5), Stéphane (5), Gilles (5), Alphonse (5), apbianco (5), dePassage (5), Sans_importance (5), Aurélien (5), herve lebret (5), Jean-Denis (5), Bruno (5), NM (5), antoine (5), Nicolas Chevallier (5), Godefroy (5), jdo (5), Alain Raynaud (5), mmathieum (5), Patrick Bertrand (@pck_b) (5), Jean-Renaud ROY (@jr_roy) (5), (@bvanryb) (@bvanryb) (5), Boris Defréville (@AudioSense) (5), Richard (5), cedric naux (@cnaux) (5), (@arnaud_thurudev) (@arnaud_thurudev) (5), (@PLechevallier) (@PLechevallier) (5), Pierre Mawas (@PemLT) (5), Fabrice Camurat (@fabricecamurat) (5), loïc (5), Laurent Fournier (5), hervet (5), Bruno Lamouroux (@Dassoniou) (5), Partech Shaker (@PartechShaker) (5), Florent (4), jean-eudes (4), cedric (4), Ploc (4), Thierry (4), Tom (4), Laurent GUERBY (4), Pierre Guillery (4), jack (4), Christophe Lauer [MS] (4), Edwin Khodabakchian (4), Fred (4), jm (4), Steph (4), Jean-Christophe Defline (4), Alex (4), domotiqa.com (4), Adrien (4), Fabien Fumeron (4), Olivier Martineau (4), Franck (4), lezardbreton (4), A.M (4), Florian (4), Anne (4), Guil (4), Jean Dedieu (4), Dalai-Lama (4), businessangel (4), Christophe Faurie (4), Stan J (4), OlivierSeres (4), boris D. (4), undefined (4), JohnLeM (4), France (4), jeromewallut (4), Patrick HANNEDOUCHE (4), JN Chaintreuil (4), EDC (4), Youssef (4), Benoit Granger (4), Renaud (4), Claude de Loupy (4), Joannes Vermorel (4), Waglioni (4), plombier paris (4), lloll (4), (@easydashboardfr) (@easydashboardfr) (4), (@entreprendre_) (@entreprendre_) (4), (@SylvainTh) (@SylvainTh) (4), Laurent Etienne (@aequoanimo) (4), OlivierAuber (4), william (4), Serge gremion (@SergeGremion) (4), Julien Bengué (@jbengue) (4), (@PemLT) (@PemLT) (4), Aurélia Jaeger (@aureliajaeger) (4), Jacques Froissant (@Altaide_JF) (4), Stéphane Moussie (@stephmouss) (4), gepettot (4), Caroline Baron (@carolynebaron) (4), Hugues Severac (4), romu (4), gooker toadstools (4)

Contributions sous le pseudo LVM

11 commentaires ont été soumis sous ce pseudo et avec le même email.

Le premier commentaire date du 14 avril 2007 et le dernier est du 30 mai 2010.

Commentaire 11 dans Bizspark Event @ Microsoft, le 30 mai 2010

On est en effet loin d’autres pratiques, telles que celles d’Apple avec ses développeurs, et qui au demeurant n’a pas de programme dédié aux startups.

Avez-vous la possibilité de supprimer vos commentaires ? Car franchement celui-ci était de trop et ne vous grandit pas.

Expliquons:
Les pratiques avec les développeurs ? Vous parlez de celles qui consistent à imposer un(des) langage(s) et des outils ? Ah mais attendez, c’est exactement aussi ce que fera Microsoft avec Windows Phone 7…
Vous pensez à la validation des applications ? Mais là encore WP7 copiera le modèle d’Apple avec son Store, et MS le fait depuis de longues années déjà avec la Xbox. Et curieusement ça ne fait réagir personne…

Bref, exactement la même chose dans les deux camps, à cause des mêmes contraintes et objectifs. Rien d’anormal donc, et pas de quoi alors critiquer Apple sans passer pour malhonnête si on oublie de dire que dans le camp d’en face c’est strictement la même chose.

J’allais oublier qu’Apple n’a effectivement pas de fond d’aide aux startup. C’est vrai, mais interrogez-vous sur le pourquoi MS sort son carnet de chèque…
La vérité va peut-être faire mal: Apple a pas besoin d’arroser quiconque pour s’attirer la sympathie des devs et du public. C’est la popularité des produits qui fait le travail.
D’ailleurs les développeurs se sont arrachés en quelques heures les milliers de place de la conférence annuelle de Cupertino. On est donc très loin de l’image des devs martyrisés par le démoniaque Steve Jobs et qui veulent tous quitter le navire, tel qu’on peut le lire dans une certaine presse qui se voudrait être le nouveau Voici de l’informatique.
Là encore complet décalage entre le monde réel et les fantasmes de certains.

Et vous l’avez vu aussi Apple est omniprésent… Un des commentateurs se réjouissait même que MS n’interdit rien. Là encore soyons réaliste: Apple a pris une telle place que l’exclure des projets ne ferait que pénaliser MS, aussi bien dans le nombre et la qualité des projets présentés que dans son image.
D’ailleurs pour la petite histoire, MS, comme Adobe, interdit dorénavant la présence de produits Apple dans ses locaux. Bref, l’ouverture n’est qu’une hypocrisie de plus, ayez le courage de le reconnaître.

Quand aux aides côté Apple, avez vous entendu parlé de l’iFund ?
C’est un fond d’aide aux devs iPad et iPhone avec 200 millions de $ de budget. Et franchement vu la popularité de ces produits, c’est pas trop difficile de trouver de l’aide pour un projet, Apple est devenu un mot magique.

Quand aux logiciels offerts par MS avec Bizspark, merci c’est gentil, mais tous les outils de devs d’Apple sont gratuit depuis une décennie.

Concluons:
Et bien non Apple n’est pas le méchant dans cette histoire, d’ailleurs il n’y a pas de méchant, juste des entreprises qui veulent réussir et qui ne se font pas de cadeaux.

Vous jugez bien hâtivement sans regarder les détails… Résultat vous sortez un beau troll bien gras, peut-être même à votre insu, mais qui ne fait décidément pas très sérieux quand on est enseignant sur l’innovation à Centrale.

Vous voulez un conseil (gratuit en plus) ? Essayez de regarder les choses en profondeur, et pas juste se contenter de lire 5 minutes par semaine les papiers complètement à côté de la plaque de Slate ou Gizmodo.
Des journalistes, analystes, consultants, spécialistes, et autres “professionnels de la profession” qui critiquent Apple et le voyait déjà mort et enterré on a vu des tas en 30 ans, mais l’entreprise est encore là, et elle vaut aujourd’hui plus que Microsoft(tiens ça, ça vaudrait le coup d’en parler). Bref s’il y avait des gens à écouter pour connaître les tendances futures c’était certainement pas ceux-là.
Alors pourquoi aujourd’hui continuer à les écouter quand on voit le peu de pertinence qu’ils ont eu ?

Vous voulez faire un (bon) papier sur Jobs et Apple ? Apprenez déjà par désapprendre toutes les recettes marketing façon vendeur de lessive, oubliez les donneurs de leçon du monde pécé, les types qui voudrait qu’Apple face tout comme eux ils veulent (sinon c’est de la merde, ex: l’iPad pas fait pour les geeks parce qu’il n’a pas 16 ports USB).
Quand au management, y’a un chef (qui s’y connaît un peu en technologie, c’est assez rare pour le souligner), et c’est lui qui décide. L’entreprise s’éparpille pas dans 500 projets différents qui se battent entre eux pour avoir l’appui financier du chef Ballmer en lui promettant la Lune.
Y’a une cohérence entre les projets chez Apple, presque chacun d’eux est une sorte de brique s’imbriquant avec les autres. Y’a l’idée de comprendre qu’on s’adresse pas au grand-public avec des usines à gaz et qu’on doit parfaitement cibler ses besoins.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 10 dans Salon de la Photo 2009 – les logiciels et les services, le 22 octobre 2009

“Il est curieux en tout cas que les fonctions de compression ne soient pas bien visibles dans les logiciels courants.”

Ultra simple dans iPhoto d’Apple: on sélectionne les photos à exporter, dans le menu on fait “Fichier->Exporter” et là on a une boîte pour choisir le format, la résolution, la compression, renommer les fichiers…
On peut même aussi exporter vers une page web, une vidéo/diaporama.

Franchement Olivier, vous gagneriez à parler un peu plus souvent de ce que fait Apple et qui fait son succès.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 9 dans Windows Seven Heaven ?, le 25 août 2009

“La question sur toutes les lèvres était : Windows 7 va-t-il faire oublier les déboires de Vista ? Une question à 14 milliards de $…
La réponse est déjà connue : plutôt oui.”

Certes, mais c’est la réponse de qui ?
-De MS ? Je les vois pas dire le contraire.
-Des fabricants d’ordis contraints d’être partenaires de MS (pour le meilleur [par le passé] et pour le pire [l’avenir]) ? Ils n’ont guère d’autres choix que d’être d’accord, sauf à vouloir laisser encore plus de place à Apple…
-Des fans de MS ? Là aussi on comprends 😉
-Des blogueurs “influents” ? Ceux qui le sont encore le sont parce que justement ils ne s’intéresse plus à ce que fait MS.
-De la presse ? Oui mais laquelle ? Celle dont le fond de commerce est Windows ? Ou la presse généraliste qui n’y connaît pas grand chose à l’informatique ? Que voilà de bonnes sources d’information…

Vous oubliez juste une toute petite catégorie de personnes dans votre analyse: les clients ! 😮

D’abord il y a les entreprises: celles-ci voient un ordinateur comme un simple outil, qui s’il accomplit bien son travail n’a strictement aucune raison d’être changé. Ne vous étonnez-donc pas de voir en 2009 des magasins (on peut même dire des grandes surfaces) qui par exemple utilisent toujours un logiciel de facturation client écrit pour… MSDOS.

Le plus cocasse c’est que c’est exactement la même raison qui retenait les entreprises à hier switcher au Mac, qui va empêcher le switch à Win7 aujourd’hui: l’habitude et le “ça marche on touche pas”.
Car j’ai bien relu votre article, et parmi toutes les avancées que vous citez, à peu près rien n’est utile pour un usage bureautique traditionnel.
Il y a bien quelques fonctionnalités sûrement fort utiles aux grandes entreprises, mais 90% des entreprises sont des PME.

Bref pas de quoi s’étonner des études franchement alarmantes pour MS sur le taux de (non ?) migration des entreprises vers Win7:
http://brainstormtech.blogs.fortune.cnn.com/2009/04/14/survey-84-wont-upgrade-to-windows-7-in-the-next-year/

Je vous ai trouvé une étude qui commence par annoncer que 84% des entreprises ne passeront pas à Win7 l’année prochaine. Vous me direz que les entreprises sont conservatrices ? Soit, mais quelques lignes plus bas, la même étude annonce que 50% étudient l’alternative de passer à Mac OS X !

Autrement dit: c’est déjà mal barré.

Ah mais MS a encore les particuliers avec lui ? Oui, enfin sauf que voilà déjà un petit avant-goût du désastre à venir:
http://www.computerworld.com/s/article/9137052/Apple_s_Snow_Leopard_regains_top_two_Amazon_sales_spots?source=rss_opsys

Snow Leopard en tête des ventes d’Amazon devant Win7. Vous me direz: “mais c’est temporaire, Win7 doit être juste derrière”. Je vous dirais que vous n’avez pas tort si par juste derrière vous entendez à la… 31eme place du classement !
Voilà que l’engouement sur le net pour Win7 semble déjà retomber. Pour un OS même pas encore sorti, c’est ballot (comme on dirait chez Opera 🙂 ).

Bref, oui MS va réussir à faire oublier Vista, mais je suis presque sûr qu’il faudra aussi faire oublier Win7. On prend le pari ?

Processus de mise à jour et d’installation

J’adore le passage dans lequel vous expliquer qu’il faut bidouiller pour mettre à jour et échapper à la réinstall complète. Passage obligé aussi pour 80% des utilisateurs de Windows (sous XP), qui vont découvrir les joies de la perte de données s’ils n’ont pas réussi à migrer correctement leurs données. Je sens que ça va faire râler les gens, je sais pas pourquoi… 😉
Notez au passage ce fabuleux tableau de migration généreusement fourni par MS:
http://www.pcinpact.com/affichage/52393-windows-7-mises-jour-recapitulatif/74259.htm
C’est un beau merdier toutes ces versions ? Mais non voyons j’ai l’esprit mal tourné: MS a pris soin de proposer des configs adaptés à chaque usage. 😮

L’autre truc qui m’a fait plier en deux, c’est les deux heures pour la maj depuis Vista. Contre 20 minutes pour Snow Leopard. 6 fois moins de temps pour faire au fond la même chose. Qui a dit usine à gaz ?

Et le tarif ? Par charité chrétienne je préfère même pas en parler. 😮

Dans le coeur de Windows 7 ont pourtant été intégrées des optimisations du multitâche, mais cela ne suffit pas et on a toujours l’impression que le système ne donne pas assez la priorité à l’application sur laquelle on est ou l’on clique.

C’est d’ailleurs ce qui m’a le plus frappé: la presse qui encense Win7 par rapport à Vista, mais qui oublie complètement de comparer face à XP. Certes, c’est un vieil OS, mais il est utilisé par encore 80% des gens. Parler des perfs de Win7 et ignorer XP, j’aurais presque tendance à dire qu’il s’agit d’une forme de malhonnêteté.

Bon, tout cela n’est pas pour autant plus ressemblant au Macintosh qu’avant. Ce n’est pas une imitation de MacOS.

Non c’est vrai qu’a part les idées, ils n’ont rien pris d’autre à Apple. 😉

Plus sérieusement, je pense que vous ne connaissez pas assez Mac OS X pour voir la foultitude d’emprunts qui lui ont été faits (et ça n’a d’ailleurs pas toujours été une réussite).

Il y a aussi quelques nouveaux accélérateurs clavier intéressants pour naviguer dans les fenêtres sur le bureau. Et surtout un très attendu accélérateur clavier pour créer un répertoire (Control-Shift-N) qui fonctionne aussi bien dans l’explorer que sur le bureau. Un accélérateur complété par le bouton “new folder” dans barre d’outil de l’explorer.

En gros en 2009 ils ont mis un raccourcis pour créer un dossier… comme le pomme-shift-N du Mac qui existe depuis… j’en ai même pas la moindre idée tellement ça doit être vieux.
Vous me direz qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire… mais un truc aussi basique, les bras m’en tombe.

Mais le domaine des interfaces doit encore faire plein de progrès. Voici à quoi ressemblent les fantasmes du bureau totalement virtuel dans la R&D de Microsoft…

Et c’est comme ça depuis toujours: MS fantasme sur des trucs, et c’est les autres qui les sortent avant. Bref j’appellerais pas ça de la R&D mais de la com’.

Windows 7 en Media Center
C’est probablement l’un des domaines où les progrès sont les plus notables dans Windows 7.

Manque de bol, et vous le rappelez vous-même ça n’intéresse pas grand monde. Et le pire c’est que malgré les années d’expérience de MS dans ce domaine, Apple a réussi à débarquer avec un produit avec une ergonomie convaincante.
N’oublions pas non plus la concurrence des boxs et des consoles (dont celle de MS…).

Le marketing de Windows 7
Une grosse différence marketing entre Microsoft et Apple sur Windows, c’est l’absence d’annonce “splash” du nouvel OS du fait de l’importance du business dans les entreprise et de l’écosystème matériel, logiciel et services de l’éditeur.

Quoique il y’a pas vraiment eu de grosse surprise pour Snow Leopard. Les devs l’ont depuis longtemps, et seuls quelques détails n’ont été divulgué que récemment. La seule vraie grosse annonce surprise ça a finalement été le tarif… Mais elle a sacrément mis à mal la campagne publicitaire de MS qui parlait de “taxe Apple”.

Et oui, je sais, Michel S., il faut que j’achète un Mac…

J’ai besoin de rajouter qu’il a raison ? 😉

Plus sérieusement, ça vous permettrait de comprendre toute la critique qui est faite sur Windows. Et que vous croyez peut-être exagérée…

Vous trouvez normal de payer un OS 3 à 10 fois plus cher, qui s’installe 6 fois plus lentement, qui à 80% de chance d’obliger à tout réinstaller à la main (parce qu’on est sous XP), et qui pour nouveautés ne fait que reprendre avec retard (et plus ou moins de réussite) ce que font les autres ?
Peut-on sérieusement dire que c’est “compétitif” ?
Si vous racontez ça aux gens, vous croyez vraiment qu’ils vont encore se ruer dessus ? Et le pire c’est que je n’invente rien, et que beaucoup le savent déjà.

Vous me direz: “oui mais les gens ont des PC”.
Je vous répondrais: “oui mais les gens ont aussi des poubelles”.
Car ce que nombre d’utilisateurs sont en train de se rendre compte c’est qu’ils n’ont aujourd’hui finalement plus aucune obligation à rester dans le monde de Microsoft (internet ça marche sur tous les OS, et pour les jeux, presque tout le monde a une console).

Si vous-même en êtes arrivé à Ubuntu, c’est bien que Windows n’est plus incontournable.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 8 dans De Candidat 2.0 à Président 2.0, le 5 novembre 2008

Sinon, pour ma gouverne et les lecteurs de ce blog, c’est qui “on” ?

“on” est un pronom indéfini, ce qui a trop tendance à l’oublier de nos jours… 😉

Je ne m’inclus donc bien sûr pas dedans, je parlais des équipes d’Obama.

Il est vrai que cette fonctionnalité de calibrage est parfois utile pour les Tablet PC sous Windows. Mais pas pour des erreurs telles que celle que l’on peut voir dans la vidéo !

Mais y’a pas d’erreur, c’est pour compenser avec l’alcoolémie de ceux qui cliquent de travers.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 7 dans De Candidat 2.0 à Président 2.0, le 4 novembre 2008

À propos d’internet, dans le clan Obama en plus du classique site web, on a mitonné une application iPhone:
http://my.barackobama.com/page/content/iphone

Celle-ci contient des informations, photos et vidéos, ainsi que des outils permettant de géolocaliser par exemple les lieux de meeting, d’appeler ses contacts dans certains états où c’est nécessaire pour les inciter à voter Obama, et de contribuer financièrement à la campagne.

Un petit outil qui ne paye pas de mine, mais en seulement quelques jours il a permis de passer 22000 appels, et probablement bien plus depuis un mois…

Répondre à ce commentaire

Commentaire 6 dans L’écosystème des logiciels photo – 2, le 8 septembre 2008

N’hésitez pas à signaler les logiciels intéressants qui auraient été oubliés dans ce panorama.

Et bien rajoutez Aperture d’Apple, sorti bien avant Lightroom…

http://www.apple.com/fr/aperture/

Répondre à ce commentaire

Commentaire 5 dans La vogue des netbooks, le 12 juillet 2008

Les prévisions de vente de netbooks seraient de 10 millions d’unités en 2008 dans le monde, ce qui représente environ 4% des ventes de PC dans le monde. A peu près le nombre de Macintosh qui seront vendus en 2008. Ce sont des machines pas comparables évidemment. Mais il est intéressant de voir surgir un nouveau marché d’ordinateurs de la taille de celui du Macintosh en unités en moins d’un an !

Houlà ! Ne vendez pas la peau de Jobs sur Ebay avant de l’avoir tué ;o)

Les prévisions sur les netbooks sont assez variables, et déjà la réalité semble rattraper les optimistes. Asus avoue ainsi n’avoir vendu que 1,7 millions de Eee sur les 2 millions prévus. Et pourtant les modèles concurrents de MSI et les autres ne sont encore qu’assez peu disponibles.

Est-ce une question d’effet de mode qui se tasse ou est-ce que le marché pour ces Netbooks n’est pas beaucoup plus petit que prévu, la question se pose, mais je pense pour la deuxième hypothèse. Vous le dites implicitement dans les usages que vous envisagiez:
Lesquels ? Ce sont des machines de complément pour la maison et les déplacements, pour faire ses présentations et prendre des notes en réunion. Autres usages : consulter facilement Internet, machine pour les enfants, engin mobile pour regarder la télévision n’importe où chez soi (dans mon cas : en wifi et liaison Free TV avec VLC).

Pour les professionnels beaucoup sont déjà équipés en ordinateurs portables et les fabricants n’ont pas attendu Asus pour sortir des machines de petite taille. Mais celles-ci, plus chères, sont évidement plus polyvalentes et ne se limitent pas à la prise de note. Je vois pas donc pas l’Eee et ses cousins se développer réellement dans le monde de l’entreprise.
Pour le public, j’avoue ne pas comprendre votre argument sur la consultation facile d’internet. Avec un processeur relativement lent et un écran franchement petit ça manque vraiment de confort. Le laptop qu’a déjà monsieur tout le monde il y a arrive fort bien… on tombe dans le double-emploi à nouveau.
La machine pour les enfants, pourquoi pas, mais en général on leurs file le vieux Mac ou pécé dont on ne se sert plus. Est-ce vraiment plus économique (et écologique) de le jeter et de leur acheter un Eee ?
L’usage de TV mobile en wifi pourquoi pas, mais c’est un usage de technophiles, et beaucoup de gens ont déjà plusieurs TV à la maison.

Donc les Netbooks ne sont pas inutiles loin de là, mais ça serait une erreur de croire que tout le monde en veut. Si voulez mes prévisions, je crois que les ventes de Netbooks seront de 5-6 millions cette année pas plus, et c’est déjà un bon chiffre pour un marché venu de nul part.

Quand à la comparaison avec le Mac elle est mal venue pour plusieurs raisons:
-C’est en effet pas du tout les mêmes produits/usages.
-Peut-être qu’Apple vendra 10 millions de machines cette année, mais c’est oublié la taille du parc existant (qui est nulle pour l’Eee). C’est par exemple pour cela que NetApplications recense pas moins de 10 fois plus d’utilisateurs de Mac que de Linux. Le marché n’a donc vraiment rien à voir.
-Apple voit ses ventes progresser de plus de 30% chaque trimestre, et ça s’amplifie encore (sur mai j’ai entendu le chiffre de +50% par rapport à l”an dernier), alors qu’Asus en est déjà à annoncer une baisse de ses ventes. Les 10 millions ne sont donc qu’une étape où Apple partait de bien bas mais pourrait arriver très haut d’ici peu. Les 15-20 millions sont sérieusement envisagés par beaucoup d’analystes.
Et la crise Américaine ne semble pas avoir le moindre effet négatif sur eux, le Eee qui joue sur le créneau du gadget-produit d’appoint j’en suis moins sûr.
-Si vous aimez les gros chiffres, 10 millions c’est aussi le nombre d’iPhone 2 qu’Apple prévoit de vendre cette année, ajoutés aux 6 millions de la version 1 déjà dans la nature (on peut même y ajouter quelques millions d’iPod Touch). À se demander si ça n’est pas lui le vrai concurrent du Eee, parce qu’il est encore bien plus mobile.

Il y a peu de spéculations sur l’entrée d’Apple dans ce marché. Ce n’est pas leur habitude de vendre des machines à bas coût.

J’ai l’impression que si Apple n’en fait pas c’est parce que les Netbooks ont le “cul entre deux chaises” par rapport aux segments de leurs gammes:
-de l’ultra portable avec le MacBookAir, certes petit mais sans concession au point de vue des performances et de l’ergonomie (grand écran, grand clavier, grand trackpad, CPU-GPU suffisants). Et pour monsieur tout le monde il y a le MacBook “normal”, c’est un 13″ pas spécialement encombrant, donc transportable d’une pièce à l’autre selon vos critères.
-du smarphone (iPhone), et du “smartpod” (“baladeur intelligent” ? iPod Touch), qui comme je le disais plus haut sont encore plus portables et même moins chers que les Netbooks.

Le créneau d’Apple c’est d’offrir les produits qui soient les plus agréables possibles, ça entre évidement en contradiction avec l’idée de construire des machines à partir de composants dépassés et étriqués qui évidement ne coûtent pas grand chose. Apple serait plutôt Chesterfield que chaise de camping, difficile de comparer.

On assiste donc à une concurrence salutaire dans le monde du PC : à la fois sur les machines et sur les systèmes d’exploitation. Asus a été innovateur sur ce marché et est en train de se faire dépasser par ses concurrents qui intègrent plus vite de nouvelles fonctionnalités ou de variantes des formats de ces Netbooks. C’est tout bénéfice pour les consommateurs.

Autant je pense que cette concurrence est salutaire du point de vue des OS, autant je suis dubitatif sur le plan matériel. Les fabricants de PC lancés dans cette guerre sont entrain de se battre pour des clopinettes:
Imaginons 10 millions de Netbooks (soyons optimistes) x 30 dollars de bénef par machine (et je crois être très optimiste là) / peut-être 5 fabricants sur le marché voir plus. Ça nous fait du 60 millions de bénef par fabricant (scénario idéal où tous se partageraient le marché à parts égales).
Pendant ce temps là, Apple attendra sans soucis le million de MacBookAir, mais avec en moyenne 500$ de bénef par machine. Et hop ça fait tout de suite un demi milliard à ajouter dans les comptes annuels. Bref en terme de valeur, Apple avec une seule machine, aura un marché 8 fois plus important que les prévisions (optimistes) de celui de tous les Netbooks réunis.
Peut-on encore comparer ? Et cette paupérisation des fabricants de PC face à Apple, vous êtes sûr qu’elle aura pas des conséquences négatives quand à leur capacité à innover, voir même à exister ?

Une autre conséquence: l’anéantissement total du concept d’UMPC de Microsoft. Les gens de Redmond nous ont donc sorti un concept complètement à côté de la plaque face aux attentes des consommateurs. Et je l’avais noté depuis le début…

Enfin tout ça est assez passionnant, et on verra dans les prochains mois qui avait raison…

Répondre à ce commentaire

Commentaire 4 dans Rapport CES 2008, le 31 janvier 2008

Franchement c’est un sacré travail que vous avez accompli là…

Juste une petite chose pour l’iPhone: vous affirmez qu’Orange en a vendu 35000 mais il me semble que c’est plutôt 70000. 😉

http://www.lefigaro.fr/societes-francaises/2008/01/03/04010-20080103ARTFIG00557–iphones-vendus.php

Répondre à ce commentaire

Commentaire 3 dans Festival de prédictions pour 2008, le 19 janvier 2008

Désolé mon cher “fan” mais je n’accepte pas ce genre d’attaques personnelles gratuites.

Si vous avez le moindre argument a donner contre ce que j’ai écrit, ne vous en privez pas.
Mais à chaque fois c’est la même chose la réponse est d’une pauvreté affligeante, et c’est vous (et vos congénères) qui passez des “fanboys”.

Il m’eut pourtant été facile de choisir n’importe quel autre pseudonyme, mais celui-ci ayant tendance à hérisser le poil (et à être un très précis détecteur d’intolérants), ce que j’apprécie, et n’ayant aucune honte de mes opinions, je ne vois pas pourquoi j’en aurais changé.

Et puis c’est tout de même cocasse de vouloir museler les opinions qui ne sont vôtres sur un blog dont vous n’êtes l’auteur, et justement baptisé “opinions libres” 😉

Il n’y pas aucun inepties dans mes prévisions, reprenons-les si vous le voulez bien:

Les smartphones: MS n’a officiellement montré aucune nouvelle version de Windows Mobile au CES, comme je l’avais prévu. Bizarre tout de même les quelques copies d’écrans “clandestines” qui ont circulé sur le net au même moment et fournies sans explications. Campagne de buzz savamment orchestrée, fuite incontrôlée, ou petit faussaire en mal de publicité ?

Android: comme prévu rien de concret d’annoncé.

Les ultraportables haut de gamme à mémoire flash: pas grand chose au CES mais Apple a bien présenté son modèle, comme je l’avais prévu (et j’étais pas le seul).

La PDM d’Apple qui augmente: les derniers chiffres de ventes US le confirme.

Vista qui ne séduit pas: grâce aux chiffres fournis par Bill Gates en personne lors de sa keynote, on a pu établir que comparativement (à nombre de machines égal bien entendu !) Vista se vendait 2 fois moins que XP à sa sortie. Cet OS ne séduit pas le public, ni la presse, et je n’y peux franchement rien. D’ailleurs même Infoworld a lancé une pétition pour le maintient de XP. Plutôt cocasse…

Les média center et Apple: là encore Apple est le grain de sable qui pourrait bien gripper la machine. L’AppleTV 2 en est l’exemple.

Le Zune 2: on en a parlé au CES (ou ailleurs) ?

CES vs Macworld: rien de bien folichon fut annoncé au CES, la keynote de MS fut et c’est même historique l’objet du lancement de zéro nouveau produit ! Ça plus la non-originalité de certaines annonces (écrans plus grands, réseaux plus rapides…), ça a conduit à ce que le CES soit une sorte de cacophonie géante, qui n’intéresse que de moins en moins les médias. Je crois d’ailleurs qu’à l’avenir beaucoup de (grandes) marques vont progressivement se désengager de ce genre d’événement pour organiser leurs propres manifestations (comme le fait déjà Apple depuis des années, et plus récemment Sony et Adobe s’y sont mis).

Finalement le truc qui a sauvé médiatiquement le CES cette année, c’est la fin annoncée de la guerre HD-DVD / BluRay.

Quand au MacWorld, les annonces qui y ont été faites correspondent à des demandes du public. Olivier parlait des ultraportables comme quelque chose de tendance en 2008, et bien Apple en sort un. Amusant comme vous parlez de bide, car le MacBookAir toute la presse en parlé, et nombre de chaînes de TV, même françaises, ont relaté sa sortie. Je peux vous dire que HP ou Dell n’ont pas droit au centième de couverture médiatique quand ils sortent un ordinateur. Des bides comme ça ils en voudraient tous… 😉
L’AppleTV2 c’est une solution de VOD qui m’a l’air assez bien taillé pour le public Américain. L’offre est assez complète, le prix raisonnable, il y a des plus (HD, lisible sur Mac et iPod, le baladeur le plus vendu), donc le bide ne me semble pas évident là non plus.

En parlant d’échec d’iTunes ou de l’AppleTV je signalerais qu’Apple a déjà vendu 7 millions de films depuis 15 mois. Vous trouvez que c’est peu ? Et bien comparons alors avec les ventes de Bluray, le “gagnant” de la guerre de la HD: 6 millions en 18 mois. Ah tiens… dans la bataille du format du futur le vainqueur ne serait pas une petite galette en plastique ?
Et les “fanboys Mac” de Business Week en parle:
http://www.businessweek.com/technology/ByteOfTheApple/blog/archives/2008/01/itunes_movies_o.html?campaign_id=rss_blog_byteoftheapple

Se pose bien sûr la question de savoir si ce que fait Apple en ce moment, dont le nouveau MacBookAir, plaît aux consommateurs. Visiblement tu as l’air de penser que non, et croire que moi j’affirmerais bien sûr le contraire sans la moindre trace de preuve. Et bien non !
Si tu veux connaître la tendance de ce qui se vend en ce moment, un des indicateurs connu est le top des ventes d’Amazon. Et dans le top 5 des ventes on trouve:
1/ Apple MacBook
2/ Asus Eee 4G
3/Apple MacBook Air
4/ Apple MacBook
5/ Apple MacBook

Et ça continue comme ça avec une alternance de Mac et de Eee jusqu’à la 15eme place ! Le premier PC sous Windows n’arrive qu’en 16eme position… Ce que fait MS ne correspondrait-il plus à la demande des clients (en tout cas ceux d’Amazon) ? N’est-on nous pas dans la situation dont je parlais da mon précédant commentaire: la diminution du segment moyenne gamme ?

Le bon classement du Air n’est il pas le signe que ce produit a un public ? Nullement Apple n’a dit que ce modèle allait tout bouleverser. Ils veulent juste occuper un créneau lucratif duquel ils étaient absents, et ça a l’air de prendre. On dirait presque que ça vous embête… pourquoi ? Frustré qu’Apple ai pas présenté le joujou dont vous rêviez ?

Quand à l’accueil de la bourse, je dirais qu’il n’a quasiment aucun rapport. D’ailleurs nombre de produits-clés de la stratégie d’Apple et à fort succès (iMac, iPod, OS X) ont été sanctionnés par les investisseurs après leur présentation. Preuve que ces gens n’y connaissent strictement rien et que leurs attentes étaient irréalistes et trop urgentes.
Mais peu importe, l’action va comme d’habitude remonter dans les semaines qui viennent. Et on peut même se demander si la baisse avait un rapport direct avec Apple ? Car le cours de l’action ne faisait que refléter la tendance morose du marché US:
http://fr.finance.yahoo.com/q/bc?t=5d&s=AAPL&l=off&z=l&q=l&c=&c=%5EIXIC

Regardez aussi l’action de Google qui n’a rien annoncé de “décevant”, et qui pourtant a vu son cours baisser à peu près autant que celui d’Apple:
http://fr.finance.yahoo.com/q/bc?s=AAPL&t=5d&l=off&z=l&q=l&c=GOOG
Donc l’explication des actionnaires qui n’apprécient pas le dernier portable d’Apple pour moi ça n’est qu’un pauvre troll ou un aveux de méconnaissance du marché et de l’histoire d’Apple.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 2 dans Festival de prédictions pour 2008, le 6 janvier 2008

Le temps de la nouvelle année génère comme d’habitude ces prédictions fascinantes de ce qui arrivera dans les 12 mois qui viennent…

Bien, alors permettez-moi d’y ajouter mon grain de sel dans les domaines qui me sont connus.

En 2006, l’arrivée de l’iPhone était bien anticipée, mais son impact ne l’était pas vraiment.

Anticipée: oui et non. Cela faisait des années que la rumeurs d’un téléphone made in Apple circulait. L’entreprise avait d’ailleurs acquis le nom de domaine “iphone.org” dès 1999 ! Mais jusqu’à janvier 2007, date de sa présentation officielle, on n’avait franchement rien de concret, à part quelques prédictions faciles du genre: l’iPhone pourra faire baladeur et surfer sur le net (paraît-il même que l’eau ça mouille… 😉 ).

Après que dans le petit monde de la téléphonie certains fabricants aient entendu quelques indiscrétions est possible, mais je suis certain qu’ils ne devaient absolument pas se douter de ce qui pouvait bien les attendre. Sinon je crois qu’ils auraient réagi un peu plus… parce que l’impression que ça me donne au travers des produits sortis en 2006-2007, c’est qu’ils n’ont rien vu venir ou pire qu’ils n’ont pas crû qu’Apple pourrait sortir un bon appareil.

Quand à l’impact, sa sous-estimation fut totale ! Cela me fait penser à ces dinosaures broutant l’herbe et qui paisiblement regardaient une immense météorite s’écraser sur la planète. L’image est forte, mais c’est là où j’ai vrai l’impression que les fabricants n’ont rien anticipé du tout.

Et même après la présentation de janvier, beaucoup de dinosaures, dont le plus grand d’entre eux, le Stevus Ballmerus, n’ont rien trouvé de vraiment intelligent à dire (ou un projet alternatif en réserve de dévoilé). Tout ce qu’on entendu c’est: l’iPhone va être un bide, Windows Mobile c’est mieux. À croire qu’il n’existe pas de conseillé en communication chez Microsoft pour sortir une jolie réponse bien préparée.

Y’a vraiment que maintenant, soit environ 6 mois après la sortie de l’iPhone qu’on sent une réaction. Et encore elle est faiblarde: certains bradent leurs téléphones et abonnements (comme le N95 à 200€ chez SFR !), d’autres nous parlent de leurs beaux projets d’avenir (Symbian, Windows Mobile 7-8, Android…) mais sans qu’on soit sûr de voir cela en vrai cette année.

La capacité pour Apple de reproduire avec son téléphone le succès de l’iPod fait maintenant frémir de peur toute l’industrie du mobile.

Le parallèle iPod-iPhone tient en effet du possible, d’autant que l’iPhone va encore s’améliorer, et que l’effet du bouche à oreille sur ce produit est monstrueusement efficace: j’en connais nombre qui critiquaient l’engin avant de l’avoir vu, et qui maintenant en veulent absolument un.

Sans compter ce coup de maître consistant à ponctionner le revenu des opérateurs télécoms en échange de l’exclusivité de la commercialisation de l’iPhone avec des abonnements. … Encore plus malin que le modèle économique de Windows, bundlé aux PCs!

Mais qui a dit que MS était malin ? ;o)
Le modèle économique de Windows Mobile est d’ailleurs un peu calqué sur celui du pécé: MS veut imposer l’OS de son crû à tous les téléphones, comme il l’a fait avec Windows sur les ordis.
L’ennui c’est qu’avec la sortie de l’iPhone, Windows Mobile paraît franchement défraîchi, donc MS va devoir se montrer convainquant s’il veut que les fabricants continuent à lui verser leur dîme.
Ce modèle est donc à mon avis déjà mort, et je prédit que dans les années à venir cela s’appliquera aussi de plus en plus à l’informatique.

Mais pas forcément pérenne car les opérateurs n’accepteront de payer que si cela les aide vraiment à capter de nouveaux clients. Si Apple devient dominant sur le marché, cela ne sera plus le cas.

Oui enfin faut voir le contrat qu’on les opérateurs avec Apple: que ce passe t’il si par exemple un jour Orange ne veut plus renouveler son partenariat ? Que deviennent les personnes déjà abonnés ? Que se passe t-il s’ils souhaitent le nouvel iPhone version 3 ? Ils sont obligés de passer chez l’autre petit opérateur qui aura récupéré l’exclusivité ? Si ça fait beaucoup de clients pour cause de succès de l’iPhone ça peut être problématique… Il y aurait gros à perdre.
Je suis donc pas certain que le système change avant très longtemps.

Ce marché du mobile va-t-il être “ipodisé”, à savoir rapidement pacmanisé par Apple avec son iPhone, grâce à son avancée technologique en termes d’interface utilisateur? Vaste chantier de rattrapage en perspective pour les concurrents d’Apple, car leur interface utilisateur est généralement à des lieux de celle de l’iPhone, même si ce dernier est évidemment perfectible. je doute de pouvoir observer des progrès de ces concurrents au CES la semaine prochaine.

Bon constat. Vous voulez mon avis ? Je crois bien qu’autant Windows Mobile ou Symbian ont besoin d’être réécrits en totalité. Ces systèmes existaient déjà, sous d’autres noms, il y a respectivement 10 et 20 ans !
La technologie a énormément évoluée depuis, les usages des téléphones et les attentes des clients aussi (je parle du grand public, pas d’une minorité de geeks/technophiles).
Et bien évidement que tout refaire, ce qui a dû sûrement être mainte fois envisagé et repoussé se fera dans la douleur et prendra du temps, beaucoup même.
Ce qu’on risque donc de voir au CES, ça va être des téléphones singeant l’iPhone au niveau de son look, avec quelques gadgets en plus (prédictions: écran encore plus grand, plus de ram, la radio satellite, la tv, le café…), mais toujours aussi déprimants au niveau software.

À propos de CES celui de l’an dernier s’était d’ailleurs fait complètement éclipsé par le MacWord l’an dernier organisé en même temps et où l’iPhone fut présenté. Cette année il y a une semaine de décalage, mais je crains une reproduction du phénomène pour cause de nouveau iBidule.

Et comme Apple et Microsoft, vendre du logiciel packagé dans du matériel, parce qu’ils ne peuvent pas faire autrement? Les paris sont ouverts.

Sauf que MS ne vend pas (encore) de portables, et cela reviendrait à laisser tomber Windows Mobile et ses fabricants partenaires.

Linus Torvalds prédit de son côté un boom des téléphones Linux en 2008. Je dirais plutôt 2009/2010. Google Android ne sera probablement pas prêt chez les constructeurs avant cette échéance. En attendant, le marché de Symbian va effectivement décroitre au profit dans un premier temps de Windows Mobile et bien entendu de l’iPhone, et seulement plus tard, de Linux. Mais au lieu d’avoir une bataille à deux prédie par les analystes (Linux vs Windows Mobile), cela sera une bataille à trois!

Je crois que Linus non plus n’avait pas vu venir l’iPhone… 😉
Pour l’anecdote les téléphones sous Android et les iPhones partagent certains points communs: ils sont tous deux à base Unix et disposent du même moteur de rendu html: le Webkit d’Apple.
Windows Mobile, d’après les chiffres qui circulent, est déjà derrière l’iPhone aux USA (c’est le BlackBerry qui résiste encore). War is over ?
Quand aux analystes, leur taux d’inexactitude concernant Apple est parfois si élevé, et leurs arguments si fantaisistes, que j’en viens à me demander si certains ne sont pas des “faiseurs de FUD” payés par quelque concurrent sur le déclin.

Evidemment, on parlera beaucoup de vidéo et de TV sur mobiles, sachant qu’en la matière la Corée et le Japon auront toujours deux ans d’avance.

Le paradoxe, c’est que je le lisais il y a quelque temps un blog où son auteur relatait la curiosité et l’intérêt des Japonais pour l’iPhone. Faut croire que faire tout et n’importe quoi avec un téléphone n’est peut-être pas ce qui importe le plus au public, qu’il soit Asiatique ou non.

De son côté, IBM ne se mouille pas sur les mobiles et prévoit qu’à cinq ans le mobile sera votre porte-monnaie, votre courtier, votre concierge, votre banque, votre assistant pour acheter. C’est techniquement possible depuis des années, mais pratiquement, pas mis en oeuvre. La faute à qui et à quoi? Le manque de standards applicatifs!

C’est là où justement je me dis que le poids de l’iPhone d’ici peu pourrait changer les choses.

Pour PCMag, 2008 sera l’année des laptop à mémoire flash. Tout à fait! Le lancement de l’EEE d’Asus fait fureur avec des centaines de milliers d’exemplaires vendus en deux mois (photo ci-dessous). Les laptops “complets”, pas réduits comme l’EEE (qui tourne sous Linux et avec un nombre limité d’applications) pourraient plus sérieusement transformer ce marché et l’expérience utilisateur (rapidité du PC). Ce, au gré de la baisse des prix des SSD (solid state drive), les “disques durs” à mémoire. Dell, Samsung sont les premiers à se lancer.

Rumeur ou indiscrétion, il se dit justement qu’Apple pourrait sortir un ordinateur de ce genre…

PCMag prévoit également des gains significatifs de parts de marché d’Apple sur le desktop (jusqu’à 7%). C’est possible sauf si Microsoft réussit à relancer Vista grâce à son Service Pack 1. J’ai testé la RC1 qui est disponible sur l’un de mes laptops. Et je n’ai pas constaté d’amélioration bouleversifiante côté performances. Donc, Apple va peut-être faire des émules. Mais ils continueront d’épater la galerie avec plein de gadgets divers, comme ce système surround sans fil prédit par RoughlyDrafted.

La PDM d’Apple: indiscutablement il y a tous les signes d’une forte remontée à court terme. Celle-ci viendra d’abord des États-Unis, le premier marché d’Apple, et se propagera ensuite à l’Europe. Et 7% en mondial, ça veut dire 12-15% aux USA. Nul doute qu’il va devenir de plus en plus délicats aux éditeurs de logiciels de prêcher auprès de leurs actionnaires leur habituelle politique d’ignorance du monde Mac. Et plus il y a de logiciels moins il reste de raisons au public de ne pas s’y intéresser. Et ainsi de suite: c’est le concept du cercle vertueux. Evidement le grand perdant ça va être Microsoft peut-être pas trop en terme de revenus mais surtout d’image. En 2008 MS risque de passer pour le “nouvel IBM”, la pire chose qui puisse leur arrivé. Les fabricants de pécés vont eux aussi trinquer car Apple fait du moyen/haut de gamme, le seul segment qui rapporte vraiment.

Vista: merci MS, Apple n’en demandait pas tant… 😉
C’est pas tant un problème de qualité qu’on peut reprocher à Vista, mais la lenteur de réaction de MS (5 ans pour sortir un OS c’est long, beaucoup trop long), et le tout vient en conflit avec le marché qui par sa taille de plus en plus immense acquiert une inertie au changement tout aussi proportionnelle.
Vient s’ajouter des intérêts qui se mettent à diverger: MS veut faire un OS de plus en plus sophistiqué et exigeant en ressources, et les fabricants de pécés se font une guerre sans merci et c’est à celui qui fabriquera le moins cher. Malheureusement c’est aussi là une course à la médiocrité en terme de performances, et donc le lourd Vista pâtit d’un aussi frêle matériel.

Bref, le problème n’est pas Vista, mais l’ensemble de l’écosystème pécé-windows qui commence à ne plus tourner très rond. 2008, année du début de la fin ?
Certains d’ailleurs comme Asus en viennent même avec l’Eee à du matériel utra-basique d’où les OS de MS sont chassés, non par idéologie mais pour d’évidentes raisons économiques et techniques. Et cela connaît un certain succès, au point que d’autres fabricants vont dévoiler des produits de ce genre au CES.
Et pour couronner le tout, Apple s’attaque au haut de gamme. Le monde Windows est donc attaqué à la fois par le haut et le bas: la quantité et la qualité. Reste le segment intermédiaire, mais qui comme pour tous les autres produits industriels est en train de s’étioler rapidement…

…Josh Catone prévoit que Microsoft va devoir revoir sa stratégie Office et proposer une suite web, après 2008. Sacrée remise en question pour eux, qui n’ont même pas adopté .NET alors que Microsoft l’a sorti depuis 2002!

Et si MS n’allait pas avoir suffisamment d’ennui du côté des OS, c’est leur autre vache à lait qui va commencer à présenter des signes de fatigue. Pas de doute, 2008 va marquer un tournant dans l’histoire de l’informatique.

La célèbre microsoftologue Mary Jo Foley prévoit quant à elle de nouvelles versions et des bêtas pour les logiciels existants (Office, Media Center), ou pas (pour Windows 7). Elle prévoit que la prochaine version de Media Center va sortir en 2008. Bien sûr, puisque c’est prévu et déjà connu. Le nom de code de la bête est Fiji, c’est une update de la fonction Media Center de Windows Vista. Elle va apporter notamment la fonction annoncée depuis plus de deux ans reliant les systèmes de contrôle d’accès au DRM de Windows Media. Et l’on verra peut-être réellement arriver des Media Center dignes de ce nom capables d’enregistrer en numérique et en HD des contenus premium provenant du câble ou du satellite. Enfin… plutôt début 2009! Et au moment même où d’autres annoncent la mort du DRM!

Là encore entre la présence d’Apple (rdv le 15 janvier pour la surprise) et les DRM qui semble péricliter, la stratégie bien huilée de Microsoft risque d’avoir du plomb dans l’aile.

ArsTechnica pense que 2008 sera l’année de la guerre des iPod vs Zune. Ah bon? Une guerre? Une petite bataille pour l’instant car Zune n’est même pas vendu hors des USA et sans grand succès, même si le Zune 2 est un peu meilleur que le premier. Un test côte à côté de l’iTouch d’Apple et du Zune 2 montre en tout cas que Microsoft a encore du pain sur la planche, et cherche toujours le bon levain…

Moi non plus, je ne vois pas de guerre, tout simplement parce que MS se bat avec des années de retard: ils sortent le Zune à disque dur 5 ans après l’iPod, au moment même où l’iPod flash devient le must have. Vient ensuite le Zune 2 avec sa version flash, pas extraordinaire comparé au nano, et qui fait dépassé comparé au Touch ou à l’iPhone.
Le problème c’est que le marché des gadgets technologiques évolue perpétuellement, celui qui ne fait que suivre n’en sera jamais gagnant.

Google va donc probablement dépasser la capi de Microsoft d’ici un an ou deux au train où vont les choses!

Certains analystes envisagent eux aussi qu’Apple pourrait bien atteindre la capitalisation de MS si leur croissance se poursuit.

…Le reste des prédictions (technologiques) pour 2008 suivra ma visite du CES à Las Vegas…

Ne pas oublier aussi la MacWorld le 15 janvier ! 😉

Répondre à ce commentaire

Commentaire 1 dans Google = Microsoft ? (3), le 14 avril 2007

Sur l’implantation de Google, en plus des traditionnels navigateurs Web, je remarque qu’ils cherchent aussi à s’implanter dans les smartphones comme par exemple le futur iPhone d’Apple.
D’ailleurs Eric Schmidt est membre du conseil d’administration de la firme à la pomme.
Certains voient d’ailleurs là-dedans une sorte d’alliance secrète entre Google et Apple qui viserait plus ou moins à fragiliser MS.
Qu’en pensez-vous ?

Sur l’article de Paul Graham, je crois qu’il y a aussi beaucoup à raconter…

Répondre à ce commentaire

Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Orange Salon Recherche Dec2017
2017
37 photos
albth
INRIA 50 ans Nov2017
2017
87 photos
albth
TEDx Paris Nov2017
2017
250 photos
albth
TEDxCE Women Paris Nov2017
2017
525 photos
albth
Hello Tomorrow Oct2017
2017
512 photos
albth
CES Unveiled Paris Oct2017
2017
54 photos
albth
S3 Odéon Oct2017
2017
336 photos

Téléchargements gratuits

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, octobre 2017 (362 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 650 femmes du numérique (en juillet 2017) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Yousra Touki (Air France)
Yousra est chef de projet en analyse de données dans l'audit et le contrôle interne d'Air France KLM.
flow
Pascale Chehikian (Sopra-Steria)
Pascale est manager de projets de création et mise à disposition de services numériques dans les secteurs industriel et tertiaire chez Sopra Steria. Membre du programme Passer’Elles de Sopra Steria en faveur de la mixité.
flow
Elisabeth Moulin (Valeur d'Etre)
Elisabeth est créatrice de "Valeur d'être", organisation dédiée à l'émergence de projets humanistes, innovants pour les professionnels, les entreprises et les particuliers.
flow
Carole Thourigny (8FabLab)
Carole est directrice du 8 Fablab Drôme à Crest.
flow
Marie Poulle (LoveBox)
Marie est cofondatrice et chief brand&sales officer de la startup grenobloise Lovebox.
flow
Marie Dorange (Opla)
Marie est cofondatrice et CEO de la startup Opla dans l’intelligence artificielle, une plateforme de création d’assistants virtuels.
flow
Jade Ataoui (Boost in Lyon)
Jade est Déléguée Générale de BoostInLyon, l'accélérateur de startups de Lyon qui recrute, accompagne et fait décoller les startups lyonnaises. A également cofondé Percola.top, une agence de création de contenus en ligne.
flow
Audrey Moriaud
Audrey est Responsable Réseaux & Télécoms dans une Maison de luxe.
flow
Arlette Quillere (CRT Services)
Arlette est Directrice des Systèmes d’Information chez CRT Services.
flow
Laetitia Guillotin (Fleur en ville)
Laetitia est fondatrice du service en ligne de livraison de fleurs personnalisées Fleur en ville.
flow
Véronique Bardet (Banque Postale)
Véronique est Responsable Exploitation à la DSI de La Banque Postale et du Réseau du groupe La Poste.
flow
Nora Guemar (Engie)
Nora est analyste stratégique sénior à la direction de la stratégie du groupe Engie.
flow
Véronique Bonin (Bouygues)
Véronique est Directrice de la transformation numérique du groupe Bouygues.
flow
Diana Filipova
Diana est responsable de l’écosystème startups chez Microsoft France, où elle a fondé KissMyFrogs.com, le média alternatif des startups et de la tech en France. Egalement cofondatrice du collectif OuiShare, essayiste et écrivain.
flow
Sylvie Roche (CRiP)
Sylvie est Directrice Déléguée du CRiP, le Club des Responsables d’Infrastructure et de Production.
flow
Anna Stépanoff (Wild Code School)
Anna est co-fondatrice et dirigeante du réseau d’écoles numériques Wild Code School qui propose une formation d’excellence ouverte à tous au métier de développeur web et mobile. #entrepreneuse

Derniers commentaires

“Bonjour, Petite correction : Feedzai est une société Européenne, créée au Portugal par des Data Scientistes de l'Agence Spatiale Européenne. Pour se developper à l'internationale, le CEO a du s'installer...”
“Merci Olivier Je signale juste aux gens que ça intéresse que les candidatures pour la toute nouvelle formation gratuite Développeur•euse data IA de Microsoft et de Simplon sont ouvertes donc si vous voulez...”
“Pour sortir du buzz et se poser les bonnes questions sur l’IA, un excellent papier d’@olivez ...”
“Personnellement j'ai 69 ans et ma femme et moi adorons la 3D de qualité. J'ai une 65" 3D de Sony et j'espère qu'elle durera encore au moins une décennie et j'ai une collection de films. J'ai également acheté un 2e...”
“6 mois plus tard, est ce que nous avons du nouveau concernant Djingo et le partenariat avec Deutsche Telekom? Je n'ai absolument rien vu en terme de communication cote Deutsche...”

Tweets sur @olivez



Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


Catégories

Tags

http://www.oezratty.net/wordpress/2016/ecosysteme-entrepreneurial-guyane/

Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.