Retour du CEATEC 2011 – 6/7 – Smart Anything

Publié le 13 octobre 2011 et mis à jour le 12 novembre 2014 - Un commentaire -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
  

Le thème de cette année au CEATEC était le “Smart Living”. Résultat, le “smart” était mis à toutes les sauces : smart-phone, smart company, smart car, smart home, smart meter, etc. Ce thème qui intègre bien entendu tout ce qui touche à l’énergie et aux préoccupations environnementales représentait plus de la moitié de la surface des stands de grandes marques comme Hitachi ou Toshiba, une proportion jamais atteinte au CES de Las Vegas. Les technologies les plus fréquemment présentées et où règnent le “me-too” étaient le photovoltaïque, la voiture électrique, les batteries en tout genre et la recharge sans fil de batteries.

Panasonic (10)

Cette plus grande place donnée aux greentechs est explicable en partie par la catastrophe de Fukushima. L’arrêt complet de la centrale nucléaire a engendré des pannes ou pénuries de courant à l’échelle du pays. Résultat : les économies d’électricité sont à l’ordre du jour ! Cela se manifestait concrètement par une décrue de la débauche de lumières dans Tokyo et aussi au restaurant de mon hôtel qui était fermé à partir de 20h pour limiter la consommation électrique. Sur le salon, l’un des thèmes clés était la résilience aux catastrophes naturelles. Elle était notamment mise en évidence par Nissan et sa Smart Home.

Panasonic (2)

Donc, c’est reparti pour cette suite de reportage photographique commenté du CEATEC !

Production d’énergie

Le Japon est le second producteur mondial de panneaux photovoltaïques après la Chine. On en voyait donc beaucoup sur les stands des grands constructeurs qui rivalisent dans le rendement de ces panneaux. Leur taux de transformation de l’énergie solaire en énergie électrique dépasse ainsi rarement les 20%. Tout pourcentage de gagné est bon à prendre. Sachant que ce rendement est toujours à prendre avec des pincettes. Celui des cellules photovoltaïques est toujours supérieur à celui des panneaux équipés avec.

Panasonic présentait ses panneaux solaires ainsi que des onduleurs. Chez Sharp, on montrait même comment une voiture électrique pouvait servir de batterie de secours pour la maison en cas de catastrophe naturelle. Chez Nissan, les cellules photovoltaïques permettent même de charger sa voiture électrique LEAF.

Panneau Solaire

L’américain 3M présentait ses panneaux photovoltaïques transparents. Il n’est pas seul dans le domaine. Il faut compter par exemple avec le Japonais Suntech ainsi qu’avec le français Wysips. Ces cellules transparentes ont un rendement moindre que celle des cellules photovoltaïques classiques mais elles peuvent être intégrées dans différents endroits comme les vitres ou même les écrans de nos smartphones et tablettes et capter ainsi l’énergie lumineuse ambiante. Plus la consommation de ces appareils va baisser, plus cela aura du sens. Même si on est encore loin aujourd’hui d’avoir une consommation électrique dans ces appareils qui soit équivalente à l’énergie lumineuse qu’ils reçoivent en moyenne, même en plein soleil.

3M (1)

J’ai été quelque peu surpris de découvrir sur le CEATEC un distributeur de Coca-Cola à énergie solaire. C’est en voyageant dans Tokyo et au delà que j’ai compris l’intérêt de la chose. Le Japon semble être la capitale mondiale des distributeurs de boisson ! Il y en a non seulement dans toutes les stations de métro, mais également dans tous les coins de rue, et même dans certains trains. Leur nombre défie l’imagination. C’est un vrai mode de vie !

Distributeur Coca Cola Energie Solaire (1)

Dans la zone touristique de Kamarura, il y avait même une zone dans une rue avec 14 distributeurs en enfilade ! Comme nombre de ces distributeurs sont en plein air, ils doivent non seulement résister aux intempéries, mais leur alimentation par énergie solaire prend tout son sens.

Distributeurs de boisson a Kamakura

Tant que nous sommes dans le registre des distributeurs de boissons fraiches, on en trouvait quelques uns avec écran interactif dans le métro. Celui-ci ci-dessous reconnait avec une caméra le visage d’un passant et lui propose un menu. Il semble faire de la “recommandation” en proposant de l’eau ou des boissons allégées s’il détecte une surcharge pondérale. On trouve aussi des appareils en forme de distributeurs qui permettent de commander du fast food. On indique ce que l’on veut, on paye, et on récupère un ticket qui permet de récupérer son plat de nouilles dans le boui-boui juste à côté.

Distributeurs de boisson a ecran (2)

En revenant sur la collecte d’énergie, l’autre domaine en développement est le “energy harvesting” sur le corps humain. Une vidéo YouTube explique cela. Il s’agit en fait d’un capteur d’énergie thermique. Mais d’autres capteurs existent pour capter l’énergie mécanique. Tout ceci permet en théorie d’alimenter des capteurs liés à la santé.

Fujitsu

Chargement des batteries

Cela fait déjà quelques années que l’on voit tout un tas de solutions de recharge de batteries sans fils au CES de Las Vegas. Ce salon n’y faisait pas exception et on en trouvait sur pas mal de stands. Cette mode est un peu curieuse car il est certes intéressant de pouvoir charger un mobile ou une tablette sans fil, mais cela requiert pour l’instant un matériel finalement assez encombrant, notamment un support plat sur lequel le mobile doit être placé, sachant que pour l’instant, celui-ci doit être associé à une coque spéciale.

Murata (1)

En effet, la charge sans fil utilise la transmission d’énergie électrique par induction avec des bobines de cuivre (ci-dessous). Il en faut une à l’émission et une à la réception. Ce transfert s’effectue avec une déperdition énergétique même si les systèmes les plus avancés du moment la limitent à 5% lorsque les bobines sont parfaitement alignées et très proches l’une de l’autre. Ce système n’a pas beaucoup de sens à être généralisé par rapport à l’alimentation traditionnelle. Mais il peut-être utile dans de nombreuses applications spécialisées, là où le “sans contact” est nécessaire, par exemple pour alimenter un système électrique implanté dans le corps humain (pacemaker, etc), sous l’eau ou plus simplement, dans sa voiture.

Wireless Power Consortium (1)

On est encore loin d’avoir des mobiles ou tablettes qui intègrent nativement une bobine de chargement par induction ! L’absence de standards peut nuire à la généralisation de la charge sans fil. D’où l’existence du Wireless Power Consortium et de sa technologie Qi Wireless qui vise à rendre interopérable les appareils de charge entre eux. Qi Wireless est une spécification d’interopérabilité entre station de recharge et appareil à charger. Elle définit la puissance émise (5W), le mode de charge (avec alignement ou non des bobines), la fréquence du courant (110 à 205 Hz) et un protocole de communication permettant à l’appareil à charger de prendre le contrôle de la station de recharge. La puissance maximale de 5W spécialise donc le standard à la charge de mobiles et tablettes, mais exclue d’emblée les laptops qui nécessitent une plus grande puissance.

Dans la charge sans fil, on pouvait aussi voir une solution pour la charge de batteries de voitures électriques chez Pioneer. Ce n’est pas spécialement nouveau mais pas répandu pour autant. Ici, l’alignement entre la voiture et le système de recharge est critique pour obtenir un rendement maximal. La question de la standardisation est une obstacle énorme à la généralisation de ce procédé.

Pioneer (4)

Enfin, citons cette batterie de smartphone qui se charge en 10 minutes chez NEC et présentée chez Docomo. Mais il faut une alimentation capable de délivrer 6 A à la batterie ce qui donne des risques de surchauffe en perspective.

Consommation d’énergie

Plein d’appareils qui sont censés consommer moins d’énergie : réfrigérateur, air conditionné, etc. Les stands de Panasonic, Hitachi, Fujitsu et autres grands constructeurs présentaient ainsi leurs appareils moins gourmands en électricité. Le point de départ de la comparaison n’étant jamais bien clair, il difficile de se faire une idée rapide des progrès accomplis.

Hitachi (2)

Le truc le plus ironique dans l’économie d’énergie est ce composant de mesure de la charge de batterie nouvelle génération qui consommerait 26% d’énergie en moins, je crois chez Rohm. Il réduit le nombre de composants et la taille de ce module d’une alimentation électrique. L’économie d’énergie devient récursive !

Rohm (6)

Sinon, la “smart home” qui surveille et optimise la consommation d’énergie était omniprésente avec des démonstrations chez Panasonic, Hitachi et Toshiba pour ne prendre que quelques exemples.

Eclairage LED

En matière de greentechs, l’éclairage LED est omniprésent. J’avais déjà eu l’occasion de faire le point sur l’usage des LED dans l’éclairage événementiel dans mon compte-rendu du SIEL-SATIS de 2009 tout comme au retour de l’IBC 2011. Comme dans ce dernier salon, c’est dans le contrôle de la température de couleur que l’on voit le plus de nouveaux produits (ci-dessous) et avec des ampoules dont la puissance lumineuse commence à être correcte et omnidirectionnelle.

Hitachi (6)

Pioneer démontrait sinon l’usage des éclairages LED plats à variation de température de couleur pour se maquiller en tenant compte de l’éclairage du lieu où l’on doit ensuite se rendre (ci-dessous). Whyyyy not!

Pioneer Girls (46)

Smart car

Dernier point de ce petit tour d’horizon, l’automobile, électrique et very smart comme il se doit. On en trouvait chez Panasonic (ci-dessous, il s’agit surtout de valoriser des équipements d’origine Panasonic pour voitures électriques), Sharp et Mitsubishi, pas forcément connus pour cette activité.

Panasonic (6)

Le tableau de bord du futur était aussi présenté chez Panasonic. Il s’agit d’une intégration d’un écran affichant une vue virtuelle de la route parcourue (avec informations additionnelles), un système de navigation GPS traditionnel et un système média tactile dont on pourra supposer qu’il est fait pour le passager à côté du conducteur.

Panasonic (7)

Ailleurs, je ne sais plus où, était présenté un système d’assistance à la conduite pour se garer. Il me semble que cela existe déjà depuis quelques temps (cf cet article de CNET qui date de 2007). 

Automatic Parking System

Dans la même veine Pioneer présentait son système de navigation AR HUD, à “visée tête haute” (head-up display – vidéo ici et ) qui tourne sous Android et exploite un pico-projecteur à base de Laser provenant de l’américain MicroVision. Il présente des informations de navigation en transparence avec la vue extérieure et vous guide sans que vous ayez besoin de regarder dans une autre direction. Il faut toutefois regarder vers le haut. Bref, l’œil va en haut au lieu d’aller à droite. Ce n’est pas encore disponible. Le lancement au Japon est prévu pour 2012.

Pioneer (2)

Enfin, le bien nommé UC-win/Road AirDriving est un simulateur de conduite qui permet de conduire en mimant le maintient de volant dans l’air. C’est une belle application qui exploite un capteur de mouvements qui a l’air d’être un kit OEM Prime Sense – celui qui est exploité par Microsoft dans sa Kinect – ou un équivalent.

UC-Windroad Air Driving (3)

Voilà pour ce tour d’horizon de la smart-life telle que vue au CEATEC. L’album photo de cet article se trouve sur ce portfolio. Le prochain et dernier épisode de ce compte-rendu de visite du salon sera dédié aux “usages”, une catégorie un peu fourre-tout où j’ai casé notamment les solutions les plus exotiques et parfois très spécifiques au marché japonais. J’y publierai également les derniers albums photos de ce tour au Japon, dont la visite de Hakamura et de Nikko que j’ai effectuée avec l’ami Rodrigo Sepulveda.

Retrouvez la série complète des articles sur ce retour du CEATEC 2011 :

Retour du CEATEC 2011 – 1/7– Tour d’horizon
Retour du CEATEC 2011 – 2/7 – Affichage
Retour du CEATEC 2011 – 3/7 – TV
Retour du CEATEC 2011 – 4/7 – Mobilité
Retour du CEATEC 2011 – 5/7 – Composants
Retour du CEATEC 2011 – 6/7 – Smart Anything
Retour du CEATEC 2011 – 7/7 – Usages

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 13 octobre 2011 et mis à jour le 12 novembre 2014 Post de | Cleantechs, Innovation | 15868 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Un commentaire sur “Retour du CEATEC 2011 – 6/7 – Smart Anything” :




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Visite C2N Palaiseau Mar2021
2021
17 photos
albth
Annonce Stratégie Quantique C2N Jan2021
2021
137 photos
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2067 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos

Téléchargements gratuits

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 684 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, février 2021 (742 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture. #création
flow
Elvira Shishenina
Elvira est Quantum Computing lead chez BMW ainsi que présidente de QuantX, l'association des polytechniciens du quantique. #quantique
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble. #recherche
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo. #création #jeuvidéo
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020) #création
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020. #création #jeuvidéo
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières. #jeuvidéo #marketing
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble. #recherche
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu. #entrepreneuse #formation
flow
Sara Ducci
Saraest professeure en physique à l’université de paris. recherche au laboratoire matériaux et phénomènes quantiques. chez Université Paris Diderot #recherche
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos. #recherche
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherche chez CNRS Thales RT #recherche #IA
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA). #recherche
flow
Hélène Perrin
Hélène est directrice de recherche au CNRS au laboratoire LPL de Université Paris 13 #quantique #recherche #enseignement
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique #recherche #enseignement #écosystème #entrepreneuse
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de terminale (2020/2021) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suivait le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Également intéressée par le développement de l’informatique #quantique. #IA

Derniers commentaires

“Bonjour Olivier, je découvre votre site, donc j'arrive après la bataille.. Dans les "simulations" j'ajouterais celle du futur de l’énergie et en particulier de l'alternative au pétrole. Ca ne sera pas une...”
“"Très bel article sur l'intelligence artificielle! Aymeric...”
“Bonjour. Selon moi, nous devrions un jour réussir à dépasser tous ces incohérences et ces limites. Actuellement, peut-être n'avons nous pas la technologie pour le réaliser adéquatement ou la bonne vision pour...”
“Ces tags dans vos commentaires : , sachant...”
“Un article est-il complet ? Ce n'est évidemment jamais le cas. Par contre, j'évoque un peu ces questions de droit dans mon ouvrage ici :...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.