Après plusieurs réunions de travail pour faire maturer ce plan, Cyber-Elles, l’Echangeur PME, l’IE Club et la CCIP (Chambre de Commerce et de l’Industrie de Paris), soutiennent officiellement les 29 propositions pour les Assises du Numérique pour “Développer l’entrepreneriat et faire réussir les startups dans les TICs” (fichier Word 2003 et PDF).

Ces 29 propositions sont regroupées en six parties:

  • Développer l’entrepreneuriat chez les jeunes
  • Encourager et valoriser la prise de risque
  • Augmenter les sources de financement de l’innovation, surtout privées
  • Développer le secteur des TICs à l’international
  • Améliorer la chaine alimentaire des startups
  • Créer un climat médiatique favorable à l’entrepreneuriat

29Propositions

L’association Cyber-Elles est le réseau professionnel féminin des TICs. Il fédère les professionnelles ayant un rôle influent dans ce secteur, et notamment des créatrices d’entreprises du web.

Logo CyberElles

L’IE-Club est le club des acteurs de la ITech-Economie. Il se veut un carrefour de rencontres entre PME innovantes des TICs et les grands acteurs de l’innovation : investisseurs, grandes entreprises, laboratoires de recherche et organismes publics.

Logo IECLub

L’Echangeur PME Ile de France est un lieu de débats, de démonstration et d’échanges pour tous les entrepreneurs, et un service des Chambres de Commerce et de l’Industrie de Paris. Il souhaite leur offrir, à partir d’illustrations concrètes de leurs usages, une meilleur vision et compréhension des TIC.

logo-echangeurPME  ccip

Le Réseau Echangeur est destiné à accélérer l’intégration par les entreprises d’innovations fondées sur l’utilisation d’Internet et des Technologies de l’Information. Regroupant les structures  d’accompagnement des entreprises sur toute la France, le Réseau Echangeur contribue à faire avancer la France vers le numérique.

clip_image002

Un grand merci à Séverine Smadja (fondatrice et présidente de l’association CyberElles), à Danielle Anclin (Déléguée Générale de l’IE-Club), à Olivier Martineau de l’Echangeur de Rouen et à Frédéric Desclos de l’Echangeur PME qui ont permis cela. Et bien entendu à tous les autres contributeurs cités ou non qui ont enrichi ces propositions par leurs commentaires et suggestions.

Le document ne sera pas modifié à court terme, d’où sa “version 1.0”. D’autant plus que le cabinet d’Eric Besson considère que la date limite de remise des propositions est dans les prochains jours.

Cependant, cette plate-forme sera amenée à évoluer car tout ne fera pas en un jour et ses propositions ne seront pas mises en oeuvre instantanément. On découvrira peut-être aussi des mesures qui existent plus ou moins déjà qui sont méconnues.

En tout cas, la volonté de faire avancer ce sujet reste vivace chez tous les acteurs de l’innovation. Continons à perséver !

Edité le 15 juillet 2008

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 8 juillet 2008 et mis à jour le 3 juillet 2016 Post de | Economie, Enseignement supérieur, Entrepreneuriat, Innovation, Internet, Logiciels, Logiciels libres, Politique, Startups | 13085 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Les 5 commentaires et tweets sur “Cyber-Elles, l’Echangeur PME/CCIP et l’IE Club soutiennent les 29 propositions pour les Assises du Numérique” :

  • [1] - code_code_code a écrit le 21 juillet 2008 :

    hello,
    histoire d’y mettre un grain de sel, je donne mon point de vue.

    Les interlocuteurs que l’on peut avoir quand on monte une SARL n’ont souvent pas le niveau que leur poste et leurs attributions voudraient.

    Vécu, tous ceux que j’ai appelé n’ont rien compris à mon projet et plutôt que se le faire expliquer, ont enterré l’affaire. (premiére explication : j’explique mal)

    Du coup j’ai eu le bonheur de voir débarquer dans ma province un “spécialiste” de paris appelé par ceux à qui j’ai essayé d’expliquer mon projet.

    On a un souci en gaule de taille critique, si on n’es pas au CAC 40 on es pas crédible, si on arrive pas en BM le projet est pas viable.

    En résumé de bien beaux discours, dans les faits si t’apelle pas pour mendier des sous la téte basse, t’es mort.

    Je pourrais t’en tartiner des pages amigo, mais c’est un boulot de spécialiste …

    Game over (je pleure mes 15 000 roros)et techniquement ça fonctionne (dans mon bureau c tout)

  • [2] - Olivier Ezratty a écrit le 21 juillet 2008 :

    Dans les propositions structurées consécutives aux Assises, il y a aussi celles de Jean-Michel Planche à signaler. Il promeut notamment un Internet neutre, libre et ouvert.

    Cf son plan sur : http://www.jmp.net/images/stories/2008-06_Propositions_JMP.pdf.

    Le site associé à son initiative : http://www.internetforeveryone.fr/.

    Et aussi le groupe Facebook associé : http://www.facebook.com/group.php?gid=20554633493.

    Cela le détour et c’est bien vu.

  • [3] - thejy a écrit le 26 juillet 2008 :

    Beau travail, peut-être un peu “pavé” je ne sais pas si je trouverai le temps de faire une lecture autre que “diagonale”.

    Je travaille dans le logiciel technique pour l’industrie et je passe également pas mal de temps avec des étudiants BAC+4 BAC+5 en cours et projets techniques. S’il est vrai que l’intérêt pour les cursus techniques se tarit (merci la Star Ac’), je pense que l’impact culturel est un peu trop invoqué dans le rapport. Il n’y a pas de fatalité dans ce domaine et les étudiants sont très pragmatiques, de plus je ne suis pas certain que l’on exploite le fantastique potentiel humain qui réside dans la périphérie de nos grandes villes (même nos amis Américains nous le font sentir).

    Le modèle des grosses SSII à la Française (Altran est citée mais il faudrait lister les 10 majors), est vécu comme une fatalité par ces étudiants et a certainement contribué au manque de vocations. Dans ce domaine le management industriel a sa part de responsabilité en privilégiant des services achats dont l’objectif n’est pas d’entretenir un écosystème technologique local bien portant (en remontant la chaîne on retombe sur l’actionnaire rentier qui veut des résultats financiers à court terme).

    Une anectodte pour finir: je coach (sorry for ze franglais) des équipes pour la coupe de robotique couramment appelée “RobotM6” (même si E=M6 ne faisait que filmer… et ne le fait plus). La plupart des étudiants qui se passionnent à 20 ans dans ces projets pas évidents techniquement, ont pris le virus à 8-9 ans en regardant l’émission!!

    Je pense que ce genre de chose a plus d’impact qu’une remise de médaille par un politique, aussi médiatique soit-il.

  • [4] - Olivier Ezratty a écrit le 26 juillet 2008 :

    Analyse intéressante. Le poids de nos SSII locales est en effet un talon d’Achille industriel. Leur force est le corrolaire de la faiblesse des acteurs industriels des TICs. La culture du projet n’a rien à voir avec la culture du produit. Le projet n’a pas besoin de marketing. Le projet n’a pas besoin de logique de volume. Le projet consiste à répondre à un cahier des charges. Pas à réfléchir avec un peu de recul aux besoins d’un marché. Cela a durablement structuré les compétences disponibles sur notre marché. Dans les années 1990, on a même vu de nombreuses SSII qui éditaient des logiciels (souvent des outils de génie logiciel) abandonner ce métier pour se consacrer uniquement aux services. Car effectivement, combiner les deux métiers est loin d’être évident.

    Aux USA, c’est un peu le contraire: dans l’actualité des TICs, on n’y parle peu de ces SSII (IBM, EDS, etc). Ce sont les industriels (Apple, Google, Oracle, MS, etc) qui attirent les jeunes diplômés, pas les SSII (au moins, d’un point de vue médiatique). Le produit y attire plus que le projet.

    Et bien entendu, les politiques ne sont qu’un des éléments de la chaîne de communication pour valoriser les technologies et ceux qui s’y investissent. Mais un peu d’affichage avec ceux qui préparent le futur, ceux qui innovent, ceux qui prennent des risques, ne ferait pas de mal !

  • [5] - thejy a écrit le 27 juillet 2008 :

    Le projet est au service du Marketing, je pense que peu de produits se font dans le domaine des TIC sans qu’il n’y ait de projet bien conduit. Maintenant je pense aussi que la “culture du projet” devrait être celle de l’investisseur afin qu’il comprenne bien les implications humaines (et donc financières) d’un projet à fort contenu TIC.

    J’ai connu un de ces abandons “produit OS embarqué” en 1997, le modèle économique était devenu intenable du fait de l’effet conjugué de la baisse des prix de vente et de l’augmentation des exigences. On a connu depuis une réduction drastique des offres dans ce domaine, et les seuls acteurs restants vivent d’autre chose ou sont des SSII avec un marketing produit. En fait le modèle SSII est aussi un refuge pour une entreprise produit dont les prix on trop baissé (IBM, HP, DELL … MS demain?) et en général le modèle autour du logiciel libre (y’a pas de prix produit!!). Les SSII sont au coeur des TIC et pour longtemps, un bon exemple réside dans l’effort que des sociétés “Produit” comme Microsoft font pour entretenir un réseau de partenaires essentiellement SSII (1000 salariés MS en France pour environ 100000 salariés SSII bossant sur leurs technos).

    Pour revenir aux Startups qui sont le sujet du rapport, je vois beaucoup de startup qui plantent leur produit par manque de capacité à conduire un projet. Dans l’enseignement Français le cloisonnement est effectivement très fort entre “Techos” et “Marketeux”, il ne s’agit pas d’enseigner tout à tout le monde mais d’apprendre à nos étudiant à “TRAVAILLER EN EQUIPES PLURI-DISCIPLINAIRES”. Dans cette citation on n’a que deux problèmes Franco-Français: “Equipe” et “pluri-disciplinaire” pour le reste c’est bon.




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Last posts / derniers articles

Quantum Energy Initiative

Discover the mission of the "Quantum Energy Initiative" which aims to develop a systemic approach to keep in check quantum technologies energetic footprint and more generally their physical resource cost. It is a collective effort gathering research organizations and industry vendors all around the world.

image

Free downloads

Understanding Quantum Technologies 2022, a free 1128 pages ebook about all quantum technologies (computing, telecommunications, cryptography, sensing):

image

Free downloads

Understanding Quantum Technologies 2022 Short version, a 24 pages with key takeaways from the eponymous book.

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
QFDN
Expo
791 photos
albth
Remise Légion d'Honneur Philippe Herbert Jul2021
2021
15 photos
albth
Vivatech Jun2021
2021
120 photos
albth
Visite C2N Palaiseau Mar2021
2021
17 photos
albth
Annonce Stratégie Quantique C2N Jan2021
2021
137 photos
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble près de 800 femmes du numérique (en janvier 2022) et elle s'enrichit en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentées au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Gaëlle Rannou
Gaëlle est étudiante à 42 Paris et tutrice de l’équipe pédagogique (en 2021).
flow
Jehanne Dussert
Jehanne est étudiante à l'école 42, membre d'AI For Tomorrow et d'Open Law, le Droit ouvert. Elle est aussi fondatrice de "Comprendre l'endométriose", un chatbot informant sur cette maladie qui touche une personne menstruée sur 10, disponible sur Messenger. #entrepreneuse #juridique #santé
flow
Chloé Hermary
Chloé est fondatrice d'Ada Tech School, une école d'informatique alternative et inclusive dont la mission est de former une nouvelle génération de talents diversifié à avoir un impact sur le monde. #entrepreneuse #formation
flow
Anna Minguzzi
Anna est Directrice de Recherche au CNRS au Laboratoire de Physique et Modélisation des Milieux Condensés (LPMMC) à Grenoble. #quantique
flow
Maeliza Seymour
Maeliza est CEO et co-fondatrice de CodistAI, qui permet de créer une documentation du code informatique par une IA.
flow
Candice Thomas
Candice est ingénieure-chercheuse au CEA-Leti, travaillant sur l’intégration 3D de bits quantiques au sein du projet Quantum Silicon Grenoble. #recherche #quantique
flow
Stéphanie Robinet
Stéphanie dirige un laboratoire de conception intégrée de circuits électroniques du CEA-Leti qui travaille sur des systèmes sur puces intégrés, des interfaces de capteurs, des interfaces de contrôle de qubits et de la gestion intégrée de l'énergie. #recherche #quantique
flow
Sabine Keravel
Sabine est responsable du business development pour l’informatique quantique chez Atos. #quantique #IT
flow
Céline Castadot
Céline est HPC, AI and Quantum strategic project manager chez Atos.
flow
Léa Bresque
Léa est doctorante, en thèse à l'institut Néel du CNRS en thermodynamique quantique, sous la direction d'Alexia Auffèves (en 2021). #quantique #recherche
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture. #création
flow
Elvira Shishenina
Elvira est Quantum Computing lead chez BMW ainsi que présidente de QuantX, l'association des polytechniciens du quantique. #quantique
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble. #recherche
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo. #création #jeuvidéo
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020) #création #jeuvidéo
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020. #création #jeuvidéo

Derniers commentaires

“Merci pour ton retour Julien. Mon commentaire sur le nombre d'algorithme était lié à une autre partie du livre, je ne sais plus où. Il y a en effet deux points clés : les algorithmes quantiques remplacent...”
“Cher Olivier, merci pour ta critique très juste et constructive. Bon, juste pour te taquiner, pour ta critique sur le nombre d'algorithme, j'ai quand même écrit p.146 : "Depuis les idées pionnières de...”
“Indeed. It seems a lab experiment more than a full fledged quantum computer. This 2-qubit gate fidelity was generated with 2 qubits. With readout fidelities of 88% and a T1 of 13 µs for one of the qubit. Still way to...”
“Great read. IQM actually has 99.8% two qubit gate fidelity...”
“Non, désolé ! Il n'existe pas de système de traduction automatique d'un bouquin très technique de 1100 pages qui fonctionne convenablement et ne nécessite pas des dizaines d'heures de relecture et...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.