Soirée optimiste à l’IE Club

Publié le 28 septembre 2006 - Un commentaire -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
  

Faisant suite à sa

Cela a commencé avec Pierre Chappaz (CEO Wikio, co-CEO NetVibes, Chairman Photoways, ex-CEO Kelkoo – n’en jettez plus) qui nous a balayé rapidement sa définition du Web 2.0: lame de fond de long terme, solutions permises par le haut débit, contributions des Internautes notamment via les blogs. Puis d’aller dans son sujet favori: la recherche d’informations et la solution apportée par Wikio. Et de nous communiquer cette ferveur quasi-religieuse du Web 2.0, palpable en Californie.

Autour d’une table ronde bien droite et virtuelle, Tariq Krim (de NetVibes) a évoqué l’aventure NetVibes. Pour lui, les RSS ont “déportalisé” l’information. Ce n’est pas facile à faire admettre aux médias! Et monter un projet ne coute pas cher. Au départ tout du moins! L’international est un passage obligé, ce qui sera répété par tous les autres intervenants. Pascal Lorne de Miyowa a quant à lui démarré sa première année à faire du business uniquement avec l’étranger pour des raisons contractuelles avec l’ancienne société qu’il avait revendue. Maintenant, il fait toujours 90% du CA hors de France. Cette contrainte était fort salutaire! Miyowa fournit un logiciel de messagerie instantané pour mobiles et dispose d’une belle brochette de clients telcos! Il répond à un besoin clairement identifié: vivre avec sa “communauté” dans la poche. C’est du viral et de l’addictif, tout pour plaire! Stéphane Bohbot de Modelabs fabrique des téléphones mobiles sur mesure pour de grandes marques btoc. Il ne paye pas de mine. Il n’empêche qu’il fait 150m€ de chiffre d’affaire et sa boite 250 personnes! Créée en 1996, elle est financée entre autres par Axa Private Equity. Im-pres-sionant! Par contre, le site web en Flash, il faudrait éviter! C’est passé de mode! Dominique Agrech de XAnge Private Equity s’est positionné comme un analogue du producteur de cinéma. Excellent: son voisin Stéphane Bohbot se rappelait qu’il avait retoqué son business plan il y a bien longtemps! Pour réussir, il faut être là au bon moment, créer le bon écosystème. OK.

Marc Simoncini de Meetic était une autre guest star de la soirée. Il nous a raconté son parcours personnel, comment il a vécu l’aventure du Minitel où l’on s’extasiait de pouvoir afficher une carte de France avec des pixels “carrés”, comment il faisait du Web 2.0 en 2000 (avec iFrance) et finalement du 1.0 en 2006 (avec Meetic où les gens payent pour utiliser le service!).

Pour lui, la révolution principale, c’est la photo et la vidéo. Le Web 3.0 sera là lorsque l’on fera de la vidéo en direct en wifi n’importe où. A partir de là, tout sera possible. Alors, on n’en est pas loin. Bon, si on ajoute “en haute définition”, cela ajoutera quelques années, mais on en prend la direction même si la tendance actuelle est de tolérer, faute de mieux, la “low def” dans tout le monde de la mobilité. La difficulté principale n’est pas d’avoir le média, mais plutôt de l’organiser. De gérer ses disponibilités, son agenda, ses réunions, son degré “interruptibilité”.

Il évoque également l’évolution de la notion d’entrepreneur. Dans les années 80, c’est le “chef d’entreprise”, tel cet imprimeur de quartier qui fait 0,5% de marge. C’est aussi l’ère Tapie et le “Pouvoir de dire oui” du Crédit Lyonnais qui finançait facilement les projets. Puis la crise du début des années 90, la bonne image des patrons de startups et la bulle Internet qui a vitrifié le marché.

On nage en plein dans le bonheur avec le Web 2.0. Nous vivons la combinaison rare de facteurs de succès qui arrivent en même temps:

  • L’envie
  • Le financement
  • L’acceptation de la richesse (mais sans abuser…)
  • La technologie
  • Le bon filtrage des projets par les VCs
  • Et puis – un peu ironiquement – le gouvernement qui veut créer des “gazelles”!

Et de demander de ne pas casser celà!

Autre leçon transmise: voir grand. Il explique pourquoi il ne vend pas Meetic. Il préfère aller jusqu’au bout d’un développement qui le passionne pour faire quelque chose de grand. On peut devenir un acteur mondial! Et Pierre Chappaz d’enchérir: Netvibes n’a pas regardé les propositions faites par de gros acteurs américains. Ils ont évité les chèques en or pour favoriser un développement industriel ambitieux. Bref, “tout est possible”.

J’ai surtout remarqué et découvert le talent d’orateur de Marc Simoncini, que j’avais déjà entendu à Tremplin Sénat en juillet dernier. La recette? Pas de langue de bois, un franc-parler tant sur le fond que sur l’élocution et du vécu. Ce n’est pas bien compliqué! Mais tout de même rare, et c’est pour cela que c’est apprécié.

La conférence s’est ensuite conclue avec une petite intervention de Maurice Khawan, le Président de l’IE Club, rappelant aux présents non membres de s’inscrire à l’association (de 300€ à 2000€ selon le statut). Et de lister toute son activité : autour de l’Asie et de l’Inde, sur le lien entre recherche et innovation, sur les liens entre startups et les grands groupes. Ils organisent notamment un panel sur ce dernier sujet le 22 novembre 2006. Tout ceci est bien documenté sur le site de l’IE Club.

Vous pourrez consulter deux autres comptes rendus de cette soirée:

  • L’un d’Olivier Rafal dans Le Monde Informatique, sous la forme d’un court résumé.
  • L’autre, sur le blog de Valérie Thompson, journaliste high-tech canadienne basée en Suisse et travaillant avec des canards anglais.

Dernier point, cet événement était pour la seconde fois organisé dans le Centre de Séminaires à Paris de Microsoft France, l’un des sponsors de l’IE Club. Julien Codorniou, responsable des relations avec les VCs et les startups de la filiale, nous a fait une petite introduction sobre. En notant qu’il y avait beaucoup de journalistes dans l’assistance. A part cela, la présence de Microsoft était peu décelable: pas de logos visibles pendant le cocktail. Tout du moins pour les non initiés, car au delà de ma propre personne, j’y ai bien croisé trois ex de Microsoft qui sont des entrepreneurs et un peu plus de représentants de Microsoft dont MSN. Enfin, un peu de sérénité dans ce monde de brutes. MS n’est plus le monstre tant craint et s’humanise sensiblement! Bravo Julien!

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 28 septembre 2006 Post de | Actualités, Internet, Logiciels, Médias, Startups | 7975 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Un commentaire sur “Soirée optimiste à l’IE Club” :

  • [1] - Minutes of the IE-Club lecture at Microsoft France on European Rising Stars of the Internet « “Tech IT Easy” - Jeremy Fain’s Blog a écrit le 2 octobre 2006 :

    […] I had an appointment slightly in advance with blogger and student Hadrien Simon (see picture, Hadrien (left) and I speaking whilst sipping a drink – a picture taken by a photographer from Journal du Net, a French Internet e-zine). Whilst actually shaking hands with Hadrien, I briefly got to meet with blogger and high-tech manager Louis van Proosdij Duport – who is by the way looking for business angels. Former Marketing director of MS France, blogger and now Innovation Strategies consultant and lecturer Olivier Ezratty was also there. You’ll get a chance to read more about Olivier since he’s currently teaching a tremendously interesting course on innovation strategies in my program. I’ll make sure I blog about innovation strategies as soon as the class is over.  […]




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2067 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos
albth
Web2day Nantes Jun2019
2019
66 photos
albth
Viva Technology May2019
2019
164 photos

Téléchargements gratuits

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 682 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, novembre 2019 (624 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture.
flow
Elvira Shishenina
Elvira est ingénieure de recherche en calcul quantique chez Total.
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble.
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo.
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante en deuxième année d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020).
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020.
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières.
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble.
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu.
flow
Sara Ducci
Sara est Professeure en Physique à l’Université de Paris Diderot. Recherche au Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques. Responsable du Master Physique et Applications. Membre du CA de la Société Française de Physique.
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos.
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherches au CNRS dans l'Unité Mixte de Physique CNRS/Thales. Physicienne inspirée par le cerveau, passionnée par l’informatique et les neurosciences.
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA).
flow
Hélène Perrin
Hélène est Directrice de recherche au CNRS (LPL, Université Paris 13), membre du comité de pilotage du réseau de recherche francilien SIRTEQ sur les technologies quantiques, professeure d'optique quantique et de calcul quantique à l'École normale supérieure et à l'Université Paris-Diderot. #quantique
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de première générale (2019/2020) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suit le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Egalement intéressée par le développement de l’informatique #quantique.

Derniers commentaires

“@RobinHoodTV En Francais je vous conseil la publication de @olivez qui me semble plutot com…...”
“Un grand merci pour votre ouvrage. Concernant les pages 629 et suivantes -que j'apprécie ayant vécu cette époque et en ayant parlé avec quelqu'un devenu depuis prix Nobel - je me suis référé à...”
“Merci pour cette présentation très...”
“Addendum. La réponse est la même pour les caméras : bague de mise au point et profondeur de...”
“Bonjour, L'autofocus n'existait pas à cette époque. En regardant les objectifs des Hasselblad, une bague de mise au point est visible. Cela dit, vu la luminosité à la surface de la lune, le diaphragme doit être...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.