LeWeb 2011 – Plénières

Publié le 17 décembre 2011 et mis à jour le 12 novembre 2014 - 3 commentaires -
PDF Afficher une version imprimable de cet article

Dans ce quatrième et avant-dernier épisode de mon compte-rendu de LeWeb 2011, nous allons couvrir les sessions plénières. Qui en profite en général ? Pas les nombreux participants de LeWeb qui passent leur temps à y réseauter et se foutent royalement du contenu. Mais la salle étant toujours pleine à raz-bord pendant les temps forts. Il y a donc un public qui souhaite découvrir et apprendre, et heureusement.

Les plénières adoptaient un format diversifié et bien équilibré : des “keynotes” classiques avec des intervenants en général assez pêchus, des sessions de questions/réponses avec de grands dirigeants de l’Internet et un nombre raisonnable de panels. Les sessions de Q&R manquaient parfois de peps du fait du questionneur, notamment MG Siegler de TechCrunch qui est bien tristounet.

Le passage de deux à trois jours générait un sacré défi pour préserver l’attention des participants. Le pari était plutôt réussi. L’agenda répartissait bien les meilleurs intervenants dans les six demi-journées et le rythme restait soutenu.

Qu’avions-nous donc en plénière :

  • Des performances sportives surprises – un régal pour les photographes – avec Karl Lagerfeld and Loic Lemeur (4)

    Bill Gross (Idealab) (2)

    Presentation Secrets of Steve JobsCarmine Gallo (1)

    Joseph Tame (4)

    Le sens de tout cela ? Joseph Tame s’est lancé dans différentes courses pour suivre des parcours symboliques : l’un de 21 km en forme de logo Apple à Tokyo (ci-dessous), un autre en forme de cœur, de 50 km de long et enfin, un dernier avec “HOPE” dans la zone sinistrée de Sendai. Son site est Le Web Presentation FINAL.009

    Deb Roy (2)

    Enfin, citons Renault Twizy

    Après l’avion solaire de Bertrand Picard de l’année précédente, nous sommes passés au vol dans l’espace avec l’intervention de vms-eve-and-vss-eve-cc03-4

    Commercialement, le projet consiste à proposer des voyages de quelques minutes dans l’espace en orbite basse de 100 km à $200K le ticket et un dépôt de réservation de $20K. Le projet a récupéré $55m à ce jour auprès de 410 (riches) personnes inscrites, ce qui a permis de financement la R&D sur le système de vol. Le projet est bien ficelé économiquement car il revient à beaucoup moins cher que tout projet équivalent issu de la NASA. C’est une sorte de startup de l’espace. Au delà du tourisme spatial, le projet pourrait avoir un intérêt pour certaines applications scientifiques, malgré la faible durée du vol spatial de l’engin.

    Techniquement, il repose sur un avion porteur et un avion-fusée à moteur hybride qui permettent de s’affranchir plus simplement de la pesanteur et de l’atmosphère. L’avion-fusée est lancé à 50000 pieds d’altitude (16 km), soit 15000 de plus que l’altitude des avions de ligne. L’avion fusée, le Spaceship 2, embarquera deux pilotes et six passagers. Il est doté de grands hublots. Il fonctionne avec un moteur hybride fuel et oxyde qui est lancé après largage de l’avion porteur. Il rentre dans l’atmosphère de manière contrôlée avec un faible échauffement grâce à des ailes pliantes et atterri en mode planeur comme la navette spatiale. La structure de l’avion-fusée est en composite carbone.

    Notons au passage que le cofondateur de Microsoft, Paul Allen, avait financé le précurseur du SpaceShipTwo, le SpaceShipOne, gagnant du prix Anzari X qui récompensait le premier vol spatial à partir d’un avion. Il vient d’annoncer le lancement d’un nouveau projet encore plus ambitieux que celui de Virgin Galactic, le Stratolaunch, qui s’appuie sur une sorte d’avion porteur double-747 pour lancer une véritable fusée dans l’espace avec une charge utile bien plus grande que celle du SpaceShipTwo.

    IGNITE

    Terminons cette partie avec IGNITE. C’est un type d’événement organisé habituellement à part (à Paris, par Philippe Jeudy) et qui s’intégrait ici dans LeWeb, comme l’année précédente. Des intervenants sélectionnés sur dossier présentent une idée originale qui n’est pas censée être un pitch de leur société. Cela peut-être une conviction, une idée, une piste, une proposition, un angle de vue. C’est une sorte de pré-pré-TED.

    Dans les interventions de cette année, j’ai bien apprécié la moitié des interventions, ce qui est une performance :

    • Martin BohringerMartin Bohringer Backcup Sheets

      • Greg Pouy (1)

        • Anina (1)

          Voilà pour les plénières !

          Prochain et dernier épisode, les dessous technologiques de l’organisation de leWeb avec vidéo, WiFi et sécurité.

          _________________________________

          L’ensemble des articles sur LeWeb 2011 :

          LeWeb 2011 – Vue d’ensemble
          LeWeb 2011 – Semaine Numérique
          LeWeb 2011 – Startups
          LeWeb 2011 – Plénières
          LeWeb 2011 – Moyens techniques

          RRR

           
          S
          S
          S
          S
          S
          S
          S
          img
          img
          img

          Publié le 17 décembre 2011 et mis à jour le 12 novembre 2014 Post de | Entrepreneuriat, Internet, LeWeb | 13847 lectures

          PDF Afficher une version imprimable de cet article          

          Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :

Les 3 commentaires et tweets sur “LeWeb 2011 – Plénières” :

  • [1] - Michel Nizon a écrit le 17 décembre 2011 :

    “Pas les nombreux participants de LeWeb qui passent leur temps à y réseauter et se foutent royalement du contenu”

    Oui et cela aurait il à voir avec le niveau d’anglais des français (le plus faible au monde après le Japon y compris pour les BAC + 5 et plus…) car toutes les conférences plénières étaient en VO uniquement ?

  • [2] - bobonofx a écrit le 17 décembre 2011 :

    Merci pour ces excellents articles

    As tu une analyse sur l’intervention d’Alex Ljung (soundcloud) du vendredi qui affirme que l’audio sera plus important que la vidéo sur le web?

    Boris

    • [2.1] - Olivier Ezratty a répondu le 18 décembre 2011 :

      Je l’ai entendu dire cela. Il prêchait pour sa paroisse. Donc à prendre avec une pincée de sel. La question, c’est important en quoi et “so what” ?

      La vidéo de Jung est ici.




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Nouveaux portraits
Expo
519 photos
albth
The Robot of the Year Nov2018
2018
35 photos
albth
Journée Innovation Défense Nov2019
2018
30 photos
albth
Mondial Auto et CES Unveiled Oct2018
2018
239 photos
albth
France Digitale Day Sept2018
2018
26 photos
albth
Universités d'Eté du MEDEF Aug2018
2018
37 photos
albth
L'Echappée Volée Jul2018
2018
297 photos

Téléchargements gratuits

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, octobre 2017 (362 pages)

CouvertureAvanceesIA

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 650 femmes du numérique (en juillet 2017) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Kheira Benmeridja (SETL)
Kheira est Product Owner, responsable du développement d’infrastructures de marché utilisant la technologie blockchain, chez SETL.
flow
Joëlle Toledano
Joëlle est Professeure d’économie (numérique, concurrence, ..), passionnée de politique publique (régulation, fréquences, blockchain, …) et impliquée dans le développement de startups.
flow
Marie-Line Ricard (Sia Partners)
Associée au sein du cabinet Sia Partners, dans le secteur financier autour des problématiques traditionnelles et des évolutions réglementaires et dans les nouvelles technologies telles que la #Blockchain, les ICOs, et plus globalement la token economy.
flow
Francesca Gatti Rodorigo (Awaywegals)
Francesca est développeuse web full-stack, Fondatrice et CEO de awaywegals.com, une plateforme web développée sur blockchain et dédiée aux voyageuses qui sera lancée en 2020.
flow
Ying-Huei Chu (MoneyTrack)
Ying-Huei est Product Owner chez MoneyTrack, une startup dont la solution permet de tracer l'utilisation de fonds avec le blockchain, l'indemnisation d'assurance, le budget de l'état, les bourses scolaires, etc.
flow
Stéphanie Flacher (Maslow Capital Partner)
Stéphanie est Directrice du département Blockchain de Maslow Capital Partner, banque d'affaires indépendante spécialisée dans l'accompagnement des entreprises européennes à forte croissance.
flow
Jeanne Dussueil
Jeanne est journaliste économie et tech, fondatrice du nouveau média GlobalizNow.com et coordinatrice de l’association Fais Ton Réseau.
flow
Liz NDouga (SII)
Liz est consultante et développeuse Blockchain chez SII (Société pour l'informatique industrielle), une entreprise de services numériques basée à Paris, implantée partout en France et à l'international. En parallèle, donne des cours sur la Blockchain à l'école d'ingénieurs ECE Paris.
flow
Elise de Préville
Elise est consultante en Data Privacy et Cyber sécurité chez KPMG.
flow
Aroussia Maadi (Orange)
Aroussia est team Manager chez Orange, en charge d'une équipe de spécialistes en bases de données à la DSI d''Orange. Elle accompagne les applications du SI dans la construction d'architectures de bases de données et assure le maintien en conditions opérationnelles des plateformes. Elle est aussi investie dans la société civile, pour l'empowerment des femmes, en particulier en Afrique.
flow
Amina Maïza
Amina est ingénieure études et développement en Java/JEE chez Vizeo Technologies.
flow
Maud Franca (CDC)
Maud est Directrice Adjointe du Programme des Investissements d’Avenir en charge de l’économie numérique, Banque des Territoires, Groupe Caisse des dépôts (CDC). Membre de la cellule nationale French Tech, mentor et aux boards de startups.
flow
Chloé-Agathe Azencott
Chloé-Agathe est chargée de recherche au Centre de Bioinformatique de MINES ParisTech et de l'Institut Curie. Cofondatrice de la branche parisienne du meetup Women in Machine Learning and Data Science.
flow
Béatrice Moulin et Clara Deletraz (Switch Collective)
Béatrice et Clara sont cofondatrices de la startup Switch Collective.
flow
Laurence Devillers
Laurence est chercheur et Professeur en Intelligence Artificielle à Sorbonne Université/LIMSI-CNRS, équipe de recherche "Dimensions affectives et sociales dans les interactions parlées". Membre du comité de réflexion sur l’éthique du numérique (CERNA) d’Allistène, Auteure de « Des Robots et des Hommes : mythes, fantasmes et réalité », Plon 2017.
flow
Sophie Viger
Sophie est Directrice de la Web@cadémie, de la Coding Academy by Epitech et directrice pédagogique du Samsung Campus.

Derniers commentaires

“Le pari haut de gamme de Free (analyse complète de @olivez ) Free, champion du low cost, se…...”
“Ciao SANS le HDR10+ et les metadatas dynamiques? PAS de Dolby Vision? Xiaomi Mi TV S à 50eur : 4K/60 et Dolby Vision compatible OK j'ai free et j'ai compris...le SON = Devialet, réglez la facture de...”
“Bonjour, votre travail m'a l'air vraiment très complet et je me demande où est-ce que je vais trouver le temps pour vous lire. "Selon le Gartner, l’IA était la première des trois grosses tendances de...”
“Aux dires de mes amis gestionnaires IXP, Free utilise actuellement en déploiement de nouvelles zones FTTH du CG-NAT ( partage de l'adresse IPv4+port -ce qui revient à attribuer à différents clients la même adresse...”
Répondre
Olivier Ezratty
sur Le pari haut de gamme de Free :
“Bonjour, Le processeur du player, le Snapdragon 835 gère la résolution 4K mais pas la 8K, donc c'est cuit de ce côté là. Le port HDMI indiqué esn un 2.1 mais le 835 ne supporte visiblement que le 2.0A. Seul le...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.