Leweb 2009 – The Scorecard

Publié le 14 décembre 2009 et mis à jour le 1 octobre 2010 - 2 commentaires -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
   

It’s been a couple days now since Leweb 2009 ended. And I’m quite far from the “Real time web” with that report of the event, which as usual, will be split in a several posts.

This year’s edition was definitively a hit. The most important success factors of such an event are: do we enjoy these so-called “TED moments”, when speakers build an emotional connection with the audience, then, do we meet the right people there and at last, are the logistics doing well.

In the Leweb historical scorecard that I assembled below, it looks like the mix of this year’s edition has been the best so far. I just missed the first “Les blogs” in this series of events but it was rather small with only a few hundred attendees. And I don’t necessary recollect well the best “TED moments” from the 2007 and before editions. The number of attendees is an estimate. If it’s wrong, I will correct it.

Leweb Scorecard Olivier Ezratty

We can all thank Loic and Géraldine Lemeur to have created over the last six years the best franchise for a web dedicated event based in Europe. It’s both a place wheLoic and Géraldine Lemeur (3)re american leaders of the industry meet and talk, and one where European entrepreneurs can learn from them, network and also showcase their own companies. This is the contradiction from Loic Lemeur: established in the Silicon Valley for pragmatic reasons, but still willing to help those startups who stay in Europe and want their tickets to broader worldwide markets.

Besides the above criterias, there were other nice things with Leweb this year:

  • Students could register for 150€ and they did show up! Loic asked how many students where present in the main sessions and roughly 5%-10% of the hands raised.
  • The live and offlline video stream from UStream went perfectly and was watched by 10s of thousands of viewers. And the startup competition presentations were even available, making it an even better marketing investment for the participating companies. Marco Montemagno from Italy did attend Leweb remotely and offers some interesting suggestions to further improve the conference, particularly for those who watch it online.
  • The top management from the leading US web leaders where all there: Twitter, Facebook, Google, MySpace, Paypal, Microsoft.

Areas for improvement still exist, such as:

  • The sponsors visibility on stage was probably inflated, as we’ll see in my detailed report. It was even not clear for some companies whether they “bought” their ticket on stage or were there just on their merit. The large poster in the picture below shows the sheer number of sponsors! You still need them to fund the event. Sponsors should really work better their main session appearances.

IMG_9387

  • It even looked like when you’re a very close friend of Loic Lemeur, whatever business you’re in, you’ll get your slot on stage in the agenda. Ouriel Oyahon and IMG_9346Tariq Krim were such examples. Some speakers are also showing up repeatedly at Leweb like Robert Scoble, Mike Arrington, Martin Varzavsky, Marc Simoncini. Maybe is it time for some shift here.
  • While there were some preeminent women in keynotes (Marisa Mayer, Queen Rania, Nathalie Kosciusko-Morizet, Violet Blue), there were no single women in the discussion panels. Why is that? It doesn’t mean we’d like the opposite such as an entire women panel. But some mix would be welcomed.
  • The lack of interactions between speakers and the room. And it’s not just because there were no Q&As, but also in the unidirectional speaking style with not much feedback asked from the room besides the Twitter feed being shown on screens, a bit like the show live chat from the 2005 edition at Porte de Champerret.
  • Food. Again. Last year, there was not enough food. This year, it was enough, but quality was quite low. It’s always better than any US lunch box but when you remember the Foie Gras and other niceties of Leweb in 2006 and 2007, you can’t escape the feeling of “how good was it back then”!

IMG_9443

This year’s theme of Leweb was the “Real Time Web”. Last year, it was “Love”. Overall, the various talks sticked rather well with the theme. At least more than previous years.

While you may not like this time compression where “real time becomes prime time”, and Internet users get used to have everything right here right now, it’s clearly a broad phenomenon that deserves some analysis and thinking. Blogging time has shifted over the last three years to Twitter and Facebook time. As a result, less content is produced and more connections are established between people. We also know that while UGC is a powerful driver of the web content’s creation, it’s still concentrated on a minority of active users.

The real time web is just beginning when you look at all the innovations coming in the mobile space with tools like the hyped FourSquare. There are however some paradoxes: with TV, content consumption is less real-time with PVRs (personal video recorders), catch-up and VOD (video on demand). Only significant events (sports, concerts, news, some reality TV) are still watched live. We probably need some balance here!

In my next posts, I’ll cover the “guru” speeches, the “sponsor” speeches, the startups and at last, some weird things seen there.

Publié le 14 décembre 2009 et mis à jour le 1 octobre 2010 Post de | Communication, Entrepreneuriat, Google, Internet, LeWeb, Marketing, Post in English, Silicon Valley, Sociologie, Startups, USA | 10679 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     
    

Les 2 commentaires et tweets sur “Leweb 2009 – The Scorecard” :

  • [1] - Herve Kabla a écrit le 16 décembre 2009 :

    Tout a fait d’accord avec toi, on dirait que cet événement a atteint sa première phase de maturité, avec une croissance un peu perturbée l’an passé. Pas eu de polémique post-LeWeb (pour une fois), un utilisation harmonieuse de la techno (streaming video, WiFi).

    A terme, peut-etre l’événement devrait-il s’allonger sur plusieurs jours et offrir plus de visibilité à d’autres acteurs, ainsi que diluer un peu en densité (les journées de 9 à 18h étaient intenses)?

  • [2] - cosmetique bio a écrit le 6 janvier 2011 :

    t as tout a fait raison à propose je vous remerci pour votre intervention et bonne continuation




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Universités Eté MEDEF Aug2015
2015
266 photos
albth
Fondation Louis Vuitton Aug2015
2015
57 photos
albth
Voyages
Book
190 photos
albth
Nouveaux portraits
Expo
325 photos
albth
Vernissage Ecrans Oct2012
Expo
133 photos
albth
Hello Tomorrow Conference Jun2015
2015
192 photos
albth
Futur en Seine Jun2015
2015
55 photos

Téléchargements gratuits

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année en mars, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Rendez-vous ici.

CouvertureRapportCES

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'exposition photo des femmes du numérique. Installée depuis le 16 octobre 2012 à l'espace Soleilles Cowork de Paris, elle circule dans différentes manifestations et lieux d'exposition. Les 185 portraits initiaux de l'opération sont devenus environ 470 (en mars 2015) et la base s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Depuis septembre 2013, les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Aline Paponaud (ONprint)
Aline est CTO chez l'éditeur de logiciels ONprint. #développeuse
flow
Vassilia Ducrey (Pixid)
Vassilia est chef de projet Pilotage et Process chez Pixid et formatrice en Gestion de Projet pour le Master Luxe à l'EAC Paris.
flow
Christiane Feral-Schuhl
Christiane est avocate associée du cabinet FERAL-SCHUHL / SAINTE-MARIE, spécialisé en droit de l’informatique et des technologies. Co-présidente de la commission parlementaire de propositions et de réflexions sur le droit et les libertés à l’âge du numérique. Egalement médiatrice auprès du Centre de Médiation et d’Arbitrage de Paris et auprès de l’OMPI.
flow
Axelle Lemaire
Axelle est Secrétaire d’Etat en charge du Numérique, et élue députée des français établis hors de France pour la région Europe du Nord.
flow
Virginie Martin-Robin (Shopatthemuseum)
Virginie est fondatrice et CEO de http://www.shopatthemuseum.fr/ et aussi consultante en e-commerce et stratégie digitale. #entrepreneuse
flow
Bénédicte de Linarès (Bdl Conseil)
Bénédicte dirige BdL Conseil, une agence de communication éditoriale, spécialisée dans les secteurs du numérique, de l'innovation et de l'IT, qui s’adresse aux responsables numériques et IT des entreprises et aux sociétés et organisations de l’écosystème numérique.
flow
Louisa Mesnard (thetops)
Louisa est en charge du développement international chez la marketplace lifestyle et tendance thetops.fr et membre de plusieurs associations visant à promouvoir l'entrepreneuriat : Mash Up, Girls in Tech, Promotion 2015 Women Up - La Fusée et French Curiosity Club.
flow
Delphine Asseraf (Allianz)
Delphine est Directrice Digital chez Allianz France.
flow
Virginie Provost (LVMH) (1)
Virginie est architecte d'entreprise chez Moët Hennessy (Groupe LVMH).
flow
Helena Rodriguez (Shopedia)
Helena est CTO de Shopedia, startup en intelligence de l'image qui fournit une solution technologique permettant de détecter les vêtements de mode sur photo et de les proposer à l'achat. Elle est aussi experte au W3C où elle participe activement au groupe qui définit l'Internet des Objets.
flow
Génaelle Gault (TNS Sofres)
Guénaëlle est Chief Digital Officier pour TNS Région Europe du Sud, France & Benelux.
flow
Raphaëlle et Elise Covilette et Béatrice Gherara (Kokoroe)
Béatrice, Raphaëlle et Elise sont fondatrices de Kokoroe qui vise à révolutionner le partage de connaissances et permettre à tous les curieux et passionnés d’accéder à tout ce qu’ils ont toujours voulu savoir grâce aux professeurs de leurs rêves. #entrepreneuse
flow
Julia Vereenoghe
Julia est graphiste freelance spécialisée dans le jeu vidéo casual.
flow
Betty Bouteiller
Betty monte (en mai 2015) un studio de création et de production d'univers. L'idée est d'amener différents secteurs à se rencontrer (éditeur papier, éditeur de jeu société ou vidéo...) afin de créer des histoires transmédia.
flow
Margaux Derhy (La Petite Etoile)
Margaux accompagne les entrepreneurs du numérique avec tous les outils possibles (cours dans huit Universités et Ecoles, interventions, avec le site lebusinessplan.fr, le livre BACKPACK) pour les aider à trouver des financements et à développer leurs projets. #entrepreneuse
flow
Hélène Fourot Quillaud (IBM)
Hélène est Directrice de projet IBM, en charge du déploiement du moteur cognitif Watson pour les clients et partenaires européens d'IBM.

Derniers commentaires

“@EmilieWilhelm @WebmarketingCOM le guide des start-up édition 2015 @olivez il est intéressant et bien rédigé!...”
“Bonjour Olivier Bel article, remarquablement précis et réaliste. En 2003, nous ne savions pas que nous concevions des objets connectés, nous appelions nos capteurs industriels tout simplement des... "capteurs". En ...”
“C'est toujours vrai. On peut en effet dire cela dès lors qu'un marché n'est pas encore bien structuré. Il est cependant difficile d'identifier des programmes industriels qui prennent le chemin indiqué par Henri et Ni...”
“Il y a un an, Henri Verdier (Etalab) et Nicolas Colin indiquaient que la "bataille" de l'IoT était en cours et que les industriels français peuvent prendre des positions significatives...”
“#ObjetsConnectés, par @olivez "clous et marteaux sont là mais on cherche encore les planches (usages &...”

Tweets sur @olivez



Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 


Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

Vous pouvez parcourir les articles sur toutes les éditions de LeWeb depuis 2006.
image


J'interviens sinon dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'intervention sont évoqués ici.