Grandeur et décadence des foires aux startups – 7

Publié le 15 octobre 2008 - Commenter -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
  

Allez, c’est presque terminé ! Nous allons clôturer cette série d’articles sur les startups présentant leur projet à TechCrunch 50 et DemoFall début septembre. Il s’agit ici des solutions tournées vers les entreprises.

Solutions internes pour les entreprises

Les solutions pour entreprises étaient nombreuses mais il ne se dégage pas de véritable tendance car les domaines couverts sont très variés :

  • Dans les solutions d’infrastructure avec Fusion-io un serveur de stockage (SAN/NAS) avec des disques durs à mémoire (SSD) ultra-rapide, déjà passés en 2007, mais correspondant à une évolution inéluctable, au point que certains prédisent même la mort du disque dur traditionnel ! Fusion-io est partenaire d’HP et d’IBM; Paragent, un système de gestion de postes de travail à distance (been there…);  Radiant Logic et son curieux logiciel Virtual Context Server qui génère des phrases en clair à partir de bases de données, rendant le résultat exploitable par des moteurs de recherche. Son usage n’est pas bien clair. L’entreprise spécialisée dans les systèmes d’authentification a été créée en 1996 et serait profitable. Son CEO et fondateur, Michel Prompt, est français ! Et TetraBase avec son coprocesseur logiciel de tri de données pour les bases de données telles que SQL Server. C’est une sorte de cache, semble-t-il concurrent logiciel du fabricant de serveurs de cache Isilon.
  • Dans ce qui tourne autour de la finance : BizEquity, un site web pour évaluer la valeur de sa PME (aux USA, ci-dessous) avec un fonctionnement assez basique reposant sur du déclaratif; Clintworld, un outil de gestion de tarification pour les opérateurs télécoms; Givvy, un site pour la gestion des dons des salariés d’entreprises, une solution particulièrement adaptée au contexte du marché américain, et Expensify et son système de gestion de notes de frais en ligne.

BizEquity

  • Dans le recrutement qui attire toujours des startups aux USA comme en France avec Hire Seed, un méta-site de recrutement en ligne gratuit qui aide les PME à gérer les candidatures provenant de tous les sites de recrutement en ligne.  Et Paidinterviews qui propose au demandeur d’emploi la création de CV interactifs, avec une définition du type d’entreprise recherchée et la notation des entreprises. Une solution pour les marchés où il y a beaucoup d’offres d’emplois et peu de demandes, comme pour les développeurs logiciels. Mais en temps de crise, la startup aura certainement des soucis !

PaidInterviews

  • Un outil de saisie : Adapx et son logiciel de saisie de formulaires avec stylo et OCR. Les formulaires sont créés avec Excel, imprimés, puis saisis avec les stylos à mémoire, puis de l’OCR est appliqué dessus et le formulaire rempli au format électronique. Ca me rappelle la startup française Kayentis.
  • Enfin, un portail d’informations juridiques, Legalicious, qui présente l’originalité de proposer des centaines de vidéos, et ciblant les startups. Un tout petit marché. Et un modèle publicitaire sujet à caution, même si îl est peut-être censé sur ce marché niche.

Travail collaboratif

Le transfert d’outils du web 2.0 vers le monde des entreprises se poursuit. Tout comme le passage de logiciels clients au mode SaaS (software as a service). La différence avec les réseaux sociaux ? L’objectif est ici de mener des projets et de produire, pas simplement d’entrer en relation.

  • Il y a tout d’abord une profusion d’outils de travail collaboratif sectoriels : pour le design – notamment 3D avec Cinergix, pour les projets de toutes sortes (Galaxy), pour partager des idées créatives (crowdSPRING, LLC), pour les journalistes  (IAMNEWS, une salle de presse virtuelle collaborative pour assigner les articles aux journalistes) et aussi Influencing (plate-forme reliant les médias et les agences de presse), et pour la production cinématographique et vidéo avec IndieGoGo.
  • Des solutions pour améliorer la gestion de vos emails : Postbox (logiciel client de messagerie avec recherche de texte, d’images, etc, et visiblement ses différents comptes de messagerie Internet), senderOK (prioritise les messages en fonction de celui qui l’émet, me rappelle un peu Xobni) et Taglocity (un add-on d’outlook qui permet de gérer un folder de mails partagé sur un service web. C’est la fonction de Shared Folder d’Exchange appliquée au Web. Dommage car elle n’a pas vraiment été très utilisée par les utilisateurs d’Exchange et Outlook dans les entreprises !).
  • La gestion de projets en mode web avec PlanDone et avec Producteev (financé par une belle brochette de français : Jean Guetta, Fabrice Grinda et Jeremy Berrebi). Dans le même registre, PIEmatrix est une plate-forme de collaboration en mode SaaS qui applique les bonnes pratiques de gestion de projets.
  • Les outillages de réseaux sociaux pour les entreprises : Accordia qui sert à afficher un “social graph” (ci-dessous) d’un réseau social d’entreprise ou dans une application de CRM. Une startup du Delaware avec des développements en Serbie. Et Connectbeam, sorte de del.icio.us et LinkedIn combinés pour l’entreprise, qui fournit des outils d’analyse sur les flux d’information et de collaboration, outil pour les managers qui ne font pas de “management baladeur” ! Le pompon allant au big brother des mindmaps avec Imindi qui propose d’agglomérer les mindmaps de ses utilisateurs pour créer une sorte de réseau neuronal de la connaissance. Le domaine d’application reste à trouver, sans compter le modèle économique et les questions de partage ou pas de ce genre de savoir.

Accordia

  • Le partage de documents est toujours en vogue avec Big Blue Q, un site web de travail collaboratif pour l’entreprise permettant de partager de manière sécurisée les documents de travail avec les collaborateurs et les partenaires ou clients. De son côté, Docgle, propose un service de gestion documentaire et de recherche de documents multi-formats. Et Enterprise Informatics propose un add-on du serveur Microsoft Sharepoint pour la gestion documentaire. Un panorama qui ne serait pas complet sans un beau wiki pour entreprise avec BrightSide Software et avec Jibidee, une solution grand public de partage de mini-documents dans une sorte de bureau partagé exploitable sur le navigateur – et écrite en Adobe Flex.
  • La gestion de travail à distance et en temps réel en équipe avec trois startups : OpenACircle.com, Samepage et Qtask.
  • Et FairSoftware, un espace de création d’activité en ligne permettant de partager les revenus entre contributeurs. Il virtualise la création d’entreprise, la réunion d’associés et la gestion. Cela doit pouvoir s’appliquer à toutes formes d’activités de services, offline comme online. Les revenus sont distribués via PayPal aux associés en fonction d’un contrat signé en ligne. Très curieux !

Donc, beaucoup de SaaS. Chacun rêve de créer son petit SalesForce dans le domaine du travail collaboratif. Ces solutions sont difficiles à déployer à grande échelle car elles posent un défi dans les pratiques managériales. D’où l’importance de s’associer à des cabinets de conseil pour réussir dans ce business, ce qui n’est pas toujours évident pour des startups qui adoptent des méthodes marketing “web”.

Développement et création de sites web

On pourrait croire que les grands du développement de logiciels (Adobe, Microsoft, les principales stacks open source) ferment le marché. Et non. Pas mal de startups se lancent dans la création de sites webs ou de briques logicielles, avec une reprise de thématiques entendues sur plusieurs décennies : la création de logiciels sans programmation !

  • Nous avons donc un bon lot de sites de création de sites web en ligne avec MeWorks, un service de conception de design de sites web offshore à bas coût, avec désintermédiation passant par des designers indépendants; Sitemasher, qui permet de créer et d’héberger son site web dynamique en ligne et sans programmation; WebSketch un outil graphique en ligne pour créer également des sites web, surtout orientés médias et mash-up, par intégration de contenus médias provenant de sites divers (photos de Flickr, vidéos de YouTube, diaporamas de Slide et RockYou, TV de Hulu, etc); SitScape et son outil de création de tableaux de bord par extraction de parties d’applications web (bof bof); Webvanta un service en ligne de création et d’hébergement de sites web dynamiques pour les designers; SnapPages qui permet de créer son propre site web 2.0 avec une application web écrite en Flash, avec moult glisser déplacer, partage de photos, calendrier, création de pages, etc (version gratuite limitée et payante au delà de 1 Go de stockage); et Devunity, une plate-forme collaborative pour créer son code dans un éditeur web. Tous ces outils spécifiques créent une forte dépendance vis à vis de startups fragiles et exploitant des briques non standards, même si elles sont elles-mêmes construites à partir de briques standards ou open source. La non portabilité est tout juste compensée par une certaine facilité de création de sites… jusqu’au jour où on a un besoin spécifique qui n’est pas couvert.
  • Le développement ou l’intégration de fonctionnalités spécifiques avec Joongel et sa plate-forme de création de barres d’outils et de plug-ins pour sites web, comme des fonctions de recherche verticales ou géolocalisées; spellr.us et son correcteur orthographique pour sites web qui scanne les sites et produit des rapports avec les fautes identifiées; Swype et son logiciel permettant de saisir rapidement du texte, le stylet ou le doigt glissant sur les lettres d’un clavier virtuel. Le logiciel identifie les mots tapés par approximation; Toobla et sa bibliothèque de widgets et de contenus partagés; ekkoTV et ses widgets de communication en ligne (chat, vidéo) en mode SaaS pour sites médias et de contenus; Amplafi et son service et ses APIs pour mettre en oeuvre la fonctionnalité de copier/coller entre sites web, pour laquelle une standardisation serait la bienvenue;  et enfin Connective Logic, un middleware et outil de développement graphique complétant Microsoft Visual Studio pour développer du logiciel exploitant les architectures multicoeur sans avoir besoin de maitriser le multithreading. La question est de savoir quel est le niveau d’ouverture et de pérennité d’un tel outil.
  • Des places de marché de ou pour développeurs avec Flatsourcing, une place de marché pour trouver son freelance à qui confier ses développements, peut-être la solution la plus intéressante dans toute cette catégorie, scale networks et sa place de marché pour “web services” et Toolgether, une place de marché d’outils de conception de sites web pour développeurs.

Bon, vous pouvez retourner en paix à votre Eclipse, Visual Studio ou autre environnement PHP/Ruby on Rails.

Solutions de sécurité

Dernière catégorie couverte avec des solutions destinées à la fois aux entreprises et pour le grand public. Avec : Cignis, de la signature électronique pour PMEs; CoreTrace et son antivirus avec liste blanche d’applications autorisées qui simplifie nettement la question du filtrage des virus pour peu que l’environnement de travail soit très stable et contrôlé de manière centralisée; Fortressware et son logiciel d’encryptage de fichiers  avec date d’expiration et règles empêchant leur propagation; OtherInBox avec sa gestion de boites aux lettres uniques pour chaque service en ligne auquel vous vous inscrivez, pour gérer de manière à la fois centralisée et traçable les spam que vous recevez suite à ces inscriptions. Bien compliqué à utiliser, et modèle économique pas évident ! Puis Unity Solutions qui enregistrement des actions des utilisateurs sur leur PC pour limiter les fraudes et délits des salariés des entreprises sensibles. Avec les questions usuelles sur la surveillance des salariés que cela pose. Un scénario de démo irréaliste où le salarié fraudeur agit alors qu’une fenêtre affiche "votre session est enregistrée ! Enfin, Usable Security Systems et son “web login”, qui automatise la création de mots de passe aléatoires pour les sites visités. Il fonctionne avec tous les sites et pas seulement avec les sites participants ou compatibles avec le système. Mais a-t-on besoin d’une solution de SSO (Single Sign-on) de plus sachant qu’aucune d’entre elles n’a pour le moment décollé ?

Voilà, c’est terminé ! On peut sembler un peu dépité après un tel panorama car nombre de startups ne tiennent pas la route sur l’aspect fonctionnel ou sur celui du modèle économique. C’est normal. Le darwinisme des startups est très sélectif et la mortalité des startups est élevée. C’est ainsi que fonctionne le grand cycle de l’innovation !

Dans la même veine, je regarderai de près les startups qui présenteront leur projet à la conférence LeWeb en décembre prochain. Et un de ces quatre, je ferai un retour en arrière pour évaluer ce que sont devenues les startups qui présentaient leur projet il y a deux ou trois ans dans ces différents événements. Et puis, il y aura aussi les startups de LeWeb de décembre prochain à analyser !

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 15 octobre 2008 Post de | France, Innovation, Internet, Logiciels, Management, Startups, Technologie | 7634 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img


Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Last posts / derniers articles

Quantum Energy Initiative

Discover the mission of the "Quantum Energy Initiative" which aims to develop a systemic approach to keep in check quantum technologies energetic footprint and more generally their physical resource cost. It is a collective effort gathering research organizations and industry vendors all around the world.

image

Free downloads

Understanding Quantum Technologies 2022, a free 1128 pages ebook about all quantum technologies (computing, telecommunications, cryptography, sensing):

image

Free downloads

Understanding Quantum Technologies 2022 Short version, a 24 pages with key takeaways from the eponymous book.

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
QFDN
Expo
791 photos
albth
Remise Légion d'Honneur Philippe Herbert Jul2021
2021
15 photos
albth
Vivatech Jun2021
2021
120 photos
albth
Visite C2N Palaiseau Mar2021
2021
17 photos
albth
Annonce Stratégie Quantique C2N Jan2021
2021
137 photos
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble près de 800 femmes du numérique (en janvier 2022) et elle s'enrichit en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentées au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Gaëlle Rannou
Gaëlle est étudiante à 42 Paris et tutrice de l’équipe pédagogique (en 2021).
flow
Jehanne Dussert
Jehanne est étudiante à l'école 42, membre d'AI For Tomorrow et d'Open Law, le Droit ouvert. Elle est aussi fondatrice de "Comprendre l'endométriose", un chatbot informant sur cette maladie qui touche une personne menstruée sur 10, disponible sur Messenger. #entrepreneuse #juridique #santé
flow
Chloé Hermary
Chloé est fondatrice d'Ada Tech School, une école d'informatique alternative et inclusive dont la mission est de former une nouvelle génération de talents diversifié à avoir un impact sur le monde. #entrepreneuse #formation
flow
Anna Minguzzi
Anna est Directrice de Recherche au CNRS au Laboratoire de Physique et Modélisation des Milieux Condensés (LPMMC) à Grenoble. #quantique
flow
Maeliza Seymour
Maeliza est CEO et co-fondatrice de CodistAI, qui permet de créer une documentation du code informatique par une IA.
flow
Candice Thomas
Candice est ingénieure-chercheuse au CEA-Leti, travaillant sur l’intégration 3D de bits quantiques au sein du projet Quantum Silicon Grenoble. #recherche #quantique
flow
Stéphanie Robinet
Stéphanie dirige un laboratoire de conception intégrée de circuits électroniques du CEA-Leti qui travaille sur des systèmes sur puces intégrés, des interfaces de capteurs, des interfaces de contrôle de qubits et de la gestion intégrée de l'énergie. #recherche #quantique
flow
Sabine Keravel
Sabine est responsable du business development pour l’informatique quantique chez Atos. #quantique #IT
flow
Céline Castadot
Céline est HPC, AI and Quantum strategic project manager chez Atos.
flow
Léa Bresque
Léa est doctorante, en thèse à l'institut Néel du CNRS en thermodynamique quantique, sous la direction d'Alexia Auffèves (en 2021). #quantique #recherche
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture. #création
flow
Elvira Shishenina
Elvira est Quantum Computing lead chez BMW ainsi que présidente de QuantX, l'association des polytechniciens du quantique. #quantique
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble. #recherche
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo. #création #jeuvidéo
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020) #création #jeuvidéo
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020. #création #jeuvidéo

Derniers commentaires

“Thanks for this nice feedback Sangyun! I'm indeed updating the book for significant events until the end of the year. Then start over preparing the next...”
“Dear Oliver, I really appreciate your hard works to publish and update it. and most of all, sharing knowledges to the publics for free. All the best! Best...”
“Merci pour ton retour Julien. Mon commentaire sur le nombre d'algorithme était lié à une autre partie du livre, je ne sais plus où. Il y a en effet deux points clés : les algorithmes quantiques remplacent...”
“Cher Olivier, merci pour ta critique très juste et constructive. Bon, juste pour te taquiner, pour ta critique sur le nombre d'algorithme, j'ai quand même écrit p.146 : "Depuis les idées pionnières de...”
“Indeed. It seems a lab experiment more than a full fledged quantum computer. This 2-qubit gate fidelity was generated with 2 qubits. With readout fidelities of 88% and a T1 of 13 µs for one of the qubit. Still way to...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.