TechDays Onstage

Publié le 10 février 2007 et mis à jour le 12 février 2007 - Commenter -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
  

Microsoft France a clot mercredi 7 février 2007 ses TechDays au Palais des Congrès après trois jours de conférences. Je vais en faire ici un rapide compte-rendu, surtout dans la dimension marketing, avec quelques photos prises sur le vif. Un autre post traitera de la face cachée “technique” des keynotes.

Cette conférence avait quelques caractéristiques uniques:

  • C’était le plus grand événement organisé par Microsoft en France avec plus de 4500 participants par jour. Il est d’ailleurs probable qu’aucun fournisseur informatique n’ait réussi à rassembler autant de monde en trois jours à part peut-être les salons autour de Java. Microsoft avait plus de 13000 inscrits à cette conférence, donc avec un taux de chute classique d’environ 35%, ils ont du avoir environ 8500 participants différents. Ceci dépasse ce que Microsoft rassemblait jusqu’à présent à l’échelle européenne avec la conférence TechEd. Démontrant l’évident: il est plus facile d’attirer des français en France à une conférence gratuite que des français à l’étranger à une conférence en anglais. La seule session en anglais des TechDays avait d’ailleurs fait chou blanc avec quelques participants seulement alors que quasiment toutes les salles des autres sessions étaient bondées! Par certains côté, on pouvait considérer que cet événement était LE vrai lancement de Windows Vista. En tout cas, l’événement qui avait du le plus ponctionner le budget marketing de Microsoft France, et celui de ses partenaires.
  • L’événement couvrait l’ensemble des audiences dites “techniques” de Microsoft. La première journée était essentiellement consacrée aux développeurs, même si certaines sessions notamment sur la domotique et le grand public, permettaient d’y échapper. Les autres couvraient les architectes en systèmes d’information, les responsables réseau et autres métiers informatiques. Sur l’ensemble des journées, des sessions étaient réservées aux enseignants et étudiants en informatique. Ces derniers se sont d’ailleurs sentis un peu noyés dans la masse.
  • La conférence était doublée d’un salon avec 74 stands de partenaires allant de HP, Dell ou Acer (ci-dessous) jusqu’à des startups comme SoftFluent, et aussi des stands (peut-être à exclure de ce décompte) des différentes activités et offres de Microsoft. A ceci s’ajoutaient une vingtaine de stands de communautés d’utilisateurs des technologies Microsoft. C’est quasiment la taille d’un salon spécialisé comme le salon Linux de la semaine précédente.

La conférence était organisée avec une session plénière (keynote dans le grand amphithéatre dans la photo ci-dessous) chaque matinée et des ateliers (breakouts) par thème, soient 230 sessions délivrées par 150 intervenants dont une moitié externe à Microsoft. Ces sessions étaient toutes bondées, à la fois parce qu’il y avait plus de participants que prévu et aussi parce qu’ils ne se rendaient pas forcément aux sessions qu’ils avaient présélectionné au moment de leur inscription. C’est un peu comme dans les sondages politiques… et cela rend le “load balancing” des salles cauchemardesque pour l’organisation.

J’étais l’un de ces intervenants externes, lundi après-midi, sur le thème “De la high-def à la low-def, les enjeux de la vidéo numérique”, avec la spécificité de ne quasiment pas parler de Microsoft. Voici mon support de présentation sachant que le contenu audio devrait être webcasté sur le site de Microsoft d’ici la fin février, ce service étant assuré par la société Brainsonic.

J’ai assisté au premier et au dernier keynote. Le premier était joué par l’équipe des relations développeurs (mon ancienne équipe chez Microsoft, je ne peux donc m’empêcher de les saluer) et introduit par Marc Jalabert, mon illustre successeur à la tête de cette Division Développeurs (ci-dessous).

Ce keynote était une sorte de DevDays concentré sur une heure. Performance accomplie par les excellents Eric Mittelette, Mitsuru Furuta, Dick Lantim, Pierre Lagarde (ces trois derniers ci-dessous), Eric Vernié, Christophe Lauer et Pascal Belaud, par ailleurs stakhanovistes des breakouts avec jusqu’à cinq sessions jouées par chacun d’entre eux après le keynote.

La présentation couvrait des apperçus de capacités de développement autour de Vista, que ce soit au niveau de la sécurité (ci-dessous), de la gestion des données (avec démonstration d’interopérabilité avec l’accès à une base MySQL, vite remplacée par quelques search/replace par un accès à SQL Server…), ou du graphisme (3D avec Windows Presentation Foundation et avec la suite Expression).

Après le keynote, on pouvait croiser dans les allées le très sérieux Jean-Christophe Cimetière, ci-devant chef de produit plate-forme dans la Division Développeur (ci-dessous) qui avait trouvé le moyen de se faire remarquer.

Le keynote de mercredi était dédié à “infrastructure” et était introduit par Laurent Delaporte, DGA et Directeur Marketing de Microsoft France (ci-dessous), et animé par l’équipe des cadors d’infrastructure de Philippe Ouensanga (photo de groupe plus loin).

 

Fine équipe qui était accompagnée des frères Igor et Grichka Bogdanov qui jouaient les Messieurs Loyal. On ne sait pas qu’ils ont maintenant 58 ans et sont respectivement docteurs en mathématique et en physique! Et, pour avoir discuté quelques minutes avec eux, ils sont très sympathiques et abordables!

Cette session était surtout l’occasion de parler virtualisation, sécurité avec la fonction BitLocker de Vista, et de dévoiler quelques aspects de la future version serveur de Vista, qui en a retenu le nom de code LongHorn (ci-dessous, Stanislas Quastana en pleine présentation).

Du côté marketing technique, cette opération était une démonstration de force de Microsoft. L’ensemble des nouveautés couvertes avec une approche à la fois pédagogique (démonstrations, prise en main) et marketing (donner envie d’utiliser…). On pouvait notamment y découvrir la véritable richesse de Windows Vista, encore plus manifeste à l’intérieur (APIs) qu’à l’extérieur (interface utilisateur) du produit. Tout comme quelques bribes du futur avec le keynote du mardi, animé par Eric Boustouller et Bernard Ourghanlian, respectivement DG et CTO de Microsoft France et dans certains breaktout sur la robotique et la domotique, rares dans le marketing technique Microsoft.

Les participants repartaient de la conférence avec un sac rempli de DVD et de quelques magazines dédiés à l’offre Microsoft (Decision Makers IT et WindowsITPro):

  • Un DVD avec plus de 80 webcasts et présentations en français pour développeurs et responsables informatiques, extraits de l’impressionant catalogue de plus de 1000 vidéos que l’on peut trouver sur leur site.
  • Quatre DVDs avec des présentations vidéo et “labs” en anglais des nouveautés de la vague 2007 (Sharepoint, Exchange, Visio, Project, etc), sur le travail collaboratif (Exchange 2007, etc), sur Vista et sur Office 2007, les ‘labs’ étant intégrés dans des images de machines virtuelles.
  • Un DVD avec une bêta de Forefront, la suite des produits de sécurité pour les entreprises.

Il en ressort de tout cela trois impressions, que je ressens après chaque événement Microsoft de ce genre:

  • L’offre Microsoft est de plus en plus complexe. Je suis complètement perdu dans les nouveaux acronymes et appellations des produits, notament serveurs. L’assimilation pour un informaticien de tous ces nouveaux concepts doit être énormément chronophage. Heureusement pour moi, ce n’est plus mon domaine de prédilection puisque je m’intéresse exclusivement à l’électronique grand public (consumer electronics) même s’il est évident que ce domaine présente une intersection avec l’informatique.
  • Malgré tout le discours d’interopérabilité de Microsoft, l’offre de l’éditeur reste extrêmement – et trop – intégrée. Et il est difficile pour une DSI de résister à l’ensemble de l’offre une fois les doigts mis dans l’engrenage, en particulier autour de l’offre collaborative (Exchange, Sharepoint). Cette conférence en était une fois encore la démonstration.
  • La complexité de cette offre la rend de plus en plus adaptée aux grandes entreprises mais de moins en moins aux PME, malgré l’existence d’offres intégrées comme Small Business Server. Les logiciels “clients” pour l’entreprise sont aussi trop nombreux et pourraient à la limite être encore plus intégrés.

Vous trouverez un bon résumé des Techdays dans le compte-rendu de Pierre Tran paru sur le site du Monde Informatique et sûrement dans tous les blogs des communautés Microsoft.

Le post suivant sur les TechDays traitera d’un domaine un peu périphérique au contenu mais proche de mes centres d’intérêt: la logistique vidéo et audio de la session plénière.

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 10 février 2007 et mis à jour le 12 février 2007 Post de | Logiciels, Marketing, Microsoft, Technologie | 8611 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img


Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Visite C2N Palaiseau Mar2021
2021
17 photos
albth
Annonce Stratégie Quantique C2N Jan2021
2021
137 photos
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2067 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos

Téléchargements gratuits

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 684 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, février 2021 (742 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture. #création
flow
Elvira Shishenina
Elvira est Quantum Computing lead chez BMW ainsi que présidente de QuantX, l'association des polytechniciens du quantique. #quantique
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble. #recherche
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo. #création #jeuvidéo
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020) #création
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020. #création #jeuvidéo
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières. #jeuvidéo #marketing
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble. #recherche
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu. #entrepreneuse #formation
flow
Sara Ducci
Saraest professeure en physique à l’université de paris. recherche au laboratoire matériaux et phénomènes quantiques. chez Université Paris Diderot #recherche
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos. #recherche
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherche chez CNRS Thales RT #recherche #IA
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA). #recherche
flow
Hélène Perrin
Hélène est directrice de recherche au CNRS au laboratoire LPL de Université Paris 13 #quantique #recherche #enseignement
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique #recherche #enseignement #écosystème #entrepreneuse
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de terminale (2020/2021) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suivait le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Également intéressée par le développement de l’informatique #quantique. #IA

Derniers commentaires

“Bonjour Olivier, je découvre votre site, donc j'arrive après la bataille.. Dans les "simulations" j'ajouterais celle du futur de l’énergie et en particulier de l'alternative au pétrole. Ca ne sera pas une...”
“"Très bel article sur l'intelligence artificielle! Aymeric...”
“Bonjour. Selon moi, nous devrions un jour réussir à dépasser tous ces incohérences et ces limites. Actuellement, peut-être n'avons nous pas la technologie pour le réaliser adéquatement ou la bonne vision pour...”
“Ces tags dans vos commentaires : , sachant...”
“Un article est-il complet ? Ce n'est évidemment jamais le cas. Par contre, j'évoque un peu ces questions de droit dans mon ouvrage ici :...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.