La présence française était importante à l’IBC, en tout cas bien plus que dans d’autres salons du secteur, tels que le Consumer Electronics Show de Las Vegas.

Il y avait quasiment une centaine d’exposants français, sans compter les sociétés étrangères qui ont une activité de R&D en France pour des raisons historiques (NDS, Nagravision). On en retrouvait moult représentants dans le Thalys Paris-Amsterdam aller et retour !

Cette forte présence s’explique par une activité des acteurs français plus située dans l’amont de la chaine de valeur du secteur. Ils sont plus “btob”, et moins dans le “btoc”, là où il faut faire du volume et donc beaucoup de marketing.

J’ai sinon constaté plusieurs phénomènes :

  • Nombreux sont les français des PME du secteur qui viennent de Thomson, Sagem ou Canal+ Technologies, des entreprises qui ont essaimé pour différentes raisons.
  • On trouve aussi pas mal de prestataires de services et revendeurs de matériel de prise de vue et de production vidéo.
  • Enfin, une forte représentation de la région ouest avec pas mal d’entreprises de Rennes et Nantes. Les activités autour des médias et des télécom y sont particulièrement fécondes, ne serait-ce que par la présence à Rennes de l’ancien CNET de France Télécom. L’ensemble est par ailleurs fédéré dans le pôle de compétitivité “Images et Réseaux” qui couvre la Bretagne et les Pays de la Loire.

Les stands des français étaient soient indépendants lorsque les moyens de l’entreprise le permettaient, soit intégrés dans l’un des deux “villages français” visiblement cofinancés par la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Paris (CCIP).

_MG_2800

_MG_3284

Les autres pays

La France avait donc deux pavillons (l’un d’entre eux ci-dessus). Comment cela se compare-t-il avec les pavillons d’autres pays ? Et bien, ce n’est pas la gloire. Les pavillons et stands français faisaient vraiment “cheap”.

Voyons les autres pays qui disposaient d’un ou de plusieurs pavillons :

  • UK : ce pays semble toujours mieux organisé que les autres. Ils avaient choisi une signalétique bien visible, accolée à un très grand nombre de stands dans le salon. Il y avait ainsi près d’une dizaine de zones “UK” dans le salon. L’ensemble fait plus professionnel et a plus d’impact. On retrouve là le pragmatisme de UKTI (UK Trade & Investment), l’agence qui équivaut à notre UbiFrance + Agence Française pour les Investissements Internationaux (AFII). Le secteur anglais de la télévision numérique reste cependant fragmenté comme en France. Ils ont deux gros acteurs du marché de la set-top-box: PACE (qui équipe notamment Canal+) et Amino. Mais ensuite, plein d’acteurs spécialisés.

_MG_2883

  • Corée du sud : son pavillon était bien conçu et coloré. On y trouvait diverses sociétés, notamment dans la sécurisation des contenus et dans les télécommandes intelligentes de set-top-boxes.

_MG_2842

  • Israël : un pavillon bien conçu, avec un nom de pays que l’on ne peut pas louper de loin comprenant en tout une vingtaine de sociétés. J’en avais couvert quelques unes en juin dernier. J’ai découvert Discretix, qui propose une solution de DRM pour mobiles, dont la panoplie Apple, compatible notamment avec PlayReady de Microsoft. Tout ceci sans compter NDS, l’un des plus gros stands du salon, et dont près de 40% de l’effectif est encore israélien pour cette entreprise américano-anglo-franco-israélienne.

_MG_2829

  • Belgique : avec un pavillon plus orienté dans l’amont du broadcast. Avec une image fortement symbolique : ce n’était pas la Belgique, mais la Wallonie qui avait son village ! Mais bon, la France était représentée par la CCIP…

_MG_3849

Et les chinois dans tout ça ? Assez peu d’exposants sur le salon. Quelques sociétés asiatiques (plutôt coréennes) qui proposent des accessoires pour le tournage vidéo (supports de caméras, etc). Les chinois ne sont pas absents pour autant de ce secteur : il y a notamment l’énorme Huawei, plutôt spécialisé dans les infrastructures pour opérateurs télécoms mais qui commercialise des set-top-boxes avec leur propre middleware intégré, et sont en train d’inonder le marché mondial. Mais pas de stand à l’IBC ! Et puis, tous les constructeurs de set-top-box “low price”. Les chinois sont par contre encore peu présents, en tout cas en Europe, dans les métiers du logiciel et des services. C’est l’un des domaines où les sociétés européennes du secteur ont encore des atouts.

Les japonais sont de leur côté très présents de par leurs grands constructeurs (Sony, Panasonic, JVC, Hitachi, Canon) mais également par le biais de la NHK qui présentait la technologie Super HiVision, le 16K dont nous avons déjà parlé dans le premier article sur cet IBC.

NHK (1)

Reste à trouver les solutions pour défragmenter un peu ce marché. Ce qui n’est pas évident, notamment du fait des politiques d’achat et de personnalisation des opérateurs, empêchant l’émergence d’acteurs véritables ayant une approche “produit” en volume plus que de service de personnalisation.

Dans le post suivant, je passerai en revue quelques uns des français présents à l’IBC par secteur d’activité.

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 16 septembre 2010 Post de | Chine, France, Technologie, TV et vidéo | 10804 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Un commentaire sur “La France et les autres pays à l’IBC Amsterdam 2010” :




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Visite C2N Palaiseau Mar2021
2021
17 photos
albth
Annonce Stratégie Quantique C2N Jan2021
2021
137 photos
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2067 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos

Téléchargements gratuits

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 684 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, février 2021 (742 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture. #création
flow
Elvira Shishenina
Elvira est Quantum Computing lead chez BMW ainsi que présidente de QuantX, l'association des polytechniciens du quantique. #quantique
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble. #recherche
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo. #création #jeuvidéo
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020) #création
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020. #création #jeuvidéo
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières. #jeuvidéo #marketing
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble. #recherche
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu. #entrepreneuse #formation
flow
Sara Ducci
Saraest professeure en physique à l’université de paris. recherche au laboratoire matériaux et phénomènes quantiques. chez Université Paris Diderot #recherche
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos. #recherche
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherche chez CNRS Thales RT #recherche #IA
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA). #recherche
flow
Hélène Perrin
Hélène est directrice de recherche au CNRS au laboratoire LPL de Université Paris 13 #quantique #recherche #enseignement
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique #recherche #enseignement #écosystème #entrepreneuse
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de terminale (2020/2021) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suivait le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Également intéressée par le développement de l’informatique #quantique. #IA

Derniers commentaires

“Ces tags dans vos commentaires : , sachant...”
“Un article est-il complet ? Ce n'est évidemment jamais le cas. Par contre, j'évoque un peu ces questions de droit dans mon ouvrage ici :...”
“Bonjour Olivier, D'abord, je concède que vous êtes un excellent vulgarisateur avec une vision en général plutôt synthétique, et plus précise quand c'est à propos (cf. vos dernières minutes d'intervention sur...”
“Superbe articl, très bien détaillé. Les 6-8 semaines sont pour combien de wafers...”
“Merci pour cette interview intéressante et l'avis final concernant l'impossibilité d'exploiter cette énergie. Les débats portent sur la physique quantique. Puis-je solliciter un lecteur sur les monopôles...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.