L’IFA de Berlin qui se termine a été le théâtre de nombreuses annonces dans la mobilité et les grands écrans. Je n’y étais pas, privilégiant l’IBC d’Amsterdam à cette période de l’année (mi-septembre). Mais il n’est pas difficile de savoir ce qui s’y passe ! Vous trouverez notamment un bon compte-rendu d’Eric Scherer (France Télévisions) sur son blog Meta-Media.

Comme au CES 2013, l’IFA était donc rempli de nouveaux écrans de télévision Ultra HD (la version “télévision” de la 4K, car UHD = 3840 x 2160 pixels et 4K DCI pour le cinéma = 4096 x 2160 pixels). On pouvait notamment y découvrir de nouveaux écrans OLED 55 pouces en 4K chez Samsung. Sony avait été le premier à montrer cela au CES 2013 en janvier 2013.

On pouvait aussi y trouver les premiers caméscopes grand-public 4K tels que Sony FDR-AX1. Même si l’appellation grand public est quelque-peu exagérée au vu du “form factor” de la caméra (ci-dessous) et du prix ($4500)! C’est une caméra UHD, de résolution 3840 x 2160 pixels destinée aux producteurs indépendants, au reportage et aux “prosumers”. Son capteur est bien petit : c’est un 1/2,3 pouces CMOS Exmor R que l’on trouve dans des appareils photo compacts !

Sony-Handycam_-FDR-AX1-4K-Camcorder-680x510

Il avait aussi l’annonce de la spécification HDMI 2.0 qui permettra de transporter de la vidéo UHD et 4K à 60 fps au lieu des 30 fps permis par le HDMI 1.4A.  Curieusement, cela ne permet pas d’aller au-delà comme au 120 fps, alors que de nombreux spécialistes pensent que ce niveau de “frame rate” sera nécessaire pour certains contenus tels que les retransmissions sportives. Mais assez peu de caméras professionnelles supportent le 120 fps en 4K. Il y a notamment la Canon C500 et la ForA FT-ONE (toutes deux vues à Roland Garros en juin dernier) ainsi que la RED One, très utilisée au cinéma et pour les séries TV aux USA. Qui supporte ce HDMI 2.0 tout neuf ? Pour l’instant, Sony, avec la caméra 4K ci-dessus et aussi Panasonic avec un écran 4K de 65 pouces (Smart VIERA TX-L65WT600).

En fait, ce qui est le plus disruptif sont deux autres annonces qui étaient prévisibles depuis plus d’un an (cf mes rapport CES 2013 et autres articles avant) : l’arrivée de smartphones capables de capter de la vidéo 4K et de laptops dotés d’écrans ayant quasiment une résolution 4K.

Le premier smartphone en question est le Acer Liquid S2, qui tourne comme il se doit sous Android. Il est doté d’un capteur de 13 mpixels et surtout d’un processeur Qualcomm Snapdragon S800 à 2,2 GHz qui apporte cette capacité de capture vidéo 4K. Le processeur avait été annoncé au CES 2013. La vidéo 4K peut être captée en 60 fps. Le device est en fait un “phablet” puisque son écran a une diagonale de 6 pouces. C’est un écran Full HD 1080p comme il se doit dans ce genre de mobile depuis près d’un an. Côté connectivité, il supporte le LTE mais aussi le nouveau Wi-Fi 802.11 ac qui permet de dépasser les 300 Mbits/s. Utile pour transférer ses vidéos 4K quelque part ! Le prix de ce Liquid S2 n’a pas été annoncé mais il y a fort à parier que lorsqu’il sera disponible d’ici octobre 2013, il sera la “caméra 4K” la moins chère du monde (j ‘exclu volontairement la GoPro Hero 3 à moins de 300€ qui ne capte de la 4K qu’à 15 fps…). Il faut noter que le codec utilisé n’a pas été annoncé. On peut supposer que cela sera du HEVC mais ce n’est peut-être pas encore sec. Le Snapdragon S800 ne comprend pas de bloc d’IP d’encodage du HEVC mais seulement en H264. Cet encodage ne peut donc se faire que de manière logicielle, ce qui est envisageable, mais reste à démontrer sur ce genre d’appareil. Il se pourrait que l’encodage HEVC ne soit pas temps réel. Un petit détail bien gênant ! De la visioconférence en 4K avec un mobile, cela serait agréable… pour celui qui la reçoit de l’autre côté avec un écran 4K !

Acer-Liquid-S2-a

L’arrivée de ces smartphones était prévisible depuis début 2012 lorsque les premiers capteurs vidéo mobiles capables de générer de la 4K ont été annoncés en mai 2012 chez Omnivision. Depuis, on en trouve chez Aptina, Samsung et Sony. Puis sont arrivés les premiers chipsets mobiles supportant cela, notamment chez Qualcomm. Mais nVidia est aussi de la partie avec son Tegra 4 lui aussi annoncé et démontré sur une tablette au CES 2013. Acer est un constructeur de smartphones Android comme les autres et dispose d’aucun accès privilégié aux technologies de capteurs et de processeurs nécessaires à la captation de 4K ! Les autres vont donc immanquablement suivre dans les mois qui viennent et notamment Samsung. Au CES 2014, tous les grands constructeurs auront un smartphone haut de gamme 4K pour suivre la course à l’échalote.

Omnivision OV16820 Product Brief Cover

Curieusement, le Sony Xperia Z1 annoncé à l’IFA et doté d’un capteur photo/vidéo de 20,7 mpixels et d’un processeur Qualcomm Snapdragon 800 n’est pas présenté comme capable de capter de la vidéo 4K. C’est probablement lié au choix du capteur, qui a privilégié la course (insensée) à la résolution plutôt qu’à la capacité de générer le débit nécessaire à la capture vidéo en 4K.

L’arrivée de ces smartphones 4K est remarquable dans les cycles technologiques du numérique. En effet, c’est la première fois que des produits grand public permettent d’améliorer la qualité de la captation d’images vidéo avant qu’ils n’arrivent dans les studios de télévision. Avant, avec la HD, le cycle était inversé et “normal” : la HD était arrivée en production dans les studios de télévision au milieu des années 2000, avant qu’elle n’arrive dans les poches des utilisateurs et leurs smartphones, plutôt vers la fin des années 2000. Cette inversion de cycle va probablement accélérer le rythme d’adoption de la 4K par les professionnels même si l’on discute encore de l’intérêt de cette résolution d’un point de vue pratique sur un écran de télévision.

Une autre annonce de l’IFA va dans le sens d’une généralisation de la 4K. Il s’agit du laptop Yoga 2 Pro de Lenovo. C’est un 13,3 pouces que l’on peut qualifier d’hybride, fonctionnant en mode laptop avec clavier et en mode tablette en repliant l’écran, le tout avec une épaisseur de 15,5 mm. La résolution de son écran est de 3200×1800, c’est le quadruple du 1600×900, une résolution courante dans les laptops “années 2000”. Il tourne avec un processeur Intel Core i7 de la génération Haswell et la gestion de l’écran passe par les fonctions graphiques de ce processeur. L’autonomie annoncée est de 6 heures pour lire des vidéos mais elle sera probablement supérieure pour de la bureautique. Sur un écran de cette diagonale, l’intérêt de ce niveau de résolution prêtera moins à discussion : comme on le regarde de près, cela fait sens. Par contre, petite déception avec l’absence du Wi-Fi ac. Mais on peut supposer que le Wi-Fi n suffira pour récupérer des vidéos 4K de son Acer Liquid S2 !

lenovo-ideapad-yoga-11-2

Lenovo n’est pas seul avec un laptop 3200×1800 puisque Samsung a aussi annoncé son ATIV Book 9 Plus (ci-dessous), aussi un 13,3 pouces. Mais ce n’est pas un convertible. Tout juste un laptop classique, certes un peu haut de gamme. Son “form factor” semble dater de début 2012, où je l’avais vu au CES 2012. Par contre, on peut supposer que l’écran provient de Samsung Display. L’Acer et le Samsung démarrent à $1300 tout de même. C’est le haut de gamme du laptop ! Il y avait aussi le HP Envy TouchSmart 14 Pro annoncé en mai 2013, lui aussi en 3200×1800, en 14 pouces comme son nom l’indique ! En juillet, Fujitsu avait aussi annoncé un laptop 3200×1800, le Lifebook UH90/L avec un écran en technologie IGZO, d’origine Sharp. C’est aussi un laptop “normal”, mais de 15,5 mm d’épaisseur et avec un disque dur à plateaux classiques et pas en SSD. Il semble qu’il soit le plus autonome, capable en théorie de tenir 11 heures.

ATIV-Book-9-PLUS-2

Panasonic a aussi annoncé sa tablette de 20 pouces de résolution 4K, la Toughpad 4K UT-MB5. Mais bon, on la voyait déjà à l’état de prototype au CEATEC d’octobre 2012 ! Elle sera vendue pour démarrer à 4500€.

On supposera au passage que la résolution 3200×1800 est bien supportée par Windows 8 et que son bureau et ses applications fonctionnent bien à la résolution maximale de l’écran et ne sont pas “upscalées”. Par contre, les vidéos et jeux 3D courants ne seront pas à cette résolution avant quelque temps. Par contre, vous pourrez enfin profiter de vos photos à une résolution supérieure à 2x1k pixels !

Tout cette course en avant rappelle aussi que le numérique est une économie de l’offre. Les consommateurs sont certes intéressés par l’amélioration de la qualité des images, mais cette course en avant vers la 4K lancée par l’ensemble de l’industrie va bien au-delà de leurs attentes !

Au passage, on remarquera un absent remarquable : Apple. D’habitude, il est le premier à sortir les matériels les plus en pointe côté résolution avec ses écrans Retina. En 2012, le Macbook Pro introduisait par exemple la résolution 2880×1800. Et là, bien non, il faudra attendre. Et il ne semble pas que la seconde génération d’iPhone 5 supportera la captation 4K.

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 8 septembre 2013 Post de | Apple, Composants, TV et vidéo | 10673 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article          

Les 3 commentaires et tweets sur “De l’Ultra HD dans les smartphones et les tablettes” :




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Nouveaux portraits
Expo
416 photos
albth
Lancement StartHer Nov2016
2016
205 photos
albth
Maison Numérique Normande Nov2016
2016
70 photos
albth
WebSummit Lisbonne Nov2016
2016
562 photos
albth
TEDxCE Women Nov2016
2016
433 photos
albth
BlendMixWeb Lyon Nov2016
2016
24 photos
albth
CES Unveiled Paris Oct2016
2016
78 photos

Téléchargements gratuits

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année en mars, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 530 femmes du numérique (en janvier 2016) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Evlampia Thoreau (Microsoft)
Evlampia est évangéliste au sein de la division Developper Experience chez Microsoft France après une formation d'ingénieure à l'EFREI.
flow
Susanna Movsisyan (EPSI)
Susanna est étudiante en deuxième année de BTS SIO à l'EPSI. Elle compte poursuivre vers un master et, pourquoi pas, vers un doctorat dans les sciences du numérique.
flow
Marianne Fabre (EPF)
Marianne est stagiaire chez VMware au sein de l’équipe vCloud Air Network, en charge des partenaires Cloud (novembre 2016), en tant qu'étudiante en quatrième année à l’EPF – Ecole d’ingénieur-e-s, spécialisée en Management des Systèmes d’Informations.
flow
Cécile Monteil (iLumens)
Cécile est médecin aux urgences pédiatrique à l'Hôpital Robert Debré, Directrice Médicale du département universitaire iLumens - Sorbonne Paris Cité, fondatrice et présidente de la communauté Eppocrate et consultante (start-ups esanté, Blockchain). #entrepreneuse
flow
Allyx Fontaine (Université de Guyane)
Allyx est Maître de Conférences en Informatique à l'Université de la Guyane, basée à Cayenne. #outremer
flow
Laure-Anne Chiche et Anastasia Matyushova (DatchMe) (1)
Laure-Anne et Anastasia sont cofondatrices de datchme.com, la plateforme collaborative pour s’inspirer de la décoration des autres et découvrir leurs astuces et adresses shopping. #laval #entrepreneuse
flow
Gabrielle Rodier (Switch Up)
Gabrielle est fondatrice et CEO de CEO de Switch Up, une startup qui facilite la vie, les rencontres et évidement la mobilité dans le cadre de déménagements. #nantes #entrepreneuse
flow
Marion Tesson (Bon'n services)
Marion est fondatrice et présidente de box'n services, la conciergerie connectée. Via des casiers sécurisés implantés dans des entreprises, supermarchés, parkings, nous amenons les services d'artisans locaux sur le lieu de travail ou de passage régulier de nos utilisateurs. Le numérique pour gagner du temps ! #nantes #entrepreneuse
flow
Sophie Sakka (Centrale Nantes)
Sophie est enseignante-chercheuse à l’École Centrale de Nantes. Fondatrice et Présidente de l'association Robots !, association dédiée Robotique & Arts, dont l'objet est de faire passer au grand public des connaissances sur les robots et sur leur utilisation. Elle est aussi chargée de mission robotique au CNRS, département INSIS. #Nantes #entrepreneuse
flow
Diariata N'Diaye (Resonantes)
Diata est présidente fondatrice de Resonantes.fr, premier site de sensibilisation et d’information dédié au 15-24 ans, et créatrice d' App-Elles, l'application mobile solidaire des filles et des femmes victimes de violences. #nantes #entrepreneuse
flow
Anaïs Bécu (BNP Paribas)
Basée à #Nantes, Anaïs est responsable de la transformation digitale de la Région Ouest de BNP Paribas.
flow
Julie Loyon (Roadnjoy)
Julie est fondatrice de la startup Roadnjoy, plateforme de mise en relation entre voyageurs pour du covoiturage touristique. #nantes #entrepreneuse
flow
Lise Pichon (Collector Chic)
Ingénieure en géophysique, Lise est fondatrice de Collector Chic, un dépôt-vente virtuel de meubles et objets d'occasion. #Nantes #entrepreneuse
flow
Julie Spolmayeur (La Box à planter)
Julie est co-fondatrice de La Box à Planter, qui propose sur abonnement l'essentiel pour jardiner à chaque saison et en toute simplicité. #Nantes #entrepreneuse
flow
Julie Théodose-Sorel (Arolla)
Originaire de la Martinique et ingénieure EPITA, Julie est développeuse dans la société de services informatiques Arolla.
flow
Jasmine Antéunis et Justine Baron (Recast.ai)
Jasmine et Justine sont respectivement cofondatrice et chargée de la communication de la startup recast.ai. #entrepreneuse

Derniers commentaires

“La renaissance des startups scientifiques – 1 Mise en perpective de l'écosystème FR des startups par @oezratty…...”
“Le retour des Starts up Scientifiques - Très bon article...”
“Excellent article M. Marcel Sembat...”
“C'est un excellent article M. Marcel Sembat...”
“Merci pour cet article, ça calme. Ce papier ayant été rédigé il y a plus d'un an, la situation est-elle tout à fait la même aujourd'hui ? Où en est-on par rapport aux prévisions ? Est-on parvenu à définir un...”

Tweets sur @olivez



Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img


Catégories

Tags


http://www.oezratty.net/wordpress/2016/ecosysteme-entrepreneurial-reunion/

Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'intervention sont évoqués ici.