Salon de la Photo 2009 – les appareils

Publié le 18 octobre 2009 - Un commentaire -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
  

Comme chaque année depuis quelques temps, je suis passé faire un tour au Salon de la Photo à la Porte de Versailles. Lisant régulièrement la presse spécialisée de ce secteur, je me dis toujours que je ne vais rien y découvrir de particulier. Et pourtant, on peut y déceler quelques tendances intéressantes, et tout de même tomber sur quelques produits jamais rencontrés.

Salon de la Photo 2009 Porte de Versailles Hall 6

C’était un vendredi après-midi et il y avait du monde dans ce salon. Des armées de passionnés équipés de réflex, des amateurs aux professionnels. Peut-être venaient-ils tous photographier la charmeuse de serpent du stand de Panasonic (et pas que de serpent), bien plus photographiée que certaines natures mortes sur d’autres stands. En tout cas, avec 60000 visiteurs de prévus, ce salon l’un des plus grands salons “numériques” en France, si ce n’est le plus grand depuis que l’Apple Expo a disparu du radar.

Charmeuse de serpents sur le stand de Panasonic au Salon de la Photo 2009

La presse technique permet de tout savoir sur les appareils photo numériques eux-mêmes, je vais tout de même commencer par là. Mais ce qu’il y a autour de ces appareils est tout aussi intéressant. L’écosystème de la photo numérique est fascinant, notamment pour tout ce qui concerne l’éclairage et le façonnage de la lumière.

Les appareils réflex

Plantons le décor avec quelques données de marché intéressantes publiées dans le baromètre IPSOS-API. Sur le premier semestre 2009, les ventes de compacts ont progressé de 4% en unités à 1,8m, celles de réflex de 26% (209K unités), mais celles des bridges baissent de 15% (138K). Les ventes d’objectifs en progressé en unité de 29% (297K). Mais le résultat se traduit par une stabilité du chiffre d’affaire depuis trois ans du fait de la baisse du prix des appareils. Une surprise dans ce sondage : l’usage des mobiles n’est pas si développé qu’on pourrait le croire pour prendre des photos.

Stand Olympus au Salon de la Photo 2009

Alors, que regarder de près sur un tel salon ?

  • Comme je suis utilisateur de Canon, commençons par là. J’ai rapidement testé le nouveau Canon EOS 7D et sa cadence de 8 images par seconde. C’est un APS-C (capteur de 22,3 x 14,9 mm) contrairement aux plein formats 24×36 5D/5D II (36 x 24 mm) dont il reprend cependant pas mal des caractéristiques : une (trop) belle résolution de 18 mpixels, une bonne sensibilité qui monte à 12K ISO et le mode vidéo 1080p. Il concurrence le Nikon D300s qui cadence à la même vitesse. Mais dont la vidéo est “seulement” en 720p au lieu de 1080p pour le 7D. Ce qui ne vous gênera pas si vous produisez des vidéos pour Internet. Le 7D a un autofocus à 19 points, donc bien moins pourri que celui des EOS 5D et 5D II qui n’ont que 9 points et est très déficient dans nombre de situations; c’est le talon d’Achille de ces deux appareils, par ailleurs excellents. Mais les professionnels sont toujours dans l’attente du renouvellement des “EOS 1D” avec l’arrivée prochaine d’un “Mark IV” qui pourrait être annoncé dans moins d’un mois et dont la rumeur indique que sa sensibilité monterait à plus de 100K ISO.
  • Nikon annonçait et présentait le D3S sur le salon. Cela semble être l’appareil professionnel full-frame le plus performant du moment. Sa résolution de 12 mpixels est raisonnable – c’est celle du Canon EOS 5D – mais sa sensibilité monte à 12800 ISO en utilisation normale et à 102K ISO en utilisation étendue. Un record ! Et en plus, il est capable d’une cadence allant jusqu’à 11 photos par secondes, et pendant 3 secondes d’affilée en RAW. Full frame + grande cadence + grande sensibilité = du jamais vu. Il intègre également un traitement manuel “logiciel” du RAW pour corriger la balance des blancs et l’exposition. Seul écueil : s’il tourne bien en vidéo, il se contente curieusement d’une résolution 720p, à 24 images secondes. Il sera commercialisé à $5200 et pourrait aider Nikon à grapiller des parts de marché à Canon qui domine encore le segment des professionnels.
  • Sony présentait sinon ses nouveaux réflex avec une gamme complète et un “plein format” de moins de 2000€, l’Alpha 850. Depuis quelques années, Sony gagne régulièrement des parts de marché au détriment de Canon et Nikon. C’est un marché à trois acteurs principaux. Je zappe volontairement dans ce compte rendu les autres constructeurs de réflex sur le salon, qui se battent surtout dans le segment des amateurs, sur des prix très abordables, et avec certains automatismes empruntés aux compacts.

Parts de marché Réflex Canon Nikon Sony Olympus Pentax 2004 a 2008

Les compacts

On peut constater quelques tendances dans ce marché qui n’a pas encore trop souffert de la montée en puissance de la fonction photo dans les mobiles :

  • La multiplication des compacts avec des capteurs de réflex. Chez Panasonic (Lumix GF1), Sigma (DP2, qui a acquis le fabricant de ses capteurs, Foveon), Olympus (Pen) et Leica (M9 et son capteur plein format). Tous ces appareils apportent un compromis intéressant poids/volume d’appareil et qualité des photos, notamment en basse lumière. Ils ont maintenant des optiques interchangeables, et on n’est pas loin de devoir remplir un sac pour emporter tout son matos. Leur prix avoisine parfois celui des réflex, sans même parler des Leica à 5K€.

Capteurs Sigma Foveon

  • La sensibilité des capteurs continue de s’améliorer, mais elle butte sur la taille des photosites de capteurs qui sont toujours aussi petits. Les plus grands, hors format réflex cités ci-dessus, font une diagonale de 1/1.6”, la moyenne tournant autour de 1/2.3”. Côté sensibilité, on peut monter à 1600 ISO. Au delà, il ne faut pas rêver.
  • L’amélioration des optiques, avec des zoom qui démarrent à 28mm voire 24mm depuis au moins deux ans. Et qui “ouvrent” à 2.0 comme le S90 déjà cité, ou avec le Lumix ZX3 apparu en 2008. Ricoh bat les records sur un compact avec son GR Digital III qui ouvre à 1.9 pour une focale de 28mm.
  • De plus en plus de traitements numériques de l’image intégrés dans les appareils : la création de flou de profondeur de champ artificielle dans les compacts de Fuji (Finepix F200 EXR), la création de photos de haute dynamique (HDR) et notamment pour photos avec et sans flash (chez Fuji), du HDR automatique chez Sony dans sa série Alpha et dans les compacts Ricoh CX1), la détection automatique sourires (chez Sony, et d’autres).
  • Le support de la vidéo dans les appareils photos, notamment reflex chez Canon et Nikon. Mais la HD pas encore généralisée dans les compacts. Pas mal de marques, Canon compris, sortent encore de nouveaux compacts sans vidéo HD. Et quand il y a de la HD, c’est souvent du 720p, comme dans les Lumix de Panasonic.

Enfin, Canon présentait ses nouveaux S90 et G11, les nouveaux compacts haut de gamme. Avec, une très attendue et applaudie baisse du nombre de pixels, à 10 mpixels, donnant une meilleure sensibilité, le tout avec un capteur assez grand de 1/1,7”. Mais le S90 – plus compact – semble meilleur que le G11, avec une optique qui ouvre à 2.0 à 28mm de focale, contre seulement 2.8 pour le G11.

Les appareils originaux

Ca commence avec la 3D chez Fuji et son Finepix Real 3D W1, comprenant un zoom x3 et faisant 10 mpixels. Fuji avait montré un appareil 3D l’année dernière, mais c’était visiblement plus un prototype qu’un produit de série. Le W1 produits des photos et de la vidéo en 3D stéréoscopique mais il fonctionne aussi en 2D. Il est associé à cadre photo de 8 pouces 3D utilisant système bilenticulaire et doté d’une belle interface graphique meilleure que celle de la plupart des cadres photo numériques. Les tirages papier peuvent aussi être réalisés en 3D lenticulaire. L’écran de l’appareil est aussi 3D. Mais ce système est handicapé par une limitation d’écosystème : comment faire profiter de ses photos au delà de ces solutions de Fuji ?

Fuji Finepix Real 3D W1

  • Il y a ensuite le compact Samsung ST500 avec un écran sur la façade pour voir comment on va être portraitisé ou se prendre en photo soi-même sans erreur de cadrage. Samung qui rivalise d’inventivité dans l’intégration avec un autre compact intégrant le Wifi et le GPS (ST1000).
  • Puis, Nikon et son compact projecteur vidéo (Coolpix S1000pj). Un peu gadget car l’autonomie est limitée et la qualité de la projection plus que moyenne. Les technologies de picoprojection vidéo (vues notamment au CES de Las Vegas) sont sympas, mais pas très pratiques.
  • Les caméras de poche d’entrée de gamme faciles d’emploi comme les modèles de Kodak Zi8 en Full HD 1080p et Zx1 en 720p (ci-dessous) pour moins de 150€. On en trouvait sur le salon chez clickles, une petite marque fabless qui s’approvisionne en Asie, (comme les autres). Cisco s’est aussi lancé dans ce marché après l’acquisition de PureDigital, le créateur des “Flip”.

Caméra Kodak Xx1 au Salon de la Photo 2009

Objectifs

Pour terminer sur les appareils, j’ai pu tester un grand nombre d’objectifs sur mon 5D II, notamment de monstrueux téléobjectifs chez Canon et Sigma.

J’ai aussi testé un 8mm chez Sigma (ci-dessous). Effectivement, c’est bien un grand angle ! Reste à trouver le logiciel qui redresse l’image.

Photo prise avec un objectif de 8mm chez Sigma et un Canon 5D Mark II

Prochain post, sur les accessoires de ces merveilleux appareils, et notamment sur l’éclairage de studio.

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 18 octobre 2009 Post de | Loisirs numériques, Photo numérique, TV et vidéo | 9415 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Un commentaire sur “Salon de la Photo 2009 – les appareils” :

  • [1] - Desirade a écrit le 18 octobre 2009 :

    Sympa de nous faire faire un petit tour des stands. Bon, un peu frustrant pour une Nikoniste convaincue de voir la belle part faite à Canon mais enfin la photo est une passion. ;-)))




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Visite C2N Palaiseau Mar2021
2021
17 photos
albth
Annonce Stratégie Quantique C2N Jan2021
2021
137 photos
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2067 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos

Téléchargements gratuits

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 684 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, février 2021 (742 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture. #création
flow
Elvira Shishenina
Elvira est Quantum Computing lead chez BMW ainsi que présidente de QuantX, l'association des polytechniciens du quantique. #quantique
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble. #recherche
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo. #création #jeuvidéo
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020) #création
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020. #création #jeuvidéo
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières. #jeuvidéo #marketing
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble. #recherche
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu. #entrepreneuse #formation
flow
Sara Ducci
Saraest professeure en physique à l’université de paris. recherche au laboratoire matériaux et phénomènes quantiques. chez Université Paris Diderot #recherche
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos. #recherche
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherche chez CNRS Thales RT #recherche #IA
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA). #recherche
flow
Hélène Perrin
Hélène est directrice de recherche au CNRS au laboratoire LPL de Université Paris 13 #quantique #recherche #enseignement
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique #recherche #enseignement #écosystème #entrepreneuse
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de terminale (2020/2021) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suivait le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Également intéressée par le développement de l’informatique #quantique. #IA

Derniers commentaires

“Bonjour Olivier, je découvre votre site, donc j'arrive après la bataille.. Dans les "simulations" j'ajouterais celle du futur de l’énergie et en particulier de l'alternative au pétrole. Ca ne sera pas une...”
“"Très bel article sur l'intelligence artificielle! Aymeric...”
“Bonjour. Selon moi, nous devrions un jour réussir à dépasser tous ces incohérences et ces limites. Actuellement, peut-être n'avons nous pas la technologie pour le réaliser adéquatement ou la bonne vision pour...”
“Ces tags dans vos commentaires : , sachant...”
“Un article est-il complet ? Ce n'est évidemment jamais le cas. Par contre, j'évoque un peu ces questions de droit dans mon ouvrage ici :...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.