Le numérique dans le plan de reprise – 1

Publié le 28 mars 2009 - Commenter -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
  

Le Landerneau du numérique s’est quelque peu agacé ces derniers mois de la quasi-absence de cette industrie dans le plan de relance de l’économie du gouvernement. Depuis, quelques propositions sont arrivées et il est temps de les dépiauter avec un peu de recul critique.

Dans cette série d’articles, nous allons :

  • Evaluer le besoin d’intégration du numérique dans le plan de relance.
  • Commenter les propositions du Comité Richelieu et de la BDPME qui visent à aider de manière générique les PME innovantes dans leur financement.
  • Evaluer les propositions de la FIEEC pour un plan de relance industriel organisé sur dix secteurs d’activité.
  • Faire le point du rôle de l’Etat vis à vis de ces diverses propositions et sur le besoin de revoir les politiques publiques d’aide à l’innovation.

Quel besoin ?

Au départ, différentes associations qui se sont émues de l’absence de numérique dans le plan de relance du gouvernement. L’association Renaissance Numérique a interpellé vivement le gouvernement. Le Syntec Informatique a fait de même et réclamé en février 2009 un plan de relance pour le secteur informatique. Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé travailler sur le sujet au retour de son voyage d’étude en Corée et au Japon, admettant au passage que le plan de relance du gouvernement intégrait des plans existants dont l’échelonnement budgétaire a juste été revu.

Les 1000 projets du gouvernement annoncés en février 2009 ont été consolidés par le CIACT, le comité interministériel d’aménagement du territoire. Ils rassemblent un chapelet de travaux d’infrastructures courants comme la réfection du macadam de nationales et départementales, la mise à niveau de la sécurité sur des lignes de chemin de fer tout comme des investissements sporadiques pour l’outremer et la Corse. On y a aussi casé une accélération de plans de constructions de logements sociaux, la modernisation d’infrastructures universitaires et de la justice et aussi celle de la flotte océanographique. Ce n’est pas du tout un projet de “grands travaux” mais plutôt un jeu de bonneteau où il est impossible de distinguer ce qui existait déjà de ce qui est nouveau et où l’équité de la répartition géographique était le premier impératif politique. Quant à l’innovation, ces 1000 projets n’en font pas une promotion particulière, numérique ou pas. Ils couvrent des industries traditionnelles, BTP en premier. Il y a donc peut-être relance mais pas vraiment de modernisation.

PlanderelanceFev2009

Avant la nomination de NKM, Fillon avait bien réuni un comité interministériel pour traiter de la relance par le numérique, très focalisé comme le Plan France Numérique 2012 sur les télécommunications et la télévision. Mais sans grand impact sur le tissus économique du numérique. Il y a pourtant bien un plan “France Numérique 2012” mais son aspect opérationnel n’est pas bien clair cinq mois après son annonce, d’où la difficulté d’en accélérer la mise en oeuvre dans le cadre budgétaire du plan de relance. Un tableau de bord public de mise en oeuvre du plan serait le bienvenu !

Mais au fait, l’intégration du numérique dans le plan de relance est elle si évidente ?

Tout d’abord, l’industrie française du numérique n’a pas encore subi la crise de plein fouet. Elle est relativement protégée car étant faible dans le matériel (composants électroniques, produits finis), elle ne subit pas la chute du marché des biens d’équipement. Elle est plutôt solide dans les services informatiques, les contenus et dans les télécoms, domaines qui survivent mieux à la crise actuelle. Résultat : on n’entend pas particulièrement parler de licenciements dans le secteur du numérique. Lorsqu’ils commenceront à subir la crise, on ne va pas relancer les services informatiques directement, mais plutôt leurs donneurs d’ordre en amont.

Par contre, notre industrie du numérique présente une balance commerciale nettement déficitaire. Et notre marché intérieur présente des faiblesses structurelles au regard de nos voisins de l’Europe du Nord, sans parler des USA et de l’Asie (Corée, Japon, Taiwan). Par exemple, nous avons un relativement faible taux de PME équipées d’un site web. Ces faiblesses gênent autant les filiales des groupes étrangers du secteur que nos propres entreprises de services et les autres, qui n’exportent pas assez. Donc, crise ou pas crise, il faut développer les politiques publiques qui améliorent la compétitivité de nos industries numériques et donc leurs exportations. Simultanément, il faut développer les usages numériques dans les entreprises et aussi dans l’enseignement et la santé pour améliorer leur propre efficacité et/ou compétitivité. Dans tous les cas, il s’agit plutôt d’une approche long terme.

Alors, dans ce petit monde, il y a ceux qui demandent, et il y a ceux qui proposent. Les propositions du Comité Richelieu et de la FIEEC sont arrivées la semaine dernière et méritent d’être étudiées. Quel est leur rationnel ? Quelles sont leurs chances d’aboutir à des décisions gouvernementales ? La revue de détails en long en large et dans les travers suit dans les articles suivants.

Et vous, qu’est-ce que vous intégreriez dans le plan de relance au sujet du numérique ?

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 28 mars 2009 Post de | Economie, Entrepreneuriat, France, Innovation, Politique, Technologie | 4823 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img


Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Last posts / derniers articles

Free downloads

Understanding Quantum Technologies 2021, a free 800 pages ebook about all quantum technologies (computing, telecommunications, cryptography, sensing):

image

Comprendre l'informatique quantique 2020, un ebook de 684 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, février 2021 (742 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Remise Légion d'Honneur Philippe Herbert Jul2021
2021
15 photos
albth
Vivatech Jun2021
2021
120 photos
albth
Visite C2N Palaiseau Mar2021
2021
17 photos
albth
Annonce Stratégie Quantique C2N Jan2021
2021
137 photos
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos
albth
QFDN
Expo
766 photos

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture. #création
flow
Elvira Shishenina
Elvira est Quantum Computing lead chez BMW ainsi que présidente de QuantX, l'association des polytechniciens du quantique. #quantique
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble. #recherche
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo. #création #jeuvidéo
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020) #création
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020. #création #jeuvidéo
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières. #jeuvidéo #marketing
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble. #recherche
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu. #entrepreneuse #formation
flow
Sara Ducci
Saraest professeure en physique à l’université de paris. recherche au laboratoire matériaux et phénomènes quantiques. chez Université Paris Diderot #recherche
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos. #recherche
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherche chez CNRS Thales RT #recherche #IA
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA). #recherche
flow
Hélène Perrin
Hélène est directrice de recherche au CNRS au laboratoire LPL de Université Paris 13 #quantique #recherche #enseignement
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique #recherche #enseignement #écosystème #entrepreneuse
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de terminale (2020/2021) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suivait le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Également intéressée par le développement de l’informatique #quantique. #IA

Derniers commentaires

“2009.. le temps vous aura donner raison...”
“N'hésitez pas à consulter notre site web :)...”
“Assez intéressant, il faut prendre la peine de le...”
“Amazing post i am very happy to post. thanks for sharing such a super...”
“Bonjour, Je viens de découvrir votre ebook. Je tiens à vous remercier et à vous exprimer toute mon admiration pour l'excellence de votre travail : qualité rédactionnelle, pédagogie, précision, équilibre du...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.