Méta-prédictions

Publié le 6 janvier 2007 - Commenter -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
  

Les fins et débuts d’année donnent toujours lieu à un exercice de style classique parmi les penseurs, journalistes et autres analystes, en particulier dans les technologies : les prédictions!

J’en ai balayé quelques unes récemment et cela m’a inspiré quelques réflexions sur leur origine, leur motivation et ce que l’on peut prédire facilement et moins facilement.

Voici d’abord quelques exemples de prédictions pour 2007:

  • Celles de Jean-Michel Billaud, qui continue sa prêche pour le haut débit et qui en voit donc partout.
  • Celles de Fred Cavazza, très orientées Web 2.0 et marketing en ligne, qui ne prend pas trop de risques par exemple en prévoyant qu’il y aura quelques disparitions de boites dans la publication vidéo et de consolidations dans les réseaux sociaux.
  • Sur le blog Robin Hood, des prédictions orientées vidéo, musique, publicité en ligne, sur le travail collaboratif. Petite prédiction qui à mon sens se plantera: l’avenir des moteurs de recherche visuels. Cela fait un bout de temps qu’il s’en créé dans tous les sens, et cela n’a pas encore révolutionné le web par rapport aux évolutions classiques de Google Search et de ses équivalents.
  • Le blog ReadWriteWeb, qui traite de RSS et donc en voit partout en 2007, grâce à Vista. Ce qui est probablement un peu rapide vu le support assez rudimentaire dans les outils de Vista. Mais si des éditeurs utilisent à fond les APIs RSS de Vista, pourquoi pas!
  • Sur le blog de Tim Bajarin, qui prévoit que les mobiles vont prendre le dessus en tant que players musicaux. C’est en effet une hypothèse crédible quoi que le timing soit encore incertain.
  • Le blog de John Batelle, un peu fantaisiste sur le devenir de Google et de rachats possibles pour Microsoft dans le domaine du Web.
  • Celles de Wired qui sont pas mal car elles sortent un peu des sentiers battus, dont une qui donne dans le Hulot: “Greenland Becomes Green”. D’autres prédictions du même journal qui ne se prennent pas trop au sérieux et c’est marrant.
  • Enfin, sur le site de Red Herring, quelques prédictions sur le devenir florissant de l’open source sur le poste de travail, probablement quelque peu prématuré. Mais ce n’est pas la première année qu’une telle prédiction est faite.

Bon, le Google count de “2007 predictions” donne plus de 1 millions de pages (anglais+français), donc il y a du monde qui s’est adonné à cet exercice! Et je n’ai pas fait le tour de la presse écrite traditionnelle!

En matière de prédictions et de prospective, il y a pas mal de choses qui sont relativement faciles à prédire, et d’autres qui le sont moins. Alors, je vais aussi m’adonner à l’exercice. Allons dans cet ordre, du plus facile au plus difficile:

  • La puissance du matériel va continuer à augmenter, à ne plus savoir qu’en faire! Facile hein! La Loi de Moore et ses dérivés continue de s’appliquer allègrement. Hitachi vient d’annoncer son disque dur de 1 To, les processeurs passent à 4 multicoeurs, les processeurs graphiques traitent toujours plus de millions de polygones par secondes, et la tendance va continuer. On va bientôt pouvoir stocker tout ce que l’on a fait, écrit, vu et lu pendant toute sa vie sur un PC! Ou aussi mettre la Bibliothèque du Gongrès sur un iPod? En fait, la majorité des utilisateurs préfèrera disposer de contenus ludiques en haute définition que des textes qu’ils n’ont ni envie ni le temps de lire! Le sociétal fera la différence! En tout cas, quand on fait des “business plans” de startup, il est bon d’anticiper un peu toutes ces évolutions qui sont inéluctables.
  • Encore plus d’interconnectivité: le sans fil va se généraliser autant en liaison courte (Wifi, UWB) que longue (3G, 4G, Wimax, etc). Et les liaisons “filaires” IP vont continuer d’augmenter en débit. Le 100 mbits pour tout le monde est pour demain. Et après, on passera au gibabits/s. Malgré tout, cela sera toujous le beans pour connecter tous ces engins numériques qui occupent notre vie.
  • Encore plus d’automatismes: nous allons continuer de voir apparaitre plein de “trucs” avec du logiciel dedans qui vont nous assister et nous faciliter la vie. En théorie… car ils nécessiteront toujours notre assistance pour être mis en marche et maintenus. Et malgré tout, l’intelligence n’est pas encore prête à arriver dans nos machines. Il n’y a qu’à voir à quelle vitesse évoluent la reconnaissance de la parole et de l’écriture, celle de l’escargot!
  • Le temps va se compresser car avec tous ces nouveaux outils de la convergence numérique, on va devenir de plus en plus hyperactifs et “accros”: au mail, à la messagerie instantanée, aux blogs, aux RSS, aux vidéos, à la mobilité, etc. Plus une seconde de vide dans la vie! C’est le shit du 21eme siècle! Bientôt, il faudra créer des cures de désintox du numérique! Ne serait-ce que pour les yeux, afin de les réhabituer à “voir loin”.
  • Toute cette connectivité et cette dépendance du numérique va voir florir de nouvelles vulnérabilités. Ou tout du moins elles vont se développer et les parades avec. D’où le business florissant de la sécurité, les préoccupations sur la vie privée, les débats à venir sur l’identité et la personnalité numérique, et aussi tout bêtement les problèmes de sauvegarde. Sans compter la réparation des câbles sous-marins…!
  • Les modèle économiques gagnants et perdants? Alors, là, cela devient difficile. Au delà des logiques de concentration et les morts que l’on va trouver au passage, quels modèles vont fonctionner le mieux? Au niveau des contenus, du web 2.0? Que va devenir la propriété intellectuelle? Quel équilibre va-t-on voir entre les services vendus et ceux qui sont financés par la publicité.
  • Les tendances sociétales porteuses sont à la limite plus critiques que les tendances technologiques et elles se soutiennent mutuellement. Prévoir le futur des technos nécessite d’entrevoir comment la société évolue. On peut commencer par observer le comportement des jeunes, mais ce n’est pas si simple car leurs modes de vie changent une fois qu’ils entrent dans la vie active.
  • Le contexte politique et économique: environnement, énergie, terrorisme. Tout ceci comporte pas mal d’incertitude qui auront un impact sur les technologies. Banalités, oui, mais il peut y avoir des ruptures importantes, même si elles ne se feront pas sur une seule année.
  • Les partenariats industriels et les standards. Là encore, ce n’est pas évident de faire des prévisions! A part le fait que c’est un mélange d’espoirs et d’ombres. Cf la bataille HD-DVD vs Blu-Ray, où l’on voit bien que les besoins des consommateurs sont souvent éclipsés par les intérêts divergents des industriels. On peut prédire que cela va continuer ainsi, et donc prédire qu’il sera difficile de prédire ce qui va arriver!

Point commun à toutes ces prédictions et aux précédentes?

En fait, on mélange dans le paquet de véritables prédictions basées sur des analyses rationnelles, mais aussi des besoins à assouvir, des souhaits, des lubies et aussi des peurs. Parfois, les prédictions peuvent relever de “l’insider information” ou l’on sait ce qui se trame dans des startups innovantes ou dans de grands groupes qui font la pluie et le beau temps dans certaines industries. Dans d’autres cas de figure, on peut utiliser les outils du Web pour prédire les réactions du marché, ou tout du moins les analyser un peu en avance de phase (cf mon post sur la bataille du DVD HD). L’exercice des prévisions est en tout cas toujours intéressant, surtout quand on les compare ensuite à ce qui s’est réalisé. Très souvent, il y a d’ailleurs erreur de timing avant d’y avoir erreur sur le fond.

Sur ce, aller, je pars demain à Las Vegas pour le CES. Bonne manière de faire des prédictions, car là bas, le présent c’est déjà demain pour la majorité d’entre nous! Et là aussi, dans la pléthore d’offres, il faut arriver à faire le tri entre le futile et l’utile, entre le gadget qui ne sert à rien et ne sera pas utilisé, et à celui qui ne sert pas à grand chose de plus mais fera tout de même fureur!

Yaallla!

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 6 janvier 2007 Post de | Actualités, Technologie | 6361 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img


Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2067 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos
albth
Web2day Nantes Jun2019
2019
66 photos
albth
Viva Technology May2019
2019
164 photos

Téléchargements gratuits

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 682 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, novembre 2019 (624 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture.
flow
Elvira Shishenina
Elvira est ingénieure de recherche en calcul quantique chez Total.
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble.
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo.
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante en deuxième année d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020).
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020.
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières.
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble.
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu.
flow
Sara Ducci
Sara est Professeure en Physique à l’Université de Paris Diderot. Recherche au Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques. Responsable du Master Physique et Applications. Membre du CA de la Société Française de Physique.
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos.
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherches au CNRS dans l'Unité Mixte de Physique CNRS/Thales. Physicienne inspirée par le cerveau, passionnée par l’informatique et les neurosciences.
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA).
flow
Hélène Perrin
Hélène est Directrice de recherche au CNRS (LPL, Université Paris 13), membre du comité de pilotage du réseau de recherche francilien SIRTEQ sur les technologies quantiques, professeure d'optique quantique et de calcul quantique à l'École normale supérieure et à l'Université Paris-Diderot. #quantique
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de première générale (2019/2020) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suit le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Egalement intéressée par le développement de l’informatique #quantique.

Derniers commentaires

“@RobinHoodTV En Francais je vous conseil la publication de @olivez qui me semble plutot com…...”
“Un grand merci pour votre ouvrage. Concernant les pages 629 et suivantes -que j'apprécie ayant vécu cette époque et en ayant parlé avec quelqu'un devenu depuis prix Nobel - je me suis référé à...”
“Merci pour cette présentation très...”
“Addendum. La réponse est la même pour les caméras : bague de mise au point et profondeur de...”
“Bonjour, L'autofocus n'existait pas à cette époque. En regardant les objectifs des Hasselblad, une bague de mise au point est visible. Cela dit, vu la luminosité à la surface de la lune, le diaphragme doit être...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.