Contributeurs actifs

Voici la liste des principaux contributeurs du blog par leurs commentaires. Vous pouvez cliquer sur leur lien pour obtenir leurs commentaires dans cette page :

macha (113), Michel Nizon (96), Pierre (85), Fabien (66), herve (65), leafar (44), guillaume (41), Laurent (40), philippe (31), Herve Kabla (30), rthomas (30), Sylvain (29), Olivier Auber (29), Daniel COHEN-ZARDI (28), Jeremy Fain (27), Olivier (27), Marc (26), Nicolas (25), Christophe (21), julien (19), Patrick (19), Fab (19), jmplanche (17), Arnaud@Thurudev (@arnaud_thurudev) (17), Jeremy (16), OlivierJ (16), JustinThemiddle (16), vicnent (16), bobonofx (15), Pierre Jol (14), patr_ix (14), Lionel Laské (@lionellaske) (13), Pierre Mawas (@Pem) (13), Franck Revelin (@FranckAtDell) (13), Lionel (12), (12), Jerome (12), anj (12), /Olivier (12), Phil Jeudy (12), Benoit (12), jean (12), Louis van Proosdij (11), jean-eudes queffelec (11), LVM (11), jlc (11), Marc-Antoine (11), dparmen1 (11), (@slebarque) (@slebarque) (11), INFO (@LINKANDEV) (11), François (10), Fabrice (10), Filmail (10), babar (10), arnaud (10), Vincent (10), Nicolas Andre (@corpogame) (10), Paul Gateau (10), Alexis (9), Rafael (9), FredericBaud (9), Laurent Bervas (9), Mickael (9), Hugues (9), ZISERMAN (9), Olivier Travers (9), Chris (9), jequeffelec (9), Yann (9), Fabrice Epelboin (9), Benjamin (9), Benoît Granger (9), laozi (9), Pierre Ygrié (9), (@olivez) (@olivez) (9), faculte des sciences de la nature et de la vie (9), gepettot (9), Michel Nizon (@MichelNizon) (9), Frederic (8), Marie (8), Yannick Lejeune (8), David (8), stephane (8), BScache (8), Michel (8), Daniel (8), Emmanuel (8), startuper (8), Fred A. (8), @FredOu_ (8), Nicolas Bry (@NicoBry) (8), Philippe Marques (8), @corpogame (8), ~laurent (7), Patrice (7), JB (7), ITI (7), Julien ÉLIE (7), Jean-Christophe (7), Nicolas Guillaume (7), Jean-Philippe (7), Stanislas (7), Alain (7), Sebastien (7), Serge Meunier (7), Pimpin (7), Lebarque Stéphane (@slebarque) (7), Pascal Lechevallier (@PLechevallier) (7), veille innovation (@vinno47) (7), YAN THOINET (@YanThoinet) (7), Bruno Lamouroux (@Dassoniou) (7), Fabien RAYNAUD (@FabienRaynaud) (7), Partech Shaker (@PartechShaker) (7), Legend (6), Romain (6), Jérôme (6), Paul (6), Eric (6), Serge (6), Benoit Felten (6), Bruno (6), Alban (6), Jacques (6), sebou (6), Cybereric (6), Poussah (6), Energo (6), Bonjour Bonjour (6), boris (6), MAS (6), antoine (6), canard65 (6), Godefroy (6), Richard T (6), PEAI60 (6), Free4ever (6), Guerric (6), Jean-Renaud ROY (@jr_roy) (6), tvtweet (6), loïc (6), Matthieu Dufour (@_matthieudufour) (6), Nathalie Gasnier (@ObservaEmpresa) (6), fabienne billat (@fadouce) (6), romu (6), EtienneL (5), DJM (5), Tristan (5), Stéphane (5), Gilles (5), Thierry (5), Alphonse (5), apbianco (5), dePassage (5), Sans_importance (5), Aurélien (5), herve lebret (5), Adrien (5), Jean-Denis (5), NM (5), Nicolas Chevallier (5), jdo (5), Youssef (5), Renaud (5), Alain Raynaud (5), mmathieum (5), (@bvanryb) (@bvanryb) (5), Boris Defréville (@AudioSense) (5), Richard (5), cedric naux (@cnaux) (5), Patrick Bertrand (@pck_b) (5), (@arnaud_thurudev) (@arnaud_thurudev) (5), (@PLechevallier) (@PLechevallier) (5), Stanislas Segard (@El_Stanou) (5), Pierre Mawas (@PemLT) (5), Fabrice Camurat (@fabricecamurat) (5), Hugues Sévérac (5), Laurent Fournier (5), Pierre Metivier (@PierreMetivier) (5), Hugues Severac (5), hervet (5), cheramy (5), Jean-Philippe de Lespinay (5)

Contributions sous le pseudo Pascal

12 commentaires ont été soumis sous ce pseudo et avec le même email.

Le premier commentaire date du 28 janvier 2007 et le dernier est du 22 octobre 2018.

Commentaire 12 dans Le business des bases de données de startups, le 22 octobre 2018

Bonjour,
Assez méconnue en France, CrunchBase, dans sa version gratuite reste une formidable vitrine pour présenter sa compagnie, même si elle est fortement orientée USA.
Merci pour les alternatives.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 11 dans Les disruptions numériques dans les professions libérales, le 8 février 2016

Tous les secteurs seront touchés d’ici 10 ans sans aucune exeption. il y a meme des projets de robots pour la coiffure. aujourdhui les imprimantes 3d fabriquent des imprimantes 3d donc on a pas fini !

Répondre à ce commentaire

Commentaire 10 dans La grande intox des objets connectés, le 26 août 2015

Aaah.. l’ivresse de la révolution numérique… Je me demande à quoi ressemble la gueule de bois. Merci pour cet excellent article.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 9 dans Le retour discret du moteur à eau, le 31 juillet 2014

Je cite:
“Les résultats sont sans appel (pour ceux qui bloquent le développement du dopage à l’eau):

– 36% de consommation en moins soit de 8,25 à 5,28 L/100 km”

Si c’est ça le résultat mirobolant du dopage au HHO, c’est un peu limite.
Consommer 5,28 l/100 avec un C15D est parfaitement normal on se demande même comment on a pu lui faire consommer 8,25 l/100
Je roule avec ce type de véhicule depuis des années et je n’ai jamais pu dépasser 6l /100.
Qu’on fasse pour une fois des essais avec des véhicules + conducteur qui ont une consommation normale à la base.
Je consomme 5L/100 avec ma 205F diesel (équivaut au C15), si je retire 36%, il reste 3,2 L/100.
Je mets au défi les installateurs/vendeurs de kit HHO de me monter une installation qui donnerait ce résultat.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 8 dans Guide des Startups 17ème, le 26 mars 2013

Merci pour cette nouvelle mouture !

Est-ce qu’une version epub est disponible quelque part ?

La conversion a partir du PDF n’est pas très efficace. Je serais curieux d’essayer de convertir à partir du Word, même si je ne sais pas trop comment les encarts seraient traités.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 7 dans Guide Startups XIVeme édition, le 2 mars 2011

Olivier,

Je suis super fier de voir mon nom apparaître dans ton magnifique Guide (et une référence à mon blog). Une remarque : je ne suis plus Aelios, je monte le corporate finance d’Assya, anciennement Global Equities.

Cheers,
Pascal

PS : les entrepreneurs, je suis à pmercier-arobase – assya-point -fr

Répondre à ce commentaire

Commentaire 6 dans Avec NKM en Corée et au Japon, le 20 février 2009

Pour lire le Facebook de NKM, Nathalie doit confirmer que nous sommes amis… je ne suis pas parti au Japon et en Corée avec elle moi 🙂

Répondre à ce commentaire

Commentaire 5 dans Bundles contestés, et après?, le 29 janvier 2007

“Heu, à ceci près que le remboursement ou non de la fameuse licence Windows ne met pas en cause Microsoft mais les revendeurs et les constructeurs.”

Je ferais passer ça sur le compte d’un trait d’humour !

“Pour l’instant, je note que vous affirmez à l’envie que ceci et cela est illégal alors que cela n’a jamais été prouvé ni par les tribunaux ni par le législateur.”

La loi française existe:

Extrait du code de la Consommation :

« Tout professionnel vendeur de biens ou prestataire de services doit, avant la conclusion du contrat, mettre le consommateur en mesure de connaître les caractéristiques essentielles du bien ou du service. » (C. consom., Art. L. 111-1)

« Tout vendeur de produit ou tout prestataire de services doit, par voie de marquage, d’étiquetage, d’affichage ou par tout autre procédé approprié, informer le consommateur sur les prix, les limitations éventuelles de la responsabilité contractuelle et les conditions particulières de la vente (…) » (C. consom., Art. L. 113-3).

Oseriez-vous prétendre que le contrat de licence (le CLUF) est accessible avant achat du produit ?

« Il est interdit de refuser à un consommateur la vente d’un produit ou la prestation d’un service, sauf motif légitime, et de subordonner la vente d’un produit à l’achat d’une quantité imposée ou à l’achat concomitant d’un autre produit ou d’un autre service ainsi que de subordonner la prestation d’un service à celle d’un autre service ou à l’achat d’un produit.(…) » (C. consom., Art. L. 122-1)

Et vous prétendez que la loi n’existe pas !

« Est interdite toute vente ou offre de vente de produits ou de biens ou toute prestation ou offre de prestation de services faites aux consommateurs et donnant droit, à titre gratuit, immédiatement ou à terme, à une prime consistant en produits, biens ou services sauf s’ils sont identiques à ceux qui font l’objet de la vente ou de la prestation.(…) »(C. consom., Art. L. 121-35).

« Est prohibée (…) l’exploitation abusive par une entreprise (…) d’une position dominante sur le marché intérieur ou une partie substantielle de celui-ci. Ces abus peuvent notamment consister en refus de vente, en ventes liées ou en conditions de vente discriminatoires ainsi que dans la rupture de relations commerciales établies, au seul motif que le partenaire refuse de se soumettre à des conditions commerciales injustifiées.(…) » (C. com., L. 420-2).

Vous écrivez:
“Donc, certes, vous trouvez cela illégal, mais cela ne l’est pas encore.”
Je viens de vous apporter la preuve du contraire. Mais je sais bien que vous avez parfaitement connaissance de cette loi. Toute votre rhétorique s’appuie sur le fait que le législateur français accepte que microsoft contourne la loi. Et cela vous semble suffisant pour affirmer que microsoft n’est pas dans l’illégalité.
Mais tout ceci n’est plus qu’une question de temps car de toute évidence les choses vont évoluées. Et il est très peu probable qu’elles évoluent dans le sens que souhaite microsoft. Donc à court terme, l’application de la loi sera effective et vous ne pourrez plus continuer à mentir au moins sur ce fait.

“Ne montez pas sur vos grands chevaux comme Roberto Di Cosmo qui écrivait en 1998 que Microsoft était liberticide,”
Si si. J’insiste et répète, à l’instar de Roberto Di Cosmo, que microsoft est une société liberticide et dangereuse pour l’humanité.
Mais bon. Vous pouvez essayer de nous faire croire que les sociétés n’ont absolument aucun impact sur la marche du monde et donc sur notre rapport au monde.

“C’est leur donner bien trop d’importance et de pouvoir!”
Non non. Ils (microsoft) ont de fait beaucoup trop de pouvoir.

Je vous propose de mettre un terme à cet échange.
J’ai parfaitement compris votre point de vue et votre argumentation. En retour je pense avoir été suffisamment clair pour que vous compreniez ma position.
Et je ne crois pas que poursuivre notre échange nous mène très loin.

Je vous souhaite une excellente journée,

Cordialement

Pascal

Répondre à ce commentaire

Commentaire 4 dans Bundles contestés, et après?, le 29 janvier 2007

Bonjour Olivier,

“Mon envolée sur la machine judiciaire est liée à ce que les plaintes visent à se faire rembourser 100€ ce qui est un montant assez faible. Compte tenu de ce que cela coute à la collectivité, oui, c’est un peu du luxe! Mais si effectivement une ou deux décisions peuvent faire jurisprudence et modifier le processus de remboursement des constructeurs, pourquoi pas.”

Je crois qu’il extrêmement dangereux de toujours tout ramener à une question de quantité d’argent. Surtout lorsqu’elle conduit à confondre le fond et la forme. Confusion dans laquelle vous vous embourbez. Et la preuve en est: pour moins de 100€ une société commerciale nous prive de nos libertés ! En réclamant devant la justice de nous faire rembourser ces 100€ que microsoft nous vole (illégalement bien sûr) ce ne sont pas tant les 100€ retrouvés qui nous importe, mais belle et bien notre liberté défendue et retrouvée !!!

Et c’est bien parce que microsoft et tous ses défenseurs refusent catégoriquement d’admettre qu’ils commettent une entorse à nos libertés et ramènent systématiquement le débat à une sombre histoire de petite somme d’argent qu’on finit par être exaspéré par vos positions.

D’autant que vous êtes tout à fait malhonnêtes dans votre argumentation:
culpabiliser les gens qui défendent leurs libertés devant les tribunaux en les rendant responsable d’engorger les tribunaux est un comble quand on sait la quantité hallucinante de fonctionnaires de l’union européenne que monopolise à lui seul microsoft dans des procès fleuves ! Et il en vas strictement de même pour le système de justice américaine. Et encore, j’insiste: dans notre cas nous défendons notre liberté. Micorsoft, lui, monopolise les systèmes de justice et autres commissions afin de s’assurer le droit de nous priver de nos libertés !!! Et c’est quand même à nous que vous adresser vos arguments culpabilisant.

Je vous le dit en tout amitié: tout votre argumentaire n’est qu’un jeu d’inversion des réalités. Et je pense que vous ne vous en rendez même plus compte.

Je poursuis avec votre idée de petit somme d’argent:
il y a un intérêt bien compris à nous faire admettre qu’après tout, c’est vrai quoi…. pourquoi faire tout un patacaisse pour 80€ ?! En clair, il y a un intérêt très très bien compris à individualiser systématiquement le point de vu des gens afin de les empêcher de replacer les choses dans un contexte général. Et cet intérêt très très bien compris est bien sûr, en l’espèce, celui de microsoft. Plus nous serons nombreux à fermer les yeux sur de si petites sommes d’argent plus longtemps durera le holdup planétaire de microsoft.
Oui mais voilà: y en a plein le cul de se faire enc**** !!!
Et il y en a surtout marre d’entendre toujours les mêmes mensonges pour des causes malhonnêtes !

Le temps que vous avez passé à rédiger votre article pour défendre une cause incontestablement liberticide, incontestablement hors la loi en france, ne pouvait-il pas être employé à une plus juste cause ? Surtout quand vous prenez la peine d’écrire “Et MS ne me demande rien.” ! Etes-vous par nature profondément attaché aux causes liberticides ? La liberté de choix vous est-elle à ce point insupportable ? Les positions de monopole absolu et les dérivent qui en découlent obligatoirement sont-elles source d’infinis plaisirs malsains chez vous ?

Comment pouvez-vous justifier d’écrire aussi légèrement:
“Mais si effectivement une ou deux décisions peuvent faire jurisprudence et modifier le processus de remboursement des constructeurs, pourquoi pas.”
Vous rendes-vous compte que vous condescendez à accepter l’idée que ma foi, oui, si l’on peut peut-être rétablir une entorse faite à la liberté des individus, et bien pourquoi pas, en effet cela pourrait une bonne chose !
Vous rendes-vous compte des idées que sous-entendent vos mots ? Vous rendez-vous compte que vous vous faite le porte parole d’idées liberticides, d’idées qui prônent l’intérêt privé devant le droit du plus grand nombre ? Vous rendez-vous compte de la gravité de vos propos ?

Pascal

Répondre à ce commentaire

Commentaire 3 dans Bundles contestés, et après?, le 29 janvier 2007

Bonsoir Olivier,

Il est vrai que je n’ai pas activé les commentaires sur les articles. Alors qu’ils le sont sur les dossiers ! et sur la partie SPIP de mon site (http://www.linuxorable.fr). C’est le côté irrationnel du bonhomme 😉

“mettez le monopole et les profits de Microsoft de côté”
Les profits de microsoft ne sont que le résultats de sa position de monopole. En faire abstraction n’est donc pas problématique. Je dirais même que tout cet argent est anecdotique.
En revanche, me demander de faire abstraction du monopole de microsoft alors qu’il est à l’origine même de notre privation de liberté, là je ne peux. Et je ne peux comprendre que vous me le demandiez. Que reste t-il si on met de côté ce qui justement est au centre de toute cette affaire de vente liée ?

“essayez de comprendre la force d’un standard sur le marché informatique.”
S’il est possible de dire, aujourd’hui, que windows est un standard (il en va de même au niveau logiciel des documents .doc , .pdf, .swf etc…) c’est uniquement parce que microsoft a dépensé une énergie colossale à instaurer un monopole. Le monopole une fois instauré, windows devient de facto un standard.
C’est d’ailleurs exactement comme cela que IE est devenu en quelques mois un standard: une part de marché énorme pour microsoft qui n’a plus eu qu’à livrer tous ses windows avec IE. Et ce fut la chronique d’une mort annoncée pour Netscape.

“la notion d’économie de réseau”
J’avoue ne pas savoir de quoi il retourne.

“on préfère généralement expliquer un phénomène que l’on n’apprécie pas par des forces maléfiques faciles à identifier”
Je ne crois pas avoir cherché, à aucun moment, à invoquer des forces maléfiques. Fut-elles faciles à identifier.
La politique commerciale de microsoft (comme celle de toute société commerciale de cette planète) ne relève absolument d’une quelconque force obscure et maléfique. Bien au contraire: elle est avant tout l’expression d’une volonté humaine. Et de rien d’autre. Dire autre chose que cette triviale vérité sera mensonge.
Dans le cas de microsoft, la politique commerciale/marketing est issue de la volonté farouche d’un homme de dominer le monde de l’informatique: celle de Bill gates.
Il n’y a aucun mal à reconnaitre qu’il y est parfaitement arrivé. Il n’y a aucun mal à reconnaitre que Bill gates (aidé bien évidemment de tous ses collaborateurs) est avant tout un véritable génie du marketing (bien avant d’être un génie de l’informatique – d’ailleurs ses prévisions, qui régulièrement recueillaient l’attention de toute la presse – se sont souvent révélées être totalement bidon).
Il est de notoriété publique que Bill gates a très jeune eu l’ambition de placer un PC sur chaque bureau de la planète et un windows dans chaque PC. Et d’une certaine manière, il est presque parvenu à réaliser ce rêve fou. En cela, il y a quelque chose qui force le respect. Qui transcende l’action de cet homme.
Ce que je viens d’écrire sur la volonté farouche de bill gates de dominer le monde de l’informatique n’est absolument une fabulation de ma part. C’est un fait avéré qui plus est par les biographes de Bill gates.

Ce petit moment d’admiration devant l’oeuvre accomplie passé, observons de façon pragmatique les conséquences de cette oeuvre: et là encore, force est de constater (j’insiste: je ne peux pas ne pas constater) que la volonté farouche de cet homme l’a conduit, par tous les moyens même les plus illégaux, à mettre sa société en position de monopole absolu. (de toute façon l’accomplissement de son rêve passait inéluctablement par là). Et une des conséquences de cette position de monopole absolu est que le jeu de la concurrence ne peux plus exister. Et lorsque le jeu de la concurrence est effacer par une position de monopole alors les droits et libertés des consommateurs subissent exactement le même sort: ils s’effacent au profit des intérêts privés de la firme en situation de monopole absolu.

Là encore, ce que je viens d’énoncer est d’une banalité sans nom. Mais c’est la réalité. Et je ne vois pas là de volonté de ma part de débusquer des forces obscures ou que sais-je encore.
Par contre, lorsque vous écrivez “Cela créé une inertie de marché favorable à l’acteur dominant.” il y a là de tout évidence une volonté de votre part d’inverser le cours des choses: ce n’est pas le standard, à fortiori de facto ! qui peut être à l’origine de ce que vous nommez “inertie de marché”. Si vous dites vrai alors cela pré-suppose qu’il est possible que windows soit devenu un standard avant même que microsoft ait oeuvré pour obtenir au final 96% de part de marché. Or bien sûr cela est absolument faut. Windows n’est devenu un standard qu’à parti du moment non pas où il a été présent sur 96% de PC sur la planète, mais bien évidemment à partir du moment où il est devenu impossible d’acheter autre chose que windows. Or le fait de ne plus pouvoir acheter windows n’est pas du tout le fait de windows lui-même ou d’une volonté des clients, mais belle est bien la conséquence d’une politique commerciale qui vous force la main. Et c’est bien face à ce phénomène que nous nous trouvons aujourd’hui.

Il est très important de faire la différence entre un produit qui s’impose de lui-même, c’est à dire sans contrainte, et un produit qui s’impose par la force comme dans le cas de windows. On peut dans les deux cas considérer qu’il y a standard de facto. L’un est licite, choisi. L’autre est illégal, forcé et liberticide.

Peut-être ne faites vous pas de différence. Moi, en tant que citoyen du monde j’ai une conscience absolue, aigüe de ce que je perd à ne plus avoir le choix. Et quand bien même cela vous paraitrait invraisemblable, ma liberté de choix ne vaut pas 20€, ne vaut pas 50€, ne vaut pas 500€. Ma liberté de choix n’est pas à vendre.

La diversité est à l’origine de la vie sur terre. S’il n’y avait pas des millions d’espèces animales, des millions d’espèces végétales, il y a longtemps que la vie sur terre aurait disparue.
Les conséquences catastrophiques de l’uniformisation du monde est magistralement illustré par le monopole de windows: tous les PC de la planète étant équipés des mêmes systèmes d’exploitation comportant tous les mêmes failles, un virus capable de se propager de PC à PC à la vitesse de la lumière est en mesure de créer des ravages. Et c’est exactement ce qui se passe chaque année. Et cela à un coût: des milliards de dollards.

Si la diversité des systèmes d’exploitation était possible, les risques seraient incomparablement plus faibles.

Je le dis et le répète avec force: le monopole de microsoft est mauvais pour la liberté des consommateurs, pour l’innovation, pour la sécurité des systèmes. Le monopole de microsoft n’a de sens et d’intérêt que pour la vanité de quelques hommes.

Quelque soit le domaine d’activité, il est dangereux pour l’humanité de concentrer de si colossaux pouvoir entre les mains d’une poignée d’homme.

Cordialement

Pascal

Répondre à ce commentaire

Commentaire 1 dans Bundles contestés, et après?, le 28 janvier 2007

Bonjour,

J’ai lu et relu votre article. Et j’ai décidé de répondre presque point par point à votre argumentation.
Comme le résultat est forcément encore plus long que votre article, je ne pouvais décemment pas publier ma réponse ici. Vous la trouverez donc sur mon site:

Réponse à votre article.

Cordialement

Pascal

Répondre à ce commentaire

Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2067 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos
albth
Web2day Nantes Jun2019
2019
66 photos
albth
Viva Technology May2019
2019
164 photos

Téléchargements gratuits

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 682 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, novembre 2019 (624 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture.
flow
Elvira Shishenina
Elvira est ingénieure de recherche en calcul quantique chez Total.
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble.
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo.
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante en deuxième année d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020).
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020.
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières.
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble.
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu.
flow
Sara Ducci
Sara est Professeure en Physique à l’Université de Paris Diderot. Recherche au Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques. Responsable du Master Physique et Applications. Membre du CA de la Société Française de Physique.
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos.
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherches au CNRS dans l'Unité Mixte de Physique CNRS/Thales. Physicienne inspirée par le cerveau, passionnée par l’informatique et les neurosciences.
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA).
flow
Hélène Perrin
Hélène est Directrice de recherche au CNRS (LPL, Université Paris 13), membre du comité de pilotage du réseau de recherche francilien SIRTEQ sur les technologies quantiques, professeure d'optique quantique et de calcul quantique à l'École normale supérieure et à l'Université Paris-Diderot. #quantique
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de première générale (2019/2020) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suit le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Egalement intéressée par le développement de l’informatique #quantique.

Derniers commentaires

“@RobinHoodTV En Francais je vous conseil la publication de @olivez qui me semble plutot com…...”
“Un grand merci pour votre ouvrage. Concernant les pages 629 et suivantes -que j'apprécie ayant vécu cette époque et en ayant parlé avec quelqu'un devenu depuis prix Nobel - je me suis référé à...”
“Merci pour cette présentation très...”
“Addendum. La réponse est la même pour les caméras : bague de mise au point et profondeur de...”
“Bonjour, L'autofocus n'existait pas à cette époque. En regardant les objectifs des Hasselblad, une bague de mise au point est visible. Cela dit, vu la luminosité à la surface de la lune, le diaphragme doit être...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.