Actualités quantiques de décembre 2022

Publié le 9 janvier 2023 - Commenter -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
  

Dans ce 44e épisode de Quantum, le podcast francophone de l’actualité quantique, toujours avec Fanny Bouton d’OVHcloud et votre serviteur, nous faisons un tour des événements et de l’écosystème quantique. Nous terminons par un point sur un cas d’usage (CACIB avec Pasqal et Multiverse) et sur le fameux algorithme chinois qui casserait les clés RSA avec un ordinateur quantique pas si éloigné que cela (ou pas…).

Voici comme d’habitude une bonne partie du verbatim du podcast et les liens associés.

Événements

Remise du Nobel de physique à Alain Aspect

Le 10 décembre 2022, Alain Aspect se faisait remettre officiellement le prix Nobel par le Roi de Suède. C’était précédé des Nobel Lectures où les trois prix Nobel de physique ont raconté leur parcours scientifique. Plusieurs prix Nobel de différentes disciplines étaient également réunis dans une émission de TV produite à l’occasion avec une belle brochette d’une dizaine de prix Nobel toutes disciplines confondues.

Alain Aspect et la princesse de Suède Victoria arrivent au banquet royal en l’honneur des récipiendaires des prix Nobel 2022, le 10 décembre 2022 à Stockholm. Crédit photo : Pontus Lundhal – TT News Agency – AFP.

IEDM

Maud Vinet faisait une keynote lors de la conférence « IEEE International Electron Devices Meeting » en Californie début décembre 2022 à l’occasion de la publication d’un review paper sur les qubits silicium.

Il s’agissait de “Enabling Full Fault Tolerant Quantum Computing with Silicon-Based VLSI Technologies”. Les équipes du CEA-leti présentaient deux autres papiers, “Methodology for an Efficient Characterization Flow of Industrial Grade Si-Based Qubit Devices” portant sur la caractérisation des wafers de chipsets de qubits utilisant le cryoprober de Bluefors/afore dont ils sont équipés depuis plus d’un an, puis “FDSOI for cryoCMOS Electronics: Device Characterization Towards Compact Model” portant sur l’usage du FDSOI pour créer des composants cryoCMOS de contrôle de qubits.

Q2B

La Q2B de QC-Ware sous-titrée « Practical Quantum Computing » semble s’être bien passée avec un mélange d’interventions d’utilisateurs et de fournisseurs. Avec les interventions de Pasqal (Georges), Alice&Bob (Jérémie Guillaud), C12 (Pierre Desjardins) et Quandela (Valérian Giesz et Niccolo Somaschi). Et aussi Iordanis Kerenidis (QC-Ware). Jean-François Bobier (BCG). Thierry Botter (QUIC). Sinon, Scott Aaronson et John Preskill. Mais pas de sorties ou d’annonces particulières.

Jérémie Guillaud (Alice&Bob), photo: Valérian Giesz.

Conférence TQCI Teratec/Systematic le 8 décembre

Le séminaire #TQCI sur le #Quantique coorganisé par NAFEMS, Systematic Paris-Region & TERATEC avait lieu à l’ENSTA Paris située à Palaiseau. TQCI signifie “Teratec Quantum Computing Initiative”.

La conférence faisait le point de projets menés par les acteurs de l’écosystème quantique francilien, notamment dans le cadre de projets collaboratifs du Pack Quantique de la région IDF et géré en partenariat avec HQI/GENCI. La conférence était d’ailleurs animée par Sabine Mehr du GENCI.

Elle comprenait notamment les présentations de Pasqal (Christophe Legrand), Quandela (Jean Senellart), C12 (Juliette Ginies), QRYOlink (Grégory Golf d’ATEM avec Théau Péronnin d’Alice&Bob), du projet Eduquantum (Davide Boscheto de l’ENSTA), de ColibITD (Laurent Guiraud) et Neil Abroug (SGPI).

J’ai pu aussi y présenter la Quantum Energy Initiative pendant environ une demi-heure.

Cette conférence est suivie d’une autre édition aussi coorganisé par Teratec, chez EDF à Palaiseau le 11 janvier 2023 qui portera sur le calcul hybride.

J’y interviens avec Alexia Auffèves et Théau Péronnin pour parler une fois encore de la QEI, avec un zoom sur les avantages énergétiques potentiels dans les régimes FTQC et NISQ.

Il y a aussi les interventions de Jacques-Charles La Foucrière de la DAM, d’IBM, Microsoft, Amazon et de Scott Pakin du Los Alamos National Laboratory du DoE.

Agenda et inscriptions.

Côté médias :

  • J’ai participé à l’émission Le Meilleur des mondes – Tout comprendre de l’ordinateur quantique : la promesse d’une révolution par François Saltiel sur France Culture le 23 décembre 2022, en compagnie de Georges Olivier Reymond (Pasqal) et Eleni Diamanti (CNRS LIP6 et WeLinQ).
  • Nous étions tous les deux dans une émission de Sqool.tv avec Marjorie Paillon pour parler technologies quantiques et en particulier enjeux dans l’éducation.
  • J’étais interviewé dans le podcast EcranMobile par Jérôme Bouteiller le 12 décembre 2022 au sujet des ordinateurs quantiques (31 mn).
  • Fanny Bouton intervenait dans le podcast Frenchspin animé par Patrick Beja, en compagnie de Pablo Arrighi d’Inria.

Pascale Senellart est élue à l’Académie des Sciences ! Elle y entrera officiellement en juin 2023. Elle se retrouve dans l’intersection applications des sciences du fait de son rôle chez Quandela.

Une terminologie quantique a été publiée au Journal Officiel du 22 décembre par un décret des services du Premier Ministre. Cette terminologie porte sur la physique et des technologies quantiques. Elle codifie l’usage du vocabulaire quantique dans les textes officiels (appels d’offre, normalisation, etc). J’ai coordonné ce travail pour le service de la terminologie du Ministère de l’Economie entre fin 2020 et octobre 2022. Plusieurs experts ont participé à ce travail : Alain Aspect, Philippe Grangier et Alexia Auffèves (physique) ainsi que Jean-Marie Chauvet et Eric Mahé (informatique). C’était un exercice intéressant et exigeant demandant de la précision dans l’usage du vocabulaire tout en respectant des contraintes de concision.

Startups

Une nouvelle startup liée au quantique est née en France, HiQuTe Diamond. Elle a été créée par Alexandre Tallaire, Jocelyn Achard, Ovidiu Brinza, Fabien Benedic et Riadh Issaoui du LSPM le 20 décembre 2022. Ils produisent des plaques de diamants avec cavités pour des capteurs quantiques (NV centers). Ils ont été accompagnés par Technofounders et CNRS Innovation. Cela va renforcer la filière NV centers en France qui comprend quelques startups comme Wainwam-E à Lorient, Chipiron à Paris ainsi que le laboratoire de Jean-François Roch (ENS Saclay + TRT). J’avais rencontré les fondateurs en août 2022 à Villetaneuse et LinkedIn.

Quantique au CES 2023

Il y avait quatre startups du quantique au CES cette année, où Fanny était.

GLOphotonics, une startup basée à Limoges présentait une horloge quantique recevait même un award ! Leur “Photonic Microcell Atomic Clock” est censée adopter une forme de stylo et servira à faire de la géolocalisation sans satellite.

Photo : Fanny Bouton.

QSIMPLUS (Korea) présentait QSIMpro, un logiciel d’émulation graphique de réseaux quantiques. La société a été lancée en janvier 2023.

IQM (Finlande) avait un stand. On se demande à quoi cela rime au CES !

QuiX Quantum (Pays Bas) était également présente.

Usages

La branche CACIB du Crédit Agricole publiait avec Pasqal et Multiverse un préprint concernant un cas d’usage de credit scoring à base de simulation quantique. Il s’agit d’un algorithme hybride de type QBoost qui permet de prédire les « fallen angels », des entreprises qui ne pourraient pas rembourser leurs emprunts. Ils utilisent un jeu de données d’entraînement étalé sur 20 ans et comprenant 90 000 instances comprenant 150 features basés sur 2000 sociétés de 10 secteurs et 100 sous-secteurs d’activité différents provenant de 70 pays. Le jeu de données était réparti en 65 000 éléments de 2001-2016 pour l’entraînement et 26 000 de 2016-2020 pour les tests. La partie quantique de l’algorithme est réduite à un problème QUBO et utilise un échantillonnage de graphes. Le papier indique qu’un avantage quantique pourrait être obtenu avec de 150 à 342 atomes neutres en comparaison avec des réseaux de tenseurs classiques. Il faudrait disposer de 2800 atomes neutres pour pouvoir mettre en œuvre la méthode de subsampling qui est plus précise.

Tout ceci est plutôt indicateur d’un avantage quantique envisageable plus tôt avec la simulation quantique à base d’atomes neutres qu’avec du NISQ gate-based. Cette étude de cas ne correspond cependant pas aux cas d’usage les plus exigeants de CACIB qui demanderaient de leur côté plutôt des QPU de type FTQC avec des milliers de qubits logiques, comme pour faire de l’optimisation de portefeuilles d’investissements.

Source : Financial Risk Management on a Neutral Atom Quantum Processor by Lucas Leclerc et al, CACIB, Multiverse, IOGS and Pasqal, December 2022 (17 pages).

Brevets quantiques en Chine

La Chine dépose de plus en plus de brevets sur les technologies quantiques, avec une multiplication par 5,8 en deux ans des brevets déposés (804 vs 137). Dans le même temps, dans le top 100 des entreprises, IBM, Google, D-Wave et Microsoft ont respectivement déposé 1323, 762, 501 et 496 brevets. Les principaux déposants chinois sont Tencent (93 brevets) et Origin Quantum (234 brevets) puis Baidu, Huawei et Alibaba. Atos arrive en 22ieme position dans le classement avec 55 brevets.

A noter également que j’ai enfin trouvé une source Chinoise invalidant les chiffres énormes de $10B à $15B d’investissement dans le quantique. La réalité est inférieure à $4B (sur 5 ans). Et cela vient d’un chercheur qui travaille directement avec Jian-Wei Pan, le “czar” chinois sur quantique.

Mieux que Shor ?

Un papier chinois publié juste avant Noël 2022 présentait un record de factorisation de nombre entier réalisé par un ordinateur quantique gate-based avec une clé de 48 bits (261980999226229) factorisée avec 10 qubits supraconducteurs. Le plus étonnant est une estimation selon laquelle leur algorithme nécessiterait seulement 372 qubits physiques pour factoriser une clé RSA 2048. Moins que ceux du dernier processeur d’IBM à 433 qubits. Alors, la menace quantique se rapproche côté cybersécurité ?

L’algorithme s’appuie sur l’algorithme Classique de Schnorr qui utilise des « lattice reductions » et une méthode hybride QAOA. Le nombre de qubits nécessaire serait de 2N/log(N), N étant la taille de la clé RSA à factoriser en nombre de bits ce qui donne une ressource « sous-linéaire ». La profondeur de circuit nécessaire est comprise entre 1118 et 1490 selon la connectivité des qubits.

Alors, la menace s’approche de voir la sécurité d’Internet se casser la figure ?

Et bien NON ! Et pour trois raisons :

  • Le papier ne fournit aucune évaluation du temps de calcul de l’algorithme exécuté sur une clé RSA 2048 bits. Il n’indique pas le nombre de fois que le calcul quantique doit être répété. Bref on a un “space advantage” (nombre de qubit) mais on est dans le brouillard sur le « time advantage » (temps de calcul).
  • Il manque des informations dans le papier comme les fidélités qui seraient attendues des qubits physiques. En apparence, il faudrait qu’elle soit de l’ordre de 10-6, ce qui nécessiterait de mettre en œuvre de la correction d’erreur, et donc, d’augmenter significativement le nombre de qubits physiques nécessaires à hauteur de plusieurs centaines de milliers de qubits.
  • L’algorithme QAOA utilisé dans la partie quantique ne scale pas bien, comme l’indique Scott Aaronson quit démolit brutalement le papier avec un laconique “No. Just No!”.

Le papier d’origine : Factoring integers with sublinear resources on a superconducting quantum processor by Bao Yan et al, December 2022 (32 pages).

La suite au prochain épisode !

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 9 janvier 2023 Post de | Actualités, Environnement, Quantique, Startups | 1846 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img


Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Last posts / derniers articles

Quantum Energy Initiative

Discover the mission of the "Quantum Energy Initiative" which aims to develop a systemic approach to keep in check quantum technologies energetic footprint and more generally their physical resource cost. It is a collective effort gathering research organizations and industry vendors all around the world. This initiative was cofounded by Alexia Auffèves, Olivier Ezratty, Robert Whitney and Janine Spettstoesser.

image

Free downloads

Understanding Quantum Technologies 2022, a free 1128 pages ebook about all quantum technologies (computing, telecommunications, cryptography, sensing):

image

Free downloads

Understanding Quantum Technologies 2022 Short version, a 24 pages with key takeaways from the eponymous book.

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
QFDN
Expo
791 photos
albth
Remise Légion d'Honneur Philippe Herbert Jul2021
2021
15 photos
albth
Vivatech Jun2021
2021
120 photos
albth
Visite C2N Palaiseau Mar2021
2021
17 photos
albth
Annonce Stratégie Quantique C2N Jan2021
2021
137 photos
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble près de 800 femmes du numérique (en janvier 2022) et elle s'enrichit en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentées au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Gaëlle Rannou
Gaëlle est étudiante à 42 Paris et tutrice de l’équipe pédagogique (en 2021).
flow
Jehanne Dussert
Jehanne est étudiante à l'école 42, membre d'AI For Tomorrow et d'Open Law, le Droit ouvert. Elle est aussi fondatrice de "Comprendre l'endométriose", un chatbot informant sur cette maladie qui touche une personne menstruée sur 10, disponible sur Messenger. #entrepreneuse #juridique #santé
flow
Chloé Hermary
Chloé est fondatrice d'Ada Tech School, une école d'informatique alternative et inclusive dont la mission est de former une nouvelle génération de talents diversifié à avoir un impact sur le monde. #entrepreneuse #formation
flow
Anna Minguzzi
Anna est Directrice de Recherche au CNRS au Laboratoire de Physique et Modélisation des Milieux Condensés (LPMMC) à Grenoble. #quantique
flow
Maeliza Seymour
Maeliza est CEO et co-fondatrice de CodistAI, qui permet de créer une documentation du code informatique par une IA.
flow
Candice Thomas
Candice est ingénieure-chercheuse au CEA-Leti, travaillant sur l’intégration 3D de bits quantiques au sein du projet Quantum Silicon Grenoble. #recherche #quantique
flow
Stéphanie Robinet
Stéphanie dirige un laboratoire de conception intégrée de circuits électroniques du CEA-Leti qui travaille sur des systèmes sur puces intégrés, des interfaces de capteurs, des interfaces de contrôle de qubits et de la gestion intégrée de l'énergie. #recherche #quantique
flow
Sabine Keravel
Sabine est responsable du business development pour l’informatique quantique chez Atos. #quantique #IT
flow
Céline Castadot
Céline est HPC, AI and Quantum strategic project manager chez Atos.
flow
Léa Bresque
Léa est doctorante, en thèse à l'institut Néel du CNRS en thermodynamique quantique, sous la direction d'Alexia Auffèves (en 2021). #quantique #recherche
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture. #création
flow
Elvira Shishenina
Elvira est Quantum Computing lead chez BMW ainsi que présidente de QuantX, l'association des polytechniciens du quantique. #quantique
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble. #recherche
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo. #création #jeuvidéo
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020) #création #jeuvidéo
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020. #création #jeuvidéo

Derniers commentaires

“Thanks for this nice feedback Sangyun! I'm indeed updating the book for significant events until the end of the year. Then start over preparing the next...”
“Dear Oliver, I really appreciate your hard works to publish and update it. and most of all, sharing knowledges to the publics for free. All the best! Best...”
“Merci pour ton retour Julien. Mon commentaire sur le nombre d'algorithme était lié à une autre partie du livre, je ne sais plus où. Il y a en effet deux points clés : les algorithmes quantiques remplacent...”
“Cher Olivier, merci pour ta critique très juste et constructive. Bon, juste pour te taquiner, pour ta critique sur le nombre d'algorithme, j'ai quand même écrit p.146 : "Depuis les idées pionnières de...”
“Indeed. It seems a lab experiment more than a full fledged quantum computer. This 2-qubit gate fidelity was generated with 2 qubits. With readout fidelities of 88% and a T1 of 13 µs for one of the qubit. Still way to...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img