Tokyo CEATEC 2012 – composants

Publié le 13 octobre 2012 et mis à jour le 14 octobre 2012 - Commenter -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
  

Dans ce quatrième épisode de mon compte-rendu du CEATEC de Tokyo démarré ici, nous allons couvrir ceux des composants pas encore déjà vus dans les épisodes précédents.

Les composants restent un domaine d’excellence de l’industrie numérique japonaise. Nombreuses sont les sociétés du secteur qui équipent nos objets numérique du quotidien sans que nous le sachions. Elles n’ont pas de marketing à la “Intel Inside”. Mais des entreprises comme Murata, Rohm, Mitsumi ou Alps Technologies jouent un rôle important dans les innovations qui voient régulièrement le jour.

Cela concerne en premier lieu la miniaturisation, un domaine de prédilection des japonais. Ils continuent de battre des records dans le domaine avec des composants de plus en plus petits qui contribuent à alléger nos appareils mobiles. Second domaine d’innovation : la baisse de consommation électrique. C’est une priorité stratégique pour le pays qui s’est amplifiée avec les conséquences de la catastrophe de Fukushima. Tout est bon pour réduire la consommation électrique et notamment le développement des technologies de “l’energy harvesting” qui consiste à capturer l’énergie ambiante (mouvement, chaleur voire rayonnement lumineux) pour alimenter tout un tas de petits appareils.

Murata

Composants électriques

Rohm mettait en avant ses composants d’alimentation de puissance et haute tension en technologie SIC qui permet des économies d’énergie et des gains de place. La technologie n’est pas nouvelle mais s’améliore d’année en année. Ce sont à la base des semi-conducteurs utilisant du carbure de silicium (silicium carbide). Cette technologie très prometteuse a mis du temps à être mise au point au niveau de la structure cristalline des composants. Les applications des systèmes d’alimentation SiC de Rohm ? Essentiellement pour les voitures électriques, là où il faut générer beaucoup de puissance en direction des moteurs et avec une forte contrainte de volume et de poids. Mais le SiC est aussi utilisé dans les LED comme substrat ou comme dissipateur de chaleur. Et aussi dans la transformation de l’énergie électrique captées sur des panneaux solaires photovoltaïques.

Rohm (25)

A l’autre extrémité du spectre, ce même Rohm présentait des circuits d’alimentation miniaturisés à l’extrême, destinés à nos mobiles (détails).

Rohm (29)

Ainsi que les plus petits transistors du marché qui vont s’intégrer dans nos différents appareils mobiles. La réduction de taille continue d’année en année, passant ici de 0,4mm à 0,3mm en longueur.

Rohm (32)

Chez Mitsumi, c’était aussi la foire aux composants miniaturisés tels que ces interrupteurs qui vont se retrouver dans nos mobiles et autres appareils photos.

Mitsumi (14)

Quelques stands présentaient leur solution de recharge sans fil. Cela fait des années que cette technologie existe. On en trouve notamment dans des coques destinées aux smartphones. Ceci est permis par des inducteurs de charge ultra-fins comme ceux que l’on pouvait voir chez TDK (ci-dessous). A l’autre extrémité de la mobilité, TDK propose aussi des systèmes de charge sans contact pour voitures électriques.

TDK (3)

J’ai surtout découvert des interrupteurs sans fil autoalimentés par captation d’énergie motrice chez Mitsumi et Murata. Ils permettent de piloter à distance des appareils ou éclairages. La liaison entre eux se fait en RF, Bluetooth voire Wi-Fi. Les applications sont dans la domotique mais aussi dans l’automobile. Ainsi, on pouvait voir un volant intégrant de tels boutons pour contrôler diverses fonctions électroniques embarquées chez… je ne sais plus qui.

Mitsumi (27)Mitsumi (28)

Chez Nippon Electric Glass, qui semble être un concurrent de Corning avec son Gorilla Glass, on pouvait voir tout un tas de verres spéciaux notamment pour protéger nos écrans, mais aussi une lentille à base de LCD. Ca avait l’air nouveau et cela concurrence une technologie d’origine française, celle de Varioptic (filiale de Parrot) et ses lentilles fonctionnant avec de “l’électromouillage” qui change la forme d’une optique liquide en fonction du courant électrique qui la traverses.

Nippon Glass (3)

Capteurs

Les capteurs pullulaient toujours chez les Murata et autres Mistumi : mesure de pression / altimètre, capteurs de proximité, capteurs de température, détecteurs de présence de papier (pour les imprimantes), etc.

Il y en avait aussi pas mal chez Alps Technologies qui étaient démontrés dans un “Multimodal Commander”, un cockpit de voiture facilitant l’accès aux commandes avec capteurs infrarouges de proximité et touchpads haptiques. Le cockpit était doté d’un capteur qui détecte l’assoupissement du conducteur.

Toujours chez Alps, il y avait un capteur de présence dans un lit permettant de détecter qu’un enfant ou une personne âgée a quitté son lit. Pas bien révolutionnaire mais potentiellement utile dans certaines situations.

Enfin,  Rohm  présentait un capteur de cortisol dans la salive. L’application ? La mesure de stress post-traumatique après les catastrophes naturelles. Ceci complète un système d’analyse du sang que j’avais vu l’année dernière et qui semble s’être amélioré. En 7 minutes, il permet de mesurer tout un tas de paramètres servant à identifier différentes pathologies infectieuses ou autres comme le diabète type 2.

Matériaux

Kyocera présentait ses opales synthétiques Kyoto Opal permettant de créer tout un tas d’objets de luxe et personnalisés. Ce matériau créé à base de silice (SiO2) et d’eau (oui, H2O, à hauteur d’environ 10-20%) accompagné ou pas de résine selon les applications est fourni sous des formes diverses, en masse, en lames fines et aussi en poudre. Ils font aussi des rubis et des saphirs artificiel. Mais Kyocera a annoncé ce matériau en 2009, ce n’est donc pas une nouveauté.

Kyocera (6)

Utilisé en poudre, cette opale synthétique peut servir à créer la texture brillante de cuirs synthétiques comme ci-dessous.

Kyocera (3)

Enfin, petite découverte d’un gros lingot cylindrique de silicium monocristallin qui sert à fabriquer les cellules de panneaux photovoltaïques. La photo est didactique et montre comment on part du lingot, on le découpe en tranches, on transforme le résultat en parallélépipède puis en tranche fine de silicium carrée que l’on trouvera ensuite dans les panneaux photovoltaïques.

Other stuff (36)Other stuff (37)

Bon, après tout ça, je me dis qu’il n’y avait pas des masses de nouveautés cette année au CEATEC dans le domaine des composants !

Prochain et dernier épisode de cette visite du “Combined Exhibition of Advanced Technologies”, les greentechs.

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 13 octobre 2012 et mis à jour le 14 octobre 2012 Post de | Innovation, Mobilité, Technologie | 8938 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img


Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2136 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos
albth
Web2day Nantes Jun2019
2019
66 photos
albth
Viva Technology May2019
2019
164 photos
albth
CES 2019 Jan2019
2019
2872 photos
albth
The Robot of the Year Nov2018
2018
35 photos

Téléchargements gratuits

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, novembre 2019 (624 pages)

CouvertureAvanceesIA

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 504 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture.
flow
Elvira Shishenina
Elvira est ingénieure de recherche en calcul quantique chez Total.
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble.
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo.
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante en deuxième année d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020).
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020.
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières.
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble.
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu.
flow
Sara Ducci
Sara est Professeure en Physique à l’Université de Paris Diderot. Recherche au Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques. Responsable du Master Physique et Applications. Membre du CA de la Société Française de Physique.
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos.
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherches au CNRS dans l'Unité Mixte de Physique CNRS/Thales. Physicienne inspirée par le cerveau, passionnée par l’informatique et les neurosciences.
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA).
flow
Hélène Perrin
Hélène est Directrice de recherche au CNRS (LPL, Université Paris 13), membre du comité de pilotage du réseau de recherche francilien SIRTEQ sur les technologies quantiques, professeure d'optique quantique et de calcul quantique à l'École normale supérieure et à l'Université Paris-Diderot. #quantique
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de première générale (2019/2020) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suit le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Egalement intéressée par le développement de l’informatique #quantique.

Derniers commentaires

“Olivier, merci pour la mention. Concernant la quantique de l'innovation, je précise que nous parlons des phases amonts, notamment pour tout ce qui concerne la rupture. La mesure est utile une fois que l'architecture de...”
Répondre
Olivier Ezratty
sur Le nouveau GPU A100 de Nvidia :
“Hello Vincent, Bien vu ! J'avais l'impression que ces SFU (pas bien documentées) n'occupaient pas beaucoup de place sur le circuit ("real estate" comme ils disent). Ça répond à une question que je me posais...”
“En gros, cela nous fait 425 millions de transistor pour chacun des Streaming Multiprocessors. Si l’on considère que les unités arithmétiques utilisent 45% des transistors, cela nous fait plus d’un million de...”
“Bonjour M.Ezratty, Je partage votre avis sur la prochaine évolution technologique qui viendra faire avancer les choses dans l'affaire Kennedy. Il faudra certainement un travailleur acharné et patient, à la Dale...”
“Riccardo Sabatini is a great speaker on genomics - listed to his TEDTALKS - thansk for including him and reminding me of...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.