Lancement des Assises du Numérique

Publié le 26 mai 2008 et mis à jour le 27 mai 2008 - 4 commentaires -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
  

Le 29 mai prochain à l’Université de Paris Dauphine aura lieu le lancement officiel des Assises du Numérique, un processus de consultation des acteurs publics et privés permettant à Eric Besson de présenter un “plan de développement de l’économique numérique” à Nicolas Sarkozy et François Fillon avant la fin juillet.

Cela n’a pas l’air, mais c’est un véritable marathon politique qui se prépare. Une habitude dans la conduite des réformes avec Nicolas Sarkozy, menée tambours battants quel que soit le sujet. Nous allons ici voir ce qu’il en est.

Les points clés du “plan numérique” Assises du Numérique

Plus de 1000 personnes sont attendues le 29 mai. Plusieurs Ministres interviennent en plus d’Eric Besson: Valérie Pécresse, Jean-Louis Borloo, André Santini, et Ahmed Chami, Ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies du Royaume du Maroc. Sans compter Viviane Redding de la Commission Européenne.

Pendant tout le mois de juin auront lieu une cinquantaine d’ateliers dans le cadre de ces Assises, et sur plein de sujets (la liste est maintenant publique). Avec un inventaire à la Prévert, les thèmes ayant été proposés en partie “par la base” : commerce électronique, équipement des TPE et PME, haut débit, web 2.0, cybercriminalité, télévision mobile, administration électronique, télétravail et développement durable. Il y a même un Atelier sur l’impact des TIC sur la filière vitivinicole à Bordeaux. Ca rappelle un peu la diversité des pôles de compétitivité…

De ces ateliers jailliront de nombreuses propositions dans lesquelles le politique devra faire le tri. Sans compter ensuite le lobbying d’associations diverses : industrielles (comme “Alliance TICS” qui regroupe les grands fournisseurs et qui copilote les Assises du 29 mai), la FEVAD, Renaissance Numérique, “Le Club de l’Economie Numérique” qui rencontrait Eric Besson ce lundi 26 mai et proposait des mesures pour encourager l’usage des TIC dans les TPE françaises, et aussi toutes les associations du logiciel libre, les adversaires et partisans de la copie privée, et j’en passe. J’imagine l’enfer pour Besson : rencontrer toutes ces associations diverses et prendre note de leurs revendications. Puis essayer d’y mettre de l’ordre, de hiérarchiser, et d’en sortir une stratégie compréhensible. Mais c’est comme cela que se lancent la plupart des réformes au départ, sauf peut-être celle du financement des chaînes de télévision publiques (!). Les gouvernants n’ont pas la vie si facile !

Sauf qu’ici, on est face à un sujet qui concerne plein de domaines, et autant de zones de responsabilités ministérielles. Curieusement, l’éducation et l’enseignement supérieur ne sont d’ailleurs pas à l’agenda des Ateliers alors que les TIC y jouent un rôle majeur. A la fois comme outil, comme thème de formation (on manque d’ingénieurs informaticiens en France), et comme problématique pédagogique (comment la faire évoluer à l’heure des moteurs de recherche?).

De cet agenda bien rempli d’Ateliers ressortait le risque de ne traiter que de la “demande” intérieure du marché français au détriment de “l’offre”, à savoir l’entrepreneuriat et les startups high-tech. Heureusement, une initiative dans ce domaine est venue du “Pôle Normand” avec l’organisation d’un Atelier à Rouen dont le thème est : “l’Environnement favorable au développement des jeunes pousses de l’Internet en France“. On m’a gentiment invité à animer cet atelier et j’ai accepté. Il est prévu le 25 juin et est ouvert à tous. Mais étant à Rouen, on peut espérer qu’il sera possible d’y participer d’une manière ou d’une autre à distance.

Autant je suis très intéressé de contribuer sur ce thème, autant je suis interrogatif sur la méthode de travail des Assises. C’est un sacré défi que ces ateliers : ils se réunissent une fois (voire plus pour quelques uns), doivent se mettre d’accord sur des propositions, qui seront ensuite compilées par le Cabinet d’Eric Besson pendant le mois de juillet. Quelle concertation aura lieu pour bâtir le plan gouvernemental, arbitrer, hiérarchiser, budgétiser ? On l’apprendra peut-être dans l’intervention d’Eric Besson jeudi prochain. J’espère notamment trouver jeudi quelques recommandations sur les livrables attendus de ces ateliers.

Sinon, j’aurais bien quelques suggestions à faire sur la méthode de travail (au risque de me répéter) :

  • Commencer par faire un bon diagnostic partagé sur les raisons de nos différents retards. Et notamment celles qui sont d’ordre culturelles et liées à notre système de valeur.
  • Etablir une stratégie claire et lisible, en évitant surtout le saupoudrage de mesures difficiles à appliquer ou mal financées. Et demander aux ateliers d’appliquer une méthode classique de gestion de projet : définir une mission, des objectifs (quantitatifs et mesurables), des stratégies (les choix) et des tactiques (avec délais, budgets, responsabilités). En évitant comme on le fait souvent de commencer par la fin.
  • Bien délimiter le rôle de l’Etat, des collectivités locales, des associations et des entreprises privées. Et ne pas chercher à tout faire faire par la puissance publique. Eviter tant que possible au passage de politiser le débat (droite-gauche).
  • Créer un tableau de bord du plan suivi dans la durée avec des objectifs quantitatifs clairs.
  • Bien travailler sur l’offre et pas seulement sur la demande. D’autant plus que l’économie des TIC est fondamentalement une économie où l’offre créé encore la demande. Pas le contraire.
  • Eviter de consacrer trop d’énergie à nos angoisses bien françaises : sur protection des contenus, sur la vie privée, la sécurité, etc. C’est utile, mais trop mis en avant, cela contribue à créer un climat anxiogène. Cela fait déjà bien trop l’objet de la “Loi sur la confiance de l’économie numérique” votée il y a deux ans et qui va être visiblement mise à jour. Ce mot “Confiance” dans la loi est révélateur de la peur à la française sur les nouvelles technologies. Un peu comme sur les OGM.
  • Au passage, mieux travailler la symbolique, et notamment l’exemplarité de nos instances gouvernantes dont on ne peut pas dire qu’elles brillent par l’usage des TIC “intuitu personae”.

Il me reste à vous donner rendez-vous pendant les Assises pour ceux qui s’y rendent et après, sur ce blog, pour vous tous. Je vais à la fois y “relever les compteurs” et essayer de contribuer.

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 26 mai 2008 et mis à jour le 27 mai 2008 Post de | Economie, Entrepreneuriat, France, Innovation, Politique, Startups, Technologie | 13528 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Les 4 commentaires et tweets sur “Lancement des Assises du Numérique” :

  • [1] - jlc a écrit le 30 mai 2008 :

    Olivier

    on attend avec impatience ton commentaire factuel et toujours pertinent sur cette première journée…

  • [2] - /Olivier a écrit le 1 juin 2008 :

    Juste pour rire.

    Les Assises du numérique, cela n’est pas très dynamique comme intitulé. Ce que j’attends comme livrable de ce genre de réflexion c’est comment la France peut elle créer le Google / Facebook / Paypal du futur ?

    Have fun Eric, t’as du boulot 😉

    /Olivier
    “Panthère’s Club”

  • [3] - Jean-Christophe Defline a écrit le 2 juin 2008 :

    “Plusieurs Ministres interviennent en plus d’Eric Besson: Valérie Pécresse, Jean-Louis Borloo, André Santini, et Ahmed Chami”

    Aux Etats Unis, on aurait sûrement fait une large place à quelques entrepreneurs avec un “proven track record” pour partager leur vision du marché, et à quelques analystes de premier plan pour y jouer un rôle de poil à gratter.
    Mais en France, les vieux démons politiques sont toujours présents et l’on sent que la danse des intervenants a du être difficile à orchestrer: Miroir, mon beau miroir suis-je toujours le plus beau !

    Bon, on ne vas pas décourager une initiative méritoire que nous aurions du avoir 5 ou 10 ans plus tôt, mais convenez que le démarrage ne s’effectue pas sous les meilleurs auspices!

  • [4] - Olivier Ezratty a écrit le 3 juin 2008 :

    Il y avait aussi des entrepreneurs comme Tariq Krim (NetVibes) ou Pierre Bellanger (SkyRock). Mais c’est vrai qu’aux US, ce genre de colloque n’a pas besoin des politiques…




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2136 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos
albth
Web2day Nantes Jun2019
2019
66 photos
albth
Viva Technology May2019
2019
164 photos
albth
CES 2019 Jan2019
2019
2872 photos
albth
The Robot of the Year Nov2018
2018
35 photos

Téléchargements gratuits

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, novembre 2019 (624 pages)

CouvertureAvanceesIA

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 504 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture.
flow
Elvira Shishenina
Elvira est ingénieure de recherche en calcul quantique chez Total.
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble.
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo.
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante en deuxième année d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020).
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020.
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières.
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble.
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu.
flow
Sara Ducci
Sara est Professeure en Physique à l’Université de Paris Diderot. Recherche au Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques. Responsable du Master Physique et Applications. Membre du CA de la Société Française de Physique.
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos.
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherches au CNRS dans l'Unité Mixte de Physique CNRS/Thales. Physicienne inspirée par le cerveau, passionnée par l’informatique et les neurosciences.
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA).
flow
Hélène Perrin
Hélène est Directrice de recherche au CNRS (LPL, Université Paris 13), membre du comité de pilotage du réseau de recherche francilien SIRTEQ sur les technologies quantiques, professeure d'optique quantique et de calcul quantique à l'École normale supérieure et à l'Université Paris-Diderot. #quantique
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de première générale (2019/2020) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suit le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Egalement intéressée par le développement de l’informatique #quantique.

Derniers commentaires

Répondre
Olivier Ezratty
sur Le nouveau GPU A100 de Nvidia :
“Hello Vincent, Bien vu ! J'avais l'impression que ces SFU (pas bien documentées) n'occupaient pas beaucoup de place sur le circuit ("real estate" comme ils disent). Ça répond à une question que je me posais...”
“En gros, cela nous fait 425 millions de transistor pour chacun des Streaming Multiprocessors. Si l’on considère que les unités arithmétiques utilisent 45% des transistors, cela nous fait plus d’un million de...”
“Bonjour M.Ezratty, Je partage votre avis sur la prochaine évolution technologique qui viendra faire avancer les choses dans l'affaire Kennedy. Il faudra certainement un travailleur acharné et patient, à la Dale...”
“Riccardo Sabatini is a great speaker on genomics - listed to his TEDTALKS - thansk for including him and reminding me of...”
“Dans pas longtemps de belles chinoises vont demander en mariage ces doctorants comme ce fut le cas dans le milieu de la défense en Bretagne notamment en rapport avec les armes stratégiques océaniques...Pas loin de...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.