Entourloupe haute définition

Publié le 11 octobre 2006 - 4 commentaires -
PDF Afficher une version imprimable de cet article
  

Comme de nombreux domaines de l’électronique de loisirs – appareils photos numériques, téléphones, hifi – le marché des écrans plats est une véritable jungle pour le consommateur. Il est difficile de s’y retrouver entre les différentes technologies: LCD ou Plasma, rétroprojection ou écran plat, voire projecteur, formats, et surtout résolutions. C’est dans ce dernier domaine que la “Haute Définition” donne lieu à un cocktail d’offres où le consommateur peut se laisser berner et acquérir un écran qu’il croit haute définition mais qui en définitive ne lui permettra pas d’en profiter… quand les programmes seront là!

J’en ai eu un bel exemple avec cette offre dans un prospectus Auchan qui fait état d’un écran Sharp LC32P55E dont le prix baisse fortement, de 1199€ à 799€, soit un tiers de remise !

L’écran est présenté comme étant « Compative TV haute définition ». Alors que la résolution indiquée est de 960×540. Cette résolution n’est pas conforme au minimum demandé pour afficher de la HD, soit 1280×720 (le « 720p »). Pourtant, l’écran doit admettre les signaux 720p et même 1080i. Mais les admettre en entrée ne signifie pas qu’ils s’afficheront avec une bonne qualité. En effet, ils seront convertis par un processus numérique à une résolution plus faible, celle de l’écran. Et comme cette résolution de l’écran n’est pas un multiple du 720p, la qualité qui en résultera sera très approximative.

Bref, le client est un peu berné. Il va être alléché par le prix mais se rendra compte dans une à deux années voire moins que son écran n’est pas vraiment adapté aux programmes de TV et DVD haute définition.

D’où cela provient-il ?

  • Le label bâtard « Compatible TV Haute Définition » qui indique que le signal HD est accepté en entrée, mais en fait converti ensuite dans une résolution inférieure. Label à comparer à l’ « HD Ready » (pour le support natif du 720p) et au « Full HD » (pour le support natif du 1080p qui est ce que l’on trouve de mieux aujourd’hui et qui devrait en fait être le minimum proposé!).
  • Le prix baisse car l’écran est périmé, sa résolution n’est pas celle de la TV HD, donc il faut vider les stocks et cela se retrouve dans les promos de la grande distribution. C’est souvent le cas dans l’électronique grand public. Les promos couvrent souvent la génération n-1 des produits. Dans pas mal de cas, ce n’est pas gênant, et le consommateur est bénéficiaire d’autant plus que les cycles de vie des produits se racourcissent. Ici ça l’est car l’évolution technologique est significative! Il y a encore pas mal d’écrans non « HD ready » dans la distribution aujourd’hui, notamment dans les petits formats, et leurs prix sont souvent bradés.
  • Il y a un autre aspect qui conditionne le prix des TV LCD aujourd’hui, c’est le tuner TV. Dans le cas de notre Sharp, il est PAL/Secam « analogique » classique. L’image sur un écran plat avec un tuner analogique est souvent décevante et moins belle que sur une simple télévision à tube cathodique. Dans les modèles plus récents et plus chers, il y a le support de la TNT ! Or, la TNT fournit une bien meilleure image sur les écrans plats que la TV analogique classique. C’est une différence importante car avec la TNT, le traitement de l’image est numérique « de bout en bout », du studio à la TV. Bien sûr, il faut être dans une zone de réception de la TNT pour en profiter. La France n’est pas encore entièrement couverte !

Curieusement, l’information sur le prospectus Auchan est plus précise que celle que l’on trouve sur le site de Sharp ou la résolution de l’écran n’est même pas indiquée. Dans le catalogue Sharp, on trouve bien des TV LCD Full HD et HD Ready, mais ils sont bien entendu plus chers.

L’écran de même format que celui de la pub Auchan qui est HD Ready (le LC-32GA8E) est à 996€ chez RueDuCommerce, un site Web moins cher d’environ 10% à 25% que la grande distribution. Et le LC32GD8E – toujours de même format et en HD Ready – qui contient en plus un Tuner TNT est à 1049€. On retrouve presque le prix de départ de l’écran Auchan (1199€). Les prix sont donc relativement stables à fonction « au goût du jour » et ils baissent pour les modèles périmés.

Dans cette affaire, Auchan a pris des précautions utiles puisque certes ils indiquent « Compatible TV Haute Définition » qui ne veut pas dire grand-chose, mais l’information consommateur est complétée par la résolution exacte de l’écran. A lui de savoir interpréter !

Alors, deux règles simples à retenir:

  • Pour afficher de la haute définition, il faut au strict minimum une résolution de 1280 par 720. C’est le 720p, associé au label “HD Ready“. De nombreux écrans HD Ready proposent une résolution légèrement supérieure, genre 1378 par 768.
  • Pour supporter tous les formats de la haute définition, notamment une grande majorité des programmes existants ou à venir, il faut se tourner vers les résolutions 1080i et 1080p, soient au minimum 1920 par 1080 points. Sachant que les écrans proposents souvent 1920 par 1200 points. Qui peut le plus peut le moins. Ces résolutions sont associées au label “Full HD“. Les programmes de Canal Satellite, TPS, Freebox et les pilotes de chaînes en TNT HD sont tous en 1080i !

Il y a encore peu d’écrans plats en Full HD dans la distribution aujourd’hui. La majorité des fabricants de “dalles” (la partie qui affiche l’image dans un écran plat, qui est complétée par la carrosserie et par l’électronique et la connectique) ont fait évoluer leur production vers le 1080p. Au détriment des dalles supportant juste le 720p. On peut donc espérer que l’offre d’écrans plats sera majoritairement en 1080p dans le courant de l’année 2007. Idem pour les vidéoprojecteurs.

On se posera ensuite la question des autres maillons intermédiaires de la chaine audio vidéo. En effet, le choix même d’un amplificateur audio vidéo est devenu un casse tête aujourd’hui. La vidéo qui y transite peut subir des conversions diverses et altérer le signal vidéo. Question à se poser uniquement pour ceux qui passent par là et n’alimentent pas leur TV directement à partir de la source (décodeur satellite, set-top-box, lecteur de DVD, etc).

La presse spécialisée dans la hifi propose régulièrement des explications sur le sujet et il n’est pas un numéro qui ne fasse pas en ce moment le point sur la question de la haute définition. Il faut donc bien s’informer avant de choisir son écran et éviter de se lancer tête baissée chez son spécialiste de produits bruns du coin!

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 11 octobre 2006 Post de | Digital media, Technologie | 12766 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Les 4 commentaires et tweets sur “Entourloupe haute définition” :




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2067 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos
albth
Web2day Nantes Jun2019
2019
66 photos
albth
Viva Technology May2019
2019
164 photos

Téléchargements gratuits

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 682 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, novembre 2019 (624 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture.
flow
Elvira Shishenina
Elvira est ingénieure de recherche en calcul quantique chez Total.
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble.
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo.
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante en deuxième année d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020).
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020.
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières.
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble.
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu.
flow
Sara Ducci
Sara est Professeure en Physique à l’Université de Paris Diderot. Recherche au Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques. Responsable du Master Physique et Applications. Membre du CA de la Société Française de Physique.
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos.
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherches au CNRS dans l'Unité Mixte de Physique CNRS/Thales. Physicienne inspirée par le cerveau, passionnée par l’informatique et les neurosciences.
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA).
flow
Hélène Perrin
Hélène est Directrice de recherche au CNRS (LPL, Université Paris 13), membre du comité de pilotage du réseau de recherche francilien SIRTEQ sur les technologies quantiques, professeure d'optique quantique et de calcul quantique à l'École normale supérieure et à l'Université Paris-Diderot. #quantique
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de première générale (2019/2020) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suit le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Egalement intéressée par le développement de l’informatique #quantique.

Derniers commentaires

“Un grand merci pour votre ouvrage. Concernant les pages 629 et suivantes -que j'apprécie ayant vécu cette époque et en ayant parlé avec quelqu'un devenu depuis prix Nobel - je me suis référé à...”
“Merci pour cette présentation très...”
“Addendum. La réponse est la même pour les caméras : bague de mise au point et profondeur de...”
“Bonjour, L'autofocus n'existait pas à cette époque. En regardant les objectifs des Hasselblad, une bague de mise au point est visible. Cela dit, vu la luminosité à la surface de la lune, le diaphragme doit être...”
“Merci pour cette interview passionnante. Il est important de dire que, dans les années 70-80, les thésards devaient réaliser des prouesses techniques avec peu de moyens...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.