Les infrastructures de France Télévisions – Workflow numérique

Publié le 12 février 2012 et mis à jour le 14 février 2012 - 5 commentaires -
PDF Afficher une version imprimable de cet article

Après avoir découvert la partie production (Pluzz France 2

Le portail est décliné sous une version web, une version pour les boxes des FAI, une version pour les smartphones et tablettes.

Comme pour de nombreux acteurs de la TV numérique, l’iPad est une plateforme prioritaire car ce second écran devient facilement le premier pour un tas d’utilisateurs et d’usages (cf cet article d‘Eric Scherer “Portail HbbTV (2)

Provenant des rédactions de France Télévisions, les informations sont pour l’instant textuelles et illustrées d’une image. A terme, on pourra accéder à des extraits vidéos d’agence ou de journaux télévisés.

L’injection des informations du conducteur des journaux télévisés dans le système n’est pas évidente. Ces conducteurs ne sont pas exploités pour un usage externe, contenant des codes divers pour chaque séquence. En conséquence, un travail d’éditorialisation manuel des conducteurs est nécessaire pour alimenter tout cela !

Portail HbbTV (3)

Le guide de programme comprend les contenus diffusés en cours avec un résumé, à l’instar de ce que l’on peut avoir sur n’importe quel téléviseur TNT aujourd’hui. Il y a également les contenus suivants et ceux de la soirée. Ils sont tous illustrés d’une image. Les émissions pourront sous peu être « Twittées » ou « Facebookées » depuis un clic de télécommande.

Portail HbbTV (1)

La météo est présentée graphiquement et on peut saisir son code postal pour avoir la météo de sa ville (si le TV est reliée à internet), ce code étant conservé ensuite dans un cookie pour ne pas avoir à le saisir plusieurs fois. On peut aussi accéder au dernier flash météo en vidéo à la demande.

Portail HbbTV (4)

France Télévisions était l’un des principaux sponsors de LeWeb 2011 et y disposait d’un grand stand avec un petit studio. Bernard Fontaine y démontrait une nouvelle application prototype d’interaction entre programme TV en direct sur un téléviseur compatible HbbTV et un smartphone que France Télévisions a fait développer par Altran. Un des objectifs état de pouvoir utiliser n’importe quel marque de téléviseur sous HbbTV avec n’importe quel smartphone. Le scénario présenté était le suivant : une émission participative de France 3 (chat Info de F3 Bretagne) affiche en overlay une petite notification sur l’écran du téléviseur diffusée via la TNT sous HbbTV. On clique dessus avec la télécommande et un QR Code apparait. On le saisit via son smartphone et se lance sur celui-ci l’application correspondante au programme. Elle permet d’envoyer très facilement un message, beaucoup plus facilement qu’avec la simple télécommande du téléviseur, message qui sera ensuite modéré par la chaine et affiché à l’écran du TV via le navigateur HbbTV. Dans ce prototype il est impossible de différencier l’habillage graphique vidéo traditionnel du contenu interactif. France Télévisions a complètement intégré les deux, augmentant agréablement l’expérience potentielle de l’utilisateur.

De plus, sur le smartphone sont visibles toutes les localisations des villes d’où émanent les questions des téléspectateurs, pouvant ainsi les mettre eux-même en relation directe via un chat si la chaine le souhaite.

Un peu comme dans les émissions “C en l’air” d’Yves Calvi, qui utilisaient jusqu’à présent les SMS pour ce faire. Ces SMS lui étaient d’ailleurs transmis dans l’oreillette pour orienter les débats et questionner de manière avisée les intervenants du plateau.

Portail HbbTV à LeWeb (3)Portail HbbTV à LeWeb (1)

A noter que le streaming live n’est pas encore intégré dans le standard d’HbbTV actuel. HTML 5 n’en fait également pas partie car sa standardisation n’a elle-même pas encore aboutie. La technique utilisée est celle du “progressive download” comme pour YouTube et sans adaptation automatique à la bande passante disponible. Ces évolutions sont annoncées pour cette année 2012 avec le passage de la version 1.1.1 de HbbTV à 1.5 signant l’arrivée de MPEG DASH, autre standard européen pour la vidéo lui, qui complètera utilement la version actuelle.

Alors, HbbTV va-t-il devenir la priorité de France Télévisions ? Le groupe s’en défend car il entend bien supporter toute la diversité technologique du marché. Il n’a pas décidé de privilégier HbbTV au détriment des plateformes propriétaires du marché. Pourtant, le marché européen gagnerait bien à se standardiser autour de HbbTV et de ses évolutions qui restent nombreuses à concevoir (cf mon opus : Sony MBC

Sony va déployer des serveurs standards et son logiciel “Media Backbone Conductor” pour gérer le workflow des contenus. basé sur une architecture “SOA” (Service Oriented Architecture) et un “Enterprise Service Bus” (ESB). En langage, clair, c’est un logiciel modulaire qui permet d’intégrer d’autres modules logiciels. Le système qui s’appuie sur WebMethods, le middleware de Software AG. Il permet d’orchestrer et automatiser le workflow des contenus archivés avec un système à base de règles. Tout le système de workflow est indépendant des formats média utilisés. Aujourd’hui c’est du 1080i, demain, cela pourra passer au 4K (résolution double du Full HD dans les deux sens, cf le Ressources France Television 2005-2011

Encore une fois, mes remerciements vont à Eric Scherer, Bernard Fontaine, Vincent Nalpas, François-Xavier Georget et à Yves Le Bras qui m’ont permis de faire ce petit tour des infrastructures de France Télévisions !

Je signale au passage la découverte d’un blog intéressant qui vous fait aussi visiter plein de studios de TV : Média un autre regard.

Prochaines étapes : TF1 et Canal+ !

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 12 février 2012 et mis à jour le 14 février 2012 Post de | Loisirs numériques, Mobilité, TV et vidéo | 20242 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article          

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :

Les 5 commentaires et tweets sur “Les infrastructures de France Télévisions – Workflow numérique” :

  • [1] - EasyDashBoard.net (@easydashboardfr) a écrit sur Twitter le 12 février 2012 :

    Les infrastructures de France Télévisions – Workflow numérique http://t.co/GvZk4heb #entrepreneurs

  • [2] - Square Partners S.A. (@squarepartners) a écrit sur Twitter le 13 février 2012 :

    [CONTENU] Les infrastructures de France Télévisions Workflow numérique – http://t.co/oVpcGGMe /via @distriforce

  • [3] - Sébastien Faure (@_adVid_) a écrit sur Twitter le 13 février 2012 :

    cc @JeromeColombain #MissPluzz RT @verodesroques: Les infrastructures de France Télévisions – Workflow numérique http://t.co/WhZfYsuS

  • [4] - Sebastien a écrit le 19 février 2012 :

    A propos de l’application sous Android, il ne fallait donc pas comprendre ce tweet au premier degré 😉 http://twitter.com/#!/brunopatino/status/144856073541656577

    En utilisant Pluzz, on se rend compte parfois que les programmes sont enregistrés sur le flux diffusé de la chaîne. Pour les JT et le sport, cela est logique, pour les programmes préenregistrés et donc déjà sur disque dur, un peu moins. Pourquoi ne pas utiliser directement, ou dupliquer, les fichiers utilisés pour la diffusion du flux TV ? Pour éviter de devoir incruster les logos, synthés et autres affichages du CSA ? L’ID unique pour les programmes est semble-t-il source de problèmes techniques.

    En ce qui concerne l’interaction, comme dans « C dans l’air », l’utilisation des SMS a aujourd’hui son modèle économique. Le passage à d’autres moyens, à priori gratuits, n’en est-il pas freiné ?

    Bonne démarche de ne pas personnaliser les logiciels à une époque où l’obsolescence est grande.

    Ce serait aussi intéressant de voir les infrastructures des chaines de l’AEF.

    Merci encore pour cette série d’articles documentés et plus généralement pour ce blog.

  • [5] - rédaction web a écrit le 20 février 2012 :

    De la documentation en veux tu en voila.

    Comme dis précédemment il y a clairement un modèle économique prononcé pour l’essor important de ce type de service et de technologie. Avec de nombreux produits appelés à être commercialisé sous peu comme la Google TV etc…, c’est clairement une bonne direction à prendre pour l’avenir.

    L’actualité de France télévision est d’ailleurs très intéressante actuellement, avec le duel France Télévision Canal + pour les programmes et PDM de la TNT qui elle aussi à su se faire une belle part dans le secteur de la télévision.




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Prix 10000 Entrepreneurs La Tribune Apr2018
2018
1 photos
albth
AI for Good
2018
2 photos
albth
Nouveaux portraits
Expo
500 photos
albth
CES 2018
2018
2874 photos
albth
Orange Salon Recherche Dec2017
2017
37 photos
albth
Groupes
Expo
2 photos
albth
INRIA 50 ans Nov2017
2017
87 photos

Téléchargements gratuits

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, octobre 2017 (362 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 650 femmes du numérique (en juillet 2017) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Virginie Mathivet
Virginie est ingénieure en innovation spécialisée en Intelligence Artificielle (IA) et objets connectés (IoT), chargée de Recherche et Développement dans l’équipe innovation de TeamWork (InTW’IT), société de services du numérique.
flow
Catherine Bocquet
Catherine est fondatrice et dirigeante de SFI, une ESN de 25 personnes. Aussi co-présidente de Digital League, Cluster des entreprises du numérique en Auvergne Rhône-Alpes. Membre de l’association Femmes & Business et du Pôle Femmes à la CPME Loire.
flow
Nicole Sgro
Nicole est co-fondatrice et présidente de la société Fingerprint Technologies, opérateur télécom et intégrateur de services numériques hébergés, membre du cluster numérique Digital League.
flow
Frédérique Segond
Frédérique est Directrice de l'Innovation et des Partenariats pour l'Université Grenoble Alpes, Professeur Associée à l'Institut National des Langues et des Cultures Orientales, à Paris, où elle enseigne la représentation des connaissances. Co fondatrice et Présidente de l'Association ScientiMix pour promouvoir la mixité dans les Sciences et les technologies.
flow
Sonia Mokhtar
Sonia est chercheuse au CNRS en informatique au Laboratoire d'Informatique en Image et Systèmes d'Information (LIRIS). Responsable de l'équipe de recherche DRIM: Distribution, Recherche d'Information et Mobilité. Spécialiste des systèmes distribués et de la protection des données personnelles.
flow
Nathalie Mancuso
Nathalie est Directrice Générale du site de e-commerce Wanimo.com, une animalerie en ligne 100% française.
flow
Aline Parreau
Aline est chercheuse en informatique théorique au CNRS dans le laboratoire LIRIS à Lyon. Egalement impliquée dans des actions de médiation scientifique avec MATh.en.JEANS, Maths à Modeler et la Maison des Mathématiques et de l'Informatique.
flow
Anne-Sophie Tranchet
Anne-Sophie est UX Designer dans une startup qui démocratise le livre numérique.
flow
Diana Nurbakova
Diana est doctorante au sein de l'équipe DRIM (Distribution, Recherche d'Information et Mobilité) du laboratoire LIRIS à l'INSA de Lyon qui travaille sur la thématique des systèmes de recommandation.
flow
Anne Poduvanac
Anne est directrice des partenariats et du développement de l’offre Salesforce.com chez Modis France, filiale du groupe Adecco. Elle accompagne les entreprises dans leur démarche d’innovation et activité d’extinction des incendies. Aussi Présidente de BoostInLyon, accélérateur de startups, et cofondatrice de digiClub.
flow
Wafaa Cheik Bihi
Wafaa est R&D Manager chez l’éditeur de logiciels Itris Automation et membre de l’association ScientiMix pour la promotion des métiers des sciences et techniques auprès des jeunes.
flow
Myriam Goude
Myriam est Sstartupeuse et UX Product Manager (Expérience Utilisateur Produit) chez Coffreo qui édite des solutions web de dématérialisation pour les entreprises de l'intérim et du contrat court.
flow
Stéphanie Gibert et Paola Jesson
Stéphanie et Paola sont co-fondatrices du SIdO The IoT Showroom de Lyon, le plus grand événement européen entièrement dédié à l’Intelligence des Objets et en accès libre pour tous les professionnels.
flow
Pascale Chabal
Pascale est présidente de A3D L’Atelier Numérique, un espace partagé de fabrication numérique ouvert avec Magalie Steinmetz en 2015 au sein du pôle numérique E-cité de l’agglomération de Villefranche. Le lieu est un centre de formation, un atelier de fabrication dédié à l’impression 3d et la découpe laser, et un espace de coworking.
flow
Marion Gardais
Marion est Vice-Présidente chez Capgemini, en charge du développement des activités digitales du Groupe sur le secteur Consumer Product, Retail, Distribution.
flow
Isabelle Jarniou
Isabelle est directrice de la BU Française du groupe Eurotech, spécialiste en électronique embarquée pour l’industrie et précurseur en technologie et stratégie IIoT (Industrial Internet of Things). Se définit comme une « IoT evangelist » convaincue, qui aime consacrer son énergie à la promotion des nouvelles technologies appliquées à l’industrie.

Derniers commentaires

“Un statut juridique pour les robots en Europe: 156 experts...”
“Le #RapportVillani une occasion de réunir 420 personnes pour réfléchir à #IA - il manque des solutions pour transf…...”
“To be or not to be #FrenchTech ?...”
“Un certain regard (commenté) s/ la #FrenchTech par Olivier Ezratty (@olivez) 1) “Prolifération d’inventeurs de for…...”
“On se propose de construire des automobiles. Certains fabriquent le moteur, la carrosserie, les roues... Une entreprise connue pour son grand bec organise une grande conférence comme elle sait le faire. Et finalement,...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.