With the Traveling Geeks @ Orange

Publié le 13 décembre 2009 et mis à jour le 4 juillet 2014 - 3 commentaires -
PDF Afficher une version imprimable de cet article

This is the last part of my report of the Traveling Geeks tour in Paris before Leweb.

We met with Orange to have a glimpse of all the solutions they provide to their consumer customers: IPTV, mobile solutions, web solutions, tablets, etc. It took place in the Orange Lab situated at Chatillon, in the southern Paris suburb.

We were quite well welcomed by marketing, communication and product folks in their showroom, including Stéphanie Hospital (Marketing and Bizdev VP in the Audience and Advertizing Division, in between the geekettes below) and Eric Barilland (Electronic Medias Directors).

IMG_9950

Telecom companies, particularly those offering triple-play solutions to their consumers, are willing to offer as integrated solutions as possible. Orange is not an exception and is favoring vertical integration of its solutions, while still working on developing an ecosystem of third party solutions. What’s interesting is they don’t mention the startups they use to source most of their services, whether software or hardware. They prefer to mention strategic partnerships with powerhouses like Cisco, Microsoft, Facebook or Intel. It’s even quite difficult to identify what’s insourced and outsourced in these various solutions. Although Orange (aka France Telecom) has put in place an “open innovation” process, it doesn’t show up enough in the way they communicate about it.

They structure their marketing in quarterly “collections” gathering all new hardware, software and web services. Many of these are now introduced in a fast-track process branded “TTM” for “Time To Market”. The latest collection, for November 2009, is describe IMG_9831buttons to activate/desactivate Wifi, and to connect Wifi devices without using WEP keys and UPnP/DLNA support.

  • Their new IPTV set-top-box, with the same look than the DSL modem, a consistency rarely seen in the telco space. It has a media center feature enabling access to the content from your home network devices (DLNA compatible). It’s an hybrid box supporting both IPTV and DVB-T (terrestrial digital TV) or DVB-S (satellite TV, to show-up in 2010), all in HD. It has an embedded PVR (personal video recorder) of 160 Gb that is extensible through an external USB drive. Orange wants to go beyond Yahoo’s widgets vision with more integration between TV channels and Internet widgets and applications. They provide developers with their own APIs to do so, with some support of Open IPTV Forum and of the new hbbtv consortium APIs. Their EPG (electronic program guide) for catch up is however quite simplistic, with no shows bookmarking or list. The UI is that of old generation STBs. You’ll have to wait till they release in about a year their Intel based STB, supporting animated user interfaces. Their “time machine” contains four weeks of shows history. Afterwards, it’s “VOD” with a catalog of 4000 movies. Things can easily get confusing between PVR, catch-up and VOD. You got to know that non-movies stuff has to be recorded or watched in catch-up mode, while movies can be played through the three mechanisms. The first being the less expensive since included in the 30 Euros/month subscription. Movies catch-up is priced at 12€ per month and VOD is on a pay per view mode. They did show us Orange Sport, an IPTV application for watching sports events, with rich content around the TV stream (below).
  • IMG_9847 

    • A 3G Wifi router/modem to be used in regions with no DSL, using a 3G connection and SIM card.

    Orange Wifi Router

    • The Tabbee, a tablet positioned as a secondary home TV, bathroom tablet, digital picture frame. Uses Wifi to connect to DSL broadband router. Built by Sagem and using Linux and some internal (?) middleware. It’s shipped for 250 Euros with a couple applications including “Orange Tabbee

      They also showcase a small Hi-Fi Decoder, used to stream music in any room, for 69€. It’s not linked to a particular service. You connect it to your amplifier and control it with a flat remote.

      Orange web sites

      Orange chose a while ago to run its own consumer web services. I still wonder how they could succeed with these besides a couple exceptions. They launched 2424Actu Screen

      The Orange team also presented “On”, their new mobile social network hub. It’s available free of charge to all mobiles regardless of the carrier. Support starts with Android and will come to iPhone, Blackberries and others. It enables the mobile user to get their status and how to best contact his/her friends and send emails, SMS, voice messages, messages in social networks.

      They mentioned a wealth of other services, some being specific to other countries where Orange operates:  a partnership with wikipedia to enrich content sites (in Poland) including ads sharing (quite new for Wikipedia), a Twitter deal in the UK.

      At last, let’s mention the formal launch of AppShop at Leweb. The Orange approach is without any surprise. All mobile platform are supported besides the iPhone which has its own AppStore. Developers get their usual 70% share of revenues.

      Traveling Geeks Epilog

      I should also mention that we had dinner with folks from Mobile Globe on Sunday evening. This startup provides a solution to make cheap calls with your mobile when calling abroad, wherever you come from.

      The stay in Paris didn’t end with all these visits since we were together during Leweb. We went to parties, visited the Paris City Hall and had dinner. We shared views on Leweb, and I’ll cover that later.

      The climax of these two days was Robert Scoble’s outing on those damn startups who didn’t have a Twitter account, but also a contact name in their web sites. And Eliane Fiolet who asked him to be nicer with the folks around the table. Robert explained in details why he went nut during that meeting. Most of these rules make a lot of sense but it may be slightly different when you sell “business to business” and don’t need a broad reach buzz.

      Renee Blodgett makes a sound contribution in a comment for that post: there are many issues startups face and not just being or not on Twitter. There are many rules of the game that French startup don’t know, even within France, and there are many more when you want to sell in international markets. And not just in the USA. In Asia, cultural differences and business habits are different as well, and not the same as in the USA. You need to learn about it if you want to do business there. The French folks here should certainly better learn all these rules instead to trying to bent the rules, or to refuse it. Although extremely rude in its format, Scoble’s point has had some impact on the visited startup. They have learned the hard way stuff they should do. Some just created a Twitter account!

      But many startups make mistakes, all over the world, and even in the US. To have a glimpse of these, just look at the KillerStartups site which presents five news startups each and every day, mostly from the USA!

      Other reports

      Here are some other reports from the Traveling Geeks on the two days Paris tour before Leweb:

      And again, as a reminder, my (nice) pictures from these three days on Picasa (Sunday dinner included) are in this blog’s galleries running the custom Photo-Folders plugin.

      Now I’m done with the TGs, I can move forward and cover Leweb…

      RRR

       
      S
      S
      S
      S
      S
      S
      S
      img
      img
      img

      Publié le 13 décembre 2009 et mis à jour le 4 juillet 2014 Post de | Digital media, France, Innovation, Internet, Médias, Post in English, Traveling Geeks, TV et vidéo | 28999 lectures

      PDF Afficher une version imprimable de cet article          

      Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :

    Les 3 commentaires et tweets sur “With the Traveling Geeks @ Orange” :

    • [1] - macha a écrit le 13 décembre 2009 :

      I’m desoled, but I don’t write good in english. Please, read in French, if you can….

      Espérons que toutes ces startups aboutiront à quelque chose et ne se feront pas rachetées tout de suite. Quoique leur business model est un peu juste (non?). Tous ces spécialistes, journalistes voyageurs… ont peut être une vue d’ensemble maintenant sur la position de la France par rapport à d’autres pays dans ce domaine.
      J’ai l’impression que les Pearltrees et autres Stribe (le gagnant du prix leweb 2009) ont fait un tabac. Je crois que vous les aviez déjà présentés dans un de vos posts ici. Vous aviez indiqué que Stribe (pour son classement TechCrunch) était soutenu par ParisTech, Scientipole et Oséo. Mais j’ai lu dans divers petits blogs, que Pearltrees a levé plus de 2 millions d’euros chez les business angels et aussi été soutenu financièrement par l’Oséo qui l’a classé comme “innovation de rupture” (ça veut dire quoi?). Je ne sais pas s’ils sont intégrés dans les pôles de type cap digital, la cantine, etc. qui en profitent pour se mettre en valeur. Mais ils ont l’air de se débrouiller pas si mal malgré tout.
      http://twitter.com/patricelamothe/status/1585729379 http://blog.pearltrees.com/?p=4021
      http://altaide.typepad.com/jacques_froissant_altade/2009/10/index.html

      A part ça, j’ai bien rigolé avec la démo de Jack Dorsey pour la solution de micro-paiement proposée par Twitter. Vous en parlerez dans vos prochains articles sur l’événement ?
      http://owni.fr/2009/12/10/meme-jack-dorsey-peut-rater-une-demo/

      Je vois qu’Orange garde le moral, malgré ce qui se passe chez France Telecom. C’est tant mieux. On va “changer le monde” (we going to change the world)
      http://www.dailymotion.com/video/xbfzd8_lipdub-ump-la-video-virale-entre-en_news
      Dailymotion (renfloué par le FSI) n’est pas censuré heureusement.

      Bests regards…

    • [2] - Olivier Ezratty a écrit le 14 décembre 2009 :

      Pearltrees was rather independant. Besides Oseo, they didn’t need the help of other publicly funded organization. Easily explained by their initial seed funding of 2.5m€ (or 2.0m). Companies requiring public funding are usually those who have a hard time finding initial seed funding. Sometimes, because their project is not matured enough, others, when their founders don’t have a good personal network or know how to create it.

    • [3] - Gui a écrit le 14 décembre 2009 :

      @macha et olivier
      Il vaut mieux voir Orange s’interesser comme cela à tout ce petit monde dynamique des startups web. Car l’audit de Technologia sur le stress qui règne à FT est accablant et l’arrivée de Free fait peur aussi avec sa licence 3G. C’est cela aussi la société numérique qui pourtant va recevoir 4 milliards dans le grand emprunt… Ca promet.

      http://www.lefigaro.fr/entreprise/2009/12/14/05011-20091214ARTFIG00512-l-enquete-de-technologia-accable-france-telecom-.php

      http://www.numerama.com/magazine/14707-orange-free-est-un-concurrent-redoutable.html




    Ajouter un commentaire

    Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

    Captcha

    Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


    Derniers articles

    Derniers albums photos

    Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
    albth
    Web2day Nantes Jun2018
    2018
    327 photos
    albth
    French Tech Station F May2018
    2018
    21 photos
    albth
    Viva Technology May2018
    2018
    237 photos
    albth
    Nouveaux portraits
    Expo
    504 photos
    albth
    Prix 10000 Entrepreneurs La Tribune Apr2018
    2018
    1 photos
    albth
    AI for Good
    2018
    2 photos
    albth
    CES 2018
    2018
    2874 photos

    Téléchargements gratuits

    Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

    image

    Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

    CouvertureRapportCES

    L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, octobre 2017 (362 pages)

    CouvertureAvanceesIA

    Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

    image

    Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 650 femmes du numérique (en juillet 2017) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

    Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
    flow
    Sophie Viger
    flow
    Laura Jacquemod
    Laura est consultante digitale au sein de Nexworld, accompagnant notamment ses clients dans l'intégration d'Intelligence Artificielle, comme dans un chatbot.
    flow
    Anais Barut (Damae Medical)
    Anaïs est co-fondatrice et présidente de DAMAE Medical, elle est en charge de la stratégie globale de la société ainsi que des problématiques marketing et financières. La startup développe un dispositif médical permettant au dermatologue au sein même de son cabinet d’acquérir des images d’anomalies de la peau, en profondeur, de manière non invasive. #entrepreneuse
    flow
    Virginie Mathivet
    Virginie est ingénieure en innovation spécialisée en Intelligence Artificielle (IA) et objets connectés (IoT), chargée de Recherche et Développement dans l’équipe innovation de TeamWork (InTW’IT), société de services du numérique.
    flow
    Catherine Bocquet
    Catherine est fondatrice et dirigeante de SFI, une ESN de 25 personnes. Aussi co-présidente de Digital League, Cluster des entreprises du numérique en Auvergne Rhône-Alpes. Membre de l’association Femmes & Business et du Pôle Femmes à la CPME Loire. #entrepreneuse
    flow
    Nicole Sgro
    Nicole est co-fondatrice et présidente de la société Fingerprint Technologies, opérateur télécom et intégrateur de services numériques hébergés, membre du cluster numérique Digital League. #entrepreneuse
    flow
    Frédérique Segond
    Frédérique est Directrice de l'Innovation et des Partenariats pour l'Université Grenoble Alpes, Professeur Associée à l'Institut National des Langues et des Cultures Orientales, à Paris, où elle enseigne la représentation des connaissances. Co fondatrice et Présidente de l'Association ScientiMix pour promouvoir la mixité dans les Sciences et les technologies.
    flow
    Sonia Mokhtar
    Sonia est chercheuse au CNRS en informatique au Laboratoire d'Informatique en Image et Systèmes d'Information (LIRIS). Responsable de l'équipe de recherche DRIM: Distribution, Recherche d'Information et Mobilité. Spécialiste des systèmes distribués et de la protection des données personnelles.
    flow
    Nathalie Mancuso
    Nathalie est Directrice Générale du site de e-commerce Wanimo.com, une animalerie en ligne 100% française.
    flow
    Aline Parreau
    Aline est chercheuse en informatique théorique au CNRS dans le laboratoire LIRIS à Lyon. Egalement impliquée dans des actions de médiation scientifique avec MATh.en.JEANS, Maths à Modeler et la Maison des Mathématiques et de l'Informatique.
    flow
    Anne-Sophie Tranchet
    Anne-Sophie est UX Designer dans une startup qui démocratise le livre numérique.
    flow
    Diana Nurbakova
    Diana est doctorante au sein de l'équipe DRIM (Distribution, Recherche d'Information et Mobilité) du laboratoire LIRIS à l'INSA de Lyon qui travaille sur la thématique des systèmes de recommandation.
    flow
    Anne Poduvanac
    Anne est directrice des partenariats et du développement de l’offre Salesforce.com chez Modis France, filiale du groupe Adecco. Elle accompagne les entreprises dans leur démarche d’innovation et activité d’extinction des incendies. Aussi Présidente de BoostInLyon, accélérateur de startups, et cofondatrice de digiClub.
    flow
    Wafaa Cheik Bihi
    Wafaa est R&D Manager chez l’éditeur de logiciels Itris Automation et membre de l’association ScientiMix pour la promotion des métiers des sciences et techniques auprès des jeunes.
    flow
    Myriam Goude
    Myriam est Sstartupeuse et UX Product Manager (Expérience Utilisateur Produit) chez Coffreo qui édite des solutions web de dématérialisation pour les entreprises de l'intérim et du contrat court. #entrepreneuse
    flow
    Stéphanie Gibert et Paola Jesson
    Stéphanie et Paola sont co-fondatrices du SIdO The IoT Showroom de Lyon, le plus grand événement européen entièrement dédié à l’Intelligence des Objets et en accès libre pour tous les professionnels. #entrepreneuse

    Derniers commentaires

    Répondre
    Olivier Ezratty
    sur Que devient l'IA symbolique ? :
    “Bonjour, je n'évoque pas le cas des agents et des systèmes multi-agents car il me semble qu'ils font partie d'une autre catégorie de solutions. On en parle très peu en effet dans l'actualité qui est ultra-dominée...”
    “Bonjour, je viens de prendre connaissance de votre article, dont je partage sans réserve les observations. En revanche, vous ne mentionnez ni ne positionnez le domaine des systèmes multi-agents (SMA) dans ce...”
    “Bonjour et merci du post.. J’attends la suite avec plaisir.. À...”
    “Je vais lire avec gourmandise ! Le peu que je sais du sujet date de 20 ans et du remarquable livre "Histoire des Codes Secrets" de Simon Singh. Je me rappelle sa conclusion assez pessimiste qui était de dire...”
    “L'imbitabilité de la mécanique quantique est un phénomène connu depuis les débuts de sa conceptualisation par Planck en 1900 ! Don't worry. Il faut y aller étape par étape. Je l'ai d'ailleurs constaté dans de...”

    Abonnement email

    Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


     

    RRR

     
    S
    S
    S
    S
    S
    S
    S
    img
    img
    img

    Catégories

    Tags


    Voyages

    Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

    Evénements

    J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.