Dans le 64e épisode des entretiens Decode Quantum, Fanny Bouton et moi-même accueillons Pascal Maillot de la Commission Européenne.

Pascal Maillot est le chef d’unité adjoint en charge des technologies quantiques et du HPC de la DG Connect à la Commission Européenne. Il y dirige une équipe de spécialistes des technologies quantiques et supervise la stratégie quantique en Europe, ainsi que le fameux programme Quantum Flagship lancé en 2018. Il doit durer 10 ans en tout avec un budget prévisionnel d’un milliard d’Euros. Les initiatives dans le quantique de l’Union Européenne comprennent aussi EuroQCI, un programme de recherche pour la création d’un réseau d’infrastructure quantique européen. Il a une formation d’ingénieur en Informatique de l’INSA Lyon. Avant ce rôle, il était responsable du secteur de la cybersécurité à la Commission Européenne, au Parlement Européen, responsable de la cybersécurité de la Cour de Justice Européenne et ingénieur dans les télécommunications chez DCNS (ancêtre de Naval Group) et Renault-Nissan.

Voici les points clés de la discussion et les liens utiles :

  • La rituelle question sur la marmite du quantique. Pascal a démarré dans l’informatique classique, les télécommunications et la cybersécurité. Il y a cinq ans, il y avait une offre pour un poste dans les technologies quantiques, qui lui semblait attirant au niveau de la Commission Européenne. La matière l’avait intéressé et intrigué lors de ses études. Il a été sélectionné pour ce poste et s’est formé par lui-même sur le sujet. C’est d’ailleurs un puits sans fonds, nous confirmons ! Il fait aussi régulièrement appel aux experts scientifiques et technologiques pour évaluer les projets et notamment au Strategic Advisory Board du Quantum Flagship pour se faire guider. Cela aide aussi à préparer les appels à projets (les « calls »).
  • Comment la Commission Européenne en est venue à lancer un plan quantique ? En pratique, la Commission Européenne investissait dès les années 1990 dans les technologies quantiques au niveau des sciences fondamentales. Le vrai départ a été la publication du Quantum Manifesto par des chercheurs en 2016 puis le lancement du Quantum Flagship en 2018. Le Manifesto avait rassemblé 3500 signataires, surtout des chercheurs mais aussi des industriels. Le Flagship comportait une forte volonté de lancer une démarche de « lab to market ».
  • Il y a eu 22 projets dans la phase de démarrage du Flagship. A partir de 2021, l’UE s’est concentrée sur des FPA, des gros projets avec de grands consortium avec 20/25 partenaires sur un sujet macro. Avec des exemples pour les qubits à ions piégés, supraconducteurs et aussi pour les atomes froids (Pasquans2 en mode simulation). Récemment, deux FPA ont aussi été lancé pour la construction de devices quantiques : Qu-Pilot et Qu-Test. Avec une volonté d’autonomie stratégique pour l’Union Européenne.
  • Les appels à projets sont restreints aux pays membres de l’Union Européenne, avec en extension, notamment, la Norvège/Islande et Israël, du fait d’accords de réciprocité. La Suisse ne fait pas (encore) partie de ces accords.
  • Le Flagship européen est étalé sur 10 ans et doit être financé à hauteur de un milliard d’euros, découpé sous forme de calls. Il a démarré sous le programme Horizon 2020 et continue sous Horizon Europe. C’est un programme de recherche. Il comprend plusieurs types de calls : « low TRL » (science de base) et d’autres plus « high TRL » (applications et développements industriels). Le financement est purement européen et sous la forme de subventions qui couvrent 100% du besoin des projets proposés. Dans d’autres sources de financements, ceux-ci sont abondés par les états membres et/ou le secteur privé.
  • Le Quantum Flagship est découpé en quatre piliers : calcul quantique, simulateurs quantiques (à la Pasqal), communication et capteurs quantiques. Les premiers projets lancés en 2018 représentaient 150M€ de financement, avec une durée de 3 ans. Certains des projets ont été poursuivis dans une V2 comme Pasquans2 et OpenSuperQPlus (consolidation OE ci-dessous).

  • Les phases suivantes vont se focaliser sur le développement de produits et va demander plus de focalisation et bénéficier de montants plus conséquents. Sur la période 2022-2024, ils seront de 340M€.
  • D’autres sources de financement européennes couvrent les besoins de la recherche dans le quantique. Il y a les ERC Grants (de 150K€ à 14M€ selon les niveaux: proof of concept, starting, consolidator, synergy), les bourses Marie Skłodowska-Curie (MCSA) ainsi que QuantERA. Ce dernier programme piloté à partir de la Pologne fait intervenir les agences nationales de recherche comme l’ANR en France avec un cofinancement de 30% de l’Union complété par les états membres.
  • Les besoins de financement des startups sont couvert par les programmes EIC (European Innovation Council) avec l’EIC Pathfinder pour les startups qui débutent, l’EIC Transition pour l’après, puis l’EIC Accelerator pour les scale-up. La BEI (Banque Européenne d’Investissement) complète les financements en capital et se focalise aussi sur les scale-up. Quandela a bénéficié d’un financement de la BEI dans son dernier tour de 50M€. Quobly a bénéficié d’un EIC Transition en juillet 2023. Pasqal a aussi bénéficié de plusieurs financements de l’EIC.
  • L’équipe de Pascal Maillot dépend de Thierry Breton qui a un portefeuille très large qui couvre aussi le Chips Act qui ambitionne d’améliorer l’autonomie européenne dans les semiconducteurs, ainsi que le Digital Markets Act (DMA) et le Digital Services Act (DSA) qui visent à limiter la domination des grandes plateformes (US) et la diffusion en ligne de contenus et produits illicites. Le Chips Act comprend d’ailleurs volet lié à la fabrication des puces quantiques, avec un “call” en préparation.
  • L’Union a aussi intégré le quantique avec l’IA et les semiconducteurs dans les technologies critiques. Elle recommande aux états membres de faire une évaluation des risques dans ces domaines. Que ce soit en terme d’autonomie stratégique, notamment du côté de la défense, de dépendance économique, de cybersécurité et aussi de risques de perte de talents et d’entreprises.
  • Du côté de la gouvernance, l’Union Européenne va mettre en place une structure dédiée au quantique pour coordonner les efforts européen et nationaux.
  • Nous évoquons aussi le EuroHPC Joint Undertaking et son rôle sur le calcul quantique sachant que nous avons reçu l’équipe de HQI, Sabine Mehr et Stéphane Requena, dans un épisode précédent. Cela a commencé avec le développement de HPC exascale puis comprend l’achat d’ordinateurs quantiques visant des applications de calcul hybride intégrant des HPC pour 2025 avec plusieurs technologies différentes (photons, atomes froids, supraconducteurs). Puis 2030 d’ici, l’intégration d’ordinateurs quantiques à tolérance de panne.

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Publié le 24 novembre 2023 Post de | Quantique | 1294 lectures

PDF Afficher une version imprimable de cet article     

Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img


Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Last posts / derniers articles

Free downloads

Understanding Quantum Technologies 2023, a free 1,366 pages ebook about all quantum technologies (computing, telecommunications, cryptography, sensing) also available in paperback edition on Amazon:

image

Free downloads

Understanding Quantum Technologies 2023 Short version, a 24 pages with key takeaways from the eponymous book.

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
QFDN
Expo
791 photos
albth
Remise Légion d'Honneur Philippe Herbert Jul2021
2021
15 photos
albth
Vivatech Jun2021
2021
120 photos
albth
Visite C2N Palaiseau Mar2021
2021
17 photos
albth
Annonce Stratégie Quantique C2N Jan2021
2021
137 photos
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble près de 800 femmes du numérique (en janvier 2022) et elle s'enrichit en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentées au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Gaëlle Rannou
Gaëlle est étudiante à 42 Paris et tutrice de l’équipe pédagogique (en 2021).
flow
Jehanne Dussert
Jehanne est étudiante à l'école 42, membre d'AI For Tomorrow et d'Open Law, le Droit ouvert. Elle est aussi fondatrice de "Comprendre l'endométriose", un chatbot informant sur cette maladie qui touche une personne menstruée sur 10, disponible sur Messenger. #entrepreneuse #juridique #santé
flow
Chloé Hermary
Chloé est fondatrice d'Ada Tech School, une école d'informatique alternative et inclusive dont la mission est de former une nouvelle génération de talents diversifié à avoir un impact sur le monde. #entrepreneuse #formation
flow
Anna Minguzzi
Anna est Directrice de Recherche au CNRS au Laboratoire de Physique et Modélisation des Milieux Condensés (LPMMC) à Grenoble. #quantique
flow
Maeliza Seymour
Maeliza est CEO et co-fondatrice de CodistAI, qui permet de créer une documentation du code informatique par une IA.
flow
Candice Thomas
Candice est ingénieure-chercheuse au CEA-Leti, travaillant sur l’intégration 3D de bits quantiques au sein du projet Quantum Silicon Grenoble. #recherche #quantique
flow
Stéphanie Robinet
Stéphanie dirige un laboratoire de conception intégrée de circuits électroniques du CEA-Leti qui travaille sur des systèmes sur puces intégrés, des interfaces de capteurs, des interfaces de contrôle de qubits et de la gestion intégrée de l'énergie. #recherche #quantique
flow
Sabine Keravel
Sabine est responsable du business development pour l’informatique quantique chez Atos. #quantique #IT
flow
Céline Castadot
Céline est HPC, AI and Quantum strategic project manager chez Atos.
flow
Léa Bresque
Léa est doctorante, en thèse à l'institut Néel du CNRS en thermodynamique quantique, sous la direction d'Alexia Auffèves (en 2021). #quantique #recherche
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture. #création
flow
Elvira Shishenina
Elvira est Quantum Computing lead chez BMW ainsi que présidente de QuantX, l'association des polytechniciens du quantique. #quantique
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble. #recherche
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo. #création #jeuvidéo
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020) #création #jeuvidéo
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020. #création #jeuvidéo

Derniers commentaires

“[…] to Olivier Ezratty, author of Understanding quantum technologies 2023, the challenge for Europe is to position itself outside of where the US and China are likely end up...”
“Désolé, je suis passé à l'anglais en 2021 sans revenir au français. Traduire un tel ouvrage (1366) pages d'une langue à l'autre est un travail herculéen, même avec des outils de traduction automatique. Sachant...”
“Je suis un artiste conceptuel, certes je garde la grande majorité de mon travail dans ma tête par défaut d'un grand mécène. Mon travail de base se situe sur le "mimétisme" qui mène aux itérations et de nombreux...”
“Better than a Harry Potter! Thanks Olivier...”
“J'ai bien aimé le commentaire sur le film Openheiner avec l'interrogation du chercheur sur l'utilisation de ses découvertes. En continuation de ces propos, je propose d'écouter le débat suivant qui m'a semblé...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img