Contributeurs actifs

Voici la liste des principaux contributeurs du blog par leurs commentaires. Vous pouvez cliquer sur leur lien pour obtenir leurs commentaires dans cette page :

macha (113), Michel Nizon (96), Pierre (85), Fabien (66), herve (65), leafar (44), guillaume (41), Laurent (40), philippe (31), Herve Kabla (30), rthomas (30), Sylvain (29), Olivier Auber (29), Daniel COHEN-ZARDI (28), Jeremy Fain (27), Olivier (27), Marc (26), Nicolas (25), Christophe (21), julien (19), Patrick (19), Fab (19), Arnaud@Thurudev (@arnaud_thurudev) (19), jmplanche (17), Jeremy (16), OlivierJ (16), JustinThemiddle (16), vicnent (16), bobonofx (15), Pierre Jol (14), patr_ix (14), Lionel Laské (@lionellaske) (13), Pierre Mawas (@Pem) (13), Franck Revelin (@FranckAtDell) (13), Lionel (12), Pascal (12), Jerome (12), anj (12), /Olivier (12), Phil Jeudy (12), Benoit (12), jean (12), Louis van Proosdij (11), jean-eudes queffelec (11), LVM (11), jlc (11), Marc-Antoine (11), dparmen1 (11), (@slebarque) (@slebarque) (11), INFO (@LINKANDEV) (11), François (10), Fabrice (10), Filmail (10), (10), arnaud (10), Vincent (10), Nicolas Andre (@corpogame) (10), Alexis (9), Rafael (9), FredericBaud (9), Laurent Bervas (9), Mickael (9), Hugues (9), ZISERMAN (9), Olivier Travers (9), Chris (9), jequeffelec (9), Yann (9), Fabrice Epelboin (9), Benjamin (9), Benoît Granger (9), laozi (9), Pierre Ygrié (9), (@olivez) (@olivez) (9), faculte des sciences de la nature et de la vie (9), gepettot (9), Michel Nizon (@MichelNizon) (9), Frederic (8), Marie (8), Yannick Lejeune (8), David (8), stephane (8), BScache (8), Michel (8), Daniel (8), Emmanuel (8), startuper (8), Fred A. (8), @FredOu_ (8), Nicolas Bry (@NicoBry) (8), Philippe Marques (8), @corpogame (8), ~laurent (7), Patrice (7), JB (7), ITI (7), Julien ÉLIE (7), Jean-Christophe (7), Nicolas Guillaume (7), Jean-Philippe (7), Stanislas (7), Alain (7), Sebastien (7), Serge Meunier (7), Pimpin (7), Lebarque Stéphane (@slebarque) (7), Pascal Lechevallier (@PLechevallier) (7), veille innovation (@vinno47) (7), YAN THOINET (@YanThoinet) (7), Bruno Lamouroux (@Dassoniou) (7), Fabien RAYNAUD (@FabienRaynaud) (7), Partech Shaker (@PartechShaker) (7), Paul Gateau (7), Legend (6), Romain (6), Jérôme (6), Paul (6), Eric (6), Serge (6), Benoit Felten (6), Bruno (6), Alban (6), Jacques (6), sebou (6), Cybereric (6), Poussah (6), Energo (6), Bonjour Bonjour (6), boris (6), MAS (6), antoine (6), canard65 (6), Godefroy (6), Richard T (6), PEAI60 (6), Free4ever (6), Guerric (6), Jean-Renaud ROY (@jr_roy) (6), tvtweet (6), loïc (6), Matthieu Dufour (@_matthieudufour) (6), Nathalie Gasnier (@ObservaEmpresa) (6), fabienne billat (@fadouce) (6), romu (6), EtienneL (5), DJM (5), Tristan (5), Stéphane (5), Gilles (5), Thierry (5), Alphonse (5), apbianco (5), dePassage (5), Sans_importance (5), Aurélien (5), herve lebret (5), Adrien (5), Jean-Denis (5), NM (5), Nicolas Chevallier (5), jdo (5), Youssef (5), Renaud (5), Alain Raynaud (5), mmathieum (5), (@bvanryb) (@bvanryb) (5), Boris Defréville (@AudioSense) (5), Richard (5), cedric naux (@cnaux) (5), Patrick Bertrand (@pck_b) (5), (@arnaud_thurudev) (@arnaud_thurudev) (5), (@PLechevallier) (@PLechevallier) (5), Stanislas Segard (@El_Stanou) (5), Pierre Mawas (@PemLT) (5), Fabrice Camurat (@fabricecamurat) (5), Hugues Sévérac (5), Laurent Fournier (5), Pierre Metivier (@PierreMetivier) (5), Hugues Severac (5), hervet (5), cheramy (5), Jean-Philippe de Lespinay (5)

Contributions sous le pseudo babar

10 commentaires ont été soumis sous ce pseudo et avec le même email.

Le premier commentaire date du 3 mars 2008 et le dernier est du 15 septembre 2009.

Commentaire 10 dans Trop d’Etat – Où ça? – Bien en PDF…, le 15 septembre 2009

Bonjour fab
Le raisonnement concernant la consommation qui ne faiblirait pas à cause du pouvoir d’achat maintenu des fonctionnaires est un leurre trés simple à expliquer.Dans la mesure ou les salaires des fonctionnaires n’entraînent qu’une augmentation des déficits,il revient encore une fois de façon détourné de créer de la consommation par du déficit.Or,l’Etat ne fait que redistribuer la richesse créée;du coup ce déficit sera de plus en plus difficile à combler (voire impossible) et cette situation ne tiendra que jusqu’au moment ou la France ne pourra plus être en mesure de lever les fonds nécessaire à son fonctionnement.Fournir du travail à tout prix ne repose pas sur des considérations économiques mais plutôt sur des notions de paix sociale.De mon côté, je ne pense pas que notre système soit sauvable en l’Etat car l’explosion du déficit est tel que j’imagine mal des organismes continuer à acheter des obligations d’Etat à 1.25%……Les USA,la GB sont dans un état tout autant catastrophique….maigre réconfort.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 9 dans Les super-profits de Total ?, le 15 juillet 2008

Bonjour Mr EZRATTY
Concernant le pouvoir d’achat,je suis tout à fait d’ accord avec vous;il ne suffit pas de travailler plus quantitativement.Il faut pouvoir créer et créer en france avec une fiscalité complexe et aussi variable d’ année en année (elle a changé 1800 fois l’année dernière source BFM..),avec des démagogues politiques qui veulent encore menacer ceux qui réussissent ou prennent des risques de redistribuer sans arrêt le fruit de leur travail et des tribunaux des prudhommes aussi partiaux avec des jugements si peu prévisibles,vous devez reconnaître qu’il s’ agit là de voeux pieux.Actuellement, parmi les professions médicales,nous voyons de nombreuses créations de SELARL (SARL médicales)plutôt qu’en nom propre pour pouvoir justement s’ajuster aux variations fiscales.Malgré le déficit de professionnels médicaux,devant l’insécurité légale et réglementaire,nous embauchons bien moins que nos voisins.Cela reflète exactement la réaction d’un “entrepreneur” face au risque d’un environnement instable juridiquement.(il faut reconnaître que les professionnels de santé sont loin de souffrir d’une pénurie de travail).Cet exemple parmi d’ autres démontre bien le poids de l’insécurité réglementaire et juridique dans la volonté d’ investir.La démagogie sur la taxation des profits “scandaleux” de TOTAL ne rend pas service à la nation car de telles inepties sont peu enclin de rehausser la confiance des investisseurs.POurquoi demain ne serait il pas injuste de gagner plus de 4000 euro ?
Bonne chance aux politiques s’ils espèrent relancer la croissance avec de tels propos.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 8 dans Financement de l’innovation et SBA, le 13 juin 2008

La plus grande marge de gain pour tous est sans contexte la fin du monopole de la sécu.
Je m’ explique:-l’ europe rend obligatoire l’ inscription de chaque citoyen à une assurance santé, retraite et prévoyance.
-les tarifs médicaux sont fixés par l’ Etat
-la solidarité nationale intervient pour les citoyens qui ne peuvent cotiser
-par contre,dans ces conditions, pourquoi devrait on subir le monopole d’une instance pléthorique?
Il faut savoir que si on attribue les ratios assuranciels (couverture du risque et cout du risque), les français devraient se couvrir pour 2500 euros environs par an.Actuellement, un smicard dépense 3300 euros par an pour être couvert……
Rajoutons que les cotisations patronales appartiennent au salarié.(du coup, tout le monde verrait son pouvoir d achat augmenter.
Une économie de 25 % au niveau des hopitaux correspond à 75 milliards d’ euro environ…..
J’ habite dans un département de 300000 hab qui possèdent 5 hopitaux……Les mêmes dérives se trouvent sur tout le territoire avec des hopitaux qui servent plus à diminuer le chomage qu’à soigner dans des bonnes conditions.
Je possède des documents que je peux vous faire parvenir si vous le désirez.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 7 dans Financement de l’innovation et SBA, le 13 juin 2008

Non seulement le côut peut être prohibitif mais surtout le passage devant les prud’hommes est consommateur de temps et les jugements sont trop variables d’un lieu géographique à l’autre.
Ils auraient préféré rester en France mais c’est leur sécurité financière qui était en jeu.
40 % :de leurs promotions et on obtient à peu prés le même résultat avec une promotion d’ HEC (28 %)

De toute façon, seuls les plus motivés pour entreprendre partent et la France va surtout manquer de preneur de risque.
L’administration est plus à l’ écoute en GB même si la fiscalité semble ne pas être si avantageuse.
(sauf pour les charges sociales).
Pour rétablir la compétitivité de la France, il faut absolument remettre en cause le monopole de la sécu
qui côute trop cher au citoyen.
La france a les honoraires médicaux parmi les plus faibles d’ europe avec les cotisations maladies les plus élevées du monde.(cf site AMARIZ pour réaliser une simulation)

Répondre à ce commentaire

Commentaire 6 dans Financement de l’innovation et SBA, le 13 juin 2008

Un exemple personnel sur l’évolution logique d’une start up vers la réussite:deux ingénieurs des grandes écoles réalisent un moteur de recherche impressionnant au sein d’ une start up.Les premières années de galère pour la réalisation du programme se déroulent en même temps qu’un emploi de cadre en France (pour gagner sa crôute).Lorsque le système est en place et qu’il faut passer à l’ étape de croissance proprement dite, après avoir chacun démissionné de leur poste de cadre sup, ils partent pour LOndres.Pourquoi ? Il fallait embaucher 15 personnes et la France ne permet pas de licenciement
facile et rapide.Londres s’impose malgré un immobilier prohibitif et une fiscalité pas si avantageuse que ça.Par contre, l’administration vous aide et les charges sociales personnelles sont ridiculeusement plus faibles qu’en France.
Maintenant, depuis 2 ans, l’ entreprise comporte 30 informaticiens,et elle rapporte donc de l’ argent à la Grande Bretagne.
Question: les problèmes français sont connus depuis trés longtemps.A quoi sert il d’ avoir des grandes écoles s’ il nous est impossible d’ empêcher 40 % des diplômés de faire les beaux jours de nos voisins ?
A quoi cela sert il de faire des commissions alors que les problèmes sont posés et qu’il ne faudrait pas grand chose pour devenir trés performant?

Répondre à ce commentaire

Commentaire 5 dans Trop d’Etat – Où ça? – Bien en PDF…, le 10 juin 2008

plus grave et dangereux:le site de la CARMF a publié dans le courrier de avril 2008 (ou mai)une étude montrant que d’ ici peu (2015 ou 2020 de mémoire) la retraite des 3.6 millions de fonctionnaire coutera autant que celle des 14 millions du privé.Ce courrier est trés peu resté en ligne car il s’ agit jusqu’à présent de la seule lettre de la CARMF ayant été retirée.Il est dommage que je n’ ai pas eu le temps de l’ enregistrer sur mon ordinateur car je ne possède que le lien (vide).Y aurait il de la censure sur les vrais chiffres ?

Répondre à ce commentaire

Commentaire 4 dans Trop d’Etat – Où ça? – Bien en PDF…, le 14 mai 2008

j’ ai fait la connaissance avec “Comptes et mécomptes de l’ Etat” préfacé par Michel SEGUIN, vous savez l’ individu qui connait beaucoup de chose mais qui au final n’ aura fait que se couvrir toute sa vie….Il a raison, cela lui a plutôt réussi au bibendum céleste.
Toutefois, je ne me suis précipité que sur le chapitre (avant dernier) sur la sécu.
Savoureux….
Je pensais que les politiciens des baby boomers avaient préparé la faillite de leurs enfants…..mais je me trompais.
“p 362: les assurés sociaux paieront au moins jusqu’ en 2025 les emprunts destinés à financer des dépenses de santé remontant au début des années 90”.
En extrapôlant, compte tenu de la pyramide des âges, dans la foulée, en refusant de réformer cet ogre insatiable, ils comptent donc commencer à ruiner la génération de leurs petits enfants.Merci encore.

“p352: La situation des employeurs publics présente deux différences avec celle du secteur privé:d’une part, l’ assiette des cotisations n’ intègre pas la totalité des rémunérationsversées, de l’ autre, le taux de cotisation est inférieur.En application de l’ article 34 de la constitution qui dispose que la loi détermine les principes fondamentaux de la sécurité sociale parmi lesquels figure la naturede l’ assiette des cotisations, le législateur a défini l’ assiette sur laquelle sont assises les cotisations sociales comme comprenant”toutes les sommes versées aux travailleurs en contrepartie ou à l’ occasion d’un travail, notamment les salaires ou gains, les indemnités, primes gratifications et tous autres avantages en nature.” (L241-1 du code de la sécurité sociale)
Contrairement à ce principe, l’ assiette des cotisations qui s’applique aux employeurs publics est définie par un simple décret (D.712-38 du code de la sécurité sociale) par référence “aux traitements soumis à retenue pour pension”, lesquels correspondent uniquement aux traitement indiciaire à l’ exception des rémunérations annexes (notamment indemnité de résidence, supplément familial d traitement, primes heures supplémentaires…).La référence aux “traitements soumis à retenue pour pension” qui servent d’ assiette au calcul des pensions, n’ est pas recevable dés lors qu’il n’ existe pas de lien entre l’ assiette des cotisations et les prestations servies:elle contredit le principe d’égalité des assurés face aux prélèvements obligatoires.La cour constate que cette définition de l’ assiette que retient l’ Etat pour la maladie et la famille se trouve ainsi dépourvue de tout fondement législatif………etc…

Répondre à ce commentaire

Commentaire 3 dans Trop d’Etat – Où ça? – Bien en PDF…, le 20 mars 2008

concernant le manque de dynamisme économique de notre pays, sur un marché mondial avec une fiscalité inadéquate, un droit du travail complétement rétrograde ou les prud’hommes rendent des décisions disparatre d’ un endroit à l’autre et donnent toujours raison au pauvre salarié (même en cas de vol devant témoin…), un état qui dicte des normes encore plus draconiennes que nos pays voisins, et une fiscalité sur les successions débiles, il ne faut pas s’ étonner que les jeunes entrepreneurs dans l’ industrie préfèrent traverser les frontières.Je pense que le critère le plus malsain est le droit du travail avec les difficultés de licenciement.Du coup, pour ne pas licencier, on n’ embauche pas….CQFD

Répondre à ce commentaire

Commentaire 2 dans Trop d’Etat – Où ça? – Bien en PDF…, le 20 mars 2008

l’ étude des rapports de gestion de certaines caisses (voir le site de la CARMF)est assez incroyable.En effet, par ce système de répartition intra professionnel, on arrive pour les professions médicales à de l’ escroquerie pure et simple.La pyramide des âges dans la professions (numérus clausus) est complètement défavorable aux jeunes praticiens qui dans un système démocratique n’ ont pas le droit à la parole étant en infériorité numérique évidente.Du coup,dans ces systèmes les retraités bénéficient encore pour l’ instant d’ une rentabilité de plus de 6% par rapport aux cotisations versées (contre 35% de rentabilité pour les fondateurs du système par répartition chez les professions médicales)…Il faut savoir que la bourse américaine a rapporté à peu prés 6% sur les 200 dernières années.Du coup,les pensions actuelles sont largement trop importantes et en raison du numérus clausus, on constate facilement la mort des caisses de retraite par répartition chez les professiosn médicales.Le plus triste dans cette affaire est l’inévitabilité des chiffres et la politique de l’ autruche associée.Je vous invite à lire le site de la CARMF ou même le président reconnait la malhonnèteté du système.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 1 dans Trop d’Etat – Où ça? – Bien en PDF…, le 3 mars 2008

La comparaison des prestations de retraite est trés intéressante mais largement incomplète.En effet, les cotisations ne sont pas du tout les mêmes ni la durée et du coup le ratio cotisations éffectuées sur pension versée accentue d’ autant le décallage entre le public et le privé en faveur du public.De plus, les cotisations évoluenten fonctiond ela pyramide des âges et condamnent encore plus les jeunes.En 1981, il y avait 4 cotisants pour un retraité alors que ce ratio fond à vue d’ oeil.
Ceci induit une tension sous jacente évidente et deux enquêtes internationales montrent que les jeunes français (entre 20 et 35 ans)sont ceux qui voient l’avenir le plus sombre d’une part et aussi ceux qui désirent le moins s occuper de leurs parents âgés.En suède, l’ état s’ est rendue compte qu’ augmenter les impôts pour survenir soi disant à tous les besoins avait eu pour effet de faire éclater la solidarité familiale et revenait finalement trés cher puisque l’ etat devait du coup s’ occuper complètement de toutes les personnes âgées.

Répondre à ce commentaire

Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2067 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos
albth
Web2day Nantes Jun2019
2019
66 photos
albth
Viva Technology May2019
2019
164 photos

Téléchargements gratuits

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 682 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, novembre 2019 (624 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture.
flow
Elvira Shishenina
Elvira est ingénieure de recherche en calcul quantique chez Total.
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble.
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo.
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante en deuxième année d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020).
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020.
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières.
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble.
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu.
flow
Sara Ducci
Sara est Professeure en Physique à l’Université de Paris Diderot. Recherche au Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques. Responsable du Master Physique et Applications. Membre du CA de la Société Française de Physique.
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos.
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherches au CNRS dans l'Unité Mixte de Physique CNRS/Thales. Physicienne inspirée par le cerveau, passionnée par l’informatique et les neurosciences.
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA).
flow
Hélène Perrin
Hélène est Directrice de recherche au CNRS (LPL, Université Paris 13), membre du comité de pilotage du réseau de recherche francilien SIRTEQ sur les technologies quantiques, professeure d'optique quantique et de calcul quantique à l'École normale supérieure et à l'Université Paris-Diderot. #quantique
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de première générale (2019/2020) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suit le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Egalement intéressée par le développement de l’informatique #quantique.

Derniers commentaires

“Il est clair que l'actualité ne s'arrête pas le jour de la parution d'un ouvrage. J'y intègre d'ailleurs quelques silent releases les premières semaines après parution, comme j'avais du le faire en 2019. La fuite...”
“Bonjour et Merci pour ce travail significatif Je vous invite a aller lire cet article pour compléter Gambetta est une référence, il ecrit ses...”
“Bonjour, Je souhaitais souligner un aspect devant aider tous les étudiants ou lecteurs éclairés dans le domaine,peut-être aider pour la vulgarisation. Comme le souligne Alain Aspect, les trois tomes de "Mécanique...”
“Pas de Dunning–Kruger si vous en êtes conscient...”
“Merci Olivier, J'ai commencé, comme la dernière fois, dans le désordre créé par mes préférences. Pour sacrifier à la mode, je dirais que c'est l'effet Dunning-Kruger, j'ai l'impression de tout savoir ou au...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.