Contributeurs actifs

Voici la liste des principaux contributeurs du blog par leurs commentaires. Vous pouvez cliquer sur leur lien pour obtenir leurs commentaires dans cette page :

macha (113), Michel Nizon (96), Pierre (85), Fabien (66), herve (66), leafar (44), guillaume (42), Laurent (40), philippe (32), Herve Kabla (30), rthomas (30), Sylvain (29), Olivier Auber (29), Daniel COHEN-ZARDI (28), Jeremy Fain (27), Olivier (27), Marc (26), Nicolas (25), Christophe (21), julien (19), Patrick (19), Fab (19), jmplanche (17), Arnaud@Thurudev (@arnaud_thurudev) (17), Jeremy (16), OlivierJ (16), JustinThemiddle (16), vicnent (16), bobonofx (15), Paul Gateau (15), Pierre Jol (14), patr_ix (14), Jerome (13), Lionel Laské (@lionellaske) (13), Pierre Mawas (@Pem) (13), Franck Revelin (@FranckAtDell) (13), Lionel (12), Pascal (12), anj (12), /Olivier (12), Phil Jeudy (12), (12), jean (12), Louis van Proosdij (11), jean-eudes queffelec (11), LVM (11), jlc (11), Marc-Antoine (11), dparmen1 (11), (@slebarque) (@slebarque) (11), INFO (@LINKANDEV) (11), François (10), Fabrice (10), Filmail (10), babar (10), arnaud (10), Vincent (10), Nicolas Andre (@corpogame) (10), Michel Nizon (@MichelNizon) (10), Alexis (9), David (9), Rafael (9), FredericBaud (9), Laurent Bervas (9), Mickael (9), Hugues (9), ZISERMAN (9), Olivier Travers (9), Chris (9), jequeffelec (9), Yann (9), Fabrice Epelboin (9), Benjamin (9), Benoît Granger (9), laozi (9), Pierre Ygrié (9), (@olivez) (@olivez) (9), faculte des sciences de la nature et de la vie (9), Philippe Marques (9), gepettot (9), Frederic (8), Marie (8), Yannick Lejeune (8), stephane (8), BScache (8), Michel (8), Daniel (8), Emmanuel (8), Jean-Philippe (8), startuper (8), Fred A. (8), @FredOu_ (8), Nicolas Bry (@NicoBry) (8), @corpogame (8), fabienne billat (@fadouce) (8), Bruno Lamouroux (@Dassoniou) (8), ~laurent (7), Patrice (7), JB (7), ITI (7), Julien ÉLIE (7), Jean-Christophe (7), Nicolas Guillaume (7), Bruno (7), Stanislas (7), Alain (7), Godefroy (7), Sebastien (7), Serge Meunier (7), Pimpin (7), Lebarque Stéphane (@slebarque) (7), Jean-Renaud ROY (@jr_roy) (7), Pascal Lechevallier (@PLechevallier) (7), veille innovation (@vinno47) (7), YAN THOINET (@YanThoinet) (7), Fabien RAYNAUD (@FabienRaynaud) (7), Partech Shaker (@PartechShaker) (7), Lereune (7), Legend (6), Romain (6), Jérôme (6), Paul (6), Eric (6), Serge (6), Benoit Felten (6), Alban (6), Jacques (6), sebou (6), Cybereric (6), Poussah (6), Energo (6), Bonjour Bonjour (6), boris (6), MAS (6), antoine (6), canard65 (6), Richard T (6), PEAI60 (6), Free4ever (6), Guerric (6), Richard (6), tvtweet (6), loïc (6), Pierre Metivier (@PierreMetivier) (6), Matthieu Dufour (@_matthieudufour) (6), Nathalie Gasnier (@ObservaEmpresa) (6), romu (6), cheramy (6), EtienneL (5), DJM (5), Tristan (5), Stéphane (5), Gilles (5), Thierry (5), Alphonse (5), apbianco (5), dePassage (5), Sans_importance (5), Aurélien (5), herve lebret (5), Alex (5), Adrien (5), Jean-Denis (5), NM (5), Nicolas Chevallier (5), jdo (5), Youssef (5), Renaud (5), Alain Raynaud (5), mmathieum (5), (@bvanryb) (@bvanryb) (5), Boris Defréville (@AudioSense) (5), cedric naux (@cnaux) (5), Patrick Bertrand (@pck_b) (5), (@arnaud_thurudev) (@arnaud_thurudev) (5), (@PLechevallier) (@PLechevallier) (5), Stanislas Segard (@El_Stanou) (5), Pierre Mawas (@PemLT) (5), Fabrice Camurat (@fabricecamurat) (5), Hugues Sévérac (5), Laurent Fournier (5), Hugues Severac (5), hervet (5), Franck.R (@FranckyPedia) (5), Joel (5), Jean-Philippe de Lespinay (5)

Contributions sous le pseudo Benoit

12 commentaires ont été soumis sous ce pseudo et avec le même email.

Le premier commentaire date du 18 juillet 2008 et le dernier est du 6 mai 2019.

Commentaire 12 dans Guide des Startups 2019, le 6 mai 2019

Bonjour Olivier,
Comme chaque année, un grand merci. Un super guide, une vraie valeur ajoutée!
A l’année prochaine et au plaisir d’échanger.
Benoit

Répondre à ce commentaire

Commentaire 11 dans Les nombreux prismes du 13 novembre – 1, le 13 janvier 2016

En partie d’accord sur le changement de la vitesse de circulation des informations. Mais les pouvoirs en places, quels qu’ils soient, ont aussi changé leurs manière de faire.
Même si certaines informations finissent par émerger plus facilement de nos jours, les grands média (sont-ils appelés à disparaître rapidement?) ont un fonctionnement tellement moutonnier que la majorité de la population, qui s’informe vaille que vaille par leur canal, n’est pas au courant. En gros, ça nous avance bien que qlq internautes critiques s’informent correctement en multipliant les sources et en croisant les informations, si pendant ce temps 99% des gens continuent à suivre la grande messe du 20h.
Quand on fait l’étude sociologique des milieux du journalisme français ou qu’on s’intéresse aux propriétaires des grands groupes médias, il y a de quoi prendre peur !
Je suis peut-être pessimiste mais j’ai du mal à croire que la “révolution numérique” nous sauvera, tout simplement parce qu’elle rendra la réalité plus transparente à tout un chacun. J’y vois plutôt l’occasion de nouvelles méthodes d’ingénierie sociale… Quel pessimisme !

Répondre à ce commentaire

Commentaire 10 dans Les nombreux prismes du 13 novembre – 1, le 13 janvier 2016

En grande partie d’accord avec votre analyse, notamment en ce qui concerne la possibilité de ne rien faire et attendre que l’attentat arrive tout seul.
Ceci dit, je ne serais pas aussi catégorique en affirmant qu’ “aucun secret ne peut être préservé”, ainsi que sur la capacité ou non de nos services à laisser faire ou planifier de telles dégueulasseries (se rappeler des années de plomb en Italie > voir l’ouvrage de Daniele Ganser “Les Armées Secrètes de l’OTAN : Réseaux Stay Behind, Opération Gladio et Terrorisme en Europe de l’Ouest”).
J’ai quand même tendance à penser que (et pour prendre un exemple extrême qui doit être adapté au cas français) si les USA ont une bonne douzaine de services de renseignement, que la principale d’entre elles, la NSA, emploie 40’000 personnes et à un budget supérieur à 10M$, ce n’est pas forcément pour ne rien faire, comme le croient naïvement nos bonnes consciences journalistiques en qualifiant quiconque se pose des questions sur les intentions de l’état de “complotiste”.
Parce qu’entretenir une guerre civile de basse intensité sur le sol français en horizontalisant les luttes me semble bien dans l’intérêt de la classe dirigeante !
Oui ISIS existe bel et bien. Mais pour nous ce qui existe c’est un territoire avec un taux de chômage très élevé, une population avec de nombreuses fractures culturelle, ethnique et religieuse, et peu (ou pas) de projet commun. Il en faut peu pour ça parte en sucette !

Répondre à ce commentaire

Commentaire 9 dans Les nombreux prismes du 13 novembre – 1, le 13 janvier 2016

Là j’avoue être en terrain quasi-inconnu et je ne m’avancerai pas…
En tout cas, bel effort de compréhension avec cet article en 3 parties.
Il y aurait encore mille questions à poser, mais je me limiterai à une seule. Dans la partie 3, vous balayer d’un revers de main ce que vous appelez “théories conspirationnistes”. Ma question est la suivante : pensez-vous qu’il soit a priori impossible qu’un gouvernement légal (ou qu’une partie du pouvoir en place) puisse commettre un tel acte qui donc ne peut avoir lieu (circulez il n’y a rien à voir!), ou envisagez-vous cette possibilité et après examen des faits, concluez que les éléments avancés par les défenseurs d’une opération sous faux drapeau ne sont pas probants ?

Répondre à ce commentaire

Commentaire 8 dans Les nombreux prismes du 13 novembre – 1, le 12 janvier 2016

Merci pour la réponse.
J’ai la désagréable impression qu’on mélange plusieurs sujets.
Si on juge l’histoire européenne sous l’angle des innovations techniques et du décollage industrielle, alors j’aurais tendance à dire que la massification industrielle est plutôt une oeuvre du XIXe siècle. Depuis la fin du moyen âge jusque là, j’ai plutôt l’impression de voir un bouillonnement intellectuel qui ne se traduit pas forcément dans la vie de l’européen moyen (pas forcément plus que les changements auxquels étaient confrontés les populations du moyen âge).
Donc pour le développement scientifique entre le 16e et le 18e je suis d’accord, pour le développement éco aussi, bien que celui-ci soit en grande partie basé sur la rapine (exploitation des colonies) et culturel c’est discutable (selon le point de vue, on peut estimer que la scholastique médivale est le sommet de la pensée abstraite, les cathédrales ont été baties pour la plupart au moyen âge, etc).
Quant à la main-mise totale de l’église sur la population pendant le moyen-âge, on n’est pas obligé de voir ça comme un mal. On peut aussi se dire que la seule structure qui a tenue debout lors de la chute de l’empire romain, c’est elle ! Et ce sont différents ordres qui ont assurés bon gré mal gré la transmission des savoirs, la conservation des savoirs grecs (principalement par l’intermédiaire de la patristique grecque), la constitution des premières universités, etc. D’ailleurs, on sous-estime aussi l’influence du paradigme chrétien dont bon nombre de personnes se sont aujourd’hui affranchies. Mais je pense que le décollage de la science en terre chrétienne n’est pas une coincidence, mais participe de la vision du monde chrétienne qui postule un dieu hors de la création, et permet donc aux hommes d’aborder le monde qui les entoure par une pensée non-magique. Aussi, la pensée politique moderne (droits de l’homme) doit bcp à la religion chrétienne (école de Salamanque, voir aussi l’étique dérivée du christianisme avec les travaux de René Girard), ou la laïcité (voir Gauchet).
Bref, je m’emporte et nous sortons du sujet !
Mais j’aime quand même bien vous lire pour suivre les tendances dans le monde des nouvelles techno !!
Cordialement, Benoit.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 7 dans Les nombreux prismes du 13 novembre – 1, le 12 janvier 2016

J’aime bcp lire vos papiers ayant traits à l’économie ou aux technologies, mais là j’ai tiqué : “Il faudrait aussi faire une histoire comparée. L’émergence historique de l’Islam entre le 7ième et le 13ième siècle correspond au Moyen-Age européen, où les guerres étaient aussi incessantes. Charlemagne avait à peine créé un empire que ses fils le dépecèrent. L’Europe a pris son envol avec la Renaissance et le colonialisme au 16ième siècle alors que l’empire Ottoman qui avait succédé au califat Abbasside se contractait, subissant un déclin voisin de celui de l’Empire Romain.”
Pour faire (très) court, la renaissance, au XVe et XVIe siècle, est la période ayant vu la plus grande guerre civile européenne avec la guerre de religions entre catholiques et protestants, la démence de la chasse aux sorcières, l’inquisition espagnole, l’établissement de la monarchie absolue, son corollaire étant le fantasme du “despotisme éclairé” chez les Lumières, et accessoirement le plus grand génocide de l’histoire en terme de nombre avec la quasi-éradication des autochtones lors de la conquête des Amériques (ce que vous appelez “prendre son envol”!). Un regard un peu différent sur la période du Moyen Âge serait le bienvenue !
Une conférence pour continuer la réflexion : http://ekouter.net/la-fabrication-de-la-legende-noire-du-moyen-age-avec-claire-colombi-pour-l-association-terre-et-famille-2279
Chronologie des inventions médiévales : http://www.alain-benajam.com/article-6335347.html

Répondre à ce commentaire

Commentaire 6 dans L’overdose d’événements digitaux et entrepreneuriaux, le 22 juin 2015

Il ne s’agit pas d’éliminer ceux qui ne sont pas digne d’écouter mais ceux qui se pointent uniquement pour vendre leur soupe. Quoi de pire qu’un consultant en mode “je sais tout” dans les allées d’une conférence ? Quand au prix, il allait de $200 à $400, le but n’étant pas de faire des bénéfices mais seulement d’équilibrer. Reste évidemment le prix du billet d’avion et de l’hôtel (il faut compter 1000€/pers à peu près), c’est effectivement non négligeable mais au final, une conférence sur 2 jours dans un cadre pareil pour $1200, c’est plutôt pas cher (spécialement comparé à LeWeb, WebSummit & co)

Répondre à ce commentaire

Commentaire 5 dans L’overdose d’événements digitaux et entrepreneuriaux, le 15 juin 2015

J’ai eu la chance de participer à The Break, un évènement tout simplement hors-norme qui s’est tenu à Bali (Indonésie) semaine dernière. Hors-norme tout autant par le niveau des intervenants (des C-Levels, des gros investisseurs et des décideurs venus des 4 coins du Monde – SF, Europe, Asie), la qualité des sessions (100% no-bullshit), la curation sur les participants (pas un seul consultant ni vendeur de tapis), le cadre (dans le jardin d’une villa géante, en front de mer) et la décontraction ambiante (short, tongs, bière et lunettes de soleil de rigueur, y compris pour les VCs sur scène). Je ne peux que vous rejoindre dans l’analyse, les 2 choses les plus difficiles étant surement de pouvoir trouver des sponsors qui ne souhaitent pas s’exprimer ou à le faire sans bullshit et de pouvoir faire une vraie curation sur l’audience sans froisser les susceptibilités.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 4 dans Lytro va-t-il révolutionner la photographie numérique ?, le 22 octobre 2011

Commentaire pas nul mais qui flâte surtout l’égo de son auteur…Typiquement parisien! Quelqu’un pond un truc pas mal dans le monde….mais MOI avec MON dipôooooooome JE … m’enfin. Techniquement ce n’est vraiment pas la peine de parler de fournier, il s’agit simplement d’un algorithme, et vraiment cela n’a rien de compliqué. Pour la taille des capteurs il y aura bien certainement des progrès très rapide et cette nouvelle technologie et simplement une bonne idée. En fait du blablabla habituel e français, moyen donc.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 3 dans Rapport CES 2011, le 24 janvier 2011

Olivier,

Merci pour cette nouvelle mouture; l’impression est déjà en cours pour le dévorer.

Benoît

Répondre à ce commentaire

Commentaire 2 dans La statistique de l’OCDE sur la fibre qui fait peur, le 8 juin 2009

Je trouve que le terme de retard est très exagéré car pour être complet, il faudrait aussi indiquer le taux de foyers raccordables, la France ne serait pas aussi mal classée.

Les pays qui trustent le haut du classement du taux de déploiement de la fibre optique ont pratiquement tous tiré profit d’une opportunité (forte densité citadine pour le Japon, subventions gouvernementales pour la Corée, présence d’un réseau historique de fibre noire en Suède, programme d’enfouissement des cablages aériens au danemark, etc.)

La France est dotée d’un réseau cuivre de bonne qualité qui permet du coup une qualité de l’ADSL supérieure à la moyenne et donc des services avancés. Cela diminue aussi le besoin de la fibre pour les utilisateurs.

La Fibre est bien un enjeu long terme pour le pays mais pas forcément l’enjeu court terme. Avant d’avoir une image HD chez soi, il est peut-être plutôt primordial d’avoir une image tout court.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 1 dans Choisir son lecteur RSS, le 18 juillet 2008

Bonjour
J’ai été très intéressé par ces commentaires sur les différent aggrégateurs et bravo pour le tableau comparatif.
Pour ma part, j’utilise AlertInfo du groupement GESTE (www.geste.fr). Après qques essai, je suis finalement revenu à cet outil. Pratique, en français, ces flux intelligents sont très performants. Il mériterait peut-être d’intégrer ce tableau comparatif.

Répondre à ce commentaire

Last posts / derniers articles

Free downloads

Understanding Quantum Technologies 2021, a free 800 pages ebook about all quantum technologies (computing, telecommunications, cryptography, sensing):

image

Comprendre l'informatique quantique 2020, un ebook de 684 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, février 2021 (742 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
QFDN
Expo
791 photos
albth
Remise Légion d'Honneur Philippe Herbert Jul2021
2021
15 photos
albth
Vivatech Jun2021
2021
120 photos
albth
Visite C2N Palaiseau Mar2021
2021
17 photos
albth
Annonce Stratégie Quantique C2N Jan2021
2021
137 photos
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble près de 800 femmes du numérique (en janvier 2022) et elle s'enrichit en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentées au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Gaëlle Rannou
Gaëlle est étudiante à 42 Paris et tutrice de l’équipe pédagogique (en 2021).
flow
Jehanne Dussert
Jehanne est étudiante à l'école 42, membre d'AI For Tomorrow et d'Open Law, le Droit ouvert. Elle est aussi fondatrice de "Comprendre l'endométriose", un chatbot informant sur cette maladie qui touche une personne menstruée sur 10, disponible sur Messenger. #entrepreneuse #juridique #santé
flow
Chloé Hermary
Chloé est fondatrice d'Ada Tech School, une école d'informatique alternative et inclusive dont la mission est de former une nouvelle génération de talents diversifié à avoir un impact sur le monde. #entrepreneuse #formation
flow
Anna Minguzzi
Anna est Directrice de Recherche au CNRS au Laboratoire de Physique et Modélisation des Milieux Condensés (LPMMC) à Grenoble. #quantique
flow
Maeliza Seymour
Maeliza est CEO et co-fondatrice de CodistAI, qui permet de créer une documentation du code informatique par une IA.
flow
Candice Thomas
Candice est ingénieure-chercheuse au CEA-Leti, travaillant sur l’intégration 3D de bits quantiques au sein du projet Quantum Silicon Grenoble. #recherche #quantique
flow
Stéphanie Robinet
Stéphanie dirige un laboratoire de conception intégrée de circuits électroniques du CEA-Leti qui travaille sur des systèmes sur puces intégrés, des interfaces de capteurs, des interfaces de contrôle de qubits et de la gestion intégrée de l'énergie. #recherche #quantique
flow
Sabine Keravel
Sabine est responsable du business development pour l’informatique quantique chez Atos. #quantique #IT
flow
Céline Castadot
Céline est HPC, AI and Quantum strategic project manager chez Atos.
flow
Léa Bresque
Léa est doctorante, en thèse à l'institut Néel du CNRS en thermodynamique quantique, sous la direction d'Alexia Auffèves (en 2021). #quantique #recherche
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture. #création
flow
Elvira Shishenina
Elvira est Quantum Computing lead chez BMW ainsi que présidente de QuantX, l'association des polytechniciens du quantique. #quantique
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble. #recherche
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo. #création #jeuvidéo
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020) #création #jeuvidéo
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020. #création #jeuvidéo

Derniers commentaires

“Il est possible que Laure fasse allusion à Krysta Svore qui a effectivement travaillé chez IBM au début des années...”
“A 17:22 vous parlez d'une Krysten, mais je pense que vous parlez de Krysta Svore, Distinguished Engineer and VP, Quantum Software at...”
“Merci Olivier pour ce récapitulatif instructif, et bien plaisant à lire! "Bird Buddy (USA) propose une caméra de surveillance des oiseaux qui viennent picorer, avec de l’IA et la capacité d’envoyer des alertes...”
“Si vous ne deviez lire qu'un seul article sur le #CES2022, c'est celui-là : "L’innovation incrémentale du CES 2022"…...”
Répondre
Olivier Ezratty
sur Métaprévisions 2022 :
“Bonjour ! Cet article n'était pas une encyclopédie de la tech :) ! Je ne suis pas trop ce qui se passe en domotique. La standardisation des protocoles est une vieille histoire dans ce domaine. Cela aboutit...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.