Contributeurs actifs

Voici la liste des principaux contributeurs du blog par leurs commentaires. Vous pouvez cliquer sur leur lien pour obtenir leurs commentaires dans cette page :

macha (113), Michel Nizon (96), Pierre (85), Fabien (66), herve (65), leafar (44), guillaume (41), Laurent (40), philippe (31), Herve Kabla (30), rthomas (30), Sylvain (29), Olivier Auber (29), Daniel COHEN-ZARDI (28), Jeremy Fain (27), Olivier (27), Marc (26), Nicolas (25), Christophe (21), julien (19), Patrick (19), Fab (19), Arnaud@Thurudev (@arnaud_thurudev) (18), jmplanche (17), Jeremy (16), OlivierJ (16), JustinThemiddle (16), vicnent (16), bobonofx (15), Pierre Jol (14), patr_ix (14), Lionel Laské (@lionellaske) (13), Pierre Mawas (@Pem) (13), Franck Revelin (@FranckAtDell) (13), Lionel (12), Pascal (12), Jerome (12), anj (12), /Olivier (12), Phil Jeudy (12), Benoit (12), jean (12), Louis van Proosdij (11), jean-eudes queffelec (11), LVM (11), jlc (11), Marc-Antoine (11), dparmen1 (11), (@slebarque) (@slebarque) (11), INFO (@LINKANDEV) (11), François (10), Fabrice (10), Filmail (10), babar (10), arnaud (10), Vincent (10), Nicolas Andre (@corpogame) (10), Paul Gateau (10), Alexis (9), Rafael (9), FredericBaud (9), Laurent Bervas (9), Mickael (9), Hugues (9), ZISERMAN (9), Olivier Travers (9), Chris (9), jequeffelec (9), Yann (9), Fabrice Epelboin (9), Benjamin (9), Benoît Granger (9), laozi (9), Pierre Ygrié (9), (@olivez) (@olivez) (9), faculte des sciences de la nature et de la vie (9), gepettot (9), Michel Nizon (@MichelNizon) (9), Frederic (8), Marie (8), Yannick Lejeune (8), David (8), stephane (8), BScache (8), Michel (8), Daniel (8), Emmanuel (8), (8), Fred A. (8), @FredOu_ (8), Nicolas Bry (@NicoBry) (8), Philippe Marques (8), @corpogame (8), Lionel Lesguer ????????‍????⌚️???????? (@lesguer_lionel) (8), ~laurent (7), Patrice (7), JB (7), ITI (7), Julien ÉLIE (7), Jean-Christophe (7), Nicolas Guillaume (7), Jean-Philippe (7), Stanislas (7), Alain (7), Sebastien (7), Serge Meunier (7), Pimpin (7), Lebarque Stéphane (@slebarque) (7), Pascal Lechevallier (@PLechevallier) (7), veille innovation (@vinno47) (7), YAN THOINET (@YanThoinet) (7), Bruno Lamouroux (@Dassoniou) (7), Fabien RAYNAUD (@FabienRaynaud) (7), Partech Shaker (@PartechShaker) (7), Legend (6), Romain (6), Jérôme (6), Paul (6), Eric (6), Serge (6), Benoit Felten (6), Bruno (6), Alban (6), Jacques (6), sebou (6), Cybereric (6), Poussah (6), Energo (6), Bonjour Bonjour (6), boris (6), MAS (6), antoine (6), canard65 (6), Godefroy (6), Richard T (6), PEAI60 (6), Free4ever (6), Guerric (6), Jean-Renaud ROY (@jr_roy) (6), tvtweet (6), loïc (6), Matthieu Dufour (@_matthieudufour) (6), Nathalie Gasnier (@ObservaEmpresa) (6), fabienne billat (@fadouce) (6), romu (6), EtienneL (5), DJM (5), Tristan (5), Stéphane (5), Gilles (5), Thierry (5), Alphonse (5), apbianco (5), dePassage (5), Sans_importance (5), Aurélien (5), herve lebret (5), Adrien (5), Jean-Denis (5), NM (5), Nicolas Chevallier (5), jdo (5), Youssef (5), Renaud (5), Alain Raynaud (5), mmathieum (5), (@bvanryb) (@bvanryb) (5), Boris Defréville (@AudioSense) (5), Richard (5), cedric naux (@cnaux) (5), Patrick Bertrand (@pck_b) (5), (@arnaud_thurudev) (@arnaud_thurudev) (5), (@PLechevallier) (@PLechevallier) (5), Stanislas Segard (@El_Stanou) (5), Pierre Mawas (@PemLT) (5), Fabrice Camurat (@fabricecamurat) (5), Hugues Sévérac (5), Laurent Fournier (5), Pierre Metivier (@PierreMetivier) (5), Hugues Severac (5), hervet (5), cheramy (5), Jean-Philippe de Lespinay (5), Exabaz.com (@exabaz) (5)

Contributions sous le pseudo startuper

8 commentaires ont été soumis sous ce pseudo et avec le même email.

Le premier commentaire date du 2 mars 2009 et le dernier est du 30 avril 2009.

Commentaire 8 dans Guide des startups – dixième !, le 30 avril 2009

Chapeau bas…

Répondre à ce commentaire

Commentaire 6 dans Faut-il se méfier des FCPI ?, le 18 mars 2009

Bizarre l’interview d’Antoine Colboc dans les Echos : http://www.lesechos.fr/info/france/4841777-il-faut-revoir-le-financement-des-pme-innovantes.htm
Il dit : « Le FIP est un fonds régional destiné au développement de la PME sur un marché avéré, alors que le FCPI est destiné à financer la recherche et l’innovation technologique. »
Pourtant l’actualité est emplie de nouveaux labellisés OSEO qui n’ont rien à voir avec les start ups naissantes mais qui sont déjà bien implantées et même internationalement. Dernièrement, on apprenait par exemple que Sword Group (cotée sur EURONEXT Paris – 150 millions € de capital et un CA consolidé > 200 millions €) « retrouvait » son statut d’entreprise innovante reconnu par Oséo. Et Sword Group de communiquer : « Avec l’obtention de ce label, les FCPI (Fonds Commun de Placement dans l’Innovation) peuvent dorénavant prendre une participation dans le capital de Sword Group. Sword ouvre ainsi potentiellement son actionnariat à de nouveaux institutionnels dont les investissements s’inscrivent dans la durée. »
Cette évolution indique que dans les années à venir le financement de nouvelles entreprises issues de la recherche risque encore de diminuer. L’autre question est : « à quoi servent les FCPI » ?

Répondre à ce commentaire

Commentaire 5 dans Faut-il se méfier des FCPI ?, le 13 mars 2009

@bonjourbonjour. On est hélas obligé d’y passer. Aujourd’hui vous ne levez plus un rouble sans ce précieux sésame. On le déplore tous, mais force est de constater qu’en ayant institutionnalisé ce processus à l’extrême, on a peu à peu condamné les autres circuits. D’où la fronde des porteurs de projet.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 4 dans Faut-il se méfier des FCPI ?, le 13 mars 2009

@hervé. Plutôt d’accord avec votre critique. Ce que décrit Bille est un système tellement académique qu’il souffre d’asepsie. Il n’y aurait donc qu’une seule voie, balisée strictement avec des arrêts obligatoires à de petites guérites chargées de délivrer le visa pour l’étape suivante ? « C’est une activité très contrôlée » comme le souligne Fabien : « et si personne ne veut investir dans votre entreprise, c’est qu’il y a une raison »… Difficile de se satisfaire de cette rhétorique : avant d’obtenir son label, le créateur est déjà passé devant de nombreuses commissions qui ont jugé son projet et lui ont accordé des aides. Pourquoi, subitement, ce processus serait-il stoppé ? Pour des raisons de gros sous tout simplement ? Ou bien l’entrepreneur n’est pas assez malléable ? Ou son profil pas assez opérationnel ? Toutes raisons qui conduisent à justifier un échec mais n’entraînent pas la taverne à revoir son menu.
@Fabien. Quand vous dites : « Ce qui intéresse les fonds c’est la valorisation de votre technologie qui crée votre avantage concurrentiel et donc votre avance et votre potentiel de croissance sur un marché mondial », c’est le discours officiel. La métaphore de Bille, moins convenue, du carrossier automobile, souligne les paradoxes de l’écosystème. L’ingénieur présente un moteur ; les mécaniciens le reçoivent et indiquent qu’ils disposent des pièces pour lancer le bolide dans la course, mais le garagiste décide de refaire la peinture, ses clients étant plus attachés à marger sur l’argus… La concession se porte bien, ses clients restent fidèles, mais jamais elle n’alignera de véhicule au départ d’un grand prix. Les organisateurs de la course peuvent avoir des regrets.
D’accord avec vous sur OSEO. Cuisiné à toutes les sauces, l’indigestion nous guette.
@Bille. Qu’est devenu votre projet ?

Répondre à ce commentaire

Commentaire 3 dans Faut-il se méfier des FCPI ?, le 8 mars 2009

@OlivierEzratty : en trois nuances, vous avez magistralement résumé la méfiance, le malaise et l’équivoque 😉
1) Le FCPI poursuit une mission incompatible avec l’objectif à moyen terme de l’entrepreneur : il veut faire x10 rapidement et n’hésite guère à transformer le BP de l’entrepreneur pour servir ses intérêts. C’est assez pervers : il vend de la défisc ISF, bénéficie de l’image de la start up innovante, roule pour le compte de sa société (mère) de gestion, prend le contrôle de tous les organes de direction pour y parvenir et est couvert par une garantie en cas d’échec ! Tout est donc permis, y compris la liquidation organisée et la récupération de brevets à moindre coût. Triste morale que celle du larron précipité par l’occasion qu’il procure.
2) Les vieux préjugés inventeurs-entrepreneurs sont tenaces… Si les HEC / ESCP contribuaient en masse à la création d’entreprise cela se saurait. La plupart conseillent aimablement, mais très peu sont acteurs de l’innovation. En revanche, nous possédons un vivier de chercheurs, de jeunes ingénieurs inventifs et brillants qui n’hésitent pas à passer la porte des incubateurs. Leur parcours est admirable. Pendant plusieurs années, ils passent 60 h par semaine à développer ces projets et leur donner vie. Ceux-là ont l’entreprise dans l’âme. Le prétexte de la capacité opérationnelle est le lieu commun des mauvais financiers. Aux US, on les encadre, on les forme et on mise avant tout sur leur capacité à développer l’innovation. Allez demander à Brin et Page, quand ils ont lancé Google, quelle était leur stratégie financière ? ! ! Ne nous trompons pas de curseur.
3) Sur le contenu du livre, c’est à un point stupéfiant qu’il serait dangereux de généraliser comme vous le soulignez. Mais le seul fait que ces pratiques fussent exposées invite à les décortiquer sérieusement. Il serait inacceptable de constater leur existence sans appeler à leur sanction. Souhaitons qu’une enquête soit rapidement déclenchée : c’est le minimum, vu le niveau de ce réquisitoire. La profession a tout à y gagner.
4) Je vous vous rejoins sur l’idée d’un financement public d’amorçage, pourquoi pas. S’il pouvait offrir un bouclier contre les dérives pré-citées, soutenir les premiers pas de l’entreprise sur un marché plutôt que la contraindre à mal diluer son capital pour devenir une proie, le binôme innovateur-financier aspirerait sans doute à partager meilleur fruit. Mais des dogmes devront tomber – la période est plutôt faste 😉

Répondre à ce commentaire

Commentaire 2 dans Alerte : Oséo asphyxie les startups !, le 6 mars 2009

@Energo et Bonjour Bonjour. Merci pour votre confirmation sur la garantie Sofaris et les liens OSEO. Il est quand même très difficile de s’y retrouver dans ce dédale financier, à savoir qui garantit quoi exactement et comment ces garanties sont partagées. Je ne sais pas si vous avez vu ce papier sur Agoravox, voir ici : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=52496 mais ça fait froid dans le dos… L’actualité se télescope : d’un côté OSEO et l’AFIC publient les résultats de leur étude qui indique que 4,4 milliards d’euros dont 2,2 milliards ont été investis dans des entreprises innovantes (d’ailleurs quid de la répartition légale 60-40 au profit des entreprises innovantes, ces chiffres sont bizarres), et de l’autre des entrepreneurs apportent une autre vision de ces mécanismes avec des témoignages pour le moins troublants. Vers qui se tourner pour lever des fonds ? C’est bien beau d’avoir son label OSEO, mais si c’est pour se faire avaler ensuite… Il y a un énorme besoin de visibilité et de confiance.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 1 dans Alerte : Oséo asphyxie les startups !, le 2 mars 2009

J’ai une question naïve concernant la garantie de des financements en capital-risque. J’ai lu qu’Oseo pouvait garantir jusqu’à 70 % des sommes investies. Cela veut dire quoi exactement ? Des sommes investies par qui et de quel type de garantie s’agit-il ? En cas d’accident qui est remboursé de quoi ?

Répondre à ce commentaire

Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2067 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos
albth
Web2day Nantes Jun2019
2019
66 photos
albth
Viva Technology May2019
2019
164 photos

Téléchargements gratuits

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 682 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, novembre 2019 (624 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture.
flow
Elvira Shishenina
Elvira est ingénieure de recherche en calcul quantique chez Total.
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble.
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo.
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante en deuxième année d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020).
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020.
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières.
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble.
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu.
flow
Sara Ducci
Sara est Professeure en Physique à l’Université de Paris Diderot. Recherche au Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques. Responsable du Master Physique et Applications. Membre du CA de la Société Française de Physique.
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos.
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherches au CNRS dans l'Unité Mixte de Physique CNRS/Thales. Physicienne inspirée par le cerveau, passionnée par l’informatique et les neurosciences.
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA).
flow
Hélène Perrin
Hélène est Directrice de recherche au CNRS (LPL, Université Paris 13), membre du comité de pilotage du réseau de recherche francilien SIRTEQ sur les technologies quantiques, professeure d'optique quantique et de calcul quantique à l'École normale supérieure et à l'Université Paris-Diderot. #quantique
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de première générale (2019/2020) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suit le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Egalement intéressée par le développement de l’informatique #quantique.

Derniers commentaires

“Un grand merci pour votre ouvrage. Concernant les pages 629 et suivantes -que j'apprécie ayant vécu cette époque et en ayant parlé avec quelqu'un devenu depuis prix Nobel - je me suis référé à...”
“Merci pour cette présentation très...”
“Addendum. La réponse est la même pour les caméras : bague de mise au point et profondeur de...”
“Bonjour, L'autofocus n'existait pas à cette époque. En regardant les objectifs des Hasselblad, une bague de mise au point est visible. Cela dit, vu la luminosité à la surface de la lune, le diaphragme doit être...”
“Merci pour cette interview passionnante. Il est important de dire que, dans les années 70-80, les thésards devaient réaliser des prouesses techniques avec peu de moyens...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.