Contributeurs actifs

Voici la liste des principaux contributeurs du blog par leurs commentaires. Vous pouvez cliquer sur leur lien pour obtenir leurs commentaires dans cette page :

macha (113), Michel Nizon (96), Pierre (85), Fabien (66), herve (65), leafar (44), guillaume (41), Laurent (40), philippe (31), Herve Kabla (30), rthomas (30), Sylvain (29), Olivier Auber (29), Daniel COHEN-ZARDI (28), Jeremy Fain (27), Olivier (27), Marc (26), Nicolas (25), Christophe (21), julien (19), Patrick (19), Fab (19), Arnaud@Thurudev (@arnaud_thurudev) (19), jmplanche (17), Jeremy (16), OlivierJ (16), JustinThemiddle (16), vicnent (16), bobonofx (15), Pierre Jol (14), patr_ix (14), Lionel Laské (@lionellaske) (13), Pierre Mawas (@Pem) (13), Franck Revelin (@FranckAtDell) (13), Lionel (12), Pascal (12), Jerome (12), anj (12), /Olivier (12), Phil Jeudy (12), Benoit (12), jean (12), Louis van Proosdij (11), jean-eudes queffelec (11), LVM (11), jlc (11), Marc-Antoine (11), dparmen1 (11), (@slebarque) (@slebarque) (11), INFO (@LINKANDEV) (11), François (10), Fabrice (10), Filmail (10), babar (10), arnaud (10), Vincent (10), Nicolas Andre (@corpogame) (10), Alexis (9), Rafael (9), FredericBaud (9), Laurent Bervas (9), Mickael (9), Hugues (9), ZISERMAN (9), Olivier Travers (9), Chris (9), jequeffelec (9), Yann (9), Fabrice Epelboin (9), Benjamin (9), Benoît Granger (9), laozi (9), Pierre Ygrié (9), (@olivez) (@olivez) (9), faculte des sciences de la nature et de la vie (9), gepettot (9), Michel Nizon (@MichelNizon) (9), Frederic (8), Marie (8), Yannick Lejeune (8), David (8), stephane (8), BScache (8), Michel (8), Daniel (8), Emmanuel (8), startuper (8), Fred A. (8), @FredOu_ (8), Nicolas Bry (@NicoBry) (8), Philippe Marques (8), @corpogame (8), ~laurent (7), Patrice (7), JB (7), ITI (7), Julien ÉLIE (7), Jean-Christophe (7), Nicolas Guillaume (7), Jean-Philippe (7), Stanislas (7), Alain (7), Sebastien (7), Serge Meunier (7), Pimpin (7), Lebarque Stéphane (@slebarque) (7), Pascal Lechevallier (@PLechevallier) (7), veille innovation (@vinno47) (7), YAN THOINET (@YanThoinet) (7), Bruno Lamouroux (@Dassoniou) (7), Fabien RAYNAUD (@FabienRaynaud) (7), Partech Shaker (@PartechShaker) (7), Paul Gateau (7), Legend (6), Romain (6), Jérôme (6), Paul (6), Eric (6), Serge (6), Benoit Felten (6), Bruno (6), Alban (6), Jacques (6), sebou (6), Cybereric (6), Poussah (6), Energo (6), Bonjour Bonjour (6), boris (6), MAS (6), antoine (6), canard65 (6), Godefroy (6), Richard T (6), PEAI60 (6), Free4ever (6), Guerric (6), Jean-Renaud ROY (@jr_roy) (6), tvtweet (6), loïc (6), Matthieu Dufour (@_matthieudufour) (6), Nathalie Gasnier (@ObservaEmpresa) (6), fabienne billat (@fadouce) (6), romu (6), EtienneL (5), DJM (5), Tristan (5), Stéphane (5), Gilles (5), Thierry (5), Alphonse (5), apbianco (5), dePassage (5), Sans_importance (5), Aurélien (5), herve lebret (5), Adrien (5), Jean-Denis (5), NM (5), Nicolas Chevallier (5), jdo (5), Youssef (5), Renaud (5), Alain Raynaud (5), mmathieum (5), (@bvanryb) (@bvanryb) (5), Boris Defréville (@AudioSense) (5), Richard (5), cedric naux (@cnaux) (5), Patrick Bertrand (@pck_b) (5), (@arnaud_thurudev) (@arnaud_thurudev) (5), (@PLechevallier) (@PLechevallier) (5), Stanislas Segard (@El_Stanou) (5), Pierre Mawas (@PemLT) (5), Fabrice Camurat (@fabricecamurat) (5), Hugues Sévérac (5), Laurent Fournier (5), Pierre Metivier (@PierreMetivier) (5), Hugues Severac (5), hervet (5), cheramy (5), Jean-Philippe de Lespinay (5)

Contributions sous le pseudo Joannes Vermorel

4 commentaires ont été soumis sous ce pseudo et avec le même email.

Le premier commentaire date du 6 juillet 2011 et le dernier est du 14 mai 2014.

Commentaire 4 dans Les propagandes de l’innovation – 4, le 14 mai 2014

Je concède que la proportion de filous bat un peu tous les records 🙂 Idem, Blockchain.info n’est pas le top en matière de transparence. Je ne recommenderais d’ailleurs pas ce service sauf à des fins du pure consultation.

Côté consommation énergétique, il y a tout de même un rationnel technique à l’augmentation de sa consommation, du fait d’une augmentation de la complexité du mining avec l’ancienneté des bitcoins. J’imagine que les concepteurs ont anticipé que cette augmentation serait couverte par la loi de Moore.

Hum, je ne suis pas certain de te suivre ici. La complexité du “mining” est strictement proportionnelle aux nombres de mineurs. Si cette complexité augmente, c’est juste parce que la capacité des mineurs augmente. L’ancienneté des bitcoins n’intervient pas de manière mesurable. La loi de Moore ne fait que dynamiser l’aspect Arm Race entre les mineurs, mais sinon c’est un facteur d’importance très secondaire. Si la capacité des mineurs stagne alors la complexité Bitcoin stagne également.

En particulier, le protocol Bitcoin est fonctionnel à toute échelle même avec le hardware d’aujourd’hui et des investissements modestes (inférieurs à 10k€). Il n’y a pas de dépendance sur des performances futures – à part pour rester compétitif sur le minage.

Par contre, tu as complètement raison sur l’hyper-spécialisation du minage. C’est une niche dont la rentabilité est structurellement très décroissante à cause du reward halving tous les 4 ans environ, d’où l’empressement des acteurs sur ce créneau.

Répondre à ce commentaire

Commentaire 3 dans Les propagandes de l’innovation – 4, le 14 mai 2014

Hello Olivier, merci pour ce poste intéressant! La communauté Bitcoin est effectivement pleine de filous. Cela dit, lors de la ruée vers l’or sur les DotComs en 1998 – 2000, c’est largement la même chose, avec des failites fracassantes (ex: pere-noel.fr en France avec de la prison ferme pour les dirigeants). Ce type de phénomène est très typique des marchés qui s’ouvrent rapidement, notamment à cause d’une innovation.

En matière de citations traffiquées, c’est clair que certains media Bitcoin relaient à peu prêt n’importe quoi. Là encore, problème de filous avec des acteurs medias peu scrupuleux. Sur le moyen terme, le marché fera le tri comme partout ailleurs.

Par contre, l’analyse énergétique Bitcoin que tu cites est complètement bidonnée; et précisement à cause de citations floues et un peu traffiquées! Les incitations financières à aller bruler des MegaWatts dans Bitcoin sont très (très) faibles à horizon 10 ans. Quelques dizaines de “mineurs” suffiront largement pour faire tourner des milliers de transactions par seconde. Bref, il faut faire très attention aux extrapolations numériques. Pour avoir bien étudié ce point spécifique, je pense que l’on peut reprocher beaucoup de chose à Bitcoin, en matière énergétique, c’est juste beaucoup mieux que les banques centrales traditionnelles.

Concernant, Blockchain.info les auteurs ne sont pas du tout anonymes. Le CEO est Nic Cary https://twitter.com/niccary et cela n’a rien de secret! Si ses coordonnées ne sont pas sur le site, c’est juste pour éviter de recevoir 1000 emails par jour qu’il ne pourrait juste pas traiter.

En ce qui concerne les “frottements”, si la boucle de paiement doit passer par une monnaie traditionnelle, on ne gagne rien. Pire, on vient même d’introduire un intermédiaire de plus. Les frottements financiers sont réduis massivement par Bitcoin, mais seulement que s’il y a une boucle économique Bitcoin/Bitcoin. Cela qui pose d’ailleurs un problème oeuf/poule très difficile à résoudre.

Bien à toi,

Répondre à ce commentaire

Commentaire 2 dans LeWeb 2013 : dans 10 ans, le 1 janvier 2014

Bonjour Olivier, excellent article mais pas mal de petites erreurs techniques sur la partie Bitcoin.

Sur le fond, je ne sais pas si l’on peut vraiment qualifier Bitcoin de “complexe”. En effet, la gestion des monnaies fiduciaires traditionnelles est invraisemblablement complexe, alors que Bitcoin peut s’expliquer de bout en bout en une dizaine de pages.

le système d’échange peer to peer est basé sur des techniques de décryptage qui demandent beaucoup de puissance machine

En fait, non, un client léger Bitcoin peut tourner sur un smartphone. La partie “échange” de Bitcoin consomme peu de ressources.

La puissance de calcul nécessaire au décryptage des Bitcoins augmente avec le temps et le nombre de Bitcoins émis.

On parle plutôt de “minage”. La puissance de calcul est auto-adaptative par rapport au nombre de participants. Si le nombre de participants baisse la puissance de calcul nécessaire pour miner baisse également. Par contre, il y a effectivement une loi de décroissance exponentielle des bitcoins minés dans le temps.

Qui plus est, la validation des transactions peut durer jusqu’à 10 minutes du fait de la vérification des antécédents du Bitcoins via tous les propriétaires précédents

Non, la validation – via la création d’un block – d’une transaction peut prendre beaucoup plus que 10min. La génération des blocks Bitcoin est un processus de Poisson avec un interval moyen de 10min. Par contre, d’un point de vue pratique, une transaction est sûre au bout de quelques secondes si les bons outils sont utilisés.

Plus y a d’échanges de Bitcoins, plus cette vérification prendra du temps.

Non, la cible des 10min pour le processus de Poisson sur la création des blocks fait partie du protocol, et le nombre de participants n’a pas d’impact.

Meilleurs voeux pour 2014,
Joannes Vermorel

Répondre à ce commentaire

Commentaire 1 dans Le bruit dans les réseaux sociaux, le 6 juillet 2011

Filtrer le bruit n’est pas hors de portée technologique. Il y beaucoup plus de spam que de véritables emails, ce qui n’empêche pas les bons antispams d’être très efficace. Dans le cas des graphes de réseaux sociaux, il y a beaucoup de moyens de pondérer tous ces liens au delà d’un critère binaire (par exemple en regardant quels sont les updates que les utilisateurs ont volontairement exclus de leur page). Le concept de la ‘Priority Inbox’ de GMail serait tout à fait applicable à Twitter.

Répondre à ce commentaire

Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Maison Bergès Jul2020
2020
54 photos
albth
Grenoble Jul2020
2020
22 photos
albth
QFDN
Expo
766 photos
albth
CES Jan2020
2020
2067 photos
albth
Expo QFDN Bercy Oct2019
2019
119 photos
albth
Web2day Nantes Jun2019
2019
66 photos
albth
Viva Technology May2019
2019
164 photos

Téléchargements gratuits

Comprendre l'informatique quantique, un ebook de 682 pages pour tout comprendre sur l'informatique quantique et ses enjeux pour l'entreprise :

image

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

L'ebook Les usages de l'intelligence artificielle, novembre 2019 (624 pages)

CouvertureAvanceesIA

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 750 femmes du numérique (en mars 2020) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Emeline Parizel
Emeline est chef de projet web et facilitatrice graphique chez Klee Group, co-fondatrice TEDxMontrouge, gribouilleuse à ses heures perdues, joue dans une troupe de comédie musicale, co-animatrice de meetups et est sensible à l’art et à la culture.
flow
Elvira Shishenina
Elvira est ingénieure de recherche en calcul quantique chez Total.
flow
Marie-Noëlle Semeria
Marie-Noëlle est Chief Technology Officer pour le Groupe Total après avoir dirigé le CEA-Leti à Grenoble.
flow
Gwendolyn Garan
Gwendolyn est travailleuse indépendante, Game UX Designer, Game UX Researcher (GUR) et 2D Artist pour le jeu vidéo, étudiante en Master 2 Sciences du Jeu, speaker et Formatrice sur l'autisme et la neurodiversité, l'accessibilité et les systèmes de représentation dans les jeux vidéo.
flow
Alexandra Ferreol
Alexandra est étudiante en deuxième année d'un bachelor Game Design à L'Institut Supérieur des Arts Appliqués (année scolaire 2019/2020).
flow
Ann-elfig Turpin
Ann-elfig est étudiante en deuxième année à Lisaa Paris Jeux Vidéos (Technical artist, 3D artiste), année scolaire 2019/2020.
flow
Deborah Papiernik
En tant que SVP New Business Development, Technology & Strategic Alliances d’Ubisoft, Deborah construit de nouveaux business, des projets qui font le pont avec d’autres industries pour inspirer et séduire au-delà des frontières.
flow
Sylvie Pesty
Sylvie est Professeure des Universités à l’Université Grenoble-Alpes et Chercheure dans le domaine de l’Interaction sociale Humain-Robot, au Laboratoire d’Informatique de Grenoble.
flow
Daniella Tchana
Daniella est serial entrepreneur et CEO de BeSMART-edu.
flow
Sara Ducci
Sara est Professeure en Physique à l’Université de Paris Diderot. Recherche au Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques. Responsable du Master Physique et Applications. Membre du CA de la Société Française de Physique.
flow
Sophie Proust
Sophie est Chief Technology Officer (CTO) d'Atos.
flow
Julie Grollier
Julie est Directrice de recherches au CNRS dans l'Unité Mixte de Physique CNRS/Thales. Physicienne inspirée par le cerveau, passionnée par l’informatique et les neurosciences.
flow
Tiphaine Cerba
Tiphaine est ingénieure en matériaux sur la plateforme épitaxie du III-V lab (Thales/Nokia/CEA).
flow
Hélène Perrin
Hélène est Directrice de recherche au CNRS (LPL, Université Paris 13), membre du comité de pilotage du réseau de recherche francilien SIRTEQ sur les technologies quantiques, professeure d'optique quantique et de calcul quantique à l'École normale supérieure et à l'Université Paris-Diderot. #quantique
flow
Pascale Senellart
Pascale est Directrice de recherche au CNRS, Recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies. Professeure chargée de cours à l’Ecole Polytechnique. Cofondatrice de la startup Quandela qui commercialise des sources de lumière quantique. Chargée de mission de l’Université Paris Saclay pour les Sciences et Technologies Quantiques. #quantique
flow
Tara Mestman
Tara est en classe de première générale (2019/2020) avec spécialités maths, physique-chimie et Langue Littérature Culture Étrangère Anglais. Suit le cursus sur l’intelligence artificielle chez Magic Makers. Egalement intéressée par le développement de l’informatique #quantique.

Derniers commentaires

“Il est clair que l'actualité ne s'arrête pas le jour de la parution d'un ouvrage. J'y intègre d'ailleurs quelques silent releases les premières semaines après parution, comme j'avais du le faire en 2019. La fuite...”
“Bonjour et Merci pour ce travail significatif Je vous invite a aller lire cet article pour compléter Gambetta est une référence, il ecrit ses...”
“Bonjour, Je souhaitais souligner un aspect devant aider tous les étudiants ou lecteurs éclairés dans le domaine,peut-être aider pour la vulgarisation. Comme le souligne Alain Aspect, les trois tomes de "Mécanique...”
“Pas de Dunning–Kruger si vous en êtes conscient...”
“Merci Olivier, J'ai commencé, comme la dernière fois, dans le désordre créé par mes préférences. Pour sacrifier à la mode, je dirais que c'est l'effet Dunning-Kruger, j'ai l'impression de tout savoir ou au...”

Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

Catégories

Tags


Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.