Opinions Libres - Le Blog d'Olivier Ezratty

Leçons de deux ans de blogging

Post de Olivier Ezratty du 6 mai 2008 - Tags : Actualités,Blogs,Innovation,Internet | 18 Comments

Le 6 mai est une date importante pour moi, mais pas 2007 (même si on reparlera un jour de cette dernière), plutôt 2006. Cela fait aujourd’hui exactement deux ans que j’ai démarré ce blog.

Cela faisait longtemps que je souhaitais partager avec vous cette expérience sous différents angles : ce qu’un bloggeur sait de son audience, le positionnement du blog, les contraintes techniques et de temps, et l’impact sur mon activité. Cet anniversaire m’en donne l’occasion.

Mon positionnement

Lors de la création de ce blog, j’ai adopté un parti pris qui n’a pas changé depuis : publier des “articles de fond” assez longs. Souvent liés à l’actualité mais parfois à contre-cycle, leur thème général est l’innovation. Elle est vue sous plusieurs angles : quelques domaines d’application dans les loisirs numériques (télévision numérique, photo, web 2.0), l’évolution de l’industrie du logiciel et de l’Internet, et aussi un peu de politique dans sa liaison avec l’économie de l’innovation. C’est un domaine qui m’intéresse de plus en plus, au gré de ma découverte du bien compliqué écosystème de l’innovation en France. Je publie ainsi en moyenne un article par semaine. Avec souvent un ou deux articles en préparation en parallèle, qui sont ainsi créés dans la durée. Si Download

Poussant le concept plus loin, j’ai aussi utilisé ce blog comme plate-forme de publication de documents : soit créés de toute pièce comme le guide sur l’accompagnement des startups hightech en France ou les rapports de visite du CES de Las Vegas, soit sous forme de compilations de séries d’articles sous forme de PDF denses comme sur “Google vs Microsoft” ou sur “Trop d’Etat, oui mais où ça?”. Depuis quelques mois, le bandeau en haut du blog permet d’accéder directement aux image

  • Les autres : famille, amis personnels, quelques journalistes, et ceux qui ne rentrent pas dans les catégories précédentes.

J’ai pu glaner quelques autres informations sur le visitorat de ce blog, notamment via Google Analytics :

  • Le trafic est relativement stable dans le temps depuis un an et demi avec entre 5000 et 10000 visiteurs uniques par mois (selon Google Analytics, qui est très restrictif, les stats d’hébergement donnant plus de 70000 visiteurs uniques par mois, mais comprenant la poubelle des robots de scrapping/search & co). Le site bénéficie d’une pointe de trafic lorsque je publie mes rapports de visite du CES où lorsqu’un blog à fort trafic se fait l’écho d’articles ou documents publiés ici même.
  • Les moteurs de recherche génèrent 42% du trafic. Le “stock” de mots du site est conséquent, ceci explique cela. Les liens à partir de sites tiers : 33% et l’accès direct : 25%, probablement lié aux flux RSS et à l’accès direct au site dans le navigateur. NetVibes génère 3,7% du trafic. Un image

    • Autre point, la grande hétérogénéité de la base installée de Flash avec une dizaine de versions (ou sous-versions) différentes qui cohabitent. Mais ce sont pour l’essentiel des variantes de la version 9.0, largement déployée maintenant.

    image

    • Les image

      Impact

      Quel est l’impact pratique de l’activité de blogging pour le freelance que je suis dans l’écosystème de l’innovation ?

      C’est d’abord un outil qui permet de structurer ses idées et ses convictions. Pour un bon usage de son cerveau et de ses sens. Cela pousse à s’exposer publiquement et à prendre quelques risques. Cela génère un peu d’adrénaline.

      Comme je l’avais espéré, c’est aussi un investissement marketing personnel très utile. Il créé un point de référence que les clients potentiels peuvent consulter. Il permet d’équilibrer ce que l’on donne à l’écosystème (comme les documents en Creative Commons) et ce que l’on vend (des prestations, du conseil, des audits, des conférences). De nombreux entrepreneurs – souvent jeunes – et étudiants me contactent ainsi pour me présenter leur projet. Cela créé un “deal flow” de projets intéressants que je route en général sur les bonnes personnes et organisations. Et quelques fois, je m’y plonge pour les approfondir d’une manière ou d’une autre. Le blog est donc devenu un outil marketing de choix pour les consultants indépendants. De choix, mais pas encore très employé !

      Un blog qui vit régulièrement occupe aussi une grande place dans l’identité numérique de son auteur. J’en ai apprécié le poids lorsque la base de données MySQL de mon blog a été coupée par mon hébergeur en novembre dernier pendant cinq jours, alors que j’étais aux USA dans la Silicon Valley (un comble…). Cette privation m’avait donné l’impression que la moitié de moi-même avait été sabordée. Curieux stress ! D’autres doivent ressentir cela lorsqu’ils perdent leur téléphone portable qui permet de les relier “au monde”.

      J’ai sinon reçu quelques demandes de reprises d’articles dans des sites d’information divers, comme Newzy.fr. C’est une pratique courante alors que se multiplient les sites de médias dits “UGC” (user generated content). Ces sites proposent soit aux internautes d’écrire pour eux (comme chez Obiwi), soit il récupèrent d’une manière où d’une autre les contenus de blogs pour les republier. C’est la stratégie de Paperblog. Pour ma part, j’accepte les reprises d’articles dans des sites dont la ligne éditoriale colle avec la mienne, notamment autour de la promotion des startups et de l’innovation. J’ai publié une charte éditoriale du blog exposant ces principes.

      On me demande sinon souvent : “mais combien de temps passe tu sur ton blog ?“. La charge correspondante peut impressionner. Mais elle est diffuse, sauf à publier plusieurs articles par jour comme les pros du blog. On s’y habitue. Le rythme de publication d’un papier par semaine est très acceptable : je passe une à trois heures par article. La réponse aux commentaires prend un peu de temps, mais ce n’est pas lourd et surtout, cela motive à continuer.

      La technique

      Je suis très content de mon choix de WordPress comme souche logicielle pour héberger ce blog. Choix confirmé car WordPress est devenu un standard open source de fait pour les blogs. L’un de ses concurrents, DotClear, avec beaucoup de contributeurs français, n’a pas eu le succès de WordPress. Le service commercial de blog Typepad de SixAppart décline un peu. Sinon, Google Blogger est très courant mais on ne contrôle pas grand chose avec.

      Par contre, faire évoluer soi-même ce blog, gérer ses évolutions, ses nombreuses mises à jour de sécurité, et peaufiner les templates a été un travail de geek assez pesant. Lourd mais générant souvent la satisfaction du développeur que j’étais il y a longtemps. Je suis un adepte du “do-it-yourself” et dans plein de domaines au delà de l’informatique comme dans la photographie, la cuisine ou la menuiserie.

      Grâce à WordPress, j’ai découvert Linux, MySQL, PHP et plus particulièrement Ubuntu, que j’utilise pour disposer d’un “staging server” chez moi, c’est-à-dire un serveur qui réplique la configuration du blog qui tourne en production chez mon hébergeur. C’est un excellent apprentissage. Il ravira les adeptes de Linux qui voient un ancien cadre de Microsoft s’adonner à leur bébé favori, … mais mon PC principal reste sous Vista ! Eclectique jusqu’au bout !

      Eclectisme qui me pousse à m’aventurer dans le design. Suite à de nombreuses remarques justifiées d’amis sur le côté poussiéreux de l’ancien design, j’ai lancé un nouveau look et surtout quelques fonctionnalités (historique complet par popularité et par mois, contributeurs de commentaires les plus actifs et leurs commentaires) en février dernier. Le tout en privilégiant la lisibilité du contenu, et toujours avec cette feuille de style à trois colonnes de largeur variable, peu commune dans les blogs. Le temps de réponse du site est un peu long et je ne sais pas vraiment pourquoi. Cela amènera d’autres optimisations.

      Et après ?

      Et bien, je vais continuer sur la lancée. L’actualité est toujours riche à commenter. Ecrire a renforcé ma passion pour bouger les choses autour des conditions de l’entrepreneuriat en France. Et aussi pour décrypter certains événements, notamment de l’industrie high-tech et de l’économie. Les médias traditionnels ont laissé s’ouvrir un espace d’expression alternatif qui me va bien.

      Nous sommes le 6 mai. C’est aussi l’anniversaire d’un an… de Rue89 ! Un site d’information hybride (journalistes + UGC) qui se débrouille plutôt bien depuis son lancement, avec maintenant environ un million d’utilisateurs uniques par mois.

      Pour ce qui est de notre président, le bilan de ses 20% de quinquennat ayant généré une véritable logorrhée médiatique, je m’en chargerai un peu plus tard. Au calme.

      RRR

       
      S
      S
      S
      S
      S
      S
      S
      img
      img
      img


Lien du blog Opinions Libres : https://www.oezratty.net/wordpress

Lien de l'article : https://www.oezratty.net/wordpress/2008/leons-de-deux-ans-de-blogging/

(cc) Olivier Ezratty - http://www.oezratty.net