Opinions Libres - Le Blog d'Olivier Ezratty

LeWeb 2010 – Les plateformes 3

Post de Olivier Ezratty du 13 décembre 2010 - Tags : Environnement,Innovation,LeWeb,USA | 2 Comments

Voici la dernière partie de ce compte-rendu de la conférence LeWeb pour ce qui concerne les plateformes. Nous allons sortir du domaine habituel du numérique pour aborder des domaines très différents : le cerveau, les moyens de locomotion, et la charité ! C’est bien là l’un des intérêts de la conférence LeWeb : ouvrir son champ d’intérêt !

Le cerveau comme plateforme

La présentation correspondante s’appelait “Thought Controlled Computing” et était réalisée par Ariel Garten, CEO de Interaxon, une curieuse société canadienne, sortie toute droite d’un film de Paul Verhoeven ou d’un roman de Ray Roderick. Au début de Ariel Garten from Interaxon @ LeWeb 2010 (8)

En fait, j’avais vu il y a quelques semaines une démonstration d’un jeu qui reposait sur la même technologie de capteurs que celle qui était démontrée par Ariel Garten. Chez Emotiv store

Pourquoi le cerveau devient-il une plateforme ? Tout simplement parce que grâce à ces capteurs, on peut disposer de kits de développement captant les ondes du cerveau pour créer des applications. Bon, c’est un peu exagéré. La plateforme est le capteur. Mais le cerveau est l’émetteur des signaux. Le capteur ne fait que les récupérer et les transmettre.

Dans l’expérience réalisée avec Ariel Garten, on pouvait voir que les signaux étaient actifs lorsqu’elle essayait de parler en français (c’est une canadienne de Toronto, donc pas du Québec…), de comprendre une question de la salle prononcée par un français dans un accent anglais approximatif, ou encore lorsque Loic Lemeur l’enlaçait de ses bras (ci-dessous).

Ariel Garten and Loic Lemeur @ LeWeb 2010 (16)

Pour l’instant, on n’en est pas encore à l’étape industrielle. Interaxon est surtout un prestataire de services qui fait du sur-mesure, pas des produits de grande consommation comme le jeu Mindflex de Mattel que j’avais vu au Renault booth @ LeWeb 2010

Un peu plus tard intervenait l’israélien Shai Agassi, ancien numéro 2 de SAP, fondateur et CEO de Better Place, une société qui planifie un déploiement de plateforme de service pour voiture électrique. Une sorte de réseau de stations de recharge de batteries (en 95 secondes) qui s’inspire des trois mousquetaires qui changeaient de chevaux dans leurs aventures. On pourra même changer de batterie sans sortir de sa voiture (Shai Agassi from Better Place @ LeWeb 2010 (1)

Jack D. Hidary de Jack D Hidary @ LeWeb 2010 (11)

En s’en allant dans les airs, on passait à Solar Impulse avec le suisse Bertrand Piccard, à l’origine de l’avion solaire du même nom qui pourrait faire le tour du monde sans discontinuer sans une goutte d’énergie fossile. Le défi de ce visionnaire est de montrer que l’énergie solaire est capable de maintenir en vol un avion très longtemps et de servir de valeur d’exemple pour les autres moyens de transport, notamment la voiture. Il termine sa présentation en indiquant que son avion est une plateforme. Probablement pas au sens où on l’entend dans le numérique (du soft avec des APIs…). Mais au sens, d’une plateforme démonstratrice des capacités : des moteurs, des capteurs solaires, des batteries, etc. Qui peuvent ensuite être mises en pratique ailleurs.

Bertrand Piccard @ LeWeb 2010 (3)

Toujours en l’air, terminons cette section avec Henri Seydoux de Parrot qui présentait son AR Drone, lancé en janvier dernier Henri Seydoux from Parrot @ LeWeb 2010 (1)

Plateformes de charité

Dernier sujet concernant les “plateformes”, et c’est un peu “stretch” : le charity business.

C’était illustré par l’intervention de Joe Green, cofondateur et président de “Joe Green from Causes @ LeWeb 2010 (2)

Alors, plateforme ou pas ? Dans une certaine mesure oui. Causes est un réceptacle à des actions humanitaires tierces qui s’y intègrent. Elles peuvent être reliées les unes aux autres. Causes s’intègre lui-même avec les réseaux sociaux. Et ils ont bâti toutes sortes de partenariats avec les ONG, les entreprises qui font du “donation matching”, abondant les donations de leurs collaborateurs d’un montant équivalent. Un modèle très américain.

Le prochain et normalement dernier épisode de ce compte rendu de LeWeb traitera du reste, à savoir les sessions un peu hors-sujet qui n’avaient pas de rapport avec le thème des plateformes. Il y a avait aussi pas mal de choses intéressantes dans le lot.

Pour mémoire, mes photos de LeWeb sont dans les galeries de ce blog.

Tous les articles sur LeWeb 2010 :

LeWeb 2010 – Vue d’ensemble
LeWeb 2010 – Les startups
LeWeb 2010 – Les plateformes 1
LeWeb 2010 – Les plateformes 2
LeWeb 2010 – Les plateformes 3
LeWeb 2010 – Epilogue

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img


Lien du blog Opinions Libres : https://www.oezratty.net/wordpress

Lien de l'article : https://www.oezratty.net/wordpress/2010/leweb-2010-les-plateformes-3/

(cc) Olivier Ezratty - http://www.oezratty.net