Opinions Libres - Le Blog d'Olivier Ezratty

Fantasmes de geek au SIEL-SATIS

Post de Olivier Ezratty du 25 octobre 2008 - Tags : Digital media,Entrepreneuriat,Loisirs numériques,Son,Startups,TV et vidéo | 2 Comments

J’ai fait cette semaine un petit tour au SIEL-SATIS, le salon professionnel de l’audio-visuel. J’y vais assez régulièrement pour suivre l’actualité des équipements professionnels dans l’éclairage, la vidéo, le montage, la post-production, les effets spéciaux, la prise de son et le mixage. C’est un bon endroit où l’on peut se documenter (en papier…) sur les technologies et standards de ces environnements professionnels. Un panorama intéressant car les glissements technologiques du monde professionnel vers le grand public sont incessants. J’y découvre régulièrement des innovations intéressantes mais qui existent parfois depuis plusieurs années !

Comme au IMG_0696

Plus réaliste

C’est toujours la course en avant pour rendre les images plus vivantes et réalistes.

Nous avons donc :

  • Des variations sur le thème de la 3D qui agite beaucoup l’industrie de la vidéo et aussi Hollywood. Notamment chez le français IMG_0610

    • Le touch et le multi-touch sont aussi de la partie. Notamment avec ces écrans tactiles transparents, utilisant le IMG_0607

      • Une grande préoccupation de l’industrie de la vidéo HD : créer des caméras numériques reproduisant la texture des images de cinéma. Cela passe par l’optique et par le traitement numérique de l’image. Les caméras vidéos HD pro ne sont pas bien grandes mais sont complétées d’optiques pro (chez Fujinon ou Canon par exemple) et d’une “Mate Box”, sorte de pare-soleil. Dans la caméra ci-dessous, le dos est un système de stockage de carte mémoire P2. C’est un système Panasonic.

      IMG_0617

      • Référence dans le domaine du cinéma, ARRIFLEX propose sa nouvelle caméra Arriflex D21

        • Il y avait aussi le logiciel IMG_0597

          • Enfin, la HD est partout, c’en est d’une banalité ! Y compris dans les caméras de surveillance motorisées comme chez Sony (ci-dessous). Sont-ce ces modèles qui vont équiper Paris ou bien des modèles composites SD noir et blanc classiques ?

          IMG_0669

          IMG_0671

          J’attend maintenant de trouver l’occasion de voir cette démonstration de vidéo de la NHK et de la BBC en IMG_0697

          Toujours dans la “mobilité des images”, les compatibles “Steadicam” baissent progressivement de prix, même si on est encore loin du grand public. Je parle des vrais Steadis avec un harnais permettant avec un système de bras articulés et de ressorts de porter sa caméra et de l’orienter dans toutes les directions et de se déplacer avec des mouvements très fluides. Un must pour toute prise de vue en mouvement. Ces systèmes sont maintenant adaptés aux caméras semi-pros bien moins lourdes que les caméras broadcast d’antan qui nécessitaient un Steadicam bien lourd. Chez le français IMG_0664

          Les téléprompteurs sont eux aussi plus mobiles, et adaptés aux caméras moins volumineuses qui équipent de plus en plus les professionnels.

          IMG_0667

          Plus complexe

          La complexité est partout dans l’audio-visuel professionnel. A commencer par les formats et supports de stockage de la vidéo HD. Dans le stockage numérique, la carte mémoire remplace progressivement les cassettes magnétiques et même les disques durs. On a d’un côté le SxS de Sony, utilisé également chez JVC, et de l’autre, le P2 de Panasonic, une variante du PCMCIA/PCCard. Une heure de “full HD” en qualité maximale occupe 64 Go d’une telle carte. Une P2 de 32 Go est vendue à 1200€, soit près de 10 fois l’équivalent en Compact Flash ! Mais le débit est plus rapide. Du côté des formats logiciels, il y a une palanquée de formats : XD-CAM et HD-CAM avec plusieurs variantes chez Sony. Et chez Panasonic, le DVC-PRO-HD, l’AVC-INTRA et l’AVCHD (également utilisé dans les caméscopes HD grand public). Le format HDV est quant à lui en perte de vitesse chez les pros. On le trouve dans les caméscopes HD amateurs haut de gamme ou semi-professionnels. Ces formats se distinguent par la résolution supportée, la gestion de la couleur, l’entrelaçage ou pas, la résolution d’échantillonnage pour le son, et la technique de compression.

          P2  SxS

          Et puis, dans les fantasmes de l’ingénieur que je suis, il y a ces magnifiques consoles de mixage audio numériques à 52 entrées pour spectacles live comme la légendaire Yamaha PM5D en version 2 (ci-dessous). L’écran est-il là pour faire beau ? Non. Il sert surtout à la programmation des effets et des “scènes sonores”.

          IMG_0688

          Plus environnemental

          Depuis quelques années, le éclairages à LED fleurissent, surtout pour l’équipement des dancing floors. Les projecteurs, gobos et effets spéciaux lumineux se multiplient. Comme Impression, ce système motorisé de IMG_0591

          Tous ces systèmes emploient des mini paraboles pour créer une bonne directivité à la lumière émise par les LED. Le salon fourmillait ainsi de solutions diverses employant des LEDs comme les panneaux IMG_0642

          Dans ce business, on trouve aussi des marques comme Sonoss, Crealed, Varytec et GLP. Et pas mal de boites allemandes dans le tas.

          Il serait temps de s’y intéresser car on va tous y passer y compris pour sa lampe de chevet ! Il sera bientôt mal vu puis interdit d’utiliser des lampes à incandescence !

          Plus astucieux

          Chez l’anglais IMG_0632

          LiteRing

          Et les français ?

          Au delà d’Alioscopy et de L’Aigle que nous avons déjà vus (dans les fournisseurs de technologie car le salon est aussi plein de distributeurs), il y avait notamment :

          • La startup IMG_0725

            Vixid VJX 

            IMG_0668

            • Anevia, une autre startup avec ses serveurs de streaming vidéo. Erard et ses supports d’écrans, Focal et ses enceintes professionnelles. Et le plus grand acteur français en termes de chiffre d’affaire, Thomson, qui présentait ses diverses solutions de montage vidéo professionnel. Ce n’est pas comme au CES à Las Vegas ! Ici, au moins, les constructeurs français sont présents !

            IMG_0639

            Toutes ces technologies donnent une furieuse envie de s’y plonger ! Les métiers du spectacle sont passionnants tant du point de vue technique qu’artistique. Malheureusement, cette profession a une vie difficile. Nombreux sont les techniciens de l’audio-visuel qui sont des intermittents. C’est chez les fournisseurs de technologie que la situation est probablement la meilleure.

            Voilà, fin de la visite. Toutes mes photos sont ici.

            Prochaine étape : le Salon de la Photo du 13 au 17 novembre ! Les inscriptions se font ici.

            RRR

             
            S
            S
            S
            S
            S
            S
            S
            img
            img
            img


Lien du blog Opinions Libres : https://www.oezratty.net/wordpress

Lien de l'article : https://www.oezratty.net/wordpress/2008/fantasmes-de-geek-au-siel-satis/

(cc) Olivier Ezratty - http://www.oezratty.net