LeWeb 2011 – Plénières

Publié le 17 décembre 2011 et mis à jour le 12 novembre 2014 - 3 commentaires -
PDF Afficher une version imprimable de cet article

Dans ce quatrième et avant-dernier épisode de mon compte-rendu de LeWeb 2011, nous allons couvrir les sessions plénières. Qui en profite en général ? Pas les nombreux participants de LeWeb qui passent leur temps à y réseauter et se foutent royalement du contenu. Mais la salle étant toujours pleine à raz-bord pendant les temps forts. Il y a donc un public qui souhaite découvrir et apprendre, et heureusement.

Les plénières adoptaient un format diversifié et bien équilibré : des “keynotes” classiques avec des intervenants en général assez pêchus, des sessions de questions/réponses avec de grands dirigeants de l’Internet et un nombre raisonnable de panels. Les sessions de Q&R manquaient parfois de peps du fait du questionneur, notamment MG Siegler de TechCrunch qui est bien tristounet.

Le passage de deux à trois jours générait un sacré défi pour préserver l’attention des participants. Le pari était plutôt réussi. L’agenda répartissait bien les meilleurs intervenants dans les six demi-journées et le rythme restait soutenu.

Qu’avions-nous donc en plénière :

  • Des performances sportives surprises – un régal pour les photographes – avec Karl Lagerfeld and Loic Lemeur (4)

    Bill Gross (Idealab) (2)

    Presentation Secrets of Steve JobsCarmine Gallo (1)

    Joseph Tame (4)

    Le sens de tout cela ? Joseph Tame s’est lancé dans différentes courses pour suivre des parcours symboliques : l’un de 21 km en forme de logo Apple à Tokyo (ci-dessous), un autre en forme de cœur, de 50 km de long et enfin, un dernier avec “HOPE” dans la zone sinistrée de Sendai. Son site est Le Web Presentation FINAL.009

    Deb Roy (2)

    Enfin, citons Renault Twizy

    Après l’avion solaire de Bertrand Picard de l’année précédente, nous sommes passés au vol dans l’espace avec l’intervention de vms-eve-and-vss-eve-cc03-4

    Commercialement, le projet consiste à proposer des voyages de quelques minutes dans l’espace en orbite basse de 100 km à $200K le ticket et un dépôt de réservation de $20K. Le projet a récupéré $55m à ce jour auprès de 410 (riches) personnes inscrites, ce qui a permis de financement la R&D sur le système de vol. Le projet est bien ficelé économiquement car il revient à beaucoup moins cher que tout projet équivalent issu de la NASA. C’est une sorte de startup de l’espace. Au delà du tourisme spatial, le projet pourrait avoir un intérêt pour certaines applications scientifiques, malgré la faible durée du vol spatial de l’engin.

    Techniquement, il repose sur un avion porteur et un avion-fusée à moteur hybride qui permettent de s’affranchir plus simplement de la pesanteur et de l’atmosphère. L’avion-fusée est lancé à 50000 pieds d’altitude (16 km), soit 15000 de plus que l’altitude des avions de ligne. L’avion fusée, le Spaceship 2, embarquera deux pilotes et six passagers. Il est doté de grands hublots. Il fonctionne avec un moteur hybride fuel et oxyde qui est lancé après largage de l’avion porteur. Il rentre dans l’atmosphère de manière contrôlée avec un faible échauffement grâce à des ailes pliantes et atterri en mode planeur comme la navette spatiale. La structure de l’avion-fusée est en composite carbone.

    Notons au passage que le cofondateur de Microsoft, Paul Allen, avait financé le précurseur du SpaceShipTwo, le SpaceShipOne, gagnant du prix Anzari X qui récompensait le premier vol spatial à partir d’un avion. Il vient d’annoncer le lancement d’un nouveau projet encore plus ambitieux que celui de Virgin Galactic, le Stratolaunch, qui s’appuie sur une sorte d’avion porteur double-747 pour lancer une véritable fusée dans l’espace avec une charge utile bien plus grande que celle du SpaceShipTwo.

    IGNITE

    Terminons cette partie avec IGNITE. C’est un type d’événement organisé habituellement à part (à Paris, par Philippe Jeudy) et qui s’intégrait ici dans LeWeb, comme l’année précédente. Des intervenants sélectionnés sur dossier présentent une idée originale qui n’est pas censée être un pitch de leur société. Cela peut-être une conviction, une idée, une piste, une proposition, un angle de vue. C’est une sorte de pré-pré-TED.

    Dans les interventions de cette année, j’ai bien apprécié la moitié des interventions, ce qui est une performance :

    • Martin BohringerMartin Bohringer Backcup Sheets

      • Greg Pouy (1)

        • Anina (1)

          Voilà pour les plénières !

          Prochain et dernier épisode, les dessous technologiques de l’organisation de leWeb avec vidéo, WiFi et sécurité.

          _________________________________

          L’ensemble des articles sur LeWeb 2011 :

          LeWeb 2011 – Vue d’ensemble
          LeWeb 2011 – Semaine Numérique
          LeWeb 2011 – Startups
          LeWeb 2011 – Plénières
          LeWeb 2011 – Moyens techniques

          RRR

           
          S
          S
          S
          S
          S
          S
          S
          img
          img
          img

          Publié le 17 décembre 2011 et mis à jour le 12 novembre 2014 Post de | Entrepreneuriat, Internet, LeWeb | 12616 lectures

          PDF Afficher une version imprimable de cet article          

          Reçevez par email les alertes de parution de nouveaux articles :


           

          RRR

           
          S
          S
          S
          S
          S
          S
          S
          img
          img
          img

Les 3 commentaires et tweets sur “LeWeb 2011 – Plénières” :

  • [1] - Michel Nizon a écrit le 17 décembre 2011 :

    “Pas les nombreux participants de LeWeb qui passent leur temps à y réseauter et se foutent royalement du contenu”

    Oui et cela aurait il à voir avec le niveau d’anglais des français (le plus faible au monde après le Japon y compris pour les BAC + 5 et plus…) car toutes les conférences plénières étaient en VO uniquement ?

  • [2] - bobonofx a écrit le 17 décembre 2011 :

    Merci pour ces excellents articles

    As tu une analyse sur l’intervention d’Alex Ljung (soundcloud) du vendredi qui affirme que l’audio sera plus important que la vidéo sur le web?

    Boris

    • [2.1] - Olivier Ezratty a répondu le 18 décembre 2011 :

      Je l’ai entendu dire cela. Il prêchait pour sa paroisse. Donc à prendre avec une pincée de sel. La question, c’est important en quoi et “so what” ?

      La vidéo de Jung est ici.




Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags dans vos commentaires :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> , sachant qu'une prévisualisation de votre commentaire est disponible en bas de page après le captcha.

Captcha

Pour valider votre commentaire, veuillez saisir les lettres ci-dessus et cliquer sur le bouton Publier le commentaire ci-dessus.


Derniers articles

Derniers albums photos

Depuis juillet 2014, mes photos sont maintenant intégrées dans ce site sous la forme d'albums consultables dans le plugin "Photo-Folders". Voici les derniers albums publiés ou mis à jour. Cliquez sur les vignettes pour accéder aux albums.
albth
Echappée Volée Mai2017
2017
477 photos
albth
Nouveaux portraits
Expo
460 photos
albth
Foire de Paris Apr2017
2017
191 photos
albth
QFDN chez Talan Apr2017
2017
14 photos
albth
QFDN Démontage Bercy Apr2017
2017
8 photos
albth
Orange Show Hello Apr2017
2017
99 photos
albth
Leaders Paris Apr2017
2017
454 photos

Téléchargements gratuits

Le Rapport du CES de Las Vegas, publié chaque année en janvier depuis 2006. Vous souhaitez une restitution personnalisée et un point de veille du marché pour votre organisation ? Contactez-moi.

CouvertureRapportCES

Le Guide des Startups, mis à jour chaque année au printemps, avec la somme la plus complète et actualisée d'informations pour lancer et faire vivre votre startup :

image

Voir aussi la liste complète des publications de ce blog.

image

Avec Marie-Anne Magnac, j'ai lancé #QFDN, l'initiative de valorisation de femmes du numérique par la photo. Installée depuis début octobre 2015 au Hub de Bpirance à Paris, elle circule dans différentes manifestations. L'initiative rassemble plus de 530 femmes du numérique (en janvier 2016) et elle s'enrichi en continu. Tous les métiers du numérique y sont représentés.

Les photos et les bios de ces femmes du numérique sont présentés au complet sur le site QFDN ! Vous pouvez aussi visualiser les derniers portraits publiés sur mon propre site photo. Et ci-dessous, les 16 derniers par date de prise de vue, les vignettes étant cliquables.
flow
Sylvie Roche (CRiP)
Sylvie est Directrice Déléguée du CRiP, le Club des Responsables d’Infrastructure et de Production.
flow
Anna Stépanoff (Wild Code School)
Anna est co-fondatrice et dirigeante du réseau d’écoles numériques Wild Code School qui propose une formation d’excellence ouverte à tous au métier de développeur web et mobile.
flow
Sylvie Charissoux (Exide)
Sylvie est Chief Technology Officer au sein de l'entreprise américaine Exide Technologies, spécialisée dans le stockage électrique pour le transport et l’industrie.
flow
Merete Buljo (Natixis)
Merete est Directrice Expérience client et Transformation digitale chez Natixis EuroTitres et Vice-Présidente de la Chambre de Commerce Franco-Norvégienne.
flow
Jeanne Chaumais (C-Way)
Jeanne est fondatrice et CEO de C-way, startup qui a créé un écosystème intelligent et évolutif entièrement dédié à l’univers connecté des enfants (3 à 10 ans) pour créer un lien simple et ludique avec leur famille.
flow
Myriam Multigner (Public Sénat)
Myriam est directrice du digital, du marketing et de la communication de la chaîne politique Public Sénat. Elle est aussi créatrice de MMCC, qui est dédiée à l'accompagnement et à la communication des dirigeants de PME.
flow
Laureline Taquet-Weckmann (Talan)
Laureline est Directrice Adjointe des Ressources Humaines Groupe du Groupe Talan. Directrice de l'Audit Interne et en charge du Service Juridique du Groupe Talan.
flow
Clémence Monvoisin (Talan)
Clémence est consultante management et SI, pour différents comptes du secteur public et en particulier dans le monde de la culture, chez Talan.
flow
Barbara Brodard (Talan)
Ingénieure ESTP, Barbara est consultante chez Talan Consulting, filiale du groupe Talan.
flow
Virginie Lauverjat (Talan)
Virginie est Direction des opérations du TalanLabs, entité du groupe Talan.
flow
Lina Jarraya (Talan)
Lina est ingénieure consultante support applicatif et fonctionnel chez Talan.
flow
Rosalie Lacombe-Ribault (Talan)
Rosalie est Directrice Marketing et Communication du Groupe Talan.
flow
Parisa Majlessi (Talan)
Parisa est consultante en data science chez Talan.
flow
Anne-Sophie Girault (Talan)
Anne-Sophie est Product Owner Senior et Coach Agile chez Talan.
flow
Gaëlle Durand (Talan)
Gaëlle est responsable de l'Offre Pilotage chez Talan Solutions.
flow
Anne-Laure Jeune Nozier (Talan)
Anne-Laure est responsable de l'offre Machine learning / Intelligence Artificielle chez Talan Solutions.

Derniers commentaires

“Ces #startups qui veulent bidouiller le cerveau : #Neuralink #IA un article très complet de @olivez…...”
“Olivier Ezratty qui diffuse librement chaque année la somme: guide des startups 441p. 21èm…...”
“Avez-vous lu le guide des #startups 2017 réalisé par @olivez? Une mine de conseils à télécharger et conserver!…...”
“Absiskey fait son entrée dans l'édition 2017 du guide des start-up !...”
“#AI "Ces startups qui veulent bidouiller le cerveau : Neuralink" UN TOUR D' HORIZON EXCEPTIONNEL par @olivez sur ...”

Tweets sur @olivez



Abonnement email

Pour recevoir par email les alertes de parution de nouveaux articles :


 

RRR

 
S
S
S
S
S
S
S
img
img
img


Catégories

Tags

http://www.oezratty.net/wordpress/2016/ecosysteme-entrepreneurial-guyane/

Voyages

Voici les compte-rendu de divers voyages d'études où j'ai notamment pu découvrir les écosystèmes d'innovation dans le numérique de ces différents pays :

Evénements

J'interviens dans de nombreuses conférences, événements, et aussi dans les entreprises. Quelques exemples d'interventions sont évoqués ici. De nombreuses vidéos de mes interventions en conférence sont également disponibles sur YouTube.